Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives 2017 pour LR

Echangez sur les enjeux des élections législatives de 2017 : candidats, sondages,... et toute l'actualité circonscription par circonscription

Re: Les législatives 2017 pour LR

Messagede cevenol30 » Ven 16 Juin 2017 10:35

Effectivement, les saisines du Conseil Constitutionnel par l'opposition une fois les lois adoptées sont un grand classique.

Il faudrait tout de même que LR voire l'opposition en entier (d'autant qu'il y aura certaines inconstitutionnalités qui hérisseront aussi bien à la FI qu'à l'UDI: obliger droites et gauches d'opposition aussi à travailler ensemble, ce serait vraiment du centrisme hégémonique!) aient assez d'élus, au moins 58, pour pouvoir faire des motions de censure ou des saisines; ce devrait être le cas tout de même.

Les QPC sont surtout destinées aux inconstitutionnalités qui portent préjudice à au moins un justiciable. Si les mesures de pérennisation de l'état d'urgence ne font pas l'objet d'un recours, ce seront les avocats des premiers assignés à résidence qui devront faire des QPC... pour éventuellement arriver à la conclusion qu'on a appliqué des mesures privatives de liberté anticonstitutionnelles, ce qui serait très grave même pour un temps limité.

D'autres inconstitutionnalités peuvent passer au travers des mailles du filet, notamment si le contenu ne choque pas LR, ce sont celles liées au processus législatif, les fameux "cavaliers", amendements introduits "sans rapport" (aux yeux du Conseil Constitutionnel, pas forcément des députés) avec l'objet initial du texte.
Si on pose une QPC contre une disposition pas problématique en soi mais introduite par une loi dont ce n'était pas l'objet, je ne sais pas si ça passe: le code qui s'applique n'est pas inconstitutionnel, c'est juste la façon dont il a été modifié qui l'a été.
Ceci dit, évidemment que des avocats tenteraient le coup, au moins à titre de manoeuvre et puis sait-on jamais...
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Les législatives 2017 pour LR

Messagede Pullo » Ven 16 Juin 2017 17:44

Le résultat du premier tour a sérieusement entamé le moral des cadres de LR, comme le montrent les propos de Claude Goasguen, qui considère que son parti est "vermoulu" et "vétuste" :
Il va falloir tout changer. En profondeur, hein, pas seulement les personnes. Si on a été balayé comme ça, c’est qu’on a commis des erreurs. Et notamment, on a commis une erreur terrible, c’est qu’on a perdu le contact avec l’électorat le plus populaire.

Source

Rappelons que Goasguen est le député-maire d'un des arrondissements les plus bourgeois de la capitale, et qu'il s'est opposé à l'installation de logement sociaux et d'un foyer pour SDF dans son arrondissement...
Pullo
 
Messages: 1571
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Les législatives 2017 pour LR

Messagede Namaste » Dim 18 Juin 2017 14:40

Selon Emmanuel Rivière, directeur général de l'institut Kantar Sofres, l'amplification de l'abstention aux élections législatives pourrait s'expliquer par la domination de La République en marche lors du premier tour.

«Le duel type de ce second tour voit s'affronter des candidats macronistes contre des représentants de LR, explique Emmanuel Rivière . Les électeurs de La France insoumise et du FN, dont les candidats ne seront plus en lice, vont peu se mobiliser pour les départager. Pas sûr, par exemple, que les sympathisants frontistes voleront au secours des Républicains. Pour ne rien arranger, les électorats de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen, classes populaires, jeunes, population des périphéries des grandes villes, sont sociologiquement les plus perméables à l'abstention.»

Cependant, pour le directeur de l'institut, cela ne va pas forcément amplifier la vague pro-Macron. «Alors que nos modélisations anticipaient plutôt de bons reports de voix de la gauche en faveur des candidats de La République en marche, on constate une évolution depuis quelques jours. Les reports pourraient être plus moyens que prévus de la gauche vers les macronistes. Des candidats LR pourraient, du coup, avoir la bonne surprise de sauver leur siège», explique-t-il.
Namaste
 
Messages: 120
Inscription: Lun 1 Mai 2017 01:04

Re: Les législatives 2017 pour LR

Messagede cevenol30 » Mer 21 Juin 2017 20:34

Cela a effectivement été le cas: LR garde ou récupère davantage de sièges que prévu par les fourchettes des sondages...

Une scission se fait cependant jour entre des LR pro-Macron (et pro-E. Philippe) "constructifs", pour certains "protégés" par LREM qui n'avait pas mis de candidat en face (dont le premier, T. Solère), une vingtaine, avec d'autre part des "traditionnels" (attention au risque de le devenir comme la baguette de pain... voire les croûtons).

Ce groupe a réélu Christian Jacob par 62 voix contre 32 à Damien Abad, dont l'ambition s'affirme.
94 membres au moins dans ce groupe donc.
Cette élection à la présidence de groupe me rappelle celle de 2012 au groupe PS, où Ayrault avait incarné la continuité et Montebourg la rupture, après une défaite.
Là pour LR, vu le résultat électoral, la continuité est assez clairement une mauvaise idée pour eux - enfin, tant mieux tactiquement pour les autres s'ils n'ont rien compris; pour le bien du pays c'est moins sûr.

Les députés scissionnistes ont cependant apporté leur part de financement public (1er volet lié au résultat) au parti avec lequel ils prennent des distances. C'est la partie centriste qui s'éloigne.
On a donc un groupe de centre-droit de gouvernement et un groupe de droite plus idéologique et moins prêt à gouverner (surtout à faire des concessions pour cela, même à l'avenir).
Cela peut préfigurer un écartèlement du parti aussi.

http://www.francetvinfo.fr/elections/pr ... 78145.html
cevenol30
 
Messages: 2780
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Précédente

Retourner vers Élections législatives de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les débats...

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours - Manuel pratique à l'usage de l'élu local ou de sa plume

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité