Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede platon » Dim 11 Sep 2011 12:43

La liste BODART va probablement obtenir des suffrages en nombre significatif sur l'agglo d'Angers; c'est d'ailleurs la cible car ce que conteste la tête de liste c'est la gouvernance de l'agglo. Il offre ainsi un choix d'autant plus confortable aux grands életeurs de gauche que la n°2 de la liste PS/EELV/PCF est inconnue dans le département. Cette liste n'aura sans doute pas d'élus mais remplira une fonction perturbatrice.
On peut donc formuler l'hypothèse que cette liste va neutraliser les effets de la liste LEROY et que dans ces conditions le 4ème siège, bien qu'à priori serré, reviendrait à la liste UMP.
Sur Beaupréau, il s'agit en effet de la tradition consensuelle héritière de la démocratie chrétienne (très forte dans cette commune, dont les votes en sont encore très emprunts: Bayrou devançait Sarkozy au 1er tour en 2007 et Royal était loin derrière). Concernant la composition du Conseil, sans disposer d'un état numérique précis (impossible à établir), il est acquis que la majorité est plutôt au centre droit avec, c'est parfaitement exact, une présence de la gauche.
Petite remarque sur la Pommeraye: cette commune, bastion fort de la droite (encore 60% aux élections régionales de 2010, pourtant très dures pour la droite et le centre), a un conseil, qui ne revendique pas d'appartenance mais dont on peut estimer qu'il s'oriente au centre-gauche. Il y a néanmoins, probablement quelques éléments qui sont à droite. Tout ceci pour dire que l'on ne peut que faire des projections incluant la totalité d'un conseil dans des communes où la composition des listes relève des rapports interpersonnels et où il est de tradition de travailler ensemble (démocratie chrétienne). Ceci dit,merci pour les orientations par commune qui reste un indicateur non négligeable.
platon
 
Messages: 2
Inscription: Sam 10 Sep 2011 11:29

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede Jean-Philippe » Dim 11 Sep 2011 13:03

Je pense que la liste Leroy, soutenue par le maire de Cholet, fera beaucoup plus de suffrages que la liste Bodard (au moins 3 fois plus). Comme la liste de ce dernier n'est pas parue dans la presse, c'est qu'elle n'est de fait que la liste d'un homme.
Pour le reste, le dernier siège sera très disputé entre les listes PS UMP et centriste, avec peut-être un léger avantage à la liste UMP.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9167
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede anjou49 » Dim 11 Sep 2011 13:55

Voici la liste "un avenir pour nos communes, un équilibre pour nos territoires":
1) Philippe Bodard, Maire de Mûrs-Erigné depuis 1995 et Conseiller général depuis 2004
2) Sylvie Morillon, professeur de Théâtre à Baugé
3) Roger Tchato, Maire de Bauné depuis 2008
4) Emmanuelle Colonna, Adjointe au Maire de Saint-Martin-du-Fouilloux
5) Dany Arnaud, Adjoint au Maire de Saint-Sathurin-sur-Loire
6) Marianne Dejouet, Ancienne candidate aux élections municipales des Rosiers-sur-Loire

Cette liste est aussi très angevine car 4 des 6 candidats habitent dans le Pays Loire Angers
anjou49
 
Messages: 986
Inscription: Ven 2 Sep 2011 14:07

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede anjou49 » Dim 11 Sep 2011 14:17

En ce qui concerne la liste d'Isabelle Leroy, crée et voulu à l'image du Maire de Cholet. Son "excuse" pour présenter sa liste est qye le choletais était sous-représenté. De plus, le choletais doit avoir un sénateur du fait de sa tradition. On pourrait se poser la même question pour le Saumurois.

Je ne pense pas que cette liste fera un gros score. En effet, Gilles Bourdouleix s'est mis à dos beaucoup d'élus des Mauges. La réforme territoriale en est la cause. La commune de Bégrolles-en-Mauges devrait à l'horizon 2014 rentrée dans la Communauté d'Agglomération du Choletais. Les communes de la Communauté de Communes Centre-Mauges, dont fait partie Brégolles-en-Mauges ont voté à l’unanimité contre l'entrée de cette commune dans l'agglo. Gilles Bourdouleix a répondu aux élus de la CCCM que leur intercommunalité devrait fusionner avec l'agglo pour crée une intercommunalité forte au Sud du département pour contrer selon lui "la métropole angevine". Le président de la CCCM qui est aussi Maire de Beaupréau lui a répondu négativement.

Gilles Bourdouleix n'est pas à sa première provocation. Il avait proposé en 2007 de rattacher le Choletais à la Vendée. Ou encore la construction de la nouvelle prison du département à Cholet.

Donc je réaffirme mon pronostique de base, élues sénateur de Maine-et-Loire, le 25 septembre prochain:
Daniel Raoul (PS), Corinne Bouchoux (EELV), Christophe Béchu (UMP) et Christian Gillet (NC) OU
Christophe Béchu (UMP), Catherine Deroche (UMP), Daniel Raoul (PS) et Christian Gillet (NC)
anjou49
 
Messages: 986
Inscription: Ven 2 Sep 2011 14:07

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede SALVAT » Dim 11 Sep 2011 22:57

Merci à ceux qui nous ont permis de connaître la liste BODARD.
J'attendais une candidature émanant du C.M. d'Ecouflant ....c'est raté
Par contre le maire de BAUNE faisait bien partie de "mes" DVG : il a été élu, en 2008, en lieu et place d'une municipalité DVD.
Je pense qu'il va y avoir une explication entre le maire PS "pur sucre" ,comme on dit parfois sur ce forum, de St Martin du Fouilloux et son adjointe, candidate sur la liste BODARD ! Jusqu'à quel degré ? Démission du maire et modification du tableau des élus suite à sa réélection (lui) et à son éviction (elle)? Ou brouille "temporaire" comme il est pratiqué ailleurs ?
Cette liste qui puisera des voix dans le vivier de la gauche, sans qu'il y ait "transformation" en siège, rend improbable l'élection de la candidate verte dans le sillage du sénateur RAOUL. comme le dit Platon.
Chritophe BECHU aura-t-il suffisamment de voix pour obtenir ce siège-là en sus du sien ? Anjou 49 en doute mais je ne suis pas aussi convaincu que lui sur le peu de probabilité en faveur de Mme LEROY. J'indiquais cette possibilité donc mon hésitation mais sans l'écarter aussi nettement que lui.
Vudeloin a-t-il une idée sur la répartition BECHU/GILLET/LEROY ?
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4944
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede vudeloin » Dim 11 Sep 2011 23:08

Le Maine et Loire, attention Danger, comme eût dit Mark Twain, si l'on en croit Alphonse Allais...
( c'était plutôt Maine et Gloire, attention Danger, par référence à la fameuse explosion du cuirassé Maine dans le port de la Havane qui justifia le débarquement des troupes US à Cubä, Porto Rico et la guerre de 1898 avec l'Espagne qui a marqué la fin de l'empire colonial espagnol et l'émergence d'une nouvelle littérature hispanique... Mais je m'éloigne du sujet ).
Vous avez vu les rapports de forces dans les villes de plus de 3 500 habitants, sous les réserves requises et rappelées par plusieurs messages.
Je crains, pour Daniel Raoul, malgré son caractère sympathique, qu'il ait quelque peine à faire assez pour obtenir la première place des listes qui lui donnerait à coup sûr les deux sièges, le second au deuxième service...
Le passage à la proportionnelle du département n'aura a priori qu'une seule conséquence : celle d'assurer l'élection d'au moins un élu de gauche... Quant à en avoir un deuxième, il faudra attendre encore quelques années de plus, me semble t il...
Mais bon on va sonder et on va recompter les points...
J'appelle Ouest France et je vous raconte ;)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede vudeloin » Dim 11 Sep 2011 23:14

PhB a écrit:J'ignorais que Saumur était un endroit où une équipe pouvait gagner en faisant moins de voix que son principal adversaire, comme Marseille, le Sénat, ou d'ailleurs la présidence des Etats-Unis ou l'Assemblée Nationale (mais pas une circonscription législative isolée). Y a-t-il un sujet consacré à ces cas particuliers ?


Il s'agit d'un phénomène dont j'avais déjà eu l'occasion de parler ; celui des communes sectionnées, par regroupement de communes ou autres...
Pour les Parisiens, je rappelle à ce propos que Bertrand Delanoe a obtenu la majorité des sièges au conseil de Paris en 2001 en ne disposant pas de la majorité absolue des voix des Parisiens !
Et que, de fait, je pense que la gauche peut garder encore quelques années la gestion de la capitale pour une raison très simple : celle qui veut que l'électorat de droite est massivement présent dans les arrondissements bourgeois ( 6e, 7e, 8e, 16e par exemple ) mais que cette concentration de suffrages ne sert pas à grand chose au regard des arrondissements plus mixtes, genre 9e, 12e et 14e qui constituent la clé de l'élection municipale parisienne...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede vudeloin » Dim 11 Sep 2011 23:21

PhB a écrit:J'ignorais que Saumur était un endroit où une équipe pouvait gagner en faisant moins de voix que son principal adversaire, comme Marseille, le Sénat, ou d'ailleurs la présidence des Etats-Unis ou l'Assemblée Nationale (mais pas une circonscription législative isolée). Y a-t-il un sujet consacré à ces cas particuliers ?


Une remarque sur le fait que le maire délégué de Dampierre sur Loire a peut être été soutenu par le candidat DVG mais toujours est il qu'il soutient aujourd'hui la mairie de droite de Saumur...

Sur les villes sectionnées, notons que, dans le cas de Saumur, nous avons donc un conseil municipal plus " divers " que celui d'une ville de même importance qui serait élu normalement ( on a 22 élus dans la majorité, 13 dans l'opposition ).
Situation loin d'être isolée et qui se pose assez souvent dans les communes qui, dans la foulée de la loi Marcellin, ont été fusionnées à compter de 1972...
Deux exemples me viennent à l'esprit de suite, même si j'en ai déjà parlé ( je radote ! ) : Vigneulles les Hattonchatel, commune de la Meuse, où le maire UMP, élu dans le village principal, compte, parmi ses élus un conseiller régional PS, élu dans une des communes associées.
Et Eclaron Braucourt Sainte Livière, en Haute Marne, où Roland Daverdon, conseiller régional PS, est maire délégué de Sainte Livière alors qu'Eclaron a un maire proche de l'UMP...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede douhay » Lun 12 Sep 2011 13:19

Bonjour,

En raison des divergences de vue qui agitent l'UMP en ce moment et parceque la composante centriste menée par C.Béchu ne représente pas l'ensemble de l'UMP et met largement de côté les aspirations de la Droite Populaire, on peut se remander si certains grands électeurs ne vont pas hésiter à voter pour le candidat du FN: Gaétan Dirand déjà très connu dans notre région. [EDIT Vincent le 12/09/2011 à 20:17 -> Passage supprimé, merci de lire les règles d'utilisation]
douhay
 
Messages: 1
Inscription: Ven 9 Sep 2011 07:16

Re: Les sénatoriales dans le Maine-et-Loire

Messagede vudeloin » Lun 12 Sep 2011 19:31

Ppour info, il n'y a que 15 000 personnes de nationalité étrangère dont 5 000 ressortissants de l'Union européenne, enfants nés en France compris, parmi les 780 000 habitants du Maine et Loire.

La douceur angevine semble donc encore réservée aux autochtones !
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au tourisme

Jean-Luc Boulin

Le tourisme représente un atout de plus en plus fort pour les collectivités locales : générateur d'emplois, facteur d'attractivité territoriale, créateur de lien social, il s'inscrit de façon transversale dans les politiques publiques. Comment, lorsqu'on est élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités