Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les groupes à l'issue du scrutin

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede vudeloin » Jeu 29 Sep 2011 15:27

Il se sont même retrouvés un temps à 4 ou 5 seulement dans le groupe RDSE en s'appuyant sur leurs points forts : Corse, Tarn et Garonne, Lot et Hautes Pyrénées...
Ils en étaient devenus minoritaires au sein du groupe, ex Gauche démocratique.
Et puis, il y a eu l'élection de 2008 et là, la messe fut dite et le flanc gauche est devenu majoritaire.

Ceci dit, pour le moment, ils sont 14 inscrits au groupe, puisque les élus radicaux valoisiens sont en instance d'adhérer au nouveau groupe centriste, avec l'arrivée de Gilbert Barbier et Aymeri de Montesquiou, rejoints par Sylvie Goy Chavent qui quitte le groupe UMP.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede ploumploum » Sam 1 Oct 2011 15:21

Le RDSE ne compte donc plus que 14 membres, un chiffre inférieur au seuil de 15 nécessaire pour la constitution d'un groupe politique au Sénat. Il a jusqu'à mardi, jour limite de constitution des nouveaux groupes issus de l'élection de dimanche, pour trouver au moins un nouvel adhérent.

L'Union centriste, qui compte désormais 31 membres, a également décidé d'allonger son nom pour devenir le groupe de l'Union centriste et républicaine, afin de sceller son élargissement.


La question de la "survie" du groupe RDSE se pose.

Et quelques transferts ont lieu aussi :

La sénatrice radicale de l'Ain, Sylvie Goy-Chavent, a déjà quitté cette semaine l'UMP pour rejoindre le groupe centriste. Le radical Christian Namy (Meuse), nouvel élu, s'est affilié à l'Union centriste


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/10/01/97001-20111001FILWWW00381-plus-que-14-membres-dans-le-rdse.php
ploumploum
 
Messages: 15549
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede vudeloin » Sam 1 Oct 2011 16:29

le groupe centriste devrait compter 36 membres avant peu et le groupe PS, dans sa grande sagesse, laissera le groupe RDSE à 15 membres.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede Jean-Philippe » Sam 1 Oct 2011 18:53

En tout cas, Létard n'a pas fait le plein de son groupe qui à cette heure atteint déjà 31 membres. Le groupe futur de Barbier, aujourd'hui au RDSE, n'est pas encore connu. Savez-vous où il ira alors que Montesquiou et Bockel rejoignent comme prévu le groupe de l'Union Centriste et Républicaine (UCR) ?
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9132
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede vudeloin » Sam 1 Oct 2011 20:01

Faut juste attendre deux trois jours pour la composition des groupes mais le fait est que tous les centristes n'ont pas voté Létard.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede iPolitique » Sam 1 Oct 2011 23:52

Barbier (DVD) a indiqué ce samedi qu'il entendait rester au groupe RDSE, où il sera donc le seul sénateur de droite.

Au passage, à propos du nouveau groupe "Union centriste et républicaine", je signale que sur ce forum dès mardi j'évoquais le nom d'"Union centriste et radicale/républicaine" ;)

Sur ce groupe, justement, il ne reste plus qu'un radical indécis entre l'UCR et l'UMP: Alain Chatillon (tous les autres radicaux de droite sont désormais à l'UCR, sauf Joissains).

N.B.: ce sera peut-être cette semaine au tour des députés radicaux de droite de devoir trancher entre l'UMP ou un groupe ARES...
iPolitique
 
Messages: 116
Inscription: Mar 6 Avr 2010 12:53

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede vudeloin » Dim 2 Oct 2011 09:02

Sur le fond, même si pendant la mue, le serpent est aveugle, ces recompositions préparent le coup d'après.
C'est à dire que les centristes prennent date pour l'après 2012 et se placent dans la perspective d'une dissolution probable de l'UMP après une défaite de Sarkozy.
Ceci dit, toute mutation interne au centre ( un centre tout de même assez polycentrique ) pourrait aussi trouver place dans le cadre d'une révision du Règlement du Sénat, notamment sur le seuil de constitution des groupes.

De fait, sans avoir tiré parti de son audience le 25 septembre ( l'UC, partie intégrante de la majorité a même connu quelques mésaventures ), le courant centriste sort mathématiquement renforcé de ce scrutin.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede iPolitique » Dim 2 Oct 2011 09:43

Le groupe UCR pèse en effet 8,9% (pour l'instant 31 de 348) des sièges, contre 8,5% (29 de 341 ou 343) avant renouvellement partiel pour le groupe UC.

Mais ce qui est intéressant c'est la modification des équilibres internes au groupe: baisse du centre au sens strict (MoDem) au profit du "centre de droite" (composantes de l'ARES).
iPolitique
 
Messages: 116
Inscription: Mar 6 Avr 2010 12:53

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede Théo Kinrac » Dim 2 Oct 2011 10:14

Question à cents sous : est-il possible, en prenant en compte le départ des 10 sénateurs Verts du groupe Socialiste d'un côté et la création d'un groupe centriste élargi à quelques anciens membres de l'UMP de l'autre, que le groupe présidé il y a encore peu par Jean-Pierre Bel deviennent le plus important du Sénat ?
Théo Kinrac
 
Messages: 175
Inscription: Dim 10 Juil 2011 00:54

Re: Les groupes à l'issue du scrutin

Messagede vudeloin » Dim 2 Oct 2011 10:51

Le groupe UMP, ce sera 134 voix pour Larcher moins 7 non inscrits, a priori, soit 127 membres...
Le groupe PS, c'est 14 DVG et 21 CRC à soustraire de 177 voix, soit 142 membres avec les 10 Verts.
Rappelons que si les Verts restent non inscrits, ils n'auront guère de poids dans les premiers mois de la vie du nouveau Sénat et peu de chances de faire valoir leur point de vue sur les modalités de constitution des Groupes.
Mais JV Placé n'est qu'un néophyte, il est vrai, et il a sauté quelques pages sur l'interprétation des textes avant de venir ! ;)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au tourisme

Jean-Luc Boulin

Le tourisme représente un atout de plus en plus fort pour les collectivités locales : générateur d'emplois, facteur d'attractivité territoriale, créateur de lien social, il s'inscrit de façon transversale dans les politiques publiques. Comment, lorsqu'on est élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité