Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede vudeloin » Dim 25 Sep 2011 21:11

Sur place, j'en suis a 21 CRC, 10 Verts, 13 PRG et DVG et on devrait avoir 133 PS, apparentés et rattachés
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede Robespierre » Dim 25 Sep 2011 21:19

Jean-Philippe a écrit:L'UMP perd, sans enlever les dissidents, 15 sièges en métropole. Il ne gagne que 2 sièges : le nouveau de Nouvelle-Calédonie et celui de Moselle, mais en perd un en Guadeloupe et chez les Français de l'étranger.


tu oublies pas un siège de plus dans le Jura ?
Robespierre
 
Messages: 485
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede MiniM » Dim 25 Sep 2011 21:22

Robespierre a écrit:
Jean-Philippe a écrit:L'UMP perd, sans enlever les dissidents, 15 sièges en métropole. Il ne gagne que 2 sièges : le nouveau de Nouvelle-Calédonie et celui de Moselle, mais en perd un en Guadeloupe et chez les Français de l'étranger.


tu oublies pas un siège de plus dans le Jura ?


C'était 2 UMP et c'est encore 2 UMP, non?
Bailly et Barbier ont été réélus.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1245
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede Nico78 » Dim 25 Sep 2011 21:24

Décompte de l'AFP à cette heure :
sans tenir compte des cinq sièges Guadeloupe et Martinique, l'UMP compte 127 sénateurs, le PS 122. Il y a 17 sénateurs divers droite, 8 divers gauche, 10 EELV, 21 élus PCF, 1 élu MRC, 9 NC, 10 PRG, 4 MoDem, 4 parti radical, 7 Alliance centriste, 1 MPF, 1 Gauche Moderne.
Nico78
 
Messages: 1535
Inscription: Sam 6 Nov 2010 21:31

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede vudeloin » Dim 25 Sep 2011 21:50

Ce qui va nous faire 177 élus à gauche et 171 à droite et au centre, avec une UMP singulièrement affaiblie, même si une bonne part des divers droite vont s'apparenter au groupe UMP.
La RASNAG devrait rester stable avec Turk, Adnot, Masson, Darniche, Bernard Reymond, Flosse et Retailleau, soit 7 élus.
Le centre aura Deneux, Martin, Vanlerenberghe, Gourault, Roche, Boyer, Jarlier, Amoudry, Arthuis, Maurey, Zocchetto, Pozzo di Borgo, Lasserre, Détraigne, Dini, Dubois, Dupont, Férat, Goulet, Létard, Merceron, Morin Desailly, Pignard, peut être Namy et Tandonnet, Marseille, Capo Canellas, soit 27 élus avec une disparition Outre Mer.
Le flanc droit de RDSE a gardé Barbier ( pour moins de 20 voix ), et peut peut être compter sur Namy ou Tandonnet, ce qui porte à 5 le nombre de membres du groupe de cette sensibilité avec le duc de Montesquiou et Jean Marie Bockel.
Ce qui met le RDSE ente 16 et 18 élus.
Les UMP, par déduction, seraient 132 ou 134 avec les apparentés, sauf si je me suis trompé...

PS de l'autre côté, Jean Vincent Placé ( vu sur place ) semble décidé à constituer un groupe avec ses 10 Verts et ceux qui voudront bien venir avec ( PRG ? )
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede Robespierre » Dim 25 Sep 2011 22:43

vudeloin a écrit:Ce qui va nous faire 177 élus à gauche et 171 à droite et au centre


177 à 179 si gains de deux sièges de plus en guadeloupe ... on aurait une droit à 169 sièges et 2 voies de moins pour l'élection du Pst du Sénat si nos deux ministres "élus" restent au gouvernement.

Idem pour la gauche si Vergès démissionne vraiment.
Robespierre
 
Messages: 485
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede vudeloin » Dim 25 Sep 2011 22:49

Non, non, 177 c'est le maximum avec la Guadeloupe...
A quelques voix près, cela aurait pu être un peu mieux...
entre autres si Berson n'avait pas tiré une liste dissidente du PS dans l'Essonne qui a permis la réélection de Dassault ou si Renar n'avait pas fait une liste à part dans le Nord ou EELV et Sergent dans le Pas de Calais...
Quant aux Français de l'Etranger, il faudra quand même que l'Association démocratique des Français de l'Etranger se mette d'équerre et accepte les différences, parce que manquer un troisième élu à 0,75 voix, c'est dommage...

Mais bon, en 2014, on peut encore se refaire et éviter les chausse trapes.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede Robespierre » Dim 25 Sep 2011 22:54

Est ce que tu peux démontrer en quoi les dissidences renar dans le nord et sergent dans le 62 ont provoqué moins d'élus pour la gauche ?
Robespierre
 
Messages: 485
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede Hashemite » Dim 25 Sep 2011 23:00

Comment faites vous vos calculs?

J'arrive a gauche 176 vs. droite 172 (J'assume 2 dvg, 1 PS en Guadeloupe et 1 dvg, 1 PS en Martinique)

Dans le detail:
UMP 126
PS 121
PCF-PCR 21
NC 12
PRG 12
DVG-Groupe PS 11
Greenies 10
DVD-Groupe UMP 8
AC 7
DVD-RASNAG 7
MoDem 4
PRV-Groupe UMP 3
Centristes/RS-Groupe UC 2
MRC-Groupe RDSE 1
LGM-Groupe RDSE 1

PS-EELV-DVG 142
UMP-DVD-PRV 137
UC 25
CRC-PCR 21
RDSE 16
RASNAG 7
Hashemite
 
Messages: 366
Inscription: Dim 6 Sep 2009 23:16

Re: Les élections sénatoriales du 25 septembre 2011

Messagede vudeloin » Lun 26 Sep 2011 03:16

Pour éclairer la lanterne de chacun et notamment éviter à notre ami canadien de se prendre trop la tête avec des comptes à n'en plus finir, quelques éléments.

Un, sur le nombre des voix que j'ai, pour le moment, produit pour les sièges attribués dans les 18 départements votant à la proportionnelle.

Les listes de gauche et DVG, toutes ensemble, y ont recueilli un total de 22 875 voix qui les placent en tête dans l'Isère, la Loire, la Loire Atlantique, le Nord, le Pas de Calais, Paris, l'Essonne, la Seine Saint Denis et le Val de Marne avec la majorité absolue des suffrages.

La principale liste de gauche arrive en tête, avec une majorité relative, dans le Maine et Loire, la Meurthe et Moselle, la Seine et Marne, les Hauts de Seine, le Val d'Oise.

La liste de l'UMP ne parvient à prendre la première place que dans l'Oise, les Yvelines ( département de Gérard Larcher, encore Président du Sénat ) et à la Réunion.

Les listes de droite, du centre et FN obtiennent sur les 18 départements concernés un total de 21 096 voix.
Notons dans cet ensemble les 832 voix des listes d'extrême droite, dans un contexte où le FN ne disposait pas de beaucoup d'élus engagés...

En termes de sièges, en intégrant les 6 représentants des Français de l'Etranger ( il a manqué moins d'une voix à la gauche pour faire élire une candidate écologiste ), les départements à la proportionnelle ont élu 63 sénateurs et sénatrices de gauche contre 49 de droite et du centre.

Les sortants étaient 51 à gauche et 57 dans la défunte majorité sénatoriale.

Pour les départements votant au scrutin majoritaire, je n'ai pas encore effectué d'analyse des votes qui nécessite en particulier de pondérer les scores.

Mais l'évolution en termes de sièges est spectaculaire.

Sur la série renouvelée, nous avions 20 sénateurs de gauche sortants pour 37 de droite et du centre.

Nous aurons désormais 32 sénateurs à gauche et 26 à droite.

Sur les 5 sièges ajoutés à la série par la loi, les quatre sièges ajoutés à la proportionnelle ont été conquis par la gauche.
Et la droite a gagné le siège créé en Nouvelle Calédonie.

La gauche ne perd qu'un seul des six sièges qui pouvaient paraître menacés à des degrés divers, celui de Jean Pierre Masseret en Moselle, victime du resserrement de l'offre politique à droite.

La liste de gauche passe néanmoins de 940 à 1 076 voix et s'avère concurrencée par la liste Verts mais qui ne réussit pas à faire mieux que 139 voix.

Et elle gagne donc 12 sièges de plus au scrutin proportionnel et autant au scrutin majoritaire.

Quant aux forces respectives des uns et des autres, je confirme évidemment le 177 – 171 avec 21 CRC, 10 Verts, 10 PRG, 3 DVG et 133 PS et apparentés.
Contre 7 non inscrits, 26 centristes, 5 RDSE de droite et 133 UMP et apparentés;
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité