Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Vie politique en Nouvelle-Zélande

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Vie politique en Nouvelle-Zélande

Messagede Eco92 » Lun 5 Déc 2016 11:04

John Key, 55 ans, premier ministre (Parti national, centre-droit) depuis 2008, réélu en 2011 et en 2014, atteignant un record de longévité et très bien placé pour les élections de 2017, a annoncé sa démission à la surprise générale.

L'ancien trader élu député pour la première fois en 2002 a expliqué qu'il fallait aussi savoir partir et qu'il avait beaucoup donné au pays, au détriment de sa famille, et jugeait son heure venue.

Il part en étant très populaire après avoir géré la crise financière de 2008 en évitant les dégâts trop lourds et en ayant laissé un excédent budgétaire pour la première fois en 2015. La croissance est soutenue (3,6 % en 2015-2016).

Ses deux seuls échecs notables sont l'abandon par Trump de l'accord Transpacifique et le changement de drapeau, dont il voulait ôter l'Union Jack "relique coloniale". Sa démission sera effective le 12 décembre et il soutient Bill English, son ministre des finances et vice-premier ministre, pour lui succéder.

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2016/12/05/le-premier-ministre-neo-zelandais-john-key-demissionne_5043212_3216.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Vie politique en Nouvelle-Zélande

Messagede ploumploum » Lun 5 Déc 2016 18:03

Eco92 a écrit:John Key, 55 ans, premier ministre (Parti national, centre-droit) depuis 2008, réélu en 2011 et en 2014, atteignant un record de longévité et très bien placé pour les élections de 2017, a annoncé sa démission à la surprise générale.


Ce n'est qu'un détail mais quand le Monde écrit :
Il avait de fortes chances de l’emporter, comme en 2008, 2011 puis 2014, ce qui aurait marqué un record en Nouvelle-Zélande.


c'est une erreur.
En longévité, il n'est même pas sur le podium :
- Richard Seddon, Premier Ministre de avril 1893 à juin 1906--> 13 ans, 1 mois et 14 jours. (5 mandats)
- William Massey, PM durant 12 ans et 10 mois (juillet 1912-mai 1925/ 4 mandats)
- Keith Holyoake, PM durant près de 11 ans et 5 mois (1957 et décembre 1960-février 1972/ 5 mandats dont un très court 1er)

et en victoires consécutives, un triomphe en 2017 l'aurait à peine mis à égalité avec Keith Holyoake (vainqueur 4 fois : en 1960,1963,1966 et 1969)


Pour le reste; ce retrait est assez exceptionnel (pour nous européens). A voir si son successeur arrive à maintenir le Parti à un très haut niveau fin 2017 (voire de conquérir la majorité absolue)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12589
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Vie politique en Nouvelle-Zélande

Messagede Eco92 » Lun 5 Déc 2016 19:36

Merci de la précision, sur ce sujet j'ai en effet décalqué le Monde ! à tort !
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Vie politique en Nouvelle-Zélande

Messagede Eco92 » Jeu 19 Oct 2017 10:32

Les travaillistes annoncent un accord (audacieux) avec les verts et le parti populiste anti-immigration (et pro-fessée, ce qui est un fort débat ici). Bon par contre ils sont pour la hausse des salaires et à la baisse de l'âge de la retraite.

Jacinda Arden sera donc premier ministre. Et bien.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne


Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

L'acte III de la décentralisation - Une nouvelle donne pour les territoires

Chrystelle Audoit, Aurélie Aveline, Mounia Idrissi et Laurent Roturier

À vouloir répondre à tous les enjeux territoriaux à la fois, tout en s'exonérant d'une réforme constitutionnelle, la nouvelle réforme territoriale...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités