Politiquemania

La base de données de la vie politique française

la vie politique italienne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

la vie politique italienne

Messagede anjou49 » Lun 6 Mai 2013 13:55

Je me permets de lancer ce sujet concernant la vie politique italienne par le décès de Giulio Andreotti,

Sénateur de la république à vie de 1991 à 2013, 3 fois Président du Conseil de février 1972 à juillet 1973, de juillet 1979 à août 1979 et de juillet 1989 à juin 1992 avec une coalition réunie la Démocratie Chrétienne, Parti Socialiste Italien, Parti Social-démocrate Italien, Parti Républicain Italien et le Parti Libéral Italien, mais aussi plusieurs fois ministre dans différentes compétences comme les affaires étrangères, budget, défense, trésor, finances et intérieur.

Il fut membre de Démocratie chrétienne de 1942 à 1994 puis du Parti Populaire Italien de 1994 à 2001.

Il a exercé le métier de journaliste

http://www.bfmtv.com/international/andr ... 08804.html
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/ ... reotti.php
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: la vie politique italienne

Messagede Jean-Philippe » Lun 6 Mai 2013 14:23

Au 4e tour du dernier scrutin présidentiel (le 19 avril), il a obtenu la dernière voix de sa vie à une élection.
Avec 68 ans de vie politique active dans un cadre démocratique, il est a priori le détenteur d'un record mondial.

Notons, pour tenter de résumer un peu son riche parcours politique, qu'il était un élu du Latium (la région de Rome), qu'il était plutôt un membre de l'aile droite de la Démocratie chrétienne, que son rôle lors de l'enlèvement d'Aldo Moro en 1978 a été très critiqué (il a refusé de négocier avec le commando des Brigades rouges), qu'en 1992, il a échoué à se faire élire président de la République et qu'2006, il a été battu à la présidence du Sénat, obtenant 156 voix contre 165 pour Franco Marini, soutenu par la gauche. Quant à ses liens avec la mafia, les soupçons demeurent même s'ils n'ont jamais été clairement prouvés (de nombreux proches ont été visés eux aussi par des enquêtes et condamnés).
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Lun 6 Mai 2013 14:32

anjou49 a écrit:Je me permets de lancer ce sujet concernant la vie politique italienne par le décès de Giulio Andreotti,

Sénateur de la république à vie de 1991 à 2013, 3 fois Président du Conseil de février 1972 à juillet 1973, de juillet 1979 à août 1979 et de juillet 1989 à juin 1992 avec une coalition réunie la Démocratie Chrétienne, Parti Socialiste Italien, Parti Social-démocrate Italien, Parti Républicain Italien et le Parti Libéral Italien, mais aussi plusieurs fois ministre dans différentes compétences comme les affaires étrangères, budget, défense, trésor, finances et intérieur.

Il fut membre de Démocratie chrétienne de 1942 à 1994 puis du Parti Populaire Italien de 1994 à 2001.

Il a exercé le métier de journaliste

http://www.bfmtv.com/international/andr ... 08804.html
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/ ... reotti.php


Sur la deuxième période en tant que Président du Conseil, c'est juillet 1976 à août 1979.
3 périodes en tant que Président du Conseil mais 7 Gvts formés en tout (le record étant à 8, détenu par Alcide de Gasperi)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Mer 8 Mai 2013 20:03

Le peine à un an de prison ( 4 en fait dont 3 avec sursis) pour Berlusconi dans l'affaire Mediaset a été confirmée en appel :

La Cour "déclare inadmissible le recours en appel" des accusés dont l'ex-premier ministre et "confirme la peine prononcée le 26 octobre 2012" en première instance.Le tribunal avait alors prononcé une peine de quatre ans réduite immédiatement à un an en vertu d'une amnistie.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/05/08/97001-20130508FILWWW00371-mediaset-la-peine-d-un-an-de-prison-contre-berlusconi-confirmee-en-appel.php

La peine de 5 ans d'inéligibilité est aussi confirmée.

Pullo avait évoqué cette affaire ici.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Mer 8 Mai 2013 22:31

Bien que condamné, Berlusconi ne devrait pas séjourner en prison :
- le droit italien précise qu'un condamné de plus de 75 ans (Berlusconi en a 76) est soit placé en résidence surveillée soit confié aux services sociaux
- la défense du Cavaliere devrait déposer un recours à la Cour de Cassation. Celui-ci sera suspensif.

De plus, une décision de la Cour Constitutionnelle italienne est attendue en juin concernant le refus du Cavaliere de se présenter lors du procès alors qu'il était encore Président du Conseil.
Dans le cas d'une décision favorable à Berlusconi, la procédure sera tout simplement annulée.

En outre, les accusations de fraude fiscale seront prescrites entre la fin 2013 et début 2014, selon les médias italiens.


http://www.liberation.fr/monde/2013/05/08/un-an-de-prison-pour-berlusconi-en-appel_901734
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Lun 13 Mai 2013 17:57

Dans l'affaire dite du "Rubygate", 6 ans de prison ont été requis contre le Cavaliere.
Le Procureur de la République a également requis une interdiction à vie de toute fonction publique.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/05/13/97001-20130513FILWWW00492-rubygate-six-ans-de-prison-requis-contre-berlusconi.php

Silvio Berlusconi, qui a l'habitude de contre-attaquer avec de gros moyens, semble aujourd'hui plus attentiste et plus calme.
Il sait que le temps et le contexte jouent en sa faveur (les sondages donnent la coalition de droite devant le PD)

http://italie.blog.lemonde.fr/2013/05/10/le-gouvernement-letta-au-dessous-de-deux-volcans/
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Lun 13 Mai 2013 22:28

En attendant le congrès prévu à l'automne, le PD s'est choisi un secrétaire national. Il s'agit de Guglielmo Epifani (63 ans), député de Campanie (depuis février, ce qui marque une certaine rupture avec ses prédécesseurs) et ancien dirigeant de la Confédération générale italienne du travail, premier syndicat du pays.

http://www.lefigaro.fr/international/2013/05/13/01003-20130513ARTFIG00309-la-gauche-transalpine-sanctionne-l-echec-de-bersani.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Lun 10 Juin 2013 18:38

Les municipales italiennes ont eu pour effet de montrer les divergences au sein du Mouvement 5 Etoiles. L'échec du 1er tour (sur le continent) a exacerbé les critiques envers la gestion de Beppe Grillo.

La semaine dernière, deux députés du mouvement ont rejoint le groupe des non-inscrits

http://www.repubblica.it/politica/2013/06/07/news/m5s_di_maio_basta_gossippari_a_montecitorio-60571133/

Le Point revient sur cette crise interne qui a commencé après le scrutin de février.

Sur les 162 élus du M5S, 24 députés et sénateurs contestateurs seraient sur le point de claquer la porte du mouvement. De son côté, l'aile dure du M5S a dressé une liste de parlementaires "traîtres" qui doivent être bannis. Le grand règlement de comptes est imminent.
[...]
En revanche, le mouvement est aux abonnés absents en matière d'initiative législative. Aucun projet de loi significatif n'a été déposé par des parlementaires grillini parfois ingénus mais souvent ridiculement incompétents. C'est peu pour un mouvement qui avait promis de révolutionner l'Italie. En outre, le modèle de démocratie directe à travers Internet prôné par Beppe Grillo ne fonctionne pas


Beppe Grillo se réfugie dans l'injure : il n'a pas hésité à insulter Milena Gabanelli et Stefano Rodotà ("vieux octogénaire miraculé du web") , ses deux candidats à la présidentielle.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ploumploum » Mer 19 Juin 2013 19:02

ploumploum a écrit:
De plus, une décision de la Cour Constitutionnelle italienne est attendue en juin concernant le refus du Cavaliere de se présenter lors du procès alors qu'il était encore Président du Conseil.
Dans le cas d'une décision favorable à Berlusconi, la procédure sera tout simplement annulée.


La Cour Constitutionnelle rejette le recours du Cavaliere : il y aura donc bien un procès devant la Cour de Cassation.


Tout à fait autre chose, la sénatrice Adele Gambaro a été exclue (par 65 % des votants "grillinautes")du groupe M5E après avoir critiqué Beppe Grillo sur sa gestion des municipales et plus généralement du Mouvement.

http://www.repubblica.it/politica/2013/06/19/news/voto_online_espulsione_gambaro-61410778/

Philippe Ridet revient sur ces purges au sein du mouvement grilliniste.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: la vie politique italienne

Messagede ligerien » Mer 19 Juin 2013 20:31

Déjà le début de la fin du M5E. Ses électeurs peu enclins au pardon... puisqu'ils ont déjà lâché la gauche ou la droite pour le M5E, devraient faire massivement machine arrière à cause de ces polémiques. M 5 Étoiles filantes.
Dernière édition par ligerien le Jeu 20 Juin 2013 07:50, édité 1 fois.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1397
Inscription: Mer 12 Jan 2011 17:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Suivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités