Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections générales de 2015 en Espagne

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede cevenol30 » Jeu 7 Avr 2016 11:04

Si on en croit ce sondage, Podemos garderait 4/5e de ses électeurs (pour voir la bouteille à 4/5e pleine :-) ), les autres allant à IU (pour le fond), C'S (pour la forme) et PP (pour ce dernier, je suppose que le transfert n'est pas direct: départs de C's ou PSOE compensés par des arrivées).

Podemos n'allait pas manger son chapeau programmatique face au PSOE: à quoi servirait-il alors? D'autant qu'avec le déficit, il faut s'attendre à se voir demander d'endosser des coupes budgétaires, ce qui n'est pas exactement le but de l'opération.

C's a su surprendre (en acceptant de s'allier contre le PP) et peut bénéficier d'un effet "vote utile" pour une aspiration de certains citoyens: avoir enfin un gouvernement (j'allais dire: peu importe lequel, pas tout à fait mais un peu tout de même), de préférence sans avoir à retourner sempiternellement aux urnes. En effet, vu la séquence passée, on peut se douter que C's sera dans le prochain gouvernement quoi qu'il arrive. Alors qu'un vote PP ou PSOE peut s'avérer contreproductif dans cette optique.

En ces temps d'affaires, peut-être qu'il n'y aura toujours personne pour vouloir s'allier avec le PP (en particulier, une grande coalition à l'allemande relève du rêve)... ce qui pourrait se solder par de nouvelles élections encore et encore jusqu'à ce que mort du PP ou majorité absolue de celui-ci s'ensuive. Si les autres n'arrivent pas à s'accorder ensemble, leur crédibilité peut en souffrir.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede ploumploum » Jeu 7 Avr 2016 14:01

En parlant déficit, celui de 2015 a été révisé à la baisse : 5 au lieu de 5,16 % mais les perspectives pour 2016 sont sombres : la "gestion vertueuse" du Gvt PP en prend un coup.
L'autorité indépendante chargée du contrôle du Budget estime que le déficit public devrait atteindre les 4 % contre 2,8 % prévus par le Gvt Rajoy. Et encore, cette autorité est plus optimiste que la Banque d'Espagne qui prévoit un déficit de 4,4 %

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/0 ... fs-en-2016.

Au passage, cette autorité lance des critiques à peine voilées au Gvt quand il explique avoir prévenu en 2014 et en 2015 que les objectifs étaient intenables. Sans parler des cadeaux électoraux de Rajoy (comme la baisse de l'IRPP dès juillet 2015 au lieu de janvier 2016...)

http://www.publico.es/economia/airef-pr ... etivo.html


Autre point plus symbolique : lors de la séance du Congrès où Rajoy a expliqué les conclusions des derniers sommets européens, l'ensemble de l'opposition a durement critiqué le Président du Gouvernement sortant. Il l'accuse d'avoir dévalorisé le Parlement.
Du coup et comme prévu, les députés ont largement approuvé une saisine du Tribunal Constitutionnel afin de régler le conflit institutionnel. C'est un vote symbolique car c'est une première depuis 1978 et vu les délais, il semble que la décision du TC ne s'appliquera pas. A moins que l'éventuel nouveau scrutin législatif aboutisse aux mêmes résultats observés en décembre 2015.

Détail du vote :
POUR : 218 (PSOE, C's, PODEMOS, ERC, PNV, DL, IU et autres Non-Inscrits)
CONTRE : 113 (PP)
Abstentions : 4

http://politica.elpais.com/politica/201 ... 17397.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede ploumploum » Mar 12 Avr 2016 19:57

Rupture actée entre PSOE et PODEMOS mais le Roi va quand même faire une dernière consultation des partis les 25 et 26 avril avant de devoir certainement signer le décret de dissolution.


http://politica.elpais.com/politica/201 ... 02458.html

L'électron libre Esperanza Aguirre (PP) a encore frappé : lors d'une conférence de presse pour présenter son livre Yo no me callo (Je ne me tais pas), l'ancienne patronne du PP Madrid et de la région du même nom a taclé un nouvelle fois Rajoy. Elle considère que le pacte PSOE-C's "n'est pas si mal" (plus largement tout est bon à prendre du moment que les "dangereux gauchistes" de Podemos n'entrent pas au Gvt) et que le PP devrait arrêter d'ignorer la crise qu'il traverse.


http://politica.elpais.com/politica/201 ... 68972.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede cevenol30 » Sam 16 Avr 2016 15:41

Le ministre de l'Industrie Soria doit démissionner suite à l'affaire des fuites panaméennes. Il est remplacé à son poste par Guindos. Des démissions et remaniements dans un gouvernement plus qu'en sursis, c'est tout de même bizarre comme situation...
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 73703.html

Les autres partis demandent à Rajoy de rendre des comptes sur la corruption:
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 93429.html

La hausse sondagière du PP pour les éventuelles prochaines élections pourrait bien être compromise (à moins que la prime à la casserole ne soit pas qu'un phénomène français)...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede ploumploum » Sam 16 Avr 2016 16:57

cevenol30 a écrit:Le ministre de l'Industrie Soria doit démissionner suite à l'affaire des fuites panaméennes. Il est remplacé à son poste par Guindos. Des démissions et remaniements dans un gouvernement plus qu'en sursis, c'est tout de même bizarre comme situation...
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 73703.html

Les autres partis demandent à Rajoy de rendre des comptes sur la corruption:
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 93429.html

La hausse sondagière du PP pour les éventuelles prochaines élections pourrait bien être compromise (à moins que la prime à la casserole ne soit pas qu'un phénomène français)...



C'est en quelque sorte une "démission effective" puisque José Manuel Soria était déjà démissionnaire. En effet le Gvt Rajoy est démissionnaire depuis le 20 décembre. Du coup, pas de nouvel entrant possible. Seul un ministre en place doit assumer le portefeuille concerné.

Autre casserole, andalouse celle-là :
José Torres Hurtado, maire de Grenade 19 ème ville d'Espagne et 3ème d'Andalousie), a été placé en garde à vue et inculpé notamment pour corruption (la presse évoque une dizaine de délits).
Du coup le PP andalous l'a vite lâché et l'opposition municipale PSOE-Podemos-IU mais aussi C's (soutien passif/ abstention lors de l'investiture) pourrait présenter une motion de censure pour forcer la démission.


http://politica.elpais.com/politica/201 ... 65839.html

Sur la hausse sondagière du PP :
Depuis l'enquête Sigma Dos évoquée par Pop03, 10 sondages ont été publiés. Le PP est entre 28 et 29,6 ( - 0,7 à + 0,8)
PSOE : 20-23,5 (- 2 à +1,5)
Podemos : 15,5 à 21 (-5 à+ 0,3)
C's : 14,5 à 17,5 (+0,6 à 3,6 )
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede anjou49 » Sam 16 Avr 2016 17:16

ploumploum a écrit:C'est en quelque sorte une "démission effective" puisque José Manuel Soria était déjà démissionnaire. En effet le Gvt Rajoy est démissionnaire depuis le 20 décembre. Du coup, pas de nouvel entrant possible. Seul un ministre en place doit assumer le portefeuille concerné.


Tout à fait, Luis de Guindos Jurado, Ministre de l'économie et de la compétitivité de l'Espagne devient, en plus de son ministère, Ministre de l'industrie, de l'énergie et du tourisme.
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede ploumploum » Sam 16 Avr 2016 18:22

cevenol30 a écrit:
Les autres partis demandent à Rajoy de rendre des comptes sur la corruption:
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 93429.html



Comme pour les comptes publics, l'opposition risque d'attendre longtemps avant d'avoir le début d'une explication de Rajoy devant les députés.
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 61759.html

Nouvelle illustration de la curieuse conception de la démocratie de la part de la droite espagnole. Par ailleurs Rajoy se réjouit de l'échec de la formation d'un Gvt PSOE-C's avec appui de Podemos : une alliance qu'il qualifie de "létal pour les intérêts des espagnols"

Seule la grande coalition permettrait selon lui d'assurer un Gvt stable. Et il balance que c'est le schéma majoritaire en Europe.

Un "vrai" succès cette grande coalition, en effet. Il suffit de voir :
- les sondages désastreux pour la CDU et le SPD en Allemagne, des Travaillistes aux Pays-Bas, du SPO et de l'OVP en Autriche
- les résultats du FG et du Labour en Irlande
...
http://www.publico.es/politica/rajoy-al ... as-no.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede Azertyuiop » Sam 16 Avr 2016 19:03

ploumploum a écrit:Un "vrai" succès cette grande coalition, en effet. Il suffit de voir :
- les sondages désastreux pour la CDU et le SPD en Allemagne, des Travaillistes aux Pays-Bas, du SPO et de l'OVP en Autriche
- les résultats du FG et du Labour en Irlande
...

Ben alors, on ne cite pas le PASOK grec ? Ce serait pourtant la moindre des choses, ils sont champions dans le domaine :)

Mais bon, en France, il n'y a pas eu besoin de grande coalition pour avoir des scores médiocres des partis de gouvernement. Encore que... ce n'est pas tout à fait de nulle part qu'est sorti le terme UMPS.
Azertyuiop
 
Messages: 1431
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 14:46

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede cevenol30 » Sam 16 Avr 2016 21:00

Pour "revenir à nos moutons" espagnols, cette affaire vient mettre Rajoy et le PP un peu plus "dans les cordes" comme dit El Pais.

Non seulement les exemples étrangers ne sont pas très engageants mais ces (sur)accumulations d'affaires du PP rendent très difficile toute alliance avec lui de la part de qui que ce soit, sous peine de voir contaminer son image instantanément.
Sur le fond politique, seul C's peut s'allier avec le PP et encore
Côté "affaires", personne.
Tant maintenant qu'après des élections anticipées.

Avec un bilan peu reluisant et une file de boulets au pieds, le PP ne pourra pas avoir la majorité absolue des sièges à lui seul.
La seule possibilité et la vraie difficulté est qu'il y ait les sièges (ou en partie, les abstentions) pour une majorité alternative...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 01:52

Re: Elections générales de 2015 en Espagne

Messagede ploumploum » Sam 16 Avr 2016 21:18

Azertyuiop a écrit:
ploumploum a écrit:Un "vrai" succès cette grande coalition, en effet. Il suffit de voir :
- les sondages désastreux pour la CDU et le SPD en Allemagne, des Travaillistes aux Pays-Bas, du SPO et de l'OVP en Autriche
- les résultats du FG et du Labour en Irlande
...

Ben alors, on ne cite pas le PASOK grec ? Ce serait pourtant la moindre des choses, ils sont champions dans le domaine :)
.


Argh...je l'avais oublié ! Et pourtant c'est effectivement le champion hors-catégorie dans ce domaine.

cevenol30 a écrit:Pour "revenir à nos moutons" espagnols, cette affaire vient mettre Rajoy et le PP un peu plus "dans les cordes" comme dit El Pais.

Non seulement les exemples étrangers ne sont pas très engageants mais ces (sur)accumulations d'affaires du PP rendent très difficile toute alliance avec lui de la part de qui que ce soit, sous peine de voir contaminer son image instantanément.
Sur le fond politique, seul C's peut s'allier avec le PP et encore
Côté "affaires", personne.
Tant maintenant qu'après des élections anticipées.

Avec un bilan peu reluisant et une file de boulets au pieds, le PP ne pourra pas avoir la majorité absolue des sièges à lui seul.
La seule possibilité et la vraie difficulté est qu'il y ait les sièges (ou en partie, les abstentions) pour une majorité alternative...


Il y a un autre dossier "chaud" : celui des comptes publics. Les Communautés Autonomes (de droite comme de gauche) refusent d'être les seules variables d'ajustement pour corriger le dérapage du déficit public (voir un de mes messages plus haut). Un refus exprimé après la décision du ministre du Budget d'utiliser un article de la loi de Financement des collectivités territoriales qui contraint au gel des dépenses.
http://politica.elpais.com/politica/201 ... 63895.html
Elles critiquent cette loi de Financement (datant de 2012) qui provoque un déficit chronique (recettes insuffisantes) et les objectifs de réduction. D'ailleurs, la justice leur donne en partie raison :
http://economia.elpais.com/economia/201 ... 41144.html

Notons aussi que le Gvt Rajoy vient de procéder à une coupe de 2 milliards d'euros dans les dépenses pour plaire à Bruxelles. Le caractère démissionnaire du Gvt ne pose pas de problème ici...


http://politica.elpais.com/politica/201 ... 63895.html

http://economia.elpais.com/economia/201 ... 30634.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12576
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron