Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections municipales 2014 - Montpellier

MONTPELLIER

Election présidentielle 2012 :

1er tour (Participation : 77,56%)

Hollande
34,98%
Sarkozy
21,58%
Mélenchon
15,69%
Le Pen
13,66%
Bayrou
7,37%
Joly
3,90%
Dupont-Aignan
1,23%
Poutou
1,01%
Arthaud
0,35%
Cheminade
0,24%

2e tour (Participation : 78,34%)

Hollande
62,38%
Sarkozy
37,62%

Elections municipales 2008 :

1er tour (Participation : 53,23%)

Mandroux (PS/PC/MoDem)
47,11%
Bal.
Domergue (Union de la droite)
26,13%
Bal.
Roumégas (Les Verts)
11,12%
Bal.
Viguié (LCR)
5,46%
Jamet (FN)
5,26%
Fandos (Cap 21)
3,45%
Chaynes (L0)
1,06%
Sparfel (PT)
0,41%

2e tour (Participation : 52,56%)

Mandroux (PS/PC/MoDem)
51,88%
(47)
Domergue (Union de la droite)
29,50%
(9)
Roumégas (Les Verts)
18,62%
(5)

Candidats déclarés :

Thomas Balenhgein (NPA)
Maurice Chaynes (LO)
Jacques Domergue (UMP)
Joseph Francis (UDI)
France Jamet (FN)
Jean-Pierre Moure (PS-EELV)
Muriel Ressiguier (FG (PG))
Annie Salsé (POI)
Philippe Saurel (PS dissident)

Informations sur la ville

Département : Hérault

Région : Languedoc-Roussillon

Population : 255 080 habitants

Municipalité sortante :

Maire : Hélène Mandroux

Elu depuis : 2004 Etiquette :

Se représente : oui

Indice : 0,40
Votants : 278

Présentation

Le PS domine la vie politique dans la ville depuis 1977 et la figure tutélaire de Georges Frêche, disparu en 2010. Ses successeurs se sont divisés depuis, malgré la primaire organisée en octobre 2013 et facilement remportée par Jean-Pierre Moure, président de l'agglomération (page 3) auquel se rallie EELV en décembre. Mais Philippe Saurel, adjoint sortant un temps candidat à la primaire avant de renoncer, annonce sa dissidence le 2 décembre. La maire sortante Hélène Mandroux (73 ans) doit renoncer, un peu forcée. La gauche sera donc particulièrement divisée avec également une liste pour le Front de Gauche. A droite, l'UMP se rassemble derrière l'ancien député Jacques Domergue, déjà candidat en 2008.

Voir aussi le sujet consacré aux élections municipales dans le département de l'Hérault.

Forum de discussion consacré aux élections municipales qui seront organisées en France en mars 2014.

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede vincent » Dim 3 Fév 2013 16:23

Sur les prochaines élections municipales, nous mettons à disposition un index des discussions.

Vous pourriez aussi être intéressés par :
- la carte des maires avant les élections de mars 2014
- le mode de scrutin des élections municipales
- le nombre de conseillers municipaux par commune
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2681
Inscription: Ven 12 Déc 2008 22:37

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede Jean-Philippe » Jeu 21 Fév 2013 22:17

Jean-Pierre Moure, président de Montpellier Agglomération, s'apprête à annoncer sa candidature aux élections municipales à Montpellier. Il devrait le faire dès mercredi prochain en fin de matinée, à 11h, au Café Riche de Montpellier (source).


Le maire de Cournonsec devra s'imposer à gauche face à Philippe Saurel, adjoint, et de la maire sortante Hélène Mandroux (72 ans) qui devra réaffirmer sa volonté d'être réélue.

Le PS national doit encore s'en mêler : voici ce qu'en dit Alain Fontanel, secrétaire national aux Fédérations : "Courant mars, le bureau national du PS décidera. A Marseille, il y a une unanimité des acteurs locaux pour les primaires ouvertes. A Montpellier, on n’en est pas à ce niveau de discussion. Mais l’écarter n’est pas exact."
Des primaires, mêmes réservées aux militants PS, sont probables car sûrement nécessaires pour éviter une dissidence.

A droite, ce n'est pas tranché non plus :
Jacques Domergue balance entre sa casquette de chef de file de l’opposition municipale et celle de directeur de l’institut régional du cancer.

Un sondage sera commandé d'ici cet été pour départager divers candidats, par forcément UMP :
les UMP Jacques Domergue et Christian Dumont, la centriste Anne Brissaud, les patrons, voire, côté foot, Olivier Nicollin.
http://www.midilibre.fr/2013/02/17/municipales-ce-feroce-match-montpellierain,645958.php

Le FN, présent en 2008 avec Alain Jamet (5,26%), peut espérer atteindre le 2e tour, grâce à son score à la présidentielle (13,66%) et aux législatives (de 10,21 à 16,16% selon les circonscriptions), mais aussi aux élections municipales passées. En 2001, l'extrême droite divisée avait totalisé 11,52%, mais à l'unique tour de 1989, le FN avait atteint 11,33% et en 1995, elle avait atteint le second tour (11,4 puis 10,94%).

Toute triangulaire devrait favoriser la gauche, divisée en 2008. En effet, je doute que deux listes de gauche puissent se maintenir, d'autant plus qu'EELV devrait repasser sous les 10%.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede Draume » Mar 26 Fév 2013 09:51

Hélène Mandroux est officiellement candidate

http://www.midilibre.fr/2013/02/25/hele ... 650727.php
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 18:11

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede Jean-Philippe » Mar 26 Fév 2013 11:22

Draume a écrit:Hélène Mandroux est officiellement candidate

http://www.midilibre.fr/2013/02/25/hele ... 650727.php


Jean-Pierre Moure et l'adjoint Philippe Saurel aussi.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede stephed » Mar 26 Fév 2013 11:36

Montpellier est, sur le papier, une ville imprenable pour la droite: les 62,38% de François Hollande et les débacles locales de l'UMP de ces 10 dernieres années (plus un seul conseiller général de droite sur la ville) en attestent.

Toutefois les querelles qui minent la gauche locale depuis l'épisode des régionales de 2010 peuvent offrir une fenetre de tir inespéréeà l'UMP si elle arrive à trouver un candidat "crédible".
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2006
Inscription: Mar 21 Sep 2010 10:47

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede Fabien » Mar 26 Fév 2013 12:20

stephed a écrit:Montpellier est, sur le papier, une ville imprenable pour la droite: les 62,38% de François Hollande et les débacles locales de l'UMP de ces 10 dernieres années (plus un seul conseiller général de droite sur la ville) en attestent.

Toutefois les querelles qui minent la gauche locale depuis l'épisode des régionales de 2010 peuvent offrir une fenetre de tir inespéréeà l'UMP si elle arrive à trouver un candidat "crédible".


Ah, oui, peut être qu'une pentagulaire PS fréchiste/ PS anti-fréchiste/EELV/ Front de Gauche/UMP permettra à la droite de déjouer tous les pronostics... Ils peuvent toujours rêver! En attendant, si les français se livraient aux paris politiques comme nos voisins britanniques, cette hypothèse serait sans doute cotée à 500 contre 1!
Fabien
 
Messages: 1436
Inscription: Lun 12 Oct 2009 08:49

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede Jean-Philippe » Mar 26 Fév 2013 12:26

Fabien a écrit:
stephed a écrit:Montpellier est, sur le papier, une ville imprenable pour la droite: les 62,38% de François Hollande et les débacles locales de l'UMP de ces 10 dernieres années (plus un seul conseiller général de droite sur la ville) en attestent.

Toutefois les querelles qui minent la gauche locale depuis l'épisode des régionales de 2010 peuvent offrir une fenetre de tir inespéréeà l'UMP si elle arrive à trouver un candidat "crédible".


Ah, oui, peut être qu'une pentagulaire PS fréchiste/ PS anti-fréchiste/EELV/ Front de Gauche/UMP permettra à la droite de déjouer tous les pronostics... Ils peuvent toujours rêver! En attendant, si les français se livraient aux paris politiques comme nos voisins britanniques, cette hypothèse serait sans doute cotée à 500 contre 1!


Le hic, c'est qu'il y a le FN : je n'exclus pas totalement une quadrangulaire avec deux listes de gauche, remportée par celle arrivée en tête au 1e tour. Je pense que contrairement à 2010, il y aura fusion à gauche, surtout s'il y a un risque de basculement à droite. EELV et FG seraient, dans le cas d'une division du PS au 1e tour, bien inspirés de s'allier au plus offrant dès ce 1e tour, car je doute fortement qu'ils dépassent les 10%.
Si la primaire se fait au sein des adhérents PS, Moure risque d'être désavantagé. A suivre.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede stephed » Mar 26 Fév 2013 12:34

Fabien a écrit:
stephed a écrit:Montpellier est, sur le papier, une ville imprenable pour la droite: les 62,38% de François Hollande et les débacles locales de l'UMP de ces 10 dernieres années (plus un seul conseiller général de droite sur la ville) en attestent.

Toutefois les querelles qui minent la gauche locale depuis l'épisode des régionales de 2010 peuvent offrir une fenetre de tir inespéréeà l'UMP si elle arrive à trouver un candidat "crédible".


Ah, oui, peut être qu'une pentagulaire PS fréchiste/ PS anti-fréchiste/EELV/ Front de Gauche/UMP permettra à la droite de déjouer tous les pronostics... Ils peuvent toujours rêver! En attendant, si les français se livraient aux paris politiques comme nos voisins britanniques, cette hypothèse serait sans doute cotée à 500 contre 1!


Je pensais plutôt à une situation comparable à Nimes en 1995: la guerre entre le maire de droite avec son 1er adjoint associéé à un FN puissant conduirent à la victoire d'un candidat PC avec seulement 35 % des voix!

Je reconnais que cela n'est pas l'hypothése la plus crédible à ce jour mais un grand homme politique n'a t'il pas dit un jour "lors d'un duel entre 2 hommes à la fin c'est toujours le 3ème qui gagne"
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 2006
Inscription: Mar 21 Sep 2010 10:47

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede SALVAT » Mar 26 Fév 2013 15:58

les forces en présence, aujourd'hui, sont grosso modo :
ensemble de la gauche : 67,7% dont 12,7% pour les verts
UPMP-UDI-DVD : 20,5%
FN : 11,7%

Même si on imagine un "frémissement" en faveur de l'UMP et du FN et, par dessus le marché, un détachement des verts.....
la masse autour du PS reste dominante.
Je ne crois pas que le FG fera bande à part, ses voix reviendraient au second tour.

A gauche, il y a le, jour du vote, cicatrisation immédiate de toutes les blessures, ce qui n'est pas le cas à droite .

L'espoir à droite ? 7-8 sièges....au FN ? 4-5 sièges et pour les verts ? 5 sièges, ce qui serait déjà pas mal , le PS et ses alliés FG tournant autour de 45-47.

Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Elections municipales 2014 - Montpellier

Messagede SALVAT » Lun 11 Mar 2013 23:21

Alain FONTANEL avait déclaré (cf. plus haut ) ne pas chercher "à écarter" Hélène MANDROUX...
Le même lui aurait, cependant, proposé la présidence du C.E.S.E. que doit quitter Jean-Paul DELEVOYE.....cadeau refusé, pour l'instant, par l'intéressée qui souhaiterait davantage...et qui proteste de sa volonté de se présenter.A-t-elle raison ? puisqu'on ne veut pas l'écarter ?
Sur place, ses camarades s'écharpent ; Philippe SAUREL s'en prend à Jean-Pierre MOURE par "Midi libre" interposé : le second ne serait pas très "capable" aux dires du premier !

EELV innove, de son côté, et propose des primaires ouvertes à toute la gauche où seraient proposés des tickets comprenant un candidat au niveau ville en couple avec un représentant de l'agglo : les binômes, ça marche en ce moment ! Sauf au PS montpelliérain : les verts pourraient réunifier les frères ennemis contre cette proposition.

Et à l'UDI ? A la candidate Anne BRISSAUD s'ajoute un nouveau candidat pour mener une liste centriste, l'avocat Olivier TAOUMI, qui, en la circonstance, "ferait son entrée en politique" : donc...primaires !
Ah ! ce Midi !
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3601
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Suivante

Retourner vers Elections municipales de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités