Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Nicolas Hulot ?

Espace de discussion entièrement dédié à l'actualité de l'élection présidentielle de 2017. Communiquez sur la campagne, les sondages, les candidats,...

Nicolas Hulot ?

Messagede Eco92 » Ven 17 Juin 2016 09:41

C'est encore une inconnue même s'il semble avancer comme rarement. Différentes offensive médiatique (un Bourdin le matin, une longue ITW à Libération...) montrent qu'il a une côté journalistique forte, les premiers sondages le testant le mettent entre 9 et 11% (tout en testant une candidature EELV parallèle) et de nombreuses personnalités lui apportent leurs soutiens.
http://www.liberation.fr/france/2016/06/12/nicolas-hulot-la-conquete-du-pouvoir-peut-etre-cruelle_1458940

Il n'a logiquement aucun intérêt à se lancer avant le creux estival mais occupe l'espace en disant qu'il n'a pas encore décidé, ça a une certaine efficacité, montre un homme près à la réflexion, mais ça ne peut durer éternellement. Au début il disait qu'il allait se décider fin 2016 maintenant il annonce une décision à l'automne (sans doute en septembre) ce qui est plus raisonnable.

En tous les cas sa candidature sera hors partis, même s'il pourra être soutenue par des partis. EELV n'a pas encore pris de position officielle mais tous les candidats du parti (Duflot, Jadot, Rivasi...) ou apparentés (Mamère) ont indiqués qu'ils soutiendraient Hulot s'ils se présentait. De fait les "cadres organisateurs" d'Hulot (l'eurodéputé Pascal Durand, l'ex-VP de région PDL Matthieu Orphelin, l'ex-eurodéputé Besset) sont tout de même tous plus ou moins politiques et passé par EELV, il aura de toute manière besoin de la machine organisationnelle et d'analyse électorale d'un parti.

Un site "L'Appel à Nicolas Hulot" a été lancé voici quelques temps par Franck Pupunat, ex-fondateur du courant transpartite Utopia. On est clairement dans la tradition gaulliste puisqu'on va directement à l'appel au peuple, à l'homme ^providentiel etc. ça gêne toujours l'écolo que je suis mais enfin, c'est le jeu, autant le jouer franchement. Il y a 53000 signataires à ce jours et quelques personalités (Renaud, Anémone - qui soutenait Mélenchon en 2012 -, etc.).
http://appelanicolashulot2017.fr/
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4650
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede Zanas » Dim 19 Juin 2016 16:24

J'ai envie de poser la question que probablement nombreux d'entre nous nous posons : une candidature Hulot, pourquoi faire ? Il fait ses 8-10 %, pourquoi faire ? Et après ?
Zanas
 
Messages: 555
Inscription: Ven 31 Jan 2014 15:10
Localisation: Paris

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede PhB » Dim 19 Juin 2016 17:14

Eh bien en fait, l'objectif c'est de faire au moins 50% des voix + 1 au second tour :-)
PhB
 
Messages: 641
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede Grognard » Dim 19 Juin 2016 19:56

PhB a écrit:Eh bien en fait, l'objectif c'est de faire au moins 50% des voix + 1 au second tour :-)

Hulot n'a même pas réussi à faire 50%+1 voix face à Eva Joly en 2011, alors je ne crois pas qu'il se fasse d'illusions sur son score à une présidentielle...

L'intérêt je le vois bien pour EELV en revanche, avec Hulot c'est l'espoir d'un score à deux chiffres pour partir en position de force pour négocier des sièges aux législatives et ainsi sauver le parti d'une extinction annoncée.
Grognard
 
Messages: 23
Inscription: Ven 3 Jan 2014 21:15
Localisation: Montréal (QC)

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede PhB » Dim 19 Juin 2016 20:34

Grognard a écrit:
PhB a écrit:Eh bien en fait, l'objectif c'est de faire au moins 50% des voix + 1 au second tour :-)

Hulot n'a même pas réussi à faire 50%+1 voix face à Eva Joly en 2011, alors je ne crois pas qu'il se fasse d'illusions sur son score à une présidentielle...

L'intérêt je le vois bien pour EELV en revanche, avec Hulot c'est l'espoir d'un score à deux chiffres pour partir en position de force pour négocier des sièges aux législatives et ainsi sauver le parti d'une extinction annoncée.

Je ne suis pas convaincu que les militants d'EELV aient aujourd'hui pour ambition de négocier quelques sièges de députés avec ceux qui ont passé leur temps à renier leurs engagements, s'asseoir sur le contrat de législature passé avec EELV et trahir les promesses envers leurs propres électeurs pour céder à tous les lobbies de leur "opposition" de droite (routiers, FNSEA, MEDEF, nationalistes de tout poil...) .

Sans parler des enjeux climatiques et de protection de l'environnement, pour lesquels rien de concret n'a été mis en oeuvre ces dernières années, hormis la signature d'un chiffon de papier auquel personne ne croit et dont la mise en oeuvre serait d'ailleurs bien insuffisante pour éviter la catastrophe annoncée. Il y a un seuil au-delà duquel le plat de lentille ne suffit plus à nous convaincre de nous faire gaver de boas constrictors en série. Les arrivistes d'EELV sont arrivés où ils espéraient, ceux qui restent ont généralement des convictions plus sincères...

Par ailleurs je commence à avoir l'impression que n'importe quel âne avec une étiquette "Yen a marre du gouvernement Hollande" aura de grandes chances d'être élu, quel que soit le scrutin. Sauf à changer carrément de stratégie et se tourner vers son opposition de gauche (ne serait-ce que Bayrou ou Morin ;-)...), la majorité actuelle s'oriente vers une année 2017 marquée par une bérézina comme on en fait peu.

édition pour orthographe
PhB
 
Messages: 641
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede ploumploum » Lun 20 Juin 2016 11:01

Pour l'instant, il semble que le projet soit une vraie candidature (il ne passerait pas par la farce des primaires). Ma question est la suivante : si Hulot y va, va-t-il se faire taxer de poule mouillée par Cohn-Bendit (alias monsieur-j'ai-raté une occasion-de-me-taire) ?
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 13667
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede Eco92 » Lun 20 Juin 2016 11:25

Hulot a toujours été clair sur le fait qu'il n'irait pas par une primaire.

Il semble en effet que la décision soit désormais prise, on verra, mais tant mieux.

Pour EELV il ne s'agira pas de négocier des choses avec le PS ensuite mais que l'écologie politique ai un porteur dynamique dans le débat, capable de dépasser Hollande. Et donc d'accéder au second tour. ça semble compliqué en l'état mais une capagne c'est long, il part avec un socle assez haut permettant sans doute de dépasser le 1er objectif, ce qui n'est pas suffisant.

Pour EELV par contre, si Hulot ne lance pas un mouvement concurrent lors des législatives, ça peut être l'occasion de profiter d'une vague positive sans avoir eu à se ruiner dans une présidentielle non remboursée. A voir si Hulot lancera son mouvement et s'il passera ou non accord avec EELV, beaucoup de "si", la présidentielle déjà.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4650
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede cevenol30 » Lun 20 Juin 2016 14:31

La question de la négociation suscitant des réactions comme ci-dessus celle de PhB (je note la pique sur Morin plus à gauche qu'Hollande et Valls... si seulement c'était -totalement- faux...), il n'en reste pas moins qu'avoir un score important à la présidentielle permet aussi de bien "lancer" les candidats EELV ou apparentés, qui seront en autonomie au premier tour (décision du congrès EELV, si j'ai bien lu le fil dans "Vie des partis" et même si je résume un brin).
Une candidature à la présidentielle, dans le fonctionnement actuel, ne sert pas qu'à gagner ou à témoigner mais aussi à lancer des candidats aux législatives, avec des sièges de députés mais aussi du financement public (là, il faut juste atteindre 1% des exprimés dans 50 circonscriptions, archi faisable sauf... en n'ayant pas de candidat à la présidentielle). Or il est plus facile d'obtenir aux législatives les voix portées sur "son" candidat à la présidentielle que sur d'autres candidats.
Enfin, tout ceci est avant tout l'intérêt vu d'EELV même s'il ne se disjoint pas de sa cause.

Pour Hulot, puisqu'il dit réfléchir (et profite du bruit autour de sa possible candidature pour s'exprimer), la question plus largement est de voir comment peser sur le climat politique et sur le climat tout court, en étant candidat ou pas (et reste à voir comment, alors: il semble acquis que N. Hulot estime que ne rien faire de spécial et rester tranquillement à la tête de sa fondation ne fait pas partie des options retenues).
Influer sur le climat et le débat, ce serait notamment chercher à faire monter les préoccupations écologiques (et d'autres?) par rapport entre autres à d'autres plus identitaires (augmenter la part de bio dans les cantines ou y rendre le porc obligatoire?).
Etre un candidat tournant autour des 10% peut être un moyen de polariser le débat. Davantage? Y a-t-il la place pour 2 grandes candidatures à gauche d'Hollande? J'en doute (peut-être trop focalisé sur les niveaux actuels?). Ceci dit, les électeurs peuvent s'amuser à enfouir Hollande derrière Mélenchon, Hulot et Bayrou... (il serait tellement atomisé qu'il finirait en barre de combustible à Fessenheim?)

Dans les possibilités "hors candidature":
-Proposer un pacte aux candidats comme en 2007 pourrait l'être aussi à condition qu'il soit exigeant (ex. fin des lancements de constructions de centrales nucléaires et thermiques,...), qu'il soit un brin clivant (si tout le monde signe, il n'y a plus débat et la question est un peu enterrée, inversement si trop peu s'y rallient, surtout politiquement voisins -ex. que de gauche-, ça paraît comme une démarche partisane) et que les signataires soient crédibles dans leurs engagements. C'est sur ce dernier point que le bât peut blesser, tant que Fessenheim n'est pas fermée alors qu'Hollande avait pris cet engagement sans y être très obligé, sans parler de la crédibilité environnementale d'autres comme son prédécesseur. Or si Hollande ne tient pas sur Fessenheim (et si un autre a dit que ça commençait à bien faire...), la stratégie du "pacte" s'effondre au moins en partie.

-Autre possibilité, lancer un concours à "qui aura le soutien de Nicolas Hulot", un soutien qui pèse 8% au moins s'il y allait lui, dont au moins 2 qui seraient déjà chez le gagnant et au moins autant qui ne suivraient pas; ceci dit, un bonus de 4 points au moins et un bonus de dynamique, certains candidats ne cracheraient pas dessus. Inconvénient, la prévisibilité, on connaît déjà le gagnant de la dernière fois: Mélenchon (pour qui Hulot a dit après coup avoir voté). Ou alors un soutien assumé à un(e) candidat(e) EELV qui ne serait pas lui - mais les sondages semblent indiquer que le potentiel est très différent, c'est donc délicat.

Pour la manière de se déclarer, sachant qu'il n'y a pas (plus) de primaire générale à gauche, ne pas passer par là est moins difficile. Il vaut mieux aussi pour lui éviter une primaire EELV (perdue la fois précédente et ravivant un souvenir cuisant).
Le fait de se déclarer en individuel pour recueillir ensuite au moins un ralliement de parti (ici EELV) ressemblerait tellement à la démarche de Mélenchon qu'elle en validerait cette dernière.
Et ennuierait effectivement Cohn-Bendit... resterait toutefois à voir les ressemblances ou différences entre Hulot et Dany le social-libéral partisan d'un ticket Hulot-Macron...
cevenol30
 
Messages: 2509
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede ploumploum » Mar 5 Juil 2016 19:31

Une candidature enterrée : Hulot renonce à y aller

"Ce que je ne peux pas, c'est endosser l'habit de l'homme providentiel et présidentiel. Je ne me sens ni suffisamment armé, ni suffisamment aguerri pour cela"


http://www.lepoint.fr/politique/nicolas ... 222_20.php
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 13667
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Nicolas Hulot ?

Messagede Eco92 » Mar 5 Juil 2016 22:18

Cela a le mérite d'être clair et annoncé assez tôt pour qu'une autre candidature écologiste existe, sans le même potentiel.

Chez EELV Duflot est partante (à mon avis ce ne serait pas un bon choix : trop clivante et considéré comme gauchisante et très perso), Jadot aussi (meilleur à mes yeux pour son côté pédagogue, clair, sachant taper tout en étant moins perso et erratique, etc.). Après Rivasi a aussi dit vouloir y aller, tout ça ne va pas aider EELV qui comptait clairement sauter des dépenses inutiles et affirmer un bon score écolos pour les législatives (car là, clairement, ça ne passera pas les 5 en l'état, ce qui n'a rien d'anormal, mais coûte cher).

L'avoir annoncé avant les vacances est quand même bien pour les autres potentielles candidatures. Le fait de ne pas vouloir être un messie est honorable.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4650
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne


Retourner vers Élection présidentielle de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité