Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Candidature de Sylvia Pinel (PRG)

Espace de discussion entièrement dédié à l'actualité de l'élection présidentielle de 2017. Communiquez sur la campagne, les sondages, les candidats,...

Candidature de Sylvia Pinel (PRG)

Messagede ploumploum » Sam 26 Nov 2016 18:12

Sylvia Pinel (39 ans), présidente du PRG, députée et 1ère vice-présidente de la région Languedoc-Occitanie, sera candidate à la présidentielle sans passer par la case "primaire de la BAP"
Réuni en convention nationale, le PRG a voté par 344 voix contre 46 en faveur d'une candidature indépendante de la vice-présidente de la région Occitanie à la présidentielle.


Une mauvaise nouvelle de plus pour Hollande alors que le PRG a été le plus fidèle allié du PS jusqu'à aujourd'hui. (rappelons qu'il a 3 postes au Gvt Valls II : 2 ministres (Girardin et Baylet) et un secrétaire d'Etat (Braillard)

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/ ... dature.php

Ajout P-S : j'ai ouvert un sujet spécifique vu que le PRG dispose d'une base d'élus non négligeables : une vingtaine de parlementaires, une quarantaine d'élus régionaux, 90 élus départementaux (dont 3 présidents)...
Dernière édition par ploumploum le Dim 27 Nov 2016 18:22, édité 1 fois.
Raison: Titre
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 13679
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Sylvia Pinel (PRG)

Messagede spinto » Sam 26 Nov 2016 19:40

ploumploum a écrit:députée et 1ère vice-présidente de la région Languedoc-Occitanie


??? La région aurait déjà changé de nom ? Pas de quoi satisfaire les catalans en tout cas : double dose d'occitan !

Bon, pour le reste, au vu du succès de J.-M. Baylet à la primaire de 2011, une participation du PRG était loin d'être nécessaire à celle de 2017. Les partis (groupuscules ?) issus des dissidences d'EELV jouent déjà le rôle de co-participants permettant de qualifier cette primaire de "primaire de la gauche".

Je ne suis pas loin, toutefois, de proposer de parier que cette candidature saura s'effacer lorsqu'il s'agira d'évoquer les législatives et les sénatoriales qui suivent la présidentielle. Un bon radical sait où sont ses intérêts. Surtout que la-dite S. Pinel est loin d'être réélue d'office en Tarn-et-Garonne.
spinto
 
Messages: 641
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

Re: Sylvia Pinel (PRG)

Messagede cevenol30 » Sam 26 Nov 2016 23:56

La région s'appelle Occitanie.

S. Pinel est aussi ancienne ministre du Logement, poste qu'elle a justement quitté pour être la plus éminente candidate du PRG aux régionales, sa 1ère vice-présidence a été âprement négociée (au détriment du gardois PS Alary).

L'hypothèse d'une candidature posée pour négocier des postes (moyennant un "oubli" de démarcher assez de maires pour avoir 500 signatures?? avec la procédure d'envoi direct au Conseil Constitutionnel, c'est plus aléatoire qu'avant) ne saurait en effet être totalement écartée.

Cependant, c'est de toute façon un pavé dans la mare qui vient doucher Hollande dans la mesure où, "fort" de cette décision, le PRG ne va déposer aucune candidature à la primaire PS/BAP et pour être cohérent, ne pas y participer (ce serait trop tôt pour changer d'avis et si des sympathisants veulent y aller, ils peuvent - les militants et élus, c'est une autre histoire).
La participation de Benhamias, de Rugy et Larrouturou donnera, il est vrai, une touche de diversité à la primaire pour faire oublier l'absence du PRG, qui sera cependant inévitablement remarquée de tous ceux qui se souviendront de Baylet.

Pour la suite, il manque 350 signatures de maires, avec les maires PRG ou DVG "proches" ils ne devraient pas être très loin du compte, en tous cas Taubira (la précédente candidate PRG) avait bien eu ses parrainages...

Sur le fond, cette candidature s'inscrit dans une série de candidatures de témoignage à gauche, par ordre chronologique: MRC, MdP, PRG maintenant et peut-être PCF (edit: là finalement pas mais les radicaux de gauche l'ont-ils su à temps? vu la majorité obtenue, cela n'aurait rien changé)...
En effet, dès lors qu'il semble certain non pas seulement aux éditorialistes et sondeurs mais aussi aux appareils de ces partis que personne à gauche ne passera et ne pourra passer le premier tour, autant utiliser la présidentielle pour témoigner et se montrer. L'autre avantage étant de ne pas salir son image et/ou de ne pas se faire phagocyter, ce qui est le risque en suivant un "grand" candidat.

Cette dispersion tuant encore plus toute chance de surprise positive pour quelque candidat de gauche que ce soit, la prédiction est encore plus auto-réalisatrice. A ceci près que, la marge de non-qualification (différence entre le 2e qualifié et le premier candidat de gauche, qui ne sera pas même pas forcément le 3e en tout) étant probablement plus élevée qu'en 2002 (où c'était vraiment une surprise, là on le voit venir de loin sauf surprise inverse) et plus élevée que le score d'un des petits candidats voire que leur total, ils auront possiblement l'avantage d'éviter l' "effet Taubira" (inéquations Jospin + Taubira > Le Pen et Jospin < Le Pen donc c'est "de la faute" de Taubira).
Dernière édition par cevenol30 le Dim 27 Nov 2016 17:57, édité 1 fois.
cevenol30
 
Messages: 2510
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Sylvia Pinel (PRG)

Messagede spinto » Dim 27 Nov 2016 10:57

cevenol30 a écrit:L'hypothèse d'une candidature posée pour négocier des postes (moyennant un "oubli" de démarcher assez de maires pour avoir 500 signatures?? avec la procédure d'envoi direct au Conseil Constitutionnel, c'est plus aléatoire qu'avant) ne saurait en effet être totalement écartée.


Rien n'empêche de démarcher effectivement les élus : dans tous les cas, ce sont autant de signatures qui n'iront pas à E. Macron. Le candidat issu de la BAP n'ayant de toutes façons aucun mal à trouver les siennes, tout le monde peut y gagner (hors Macron donc).
spinto
 
Messages: 641
Inscription: Jeu 26 Nov 2009 00:54

Re: Sylvia Pinel (PRG)

Messagede alamo » Dim 27 Nov 2016 15:46

Aujourd'hui, avec le durcissement des règles, seuls trois candidats sont assurés de leur 500 signatures : le vainqueur de la primaire de droite ce soir, celui de la primaire PS, et, depuis hier, Mélenchon.
j'ajouterais M. Le Pen, elle les avait la dernière fois et depuis le FN a remporté quelques succès électoraux, son absence à la Présidentielle pour manque de parrainages empêcherait d'ailleurs à jamais la France de se prétendre une démocratie.

Pour les autres, rien n'est totalement assuré.
Pinel, représentant un parti de notables sans militants, pourrait les obtenir, effectivement au détriment de Macron voire de Bayrou, mais le problème est surtout que si elle se présente, elle risque de n'avoir comme adversaire à son niveau de score que Cheminade (s'il y est). Même Jadot et les gauchistes (s'ils y sont, là aussi) devraient faire mieux. Et loin du probable 7ème que devrait être Dupont-Aignan (là aussi dans l'hypothèse où il peut y aller comme Macron et Bayrou)

avec derrière mesures de rétorsions du PS aux Législatives qui, vu les pertes prévisibles, n'aura pas les moyens de lâcher un ou deux sièges à des partis satellites.
alamo
 
Messages: 2161
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Candidature de Sylvia Pinel (PRG)

Messagede cevenol30 » Lun 5 Déc 2016 18:43

Le ralliement à Macron du principal sénateur PRG complique la donne
election-presidentielle-2017-f45/candidature-emmanuel-macron-t5290-40.html
Une renonciation à une candidature autonome est plus simple maintenant qu'Hollande n'est plus là et que ND et le MRC l'ont déjà fait.

Les possibilités qui s'offrent au PRG (en entier ou en individuel...) pour la présidentielle:
    garder la candidature de Pinel en autonomie, après tout largement approuvée.
    se rallier à Macron (un bon moyen d'embêter le PS au centre-gauche)
    se rallier immédiatement à Valls en le soutenant à la primaire PS/BAP
    avoir leur propre candidature à la primaire tout en prévoyant de soutenir Valls au second tour... s'il y arrive.

En lien, 3 possibilités pour les législatives:
    partir seuls
    être en alliance avec le mouvement de Macron
    être en alliance avec le PS/la BAP

La candidature lancée en autonomie, même pour ne pas la maintenir, étant un moyen de négocier des circonscriptions. Même en faisant 1% dans les sondages quand le PS est à 9%, ça leur fait peser (1/(9+1)=)10% du total soit une soixantaine de circonscriptions... plutôt sympathique.
cevenol30
 
Messages: 2510
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Candidature de Sylvia Pinel (PRG)

Messagede alamo » Lun 5 Déc 2016 19:16

une soixantaine de circonscriptions où aller se prendre des vestes ?

tu parles d'un cadeau...
alamo
 
Messages: 2161
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Candidature de Sylvia Pinel (PRG)

Messagede MiniM » Lun 5 Déc 2016 20:24

alamo a écrit:une soixantaine de circonscriptions où aller se prendre des vestes ?

tu parles d'un cadeau...


1% dans 50 circonscriptions, c'est l'accès au financement public.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1138
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Candidature de Sylvia Pinel (PRG)

Messagede Eco92 » Lun 5 Déc 2016 22:00

Ce qui serait un TRÈS gros cadeau.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4656
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Candidature de Sylvia Pinel (PRG)

Messagede cevenol30 » Lun 5 Déc 2016 22:41

Surtout que dans cette hypothèse certes hypothétique, il s'agirait de 60 circos où il y aurait un candidat PRG avec soutien PS, donc pas de candidat (officiel) PS et le logo officiel du PS sur l'affiche: avec ça, 5% à peu près assurés presque partout. Donc campagne remboursée + financement public, tout bénef'! Et dans les 60 ou même moins, il y aurait celles des sortants donc ce ne sera pas que des vestes.

Bon, même sinon, en mettant des candidats partout où il peut, les 50 fois 1% sont plutôt jouables pour le PRG.

Le souci pour négocier avec le PS est qu'il faut qu'il ait quelque chose à perdre. Si au point où il en est, le 1% du PRG au premier tour, il n'est plus à ça près, il peut se permettre de ne rien lâcher. Ceci dit, ce n'est pas nécessairement du tout ou rien: il peut y avoir des candidatures communes et d'autres en autonomie.

Par ailleurs, certains PRG peuvent rallier Macron même à titre individuel dans l'espoir d'être le candidat PRG+En marche! de leur circonscription

En attendant, pour revenir à nos moutons présidentiels même si les deux scrutins sont liés, maintien ou non de Pinel, c'est la question...
Si jamais Valls venait à perdre la primaire pour les mêmes raisons que Hollande et d'autres, Pinel aurait plus d'espace. C'est peut-être le pari du maintien, en espérant éviter l'effet "Taubira 2002".
cevenol30
 
Messages: 2510
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Suivante

Retourner vers Élection présidentielle de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité