Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Bayrou et la présidentielle

Espace de discussion entièrement dédié à l'actualité de l'élection présidentielle de 2012. Communiquez sur la campagne, les sondages, les candidats,...

Bayrou et la présidentielle

Messagede Jean-Philippe » Sam 2 Juil 2011 14:11

Si sa candidature ne fait guère de doute, elle n'est pas encore officielle (ce sera probablement cet automne comme beaucoup de candidats de droite).
Il ne devrait pas rééditer sa performance de 2007 (18,6%), mais il devrait quand même compter en tapant beaucoup sur Sarkozy. Son électorat est sur la même ligne puisqu'environ 3/4 voire plus voteraient à gauche au second tour.
En tout cas, l'information de la journée est que Bayrou donnera une consigne de vote au second tour, contrairement à 2007.

"2012 ne sera pas comme 2007, où il s'agissait pour nous d'une prise d'indépendance", a confié à des journalistes l'ancien candidat à la présidentielle. "Cette fois-ci, il y aura la nécessité de se prononcer au second tour. Nous aurons un choix clair", a-t-il ajouté.

Il a fait cette déclaration en marge du congrès de l'Alliance centriste de Jean Arthuis, qui doit se prononcer sur son éventuelle entrée dans la Confédération des centres de Jean-Louis Borloo et Hervé Morin.

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/en-2012-bayrou-donnera-une-consigne-de-vote-s-il-n-est-pas-au-second-tour-02-07-2011-1518300.php
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede pba » Mer 17 Aoû 2011 14:51

Un choix clair pour le 2ème tour ? Ce peut être un appel à voter blanc?
pba
 
Messages: 666
Inscription: Lun 8 Aoû 2011 14:26

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede Jean-Philippe » Mer 17 Aoû 2011 15:07

Pour moi, ce ne peut être le vote blanc. Il appelera clairement à voter pour le challenger de Sarkozy (sauf si c'est le Pen bien-sûr). Reste à savoir si les rares parlementaires qui seront encore derrière lui le suivront à nouveau dans cette voie.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede Eco92 » Mer 17 Aoû 2011 16:06

Jean-Philippe a écrit:Reste à savoir si les rares parlementaires qui seront encore derrière lui le suivront à nouveau dans cette voie.


A l'Assemblée ils ne sont que deux, Jean Lassale - fidèle entre les fidèles qui ne devrait pas faire défection - et Abdoulatifou Aly - qui a insisté pour rejoindre le Modem après son élection comme indépendant, et devrait donc être plutôt fidèle lui aussi. Reste les 7 sénateurs (combien après les élections de septembre ? Je n'ai pas regardé lesquels étaient renouvelables) et les 5 députés européens.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede Nico » Mer 17 Aoû 2011 16:37

En 2008 déjà les sénatoriales n'avaient pas été bonnes pour le parti orange, sur trois sénateurs sortants: Philippe ARNAUD, Philippe NOGRIX et André VALLET. Pour septembre, je ne vois pour le MoDem aucune conquête. Les sortants renouvelables sont:
-Didier BOROTRA (Pyrénées-Atlantiques)
-Jean-Marie VANLERENBERGHE (Pas-de-Calais)
-Roselle CROS (Yvelines)
-Jean-Jacques JEGOU (Val-de-Marne)
-Denis BADRE (Hauts-de-Seine)
-Jacqueline GOURAULT (Loir-et-Cher)
6 des 7 sénateurs MoDem sont donc concernés, seul Marcel DENEUX (Somme) est tranquille. Si ça devrait bien fonctionner en Province, j'ai de gros doutes pour le MoDem en Ile-de-France, où 3 sénateurs sont concernés. Si les sénateurs MoDem terminent à 5, ce sera déjà pas mal, mais preuve en est de la perte d'influence de Mr BAYROU en terme d'élus, tout comme cela a été constaté aux cantonales. J'ai de gros doutes quand à l'avenir du MoDem, certes il est clairement identifié comme centriste, mais cela ne lui a pas été profitable.

De même, le MoDem ne dispose d'aucune présidence de conseil général et n'a que 10 malheureux conseillers régionaux en Aquitaine, 1 en Guadeloupe et 1 à la Réunion.

Seul l'échelon local semble encore fonctionner pour lui, ce qui est un comble étant donné une idée qu'il avait proposé de préférer les intercommunalités via la suppression des communes, idée bizarrement vite abandonnée. Il aura toujours l'appui de villes importantes, l'affichage électoral fera rage (Arras, Saint-Brieuc, Mont-de-Marsan, Biarritz, Saint-Leu).

Le MoDem et François BAYROU ne semblent cependant pas tout à fait mort, je pense qu'après les départs massifs du MoDem et son isolement, ils sont à une niveau plancher et ne peuvent que remonter, il sera intéressant de voir ses alliances en 2014 car pour les Sénatoriales, il semble plus pencher à droite.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3232
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede Zimmer » Mer 17 Aoû 2011 23:02

Jean-Philippe a écrit:Il appelera clairement à voter pour le challenger de Sarkozy


Je ne suis pas du tout certain de cela, Jean-Philippe.

A mon humble avis, son positionnement pour le second tour dépendra à la fois de son score du premier tour et du candidat (Sarkozy ou le/la candidat(e) du PS) qui sera le mieux placé pour être finalement élu.

Bayrou fêtera ses 61 ans à la fin du mois de mai 2012 (ce qui veut dire qu'il aura 66 ans en 2017) et, après déjà deux candidatures (en 2002 et 2007), il jouera, je pense, sa dernière "cartouche" présidentielle l'année prochaine. Il pouvait encore, en 2007, se permettre de ne pas donner de consigne de vote pour le second tour, mais s'il veut se donner une chance de survivre politiquement après 2012, je pense qu'il peut soutenir y compris Sarkozy si un tel choix lui apparaît plus favorable pour la suite.

A l'occasion, je renvoie vers un fil que j'avais ouvert à ce sujet à l'été 2010 dans la rubrique "Politique fiction".
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede Eco92 » Jeu 18 Aoû 2011 10:07

Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede Zimmer » Sam 3 Sep 2011 13:30

Dans une interview mise en ligne il y a deux jours sur le JDD.fr, l'ancien porte-parole de l'UMP désormais rallié à Jean-Louis Borloo, qui s'est vu par ailleurs, cette semaine, évincé de la présidence du conseil d'administration de l'OFII, Dominique Paillé, affirme qu'un "deal" a été conclu entre Sarkozy et Bayrou et pense que ce dernier ne sera pas candidat à l'élection présidentielle de l'année prochaine. En cas de réélection de Sarkozy, il intégrerait la majorité en y recomposant un pôle centriste autour de lui, cela en vue de l'élection présidentielle de 2017.

Je pense depuis déjà pas mal de temps que Bayrou reviendra, à un moment ou un autre, dans le giron de la droite "traditionnelle" et je trouve que la thèse de l'ancien député des Deux-Sèvres, même si elle n'est pas neutre, est tout-à-fait plausible.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede pierrot » Sam 3 Sep 2011 13:59

A mon avis Paillé prêche le faux pour le compte de Borloo ou par méthode Coué.
Je pesne que quoi qu'il en soit, Bayrou se présentera. Comme tu le disais plus haut "il aura 66 ans en 2017 et, après déjà deux candidatures (en 2002 et 2007), il jouera, je pense, sa dernière "cartouche" présidentielle l'année prochaine". Dans tous les cas de figure, il n'y aura pas de fenêtre pour lui en 2017 sauf tour de piste marginal façon Chevènement 2012.

Ensuite, je pense moi aussi qu'il reviendra au centre-droit, donc dans la majorité, en cas de victoire de Sarkozy. Le deal, s'il existe, s'arrête là. Il a déjà annoncé qu'il donnerait une consigne claire entre les deux tours : la crise de la dette et le besoin d'une "union nationale" face à elle justifieront son revirement par rapport à la position urnant anti-sarkozyste du premier quinquennat.

Mais il garde une porte ouverte, et en cas d'effondrement important du président sortant au 1er tour (éliminé ou irrémédiablement distancé), il pourrait essayer de se placer de l'autre côté, mais ce serait plus difficile. Ce serait possible avec Hollande (et pourquoi pas Aubry, voir ce qui se passe à Lille) mais tout dépendrait de son propre score au premier tour à comparer à celui de Joly et surtout Mélenchon. La reconfiguration politique dépendra alors de l'allié le plus utile (et le plus fiable) pour le candidat socialiste pour assoir une éventuelle victoire au second tour et en vue des législatives.
pierrot
 
Messages: 1637
Inscription: Ven 7 Mai 2010 19:44
Messages : 3 (détails)

Re: Bayrou et la présidentielle

Messagede Jean-Philippe » Sam 3 Sep 2011 14:20

Je ne vois pas de rapprochement possible entre Bayrou et l'UMP tant que Sarkozy est en poste. Si quelqu'un comme Fillon ou Bruno Le Maire s'impose à la tête de la droite après son retrait (probablement forcé en 2012), le rapprochement sera facilité. Si c'est Copé qui récupère le leadership, ce pourrait être plus difficile.
Sarkozy espère que Bayrou, qui ne lui fait pas perdre de voix au 1e tour, devance largement Borloo dans les sondages afin de dissuader ce dernier, qui lui peut lui en faire perdre davantage, de se présenter. D'où sa stratégie de mise en valeur relative de Bayrou et de marginalisation de Borloo.
Pour le second tour, je continue de penser que Bayrou ne peut appeler à voter Sarkozy au 2e tour.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Suivante

Retourner vers Élection présidentielle de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités