Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans le Var

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives dans le Var

Messagede Nico » Lun 24 Oct 2011 09:32

Le Var passera en 2012 de 7 à 8 députés.

Le FN a d'ores et déjà présenté 5 de ses 8 candidats varois:
-1° circonscription : Danièle Le Gac, Conseillère régionale, conseillère municipale à Toulon.
-2° circonscription : Jean-Yves Waquet.
-5° circonscription : David Rachline, Conseiller régional, conseiller municipal à Fréjus.
-6° circonscription : Armelle de Pierrefeu, Conseillère régionale.
-7° circonscription : Frédéric Boccaletti, Conseiller régional.

A noter que Bruno Gollnisch est pressenti dans la 3° circonscription, autour d'Hyères notamment.

http://www.varmatin.com/article/la-seyn ... t-national
Dernière édition par Nico le Lun 24 Oct 2011 23:11, édité 1 fois.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3140
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives dans le Var

Messagede MiniM » Lun 24 Oct 2011 22:19

Selon l'article, David Rachline serait dans le 5e, et pas dans la 3e.
Ce qui ferait du sens, puisque Fréjus est dans la 5e.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1045
Inscription: Sam 22 Jan 2011 00:16

Re: Les législatives dans le Var

Messagede Nico » Lun 24 Oct 2011 23:11

MiniM a écrit:Selon l'article, David Rachline serait dans le 5e, et pas dans la 3e.
Ce qui ferait du sens, puisque Fréjus est dans la 5e.

Erreur corrigée effectivement, ça a plus de sens. ;)
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3140
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives dans le Var

Messagede pierrot » Lun 28 Nov 2011 22:00

L'hypothèse de Bruno Gollnisch dans la 3ème semble se préciser.
Un article du Progrès ce week-end l'évoquait à nouveau, signalant des attaches familiales dans ce département.
A noter que son agenda officiel prévoit déjà des déplacements dans ce sens, comme un apéritif-débat à Hyères le 18 décembre.
pierrot
 
Messages: 1636
Inscription: Ven 7 Mai 2010 20:44
Messages : 3 (détails)

Re: Les législatives dans le Var

Messagede Jean-Philippe » Sam 10 Déc 2011 23:10

Voici une présentation du redécoupage radical qui voit le département gagner un 8e siège (contre 4 seulement de 1958 à 1986).

Le FN, si l'on regarde son score au 2e tour des régionales, peut atteindre le second tour dans toutes les circonscriptions.
En 2007, la gauche n'avait atteint le 2e tour que dans la 4e circonscription où elle avait été écrasé. Elle ne peut pas faire pire en juin prochain. L'UMP avait fait carton plein, comme en 2002. 6 des 7 sortants ont plus de 60 ans et deux au moins devraient se retirer, ayant dépassé les 70 ans à la fin de l'année 2012.
Ce département est l'un des seuls où la gauche a moins de cantons qu'avant les cantonales de 2004 (3 de moins, malgré 3 gains en 2008-2009).

La 1e circonscription, composée jusque là des cantons de Toulon I, Toulon V, Toulon VI et Toulon VIII, gagne ceux de Toulon IV, Toulon VII et Toulon IX (tous UMP, cas unique pour une ville de droite de cette taille), auparavant dans la 2e.
La sortante depuis 2002, la 1e adjointe de Falco Geneviève Levy (64 ans) a été réélue avec 57,89% face au MRC Alain Jaubert (15,87%).

La 2e circonscription, jusque là composée des cantons de Toulon II (UMP depuis 2011), Toulon III (UMP), Toulon IV, Toulon VII et Toulon IX, perd les trois derniers (nord et est de la ville) au profit de la 1e, mais gagne Solliès-Pont (PS depuis 2009) sur la 6e et La Valette-du-Var (UMP) sur la 3e.
Le sortant depuis 2002 est le conseiller général du 3e canton de Toulon Philippe Vitel (57 ans), fils du député 1958-62 de la 4e circonscription. En 2007, il a été réélu avec 53,18% devant l'ancien député PS Robert Gaïa (21,16%).
Comme en 1997, la circonscription ne basculerait qu'en cas de triangulaire.

La 3e circonscription, composée des cantons de La Crau (UMP), La Garde (UMP), Hyères Est (UMP, adjoint battu aux municipales de 2008), Hyères Ouest (DVD, le maire), perd celui de La Valette-du-Var qui va dans la 2e.
Le sortant depuis 1997 Jean-Pierre Giran (65 ans, ex maire de Saint-Cyr-sur-Mer où sa fille est battue en 2008, lui-même ayant été battu en 2001 et 2008 à Hyères) a été réélu avec 51,4%, devant la candidate PS Mireille Chabot avec 15,77%.
La droite risque de se diviser, surtout si le sortant se retire. Avec un FN très haut, peut-être représenté par Gollnisch, le second tour peut donner lieu à des surprises, même si l'UMP reste largement favorite.

La 4e circonscription, désormais composée des cantons de Besse-sur-Issole (DVD app UMP), Collobrières (UMP), Grimaud (UMP), Lorgues (PS), Le Luc (UMP depuis 2011 grâce à l'élimination de la gauche par le FN), Saint-Tropez (DVD), perd les cantons d'Aups et Draguignan au nord qui vont dans la 8e.
Le sortant est Jean-Michel Couve, ancien maire de Saint-Tropez, élu depuis 1986. A 72 ans, il devrait se retirer comme il l'a fait pour ses autres mandats. En 2007, il avait été réélu avec 65,98% face au PS Michel Pineau, car il avait été contraint à un second tour du fait de la candidature du conseiller général DVD de Saint-Tropez Alain Spada (qui lui a succédé en juin 2001), arrivé 3e avec 14,28%, 1,5 point derrière le PS.
La droite n'aura aucun mal à conserver ce siège, mais probablement au 2e tour.

La 5e circonscription, composée jusque là des cantons de Fréjus (UMP), Le Muy (DVD), Saint-Raphaël (UMP), Callas, Comps-sur-Artuby et Fayence, ne conserve que les trois premiers, sur le littoral.
Le PS est absent du second tour depuis 1993, Georges Ginesta (70 ans en 2012), le sortant depuis 2002 et maire de Saint-Raphaël, successeur de Léotard, a été réélu avec 57,17% devant la candidate PS Elsa Di Méo et ses 16,55%.
Le sortant étant en âge de se retirer, la droite n'aura aucun mal à conserver le siège.

La 6e circonscription, composée jusque là des cantons de Barjols, du Beausset, de Besse-sur-Issole, Brignoles, Cotignac, Cuers, Rians, la Roquebrussanne, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Salernes, Solliès-Pont et Tavernes, ne conserve que ceux du Beausset (UMP), de Brignoles (en suspens depuis l'annulation en octobre dernier de l'élection du CG FN), Cuers (UMP depuis 2008 après des décennies à gauche), La Roquebrussanne (PS depuis 2008) et Saint-Maximin-la-Sainte-Beaume (UMP), celle de Solliès-Pont allant dans la 2e, celui de Besse-sur-Issole dans la 4e et les cinq autres allant dans la nouvelle 8e.
Cette partie méridionale, la plus urbanisée, est visée par le sortante depuis 2002, Josette Pons (bientôt 64 ans), conseillère générale du Beausset, réélue avec 52,03% devant le maire PS de Correnc (canton de Cotignac) Michaël Latz avec 18,25%.
Sa réélection est très probable car les cantons partis étaient en moyenne plus à gauche que ceux qui restent. Mais une triangulaire pourrait la voir se faire réélire avec moins de 50%.

La 7e circonscription, composée jusque là des cantons de Saint-Mandrier-sur-Mer (UMP, battant le sortant UMP depuis 1973 en 2008), La Seyne-sur-Mer (PS), Six-Fours-les-Plages (UMP) et Ollioules (DVD ex UDF), perd le chef-lieu de ce dernier canton et la petite commune d'Evenos qui vont dans la 2e.
Le sortant depuis 2002 Jean-Sébastien Vialatte (61 ans), maire de Six-Fours-les-Plages, a été réélu avec 51,10% devant la candidate PRG avec 13,13%. Sa réélection en 2012 se fera au 2e tour.

Dans la nouvelle 8e circonscription, composée des cantons situés au nord du département, à savoir Aups (DVD) et Draguignan (UMP) issus de la 4e, Callas (PS), Comps-sur-Artuby (PS) et Fayence (UMP) issus de la 5e et Barjols (DVD), Cotignac (PS), Rians (PS), Salernes (PS depuis 2008) et Tavernes (DVD qui a battu l'UMP sortant de 51 voix en 2011), issus de la 6e, la situation est ouverte car il n'y a pas de sortant qui s'y représente et c'est celle où la gauche est la plus forte avec 5 cantons sur 10.
Une primaire à droite pourrait opposer au 1e tour François Cavallier, maire UMP de Callian à Olivier Audibert-Troin, président de la communauté d'agglomération dracénoise (Cad) et premier adjoint au maire de Draguignan.
http://www.varmatin.com/article/papier/une-semaine-politiquement-indiscrete-dans-le-var
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Var

Messagede Zimmer » Jeu 22 Déc 2011 10:31

Jean-Philippe a écrit:La 6e circonscription, composée jusque là des cantons de Barjols, du Beausset, de Besse-sur-Issole, Brignoles, Cotignac, Cuers, Rians, la Roquebrussanne, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Salernes, Solliès-Pont et Tavernes, ne conserve que ceux du Beausset (UMP), de Brignoles (en suspens depuis l'annulation en octobre dernier de l'élection du CG FN), Cuers (UMP depuis 2008 après des décennies à gauche), La Roquebrussanne (PS depuis 2008) et Saint-Maximin-la-Sainte-Beaume (UMP), celle de Solliès-Pont allant dans la 2e, celui de Besse-sur-Issole dans la 4e et les cinq autres allant dans la nouvelle 8e.
Cette partie méridionale, la plus urbanisée, est visée par le sortante depuis 2002, Josette Pons (bientôt 64 ans), conseillère générale du Beausset, réélue avec 52,03% devant le maire PS de Correnc (canton de Cotignac) Michaël Latz avec 18,25%.
Sa réélection est très probable car les cantons partis étaient en moyenne plus à gauche que ceux qui restent. Mais une triangulaire pourrait la voir se faire réélire avec moins de 50%.


Le conseiller régional Alain Bolla, par ailleurs membre du conseil national du PCF, sera le candidat du Front de Gauche dans cette circonscription. (source)

A gauche, il pourrait être concurrencé par la candidature du maire de Rougiers, Gérard Bleinc (ex PCF) (source) tandis que la circonscription a été réservée à un candidat d'EELV dans le cadre des accords nationaux entre cette formation et le PS.

Comme cela a déjà été écrit, la candidate du FN sera la conseillère régionale Armelle de Pierrefeu.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les législatives dans le Var

Messagede Bandit83 » Mar 3 Jan 2012 16:48

Bonjour,

Pour la 4ème, Jean-Michel COUVE est candidat à la candidature UMP face à Vincent MORISSE, Maire de Sainte-Maxime (la guerre St-Tropez/Ste-Maxime perdure à travers les âges). Normalement, les résulats sont attendus avant le 15 janvier.

Toutefois, localement, le jeune maire de Ste-Maxime a fait savoir, qu'avec ou sans investiture, il comptait partir. Encore des dissidences qui pourraient faire le jeu du FN assez fort dans ce département et bien sûr, d'un malheureux PS.

Affaire à suivre.

PS : Bonne année à tous
Bandit83
 
Messages: 26
Inscription: Mar 26 Juil 2011 13:05

Re: Les législatives dans le Var

Messagede SALVAT » Mar 3 Jan 2012 19:07

Vincent MORISSE n'a-t-il pas été élu en dissidence en 2008 à la mairie de Ste Maxime contre la liste labellisée majorité présidentielle ? Si mes souvenirs sont exacts il avait mis 10 points dans la vue au maire sortant Bernard ROLLAND je crois.
La dissidence lui avait bien réussi . Aussi, je me pose la question le concernant : pourquoi chercher cette investiture UMP ?
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3474
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les législatives dans le Var

Messagede Bandit83 » Mer 4 Jan 2012 10:53

Bonjour SALVAT,

Effectivement, Vincent MORISSE avait été élu en dissident contre le Maire sortant, Bernard ROLLAND (également conseiller général). Cette candidature avait été largement soutenue par les élus UMP locaux en sous-marin car, bien entendu, il ne fallait pas aller ouvertement contre l'investiture UMP accordée au sortant. Cette mairie avait été jugée mal tenue et les maximois en avaient assez de la gestion de B ROLLAND, ceci expliquerait donc cela. Toutefois, depuis, Vincent MORISSE n'a pas brillé à son poste de maire, alors qu'il y était largement attendu comme un Messie. Des adjoints ont démissionné, les maximois déchantent et certains regrettent même Bernard ROLLAND.

Quant aux législatives, il s'agit de se faire adouber par un parti qui normalement est maître dans ce département. Cela permettrait surtout d'évincer un vieux de la vieille, Jean-Michel COUVE, qui au passage avait bien mis le pied à l'étrier à deux jeunes loups il y a 20 ans : Vincent MORISSE et Eric PROVENSAL. Comme partout en politique, les fils ont poignardé leur père en partant avec Jean-Pierre GIRAN (une autre histoire bien longue) qui éprouvait de l'animosité contre JM COUVE à cause d'un village célèbre : Saint-Tropez.
Maintenant, ses deux frères sont chien et chat. Eric PROVENSAL est revenu à ses premiers amours, auprès de JM COUVE et de Bernard ROLLAND. L'autre attaque sans vergogne.

Reste à savoir surtout le sort de l'arbitrage. J'ai cru comprendre que cela pourrait remonter sur les bureaux de l'Elysée. Aller savoir ! Si quelqu'un à des infos......
Bandit83
 
Messages: 26
Inscription: Mar 26 Juil 2011 13:05

Re: Les législatives dans le Var

Messagede SALVAT » Mer 4 Jan 2012 11:50

Merci "Bandit 83" pour ces données qu'un observateur extérieur ne pouvait connaître.
Tu entr'ouvres au passage une porte sur les relations entre JM COUVE et JP GIRAN : ne peux-tu en dire plus puisque les résultats électoraux ne sont pleinement compréhensibles que dans leur contexte complet qui n'est pas qu'idéologique et sociologique, les électeurs locaux réagissant avec leur sensibilité à ce qui, vu de loin...., peut parfois être considéré comme mesquin et peu digne d'intérêt. Encore que dans ce forum nous avons un "vudeloin" qui nous informe le plus totalement sur les tenants et aboutissants de chaque situation dont il propose l'analyse !
Où en est le match entre JM COUVE et Alain SPADA ? ça a chauffé entre eux ; sont-ils "réconciliés" ou ce dernier prépare-t-il à l'autre une retraite de parlementaire par candidat interposé ? As-tu des pistes ? Merci
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3474
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité