Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede Zimmer » Mar 30 Nov 2010 20:57

Le grand marchandage de la gauche pour les sénatoriales

La gauche val-de-marnaise partira-t-elle unie aux sénatoriales? Pas sûr. Mercredi dernier, le conseil fédéral du Parti socialiste a en effet adopté à une large majorité une liste PS, Europe Ecologie-les Verts (EELV), PRG et Gauche citoyenne. Grand absent, le Parti communiste. « Pour le moment, aucun accord n’a été trouvé », précise Luc Carvounas, premier secrétaire de la fédération PS du Val-de-Marne...

http://www.leparisien.fr/alfortville-94140/le-grand-marchandage-de-la-gauche-pour-les-senatoriales-23-11-2010-1161831.php


A droite, Marie-Anne Montchamp agace

Marie-Anne Montchamp sur la liste UMP des sénatoriales? Selon l’AFP, qui citait en début de semaine dernière « plusieurs sources concordantes », la toute nouvelle secrétaire d’Etat aux Solidarités aurait obtenu de l’exécutif d’être tête de liste aux sénatoriales dans le Val-de-Marne en septembre 2011...

http://www.leparisien.fr/saint-maurice-94410/a-droite-marie-anne-montchamp-agace-23-11-2010-1161835.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede Zimmer » Mer 1 Déc 2010 00:00

Les résultats de septembre 2004 dans le département :
Inscrits : 1 917
Votants : 1 898 (99,01 %)
Exprimés : 1 867

6 sièges à pourvoir - Représentation proportionnelle

Liste UMP : 588 (31,49 %) - 2 élus - Christian Cambon (UMP), Catherine Procaccia (UMP)
Liste PCF : 466 (24,96 %) - 2 élus - Hélène Luc (PCF)*, Jean-François Voguet (PCF)
Liste PS-PRG : 369 (19,76 %) - 1 élu - Serge Lagauche (PS)
Liste UDF : 248 (13,28 %) - 1 élu - Jean-Jacques Jégou (UDF)
Liste Divers gauche-Verts : 139 (7,45 %)
3 autres listes se partageaient, au total, 57 voix (3,05 %)

* Démissionnaire le 18 septembre 2007, elle a été remplacée par Odette Terrade (PCF).
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede marcel sembat » Jeu 2 Déc 2010 11:47

Est-ce que le rapport de forces PS/PC a beaucoup bougé depuis les dernières élections sénatoriales de 2004 ?
marcel sembat
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 2 Déc 2010 11:36

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede marc joseph » Jeu 2 Déc 2010 11:58

Au vu des résultats de 2004 , si les verts / europe écologie et le PS font liste commune , ils seront probablement - mais de peu - devant le PCF ce qui aurait pour conséquence de leur attribuer 2 sièges , et 1 seul seulement au PCF .
A moins bien sur d' une division de la droite , d'une liste MODEM ... qui permettrait in extrémis au PCF de sauver son second siège et donc finalement d'envoyer 4 représentants de la gauche siéger à la Haute Assemblée .
Je me demande ce que donnerait une liste unique à gauche , surtout en cas de divisions entre la droite et le centre .
marc joseph
 
Messages: 149
Inscription: Lun 21 Déc 2009 20:45

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede Sergent Bauchat » Jeu 2 Déc 2010 12:06

Sachant qu'il y a un sénateur sortant Modem (M. Jegou), il est probable qu'il va monter une liste... surtout que M. Jegou a un gros contentieux avec l'UMP (il était député, et a été écarté au profit de M. Benisti).

Quant à la droite, réussira-t-elle à s'unir ?

Derrière Marie-Anne Montchamp ?

Derrière les sortants ?
Sergent Bauchat
 
Messages: 314
Inscription: Ven 15 Oct 2010 21:44
Localisation: Paris

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede maxxx » Ven 3 Déc 2010 11:48

Sauf si la droite a envie d'offrir un cadeau à la gauche (à savoir un siège de sénateur supplémentaire) et de l'aider dans sa conquête du Sénat, Marie-Anne Montchamp ne sera pas sur la liste UMP des sénatoriales dans le Val-de-Marne.

Christian Cambon et Catherine Procaccia, les deux UMP sortants, sont hyper-soudés, comme le montre une nouvelle fois la dernières déclaration du maire de Saint-Maurice, ils travaillent main dans la main pour représenter leur département et ont même un site sénatorial en commun (cas unique je crois, qui démontre bien que leur union n'est pas conjoncturelle) ; ils ont en plus le soutien total des maires de droite et des CG du département...Ils ne suivront jamais Marie-Anne Montchamp, on peut en être certain et s'ils partaient en dissidence, les grands électeurs de droite seraient unis derrière eux...

Imagine-t-on un seul instant JP Martin, le maire UMP de Nogent-sur-Marne, président du groupe d'opposition au CG 94, voter aux sénatoriales pour son ennemie irréductible depuis 2004, celle qui a quitté son poste d'adjointe pour rentrer dans son opposition frontale, qui a monté une liste dissidente contre lui et n'a cessé de l'invectiver ? J'imagine la levée de boucliers : les grands électeurs de Nogent ne voteront pas pour MAM, comme ceux de Vincennes, Saint-Maurice, Charenton, Maisons-Alfort, Sucy et j'en passe, qui soutiendront le tandem Cambon-Procaccia...

Je pense qu'il n'est pas improbable que l'entrée de Marie-Anne Montchamp au gouvernement puisse signifier son départ de son département d'élection : étant donné le bordel qu'elle a créé à Nogent et dans le 94 plus généralement, peut être sera-t-elle exfiltrée ailleurs, envoyée je ne sais où dans un département francilien...Ou alors, cette rumeur ne se concrétisera pas : elle restera au gouvernement jusqu'en 2012, soutiendra Sarkozy aux présidentielles, s'il est réélu, elle restera au gouvernement pour ne pas la renvoyer sur le terrain faire le bazar, s'il est battu, de toute façon, la droite sera probablement exsangue donc une division de plus ou de moins ne changera rien...
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 20:20

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede SALVAT » Ven 3 Déc 2010 14:10

pour répondre à marcel sembat , le différentiel entre gauche et droite est de 60 voix par rapport à 2004.Et à l'intérieur de la gauche le PCF a regagné une dizaine de voix sur le PS.
Il est difficile de quantifier et chiffrer entre pertes plutôt UMP ou centristes....les DVD non UMP ont gagné du terrain (70/90 voix) sur l'UMP : est-ce sur eux que miserait Montchamp qui est à la pêche aux voix dans le même vivier que JEGOU ?
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3791
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede marcel sembat » Sam 4 Déc 2010 10:54

Je n'avais pas de chiffres précis en tête mais il me semblait bien en effet que le PC ayant conservé quasiment toutes ses positions dans le val de marne aux dernières municipales, il ne devrait pas faire beaucoup moins de voix qu'en 2008. D'autant le maire de Limeil Brévannes, Jo Rossignol, est passé du PS au parti de gauche et qu'il est assez reconnu et estimé parmi les sympatisants de gauche toutes tendances confondues pour les actions qu'il a menées en faveur des populations étrangères en situation de forte précarité. Bon après les choses se présentent sans doute de manière un peu différentes chez les élus
marcel sembat
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 2 Déc 2010 11:36

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede Zimmer » Sam 4 Déc 2010 18:01

Contrairement à ce qui était écrit dans l'article du Parisien.fr que j'ai copié-collé en ouverture de ce topic, le PRG n'a, à ce jour, conclu aucun accord avec le PS pour les prochaines élections sénatoriales dans ce département, ni d'ailleurs pour les élections cantonales.

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/les-radicaux-de-gauche-se-demarquent-26-11-2010-1166253.php

Pour compléter les points abordés par "Marcel Sembat" (bel hommage rendu, par ce pseudo, à cette grande figure à la fois du socialisme français et de la IIIème République) et Bertrand (Salvat) sur l'évolution des rapports de forces au sein de la gauche depuis 2004, le PS a conquis, sur la droite, les communes de Boissy-Saint-Léger (16 200 habitants) et Ablon-sur-Seine (4 600 habitants), tandis que Villeneuve-Saint-Georges (30 600 habitants) est passée du PRG au PCF. C'est le maire de Limeil-Brévannes (19 000 habitants), Joseph Rossignol, qui conduisait la liste Divers gauche-Verts qui a obtenu 139 voix (7,45 % des suffrages exprimés) en 2004 et, suite à son ralliement au PG, on peut en effet penser que ses partisans reporteront leurs suffrages sur une liste PCF estampillée Front de Gauche plutôt que sur la liste PS-EELV, en septembre 2011. Bien que, compte tenu des évolutions électorales d'avant mars 2008, les communistes aient dû laisser davantage de places aux socialistes dans un certain nombre de conseils municipaux qu'ils dirigent, je ne suis pas certain, même dans le cadre de son alliance avec EELV, que le PS parvienne cette fois à devancer le PCF. Quoi qu'il en soit, l'écart devrait être assez serré entre ces deux formations de gauche.

Comme Sergent Bauchat, je ne vois pas Jean-Jacques Jégou s'allier avec l'UMP. Par contre, une liste Modem-Nouveau Centre me semble envisageable.

Enfin, puisque Maxxx évoque le cas de Marie-Anne Montchamp et s'il ne semble en effet plus d'actualité qu'elle soit candidate, je pense que cette dernière a fait un très mauvais calcul en acceptant d'entrer au gouvernement. En plus de s'être complètement décrédibilisée politiquement par son revirement soudain et très peu convaincant, son avenir "électoral" apparaît plus incertain que jamais. Elle ne sera pas sénatrice et je doute fortement que l’UMP la préfère à Gilles Carrez pour la représenter dans la nouvelle 5ème circonscription du département en 2012. Elle ne dispose pas, par ailleurs et sans doute moins que jamais après ce revirement, d’un poids politique suffisant pour espérer récupérer une autre circonscription, hors du Val-de-Marne. Bref, sa "carrière" politique devrait prendre fin en mai 2012, voire avant cette échéance si sa présence au gouvernement n’était plus souhaitée.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales dans le Val-de-Marne

Messagede SALVAT » Sam 4 Déc 2010 22:07

à Zimmer je rajoute le passage de Chennevières (18 000 habitants ) de la droite au PS et l'amenuisement de minorités de droite dans des conseils de gauche et à l'inverse quelques gains de minoritaires de gauche dans des conseils de droite.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3791
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Suivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité