Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Forum dédié à la vie parlementaire en France : débats, votes, composition des groupes et commissions,...

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede alamo » Mar 19 Mai 2020 13:16

Au besoin on créera des postes.

J'ai appris que le sulfureux Karim Zeribi, dont le procès pour détournements de fonds a été renvoyé pour cause de confinement, venait d'être nommé " directeur de l'engagement sociétal et de la transition écologique" à la SNCF (où il avait déjà été à une époque "chagé de la diversité dans l'entreprise")
(je croyais que la SNCF connaissait des difficultés financières, apparemment on trouve quand même un peu de sous dans les tiroirs)

Il a bien fait de soutenir Macron en 2017...
Dernière édition par alamo le Mer 20 Mai 2020 16:33, édité 1 fois.
alamo
 
Messages: 3170
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede pierrep » Mer 20 Mai 2020 08:36

alamo a écrit:Au besoin on créera des postes.

J'ai appris que le sulfureux Karim Zeribi, dont le procès pour détournements de fonds a été renvoyé pour cause de confinement, venait d'être nommé " directeur de l'engagement sociétal et de la transition écologique" à la SNCF (où il avait déjà été à une époque "chagé de la diversité dans l'entreprise")
(je croyais que la SNCF conaissait des difficultés financières, apparemment on trouve quand même un peu de sous dans les tiroirs)

Il a bien fait de soutenir Macron en 2017...

Quel rapport entre ce Zeribi et la création de ce nouveau groupe ?
Bon d'accord ce Zeribi est un exemple type du vagabondage politique lui qui a fait à peu prés tout , PS , EELV , Chevenementiste ( MDC, MRC.....etc) , divers gauche , Guériniste etc ...)
pierrep
 
Messages: 1476
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede alamo » Mer 20 Mai 2020 16:33

Pas de rapport direct, quelqu'un parlait de "déçus du suffrage universel" (ou disons recalés) que l'on recase n'importe où et à n'importe quoi par copinage, et je venais de voir passer sur Linkedin un post de Zéribi tout fier de son nouvel emploi... pénélopien...
alamo
 
Messages: 3170
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede pierrep » Mer 20 Mai 2020 22:09

alamo a écrit:
Anarkour a écrit:Après il ne s'agit que d'un nouveau groupe à l'intérieur de la majorité parlementaire. Ces personnes ne voteront pas de motion de censure, ni contre le budget...
Elles auraient démissionné, ce serait une autre histoire mais là... Certaines doivent avoir en vu le renouvellement de 2022 et espèrent ne pas être totalement associé à la politique gouvernementale.


Ca c'est très probable, ils veulent conserver une petite chance de repasser en 2022 en se débarrassant du boulet que représente l'étiquette LREM dont on a vu la nocivité aux Municipales.
Mais à mon avis ils sont mal barrés quand même. Et pour ceux qui n'ont jamais fait d'autre boulot précédemment qu'apparatchik politique la chute va être difficile...

Il me parait inapproprié de mettre tout le monde " dans le même sac" et en occurrence de dire de façon définitive que ce sont tous des apparatchiks.
En effet c'est un raccourci rapide de considérer que dans la mesure où tel ou tel a été élu député un jour il est un apparatchik et rien d'autre. Ce raisonnement finalement conduit -en creux- à considérer qu'il n'y de mandat national possible que pour les professionnels de la politique ou à tout le moins pour les manœuvriers issus des appareils politiques ...
On constatera, sans prendre parti pour ce nouveau groupe ni pour ses membres, que mis à part Delphine Batho que l'on peut éventuellement qualifier ainsi ( elle a été membre de staffs d'élus politiques avant de devenir députée en 2007) les membres de EDS avaient des métiers et étaient dans la vie professionnelle avant de devenir députés en 2017.
On ne peut donc absolument pas les qualifier abruptement "d'apparatchiks dont la chute va être difficile " (sic).

Dans ce groupe on notera la présence - sans être exhaustif - d'enseignants ou chercheurs ( Villani, Jullien-Laferriere, Nadot, De Timmerman ..)de membres des professions médicales ( Wonner , Chapelier, Bagarry ..) de hauts-fonctionnaires et assimilés (Cariou, Tuffnel, Orphelin..) ou encore ayant eu plusieurs métiers sans le secteur privé ( De Courson,Thillaye, Gaillot ) .
Pour être complet deux autres membres ont une carrière de type " apparatchik : Taché et Chiche.
Donc l'on voit que 90% des membres de ce nouveau groupe ont un métier et ne peuvent être qualifiés de façon abrupte apparatchiks n'ayant jamais fait d'autre boulot avant ...
pierrep
 
Messages: 1476
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 20:43

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede alamo » Jeu 21 Mai 2020 07:42

"et pour ceux".
ça ne veut donc pas dire tout le monde. Et effectivement ça visait essentiellement Taché et Chiche...
alamo
 
Messages: 3170
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede Eco92 » Ven 16 Oct 2020 09:50

Après le départ de Martine Wonner vers "Libertés et territoires" et de Sabine Thillaye vers le groupe Modem, Jennifer de Temmerman quitte le groupe pour rejoindre "Libertés et territoires". Cette ex-LREM conteste la direction d'un groupe qui se voulait selon elle un rassemblement des centristes modérés mais s'affirme de + en + dans l'opposition et s'ancre à gauche.

Son départ fait mathématiquement tomber le groupe sous la barre des 15 membres. Sans apport de nouveaux députés, il disparaitrait donc, moins d'un an après sa création, et après avoir fait pas mal parler de lui lors de ses journées d'initiatives parlementaires (avec notamment la prolongation de l'IVG, adoptée, et une loi sur le bien être animal, rejetée).

https://www.lefigaro.fr/politique/jennifer-de-temmerman-je-quitte-le-groupe-eds-a-l-assemblee-20201016
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 6380
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede Nivek » Ven 16 Oct 2020 10:13

L'existence du groupe Ecologie Démocratie Solidarité (EDS) vient de prendre fin ce vendredi 16 octobre avec le départ de la députée nordiste Jennifer De Temmerman vers le groupe Libertés et Territoires. Faute d'un nombre suffisant de députés, cette défection a automatiquement provoqué la disparition de ce groupe parlementaire puisque l'effectif de ce dernier passe sous la barre des 15 députés requis.

Avec un effectif initial de 17 députés, ce troisième départ (après les départs successifs de Sabine Thillaye et Martine Wonner vers les groupes Modem et Libertés et Territoires en septembre) vient porter le coup fatal aux ambitions des derniers marcheurs ayant pour espoir de réorienter la politique du gouvernement.

Pour rappel, le groupe EDS avait vu le jour en mai dernier lorsqu'une quinzaine de députés du groupe LREM, issue de son aile gauche et écologiste, avait fait le choix de quitter le groupe majoritaire pour constituer un groupe indépendant étant peu à peu devenu un groupe d'opposition, bien que celui-ci fut formellement considéré comme groupe minoritaire. Le 15 juillet dernier, une large majorité de députés EDS (15/17) avait refusé d'accorder leur confiance au gouvernement Castex. Les 14 députés restants sont à ce stade sans groupe parlementaire, pour l'heure ils se retrouveront sur le banc des non-inscrits.
Nivek
 
Messages: 51
Inscription: Ven 16 Jan 2015 17:08

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede Alambic » Ven 16 Oct 2020 10:21

De fait, quand on étudie les votes des différents membres du groupe depuis le début de la législature, il y existe d'importantes nuances. Par rapport à la composition initiale du groupe, il existe trois blocs :
- un bloc de 7 députés très clairement ancré à gauche : Batho, Nadot, Orphelin, Bagarry, Taché, Forteza, Gaillot
- un bloc de 2 députés beaucoup plus centriste : Thillaye, Tuffnell
- un bloc de 8 députés qui est intermédiaire entre ces deux positions : Julien-Laferrière, Chapelier, de Courson, Cariou, De Temmerman, Chiche, Villani, Wonner

S'ils choisissent de rejoindre d'autres groupes, j'imagine que les uns et les autres ne feront pas les mêmes choix.
Alambic
 
Messages: 127
Inscription: Jeu 9 Mai 2019 09:05
Localisation: Paris

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede newritture » Ven 16 Oct 2020 10:57

Pour assez bien connaître ce groupe, je vois trois blocs assez différents (mais je me base sur les manœuvres politiques et non pas les votes, pour ce qui est des votes je n'ai donc rien à redire).
- Un bloc qui se rapproche clairement de la gauche modérée : 3 officiellement partenaires d'EELV (Orphelin, Batho et Nadot) + une partie de #NousDemain (Taché, Forteza)
- Un bloc qui va se rapprocher de la gauche modérée (aux régionales ?) : une partie de #NousDemain (Gaillot, Chiche, Cariou) + Julien-Lafferière + Bagarry
- Un bloc déçu de Macron mais qui ne rompt pas avec lui (et pourrait rejoindre Liberté et Territoires sans trop de soucis) : Chapelier, De Courson, Villani, Tuffnell

Yolaine de Courson a ainsi soutenu François Patriat aux sénatoriales. Il faut aussi noter qu'Annie Chapelier ne souhaite pas (à priori) se représenter, et qu'elle est donc sensiblement moins dans le jeu politicien que d'autres du groupe.
newritture
 
Messages: 376
Inscription: Dim 7 Juin 2020 23:41
Localisation: Métropole de Lyon

Re: Création du groupe Écologie démocratie solidarité

Messagede myckilem » Ven 16 Oct 2020 12:46

Pour moi, le troisième bloc pourrait très bien aussi rallier le MoDem où ils trouveraient un espace de liberté tout en restant quelque part dans la majorité.
myckilem
 
Messages: 192
Inscription: Lun 3 Sep 2018 16:37

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie parlementaire

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué au tourisme

Jean-Luc Boulin

Le tourisme représente un atout de plus en plus fort pour les collectivités locales : générateur d'emplois, facteur d'attractivité territoriale, créateur de lien social, il s'inscrit de façon transversale dans les politiques publiques. Comment, lorsqu'on est élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité