Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Élections législatives de 2018 en Suède

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede ploumploum » Sam 2 Juin 2018 15:11

Le 9 septembre prochain, les électeurs suédois sont appelés à renouveler les 349 sièges du Riksdag, la chambre unique du Parlement.

Le scrutin de 2014 avait été marqué par quelques faits majeurs :
- l'absence inédite de majorité absolue pour l'un des deux grands blocs traditionnels en présence (Gauche "Rouges-Verts" et Droite "Alliance") du fait de la nouvelle et forte poussée de l'extrême-droite (+7,1 pts par rapport à 2010)
- le retour des Sociaux-Démocrates au pouvoir après 8 années d'opposition. Ce retour s'est plus fait sur l'érosion de la droite (-9,7 pts) que sur une réelle progression de sa part (+0,35 pt) . Stefan Löfven, patron des Socx-Dems était devenu chef d'un Gvt de coalition avec les Verts.
- quelques mois après le scrutin (décembre 2014), une crise politique a failli déboucher sur de nouvelles élections faute de majorité pour l'adoption du Budget. Un accord gauche-droite avait finalement été conclu afin de limiter le pouvoir de "nuisance" de l'extrême-droite. L'accord a volé en éclats dès 2015 sans pour autant remettre en cause la législature.


Le Riksdag est élu de la manière suivante :
- 310 sièges sont répartis en 29 circonscriptions. La répartition des sièges au sein des circos se fait selon la méthode de Sainte-Laguë modifiée.
Pour obtenir un de ces sièges, un parti doit obtenir au moins 4 % au niveau national ou 12 % dans l'une des circonscriptions.

- Les 39 sièges restants sont attribués au niveau national de façon à corriger les distorsions et respecter le plus fidèlement possible une représentation proportionnelle. / Seuil national de 4 %




Résultats de 2014 :
Inscrits : 7,330 millions
Votants : 6,290 millions / 85,81 %
Exprimés : 6,231 millions

Parti Social-démocrate (Sveriges Socialdemokratiska Arbetareparti-SAP//centre-gauche S&D) 1,932 million de voix / 31,01 % / 113 sièges
Les Modérés (Moderaterna-M// droite PPE) : 1,453 million / 23,33 % / 84 sièges
Démocrates Suédois ( Sverigedemokraterna-SD//extrême-droite ELDD) 0,801 million / 12,86 % / 49 sièges
Les Verts ( Miljöpartiet de Gröna-MP//écolo, centre-gauche/PVE) 0,429 million / 6,89 % / 25 sièges
Parti du centre (Centerpartiet-C//libéraux ADLE) : 0,381 million / 6,11 % / 22 sièges
Parti de Gauche (Vänsterpartiet-V// gauche GUE) : 0,356 million / 5,72 % / 21 sièges
Parti du peuple - Les Libéraux (Folkpartiet liberalerna-FP /ADLE) 0,338 million / 5,42 % / 19 sièges
Chrétiens-Démocrates (Kristdemokraterna-KD//droite PPE) : 0,285 million / 4,57 % / 16 sièges

Autres : 0,263 million / 0 siège.


Sur le plan institutionnel, notons cette spécificité sur la nomination du Premier Ministre (Staatsminister-Ministre d'Etat) : il n'est pas forcément obligé d'avoir la majorité absolue lors de l'investiture.
Théoriquement, le candidat désigné peut même être nommé même si le nombre de voix favorables est inférieur aux défavorables tant que le total de ces derniers n'atteint pas la majorité absolue (175)

Constitution Suédoise a écrit:
Chapitre VI-Le Gouvernement
[...]
Article 2.
Lorsqu'un Premier ministre doit être désigné, le président du Riksdag appelle en consultation les représentants de chacun des groupe politiques représentés au Riksdag ; il confère avec les vice-présidents du Riksdag, et présente ensuite une proposition au Riksdag.

Le Riksdag doit voter sur cette proposition dans les quatre jours qui suivent et sans examen en commission. Si plus de la moitié des députés votent contre la proposition, elle est rejetée, sinon elle est approuvée.
Article 3.
Si le Riksdag rejette la proposition de son président, il sera procédé à nouveau conformément aux dispositions de l'article précédent. Si le Riksdag a rejeté à quatre reprises une proposition de son président, la procédure de désignation du Premier ministre est interrompue et elle ne reprendra qu'après de nouvelles élections au Riksdag. Si de nouvelles élections ordinaires ne doivent pas avoir lieu dans les trois mois, il est procédé dans ce même délai à des élections générales extraordinaires.

http://mjp.univ-perp.fr/constit/se1974.htm#6


Le scrutin de cette année s'annonce très incertain et pourrait provoquer quelques gros bouleversements. En vrac :
- comme ses frères européens, le SAP n'échappe pas au phénomène d'érosion et devrait atteindre un nouveau plus bas historique en passant pour la 1ère fois sous les 30 % depuis ...1911
- son partenaire de coalition, Les Verts, pourrait sortir du Parlement, une première depuis 1991
- Un phénomène similaire pourrait concerner Les Libéraux ( nouveau nom du parti du peuple-Les Libéraux/FP), toujours présent au Riksdag depuis sa création début XXème et le KD (qui siège de manière ininterrompue depuis 1991.
- l'extrême-droite devait encore grimper à tel point qu'il pourrait selon certaines enquêtes devenir le 1er parti de Suède (place monopolisée par le SAP depuis 1917)
- entre les deux "grands blocs, c'est très serré puisque selon les sondages il pourrait y avoir entre 5 et 8 partis au parlement

Les derniers sondages donnent :
- SAP (Socx-Dems) : 23 à 27 % (moyenne sur le mois de mai : 25,33 %)
- MP (Verts) : 3,5 à 4,5 % (4,07 %)
- V (Gauche) : 7,5 à 9,5 % (8,57 %)
---> moyenne globale du bloc de gauche SAP-MP-V : 37,97 %

- M (Modérés) : 18,5 à 23,5 % (21,37 %)
- C (Centre) : 8 à 10 % (8,9 %)
- L (Libéraux) : 4 à 5 % (4,46 %)
- KD (Chrétiens-démocrates) : 2 à 5 % (3,40 %)
---> moyenne bloc du bloc de droite : 38,13 % // 34,73 % représentés si KD dehors.)

- SD (Démocrates Suédois) : 17 à 23 % (20,04 %)
Dernière édition par ploumploum le Sam 30 Juin 2018 13:17, édité 2 fois.
Raison: Correction concernant la répartition des sièges
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14595
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede pop03 » Dim 3 Juin 2018 14:55

ploumploum a écrit:Le scrutin de 2014 avait été marqué par quelques faits majeurs :
- l'absence inédite de majorité absolue pour l'un des deux grands blocs traditionnels en présence (Gauche "Rouges-Verts" et Droite "Alliance") du fait de la nouvelle et forte poussée de l'extrême-droite (+7,1 pts par rapport à 2010)

La hausse des Démocrates-Suédois est effectivement constante et continue.
2006: 2.9%
2010: 5.7%
2014: 12.9%
2018: 20% ??

ploumploum a écrit:- le retour des Sociaux-Démocrates au pouvoir après 8 années d'opposition. Ce retour s'est plus fait sur l'érosion de la droite (-9,7 pts) que sur une réelle progression de sa part (+0,35 pt) . Stefan Löfven, patron des Socx-Dems était devenu chef d'un Gvt de coalition avec les Verts.

En 2014, c'est une baisse de la droite "modérée" au profit des nationalistes qui a conduit à favoriser le bloc de gauche. On le voit d'ailleurs aisément avec les sièges (+29) pour SD et (-23) pour M alors que les autres partis avaient conservé quasiment le même nombre de sièges.

ploumploum a écrit:Démocrates Suédois ( Sverigedemokraterna-SD//extrême-droite ELDD) 0,801 million / 12,86 % / 49 sièges
Parti de Gauche (Vänsterpartiet-V// gauche GUE) : 0,356 million / 5,72 % / 21 sièges

Pourquoi ne pas nuancer la description du Vänsterpartiet à un parti de gauche "radicale" plutôt que gauche? Il s'agit d'un parti proche des communistes. Vous êtes moins gêné pour qualifier les nationalistes d'extrême-droite. :)


Concernant la campagne électorale, il y a eu un débat récemment sur SVT.
Le leader des modérés refuse pour l'instant tout accord avec SD ce que critique Jimmie Åkesson (chef des SD) "Même la Corée du Nord et la Corée du Sud peuvent s'asseoir, discuter et négocier. Nous devrions sortir de ce bac à sable"
On notera que le leader des Modérés Ulf Kristersson a un discours beaucoup plus ferme sur l'immigration. Stratégie à la OVP en Autriche?
https://www.svt.se/nyheter/inrikes/se-m ... ie-akesson


Si on prend le récent sondage VäljarOpinion de mai 2018:

S- (S&D): 25.8% (-5.2) --> 97 sièges (-16)
V- (GUE): 8.5% (+2.8) --> 32 sièges (+11)
MP- (Verts/ALE) 4.1% (-2.8) --> 15 sièges (-10)

M- (PPE): 21.5% (-1.8) --> 81 sièges (-3)
C- (ALDE): 9.2% (+3.1) --> 34 sièges (+12)
L-(ALDE): 4.6% (-0.8) --> 17 sièges (-2)
KD- (PPE) 3.5% (-1.1) --> 0 siège (-16)

SD- (ELDD): 19.3% (+6.4) --> 73 sièges (+24)

Il y a aussi un parti récent qui doit être marginal puisqu'il n'est cité dans aucun sondage.
C'est l'AfS ''Alternativ för Sverige" crée en mars 2018 qui évidemment rappelle l'AfD. Il s'est constitué autour d'exclus de SDU (SD jeunesse) après avoir été accusés de relations avec des néonazis du mouvement de résistance nordique.
Récemment, en avril, l'ancien leader de SD de 1995–2005 avant Jimmie Åkesson a rejoint l'AfS.
On note aussi plusieurs parlementaires ex-SD qui ont rejoint l'AfS comme Anna Hagwall qui a été exclue par SD ou aussi les députés Jeff Gustaf Ahl ou Olle Felten.
Dernière édition par pop03 le Mar 5 Juin 2018 00:15, édité 1 fois.
pop03
 
Messages: 1490
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede ploumploum » Dim 3 Juin 2018 16:11

pop03 a écrit:
ploumploum a écrit:Démocrates Suédois ( Sverigedemokraterna-SD//extrême-droite ELDD) 0,801 million / 12,86 % / 49 sièges
Parti de Gauche (Vänsterpartiet-V// gauche GUE) : 0,356 million / 5,72 % / 21 sièges

Pourquoi ne pas nuancer la description du Vänsterpartiet à un parti de gauche "radicale" plutôt que gauche? Il s'agit d'un parti proche des communistes. Vous êtes moins gêné pour qualifier les nationalistes d'extrême-droite. :)


1/ Parce qu'il n'y a rien de "radicale" dans le discours de la Gauche suédoise (le fait est que les autres partis (Socx-Dems surtout) ont tellement viré à droite qu'évidemment la nouvelle distance entre V et les autres provoque cette dénomination abusive...)
2 / parce que à ce rythme là, autant taxer le groupe CRE au Parlement européen de "droite radicale" (c'est plus à droite que le PPE mais moins que ENF et ELDD), et franchement quand on voit ce qu'il y a comme partis membres (Droit et Justice polonais, les Vrais Finlandais, le VMRO bulgare)...

pop03 a écrit:Concernant la campagne électorale, il y a eu un débat récemment sur SVT.
Le leader des modérés refuse pour l'instant tout accord avec SD ce que critique Jimmie Åkesson (chef des SD) "Même la Corée du Nord et la Corée du Sud peuvent s'asseoir, discuter et négocier. Nous devrions sortir de ce bac à sable"
On notera que le leader des Modérés Ulf Kristersson a un discours beaucoup plus ferme sur l'immigration. Stratégie à la OVP en Autriche?
https://www.svt.se/nyheter/inrikes/se-m ... ie-akesson


Si Ulf Kristersson refuse tout accord pour l'instant, c’est parce qu'il sait que ce serait électoralement dangereux. Il suffit de voir ce qui s'est passé pour Anna Kinberg Batra, sa prédécesseur à la tête du parti. Dès qu'elle a évoqué l'idée des discussions avec SD, mettant fin au tabou de la vie politique du pays, la cote d'intention de vote des Modérés a entamé une sévère chute ( pour finir à un peu moins de 15 % en août 2017// 7 pts derrière SD qui, lui, progressait). Finalement, sous la pression des cadres du pari elle avait démissionné de la présidence au profit de Ulf Kristersson (les courbes de M et de SD s'étaient ensuite rapidement recroisées en faveur du 1er)
https://www.thelocal.se/20170825/modera ... esigns/amp
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14595
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede ploumploum » Jeu 7 Juin 2018 21:13

Forte poussée (environ 3 pts) des Démocrates de Suède (SD) dans deux récents sondages.
Et ce sont les sociaux-démocrates qui se tasseraient le plus (-3 pts)

Baromètre Novus (mois de juin) (avec projection en sièges)

- SAP (Socx-Dems) : 23,8 (-3,1 pts par rapport à mai) / 90 sièges (-23 par rapport à 2014)
- V (Gauche) : 9,1 (+0,7) / 34 sièges (+13)
- MP (Verts) : 4,5 (+0,2) / 17 sièges (-8)
--> Bloc de gauche : 37,4 % / 141 sièges (-18)


- SD (extrême-droite) : 21,9 (+2,7 pts). C'est la première en 1 an qu'il dépasse les 20 % / 79 sièges (+30)


- M (Modérés) : 21,1 (+0,5) / 79 sièges (-5)
- C (Centre) : 8,9 (-0,5) / 33 sièges (+11)
- L (Libéraux) : 4,6 (+0,2) / 17 sièges (-2)
- KD (Chrétiens-démocrates) : 2,9 (-0,6) / 0 siège (-16)
--> Bloc de droite : 37,5 % / 129 sièges (-12)
https://novus.se/valjaropinionen/svtnov ... sta-parti/
https://twitter.com/EuropeElects/status ... 0473660416



Baromètre Sentio (mois de juin)
Ici, très nets tassements des deux "grands" partis (SAP et M) au profit de SD et des Libéraux

- SAP (Socx-Dems) : 21,7 (-3,6 pts par rapport à mai)
- V (Gauche) : 9,7 (+0,5)
- MP (Verts) : 4,8 (+0,4)
--> Bloc de gauche : 36,2 % (-2,7 pts)


- SD (extrême-droite) : 26,1 (+3 pts). Meilleur score depuis août 2017 (27,4 à l’époque)


- M (Modérés) : 17,1(-3,3)
- C (Centre) : 7,2 (-0,4)
- L (Libéraux) : 7,0 (+3,3)
- KD (Chrétiens-démocrates) : 3,3 (+1,2)
--> Bloc de droite : 34,6 % (+0,8 pt)

https://twitter.com/EuropeElects/status ... 4513601536
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14595
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede pop03 » Dim 10 Juin 2018 11:07

En reprenant le grand débat avec les principaux chefs de parti sur SVT, je me suis rendu compte du décalage avec nos débats en France. Je prends pour point de comparaison les débats de la présidentielle et en particulier celui de BFM-CNEWS.
https://www.youtube.com/watch?v=kbj9uQTGCr0

Déjà, ils n'invitent pas l'ensemble des candidats comme ceux à 0.18%. Au final, ceci ne favorise aucun débat puisque les "principaux" candidats ne souhaitent pas échanger avec les plus "petits" par stratégie. TF1 avait choisi de faire une sélection mais il aurait fallu poser à l'avance les critères requis pour y participer et proposer un autre débat entre les candidats restants par égalité.

Ensuite, le comportement des participants, ils ont l'air très respectueux les uns des autres. La tenue des débats est vraiment posée, ils ne s'interrompent pas. Il n'y a même pas de rappel du temps écoulé.
On peut aussi voir des duels à 1min20 entre les candidats du Centre et SD ou 32min25 entre les candidats Libéraux et Verts, mettant les autres candidats dans l'ombre. C'est assez original comme procédé. Les autres ont la courtoisie de ne pas intervenir et écoutent.
pop03
 
Messages: 1490
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede Pullo » Dim 10 Juin 2018 18:48

pop03 a écrit:En reprenant le grand débat avec les principaux chefs de parti sur SVT, je me suis rendu compte du décalage avec nos débats en France. Je prends pour point de comparaison les débats de la présidentielle et en particulier celui de BFM-CNEWS.
https://www.youtube.com/watch?v=kbj9uQTGCr0

Déjà, ils n'invitent pas l'ensemble des candidats comme ceux à 0.18%. Au final, ceci ne favorise aucun débat puisque les "principaux" candidats ne souhaitent pas échanger avec les plus "petits" par stratégie. TF1 avait choisi de faire une sélection mais il aurait fallu poser à l'avance les critères requis pour y participer et proposer un autre débat entre les candidats restants par égalité.


Comparons ce qui est comparable. En Suède, l'élection centrale au niveau national, c'est celle des députés. En France, on n'a même pas eu un débat digne de ce nom pour les législatives, car celles-ci, depuis l'inversion du calendrier, sont devenues une élection de confirmation de la présidentielle. Le cycle électoral de 2017 a poussé le phénomène jusqu'à la caricature.

pop03 a écrit:Ensuite, le comportement des participants, ils ont l'air très respectueux les uns des autres. La tenue des débats est vraiment posée, ils ne s'interrompent pas. Il n'y a même pas de rappel du temps écoulé.
On peut aussi voir des duels à 1min20 entre les candidats du Centre et SD ou 32min25 entre les candidats Libéraux et Verts, mettant les autres candidats dans l'ombre. C'est assez original comme procédé. Les autres ont la courtoisie de ne pas intervenir et écoutent.

Là, je suis d'accord. Le décalage avec la France est flagrant...
Pullo
 
Messages: 1409
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede pop03 » Mer 20 Juin 2018 22:28

KD (Chrétiens-démocrates):
Les derniers sondages placent le parti souvent à moins de 4%.
Sur 7 sondages, le parti est donné entre 2.4 et 4.9%.
https://pbs.twimg.com/media/DgJ5VbiXUAY70bl.jpg:large


ploumploum a écrit:Le Riksdag est élu de la manière suivante :
- 310 sièges sont répartis en 29 circonscriptions. La répartition des sièges au sein des circos se fait selon la méthode de Sainte-Laguë modifiée.
- Les 39 sièges restants sont attribués au niveau national de façon à corriger les distorsions et respecter le plus fidèlement possible une représentation proportionnelle.
Pour obtenir un de ces sièges, un parti doit obtenir au moins 4 % au niveau national ou 12 % dans l'une des circonscriptions.


Cette situation oblige Ebba Bush Thor, chef des KD à aller faire campagne dans son bastion: le comté de Jönköping (340 000 hab) et de tenter d'y dépasser le seuil de 12% pour obtenir des élus. En 2014, KD avait réalisé 10.38% dans cette circonscription alors que la moyenne nationale était à 4.57%.

https://www.svt.se/nyheter/val2018/jonk ... let-for-kd
pop03
 
Messages: 1490
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede ploumploum » Jeu 21 Juin 2018 10:30

ploumploum a écrit:Le Riksdag est élu de la manière suivante :
- 310 sièges sont répartis en 29 circonscriptions. La répartition des sièges au sein des circos se fait selon la méthode de Sainte-Laguë modifiée.
- Les 39 sièges restants sont attribués au niveau national de façon à corriger les distorsions et respecter le plus fidèlement possible une représentation proportionnelle.
Pour obtenir un de ces sièges, un parti doit obtenir au moins 4 % au niveau national ou 12 % dans l'une des circonscriptions.


J'ai eu un gros doute en me relisant et apparemment j'ai eu raison car ce que j'ai écris ci-dessus est imprécis ou faux.
La règle des 12 % ne vaut que pour la circonscription en question : autrement dit, ça ne donne pas le droit à obtenir des sièges ailleurs.
Évidemment, selon la circonscription où on se situe, les 12 % peuvent ne pas suffire.

Bonus : la répartition des 310 sièges dans les 29 circonscriptions régionales
https://en.wikipedia.org/wiki/National_ ... he_Riksdag



3 nouveaux sondages ont été publiés ces derniers jours :

Demoskop (29 mai/6 juin), là encore SAP et M se tassent nettement. Les Démocrates de Suède atteignent un nouveau plus historique dans la baromètre de cette institut.

- SAP (Socx-Dems) : 23,1 (-3,2 pts par rapport à mai)
- V (Gauche) : 8,3 (+0,6)
- MP (Verts) : 4,9 (+0,5)
--> Bloc de gauche : 36,3 % (-2,1 pts)


- SD (extrême-droite) : 21 (+1,6 pt)


- M (Modérés) : 19,9 (-2,4)
- C (Centre) : 9,8 (+0,7)
- L (Libéraux) : 5,1 (+0,2)
- KD (Chrétiens-démocrates) : 3,8 (+0,9)
--> Bloc de droite : 38,6 % (-0,6 pt)
https://samtiden.nu/2018/06/sd-gar-om-m ... ning-till/



Ipsos (baromètre de juin). Ici seuls les Modérés baisseraient au profit de leurs partenaires.

- SAP (Socx-Dems) : 24 (= pts par rapport à mai)
- V (Gauche) : 9 (=)
- MP (Verts) : 4 (=)
--> Bloc de gauche : 37 % (=)


- SD (extrême-droite) : 20 (=)


- M (Modérés) : 19 (-3)
- C (Centre) : 10 (+1)
- L (Libéraux) : 6 (+1)
- KD (Chrétiens-démocrates) : 3 (-1)
--> Bloc de droite : 38 % (-2 pts)
https://www.di.se/nyheter/ny-matning-sd ... a-partiet/



YouGov (Baromètre de juin). Ici, les Démocrates de Suède connaissent une très forte poussée en 1 mois (+5,5 pts), obtiennent leur meilleur score depuis janvier 2016 et la 1ère place, loin devant les sociaux-démocrates. Avec 28,5 %, ils pourraient même passer le cap symbolique des 100 sièges.

- SAP (Socx-Dems) : 22 (-1 pt par rapport à mai)
- V (Gauche) : 9,3 (+0,3)
- MP (Verts) : 3,8 (+0,2)
--> Bloc de gauche : 35,1 % (-0,5 pt)


- SD (extrême-droite) : 28,5 (+5,5 pts)


- M (Modérés) : 17,3 (-1)
- C (Centre) : 7,1 (-3)
- L (Libéraux) : 4,3 (+0,1)
- KD (Chrétiens-démocrates) : 3,1 (+0,1)
--> Bloc de droite : 31,8 % (-3,8 pts)

https://www.metro.se/artikel/sd-%C3%B6v ... ra-ett-val


A signaler : l'analyse de la correspondante du Monde qui indique que les Démocrates suédois ont réussi à imposer leur discours
L’extrême droite est aussi parvenu à imposer sa description de la réalité : un pays en déliquescence, rongé par la violence et les problèmes d’intégration. Même les sociaux-démocrates, à la tête du gouvernement depuis 2014, dépeignent sombrement la Suède plutôt que de mettre en avant leurs propres réalisations, « comme s’ils étaient convaincus que c’est ce que les Suédois veulent entendre et avaient peur de dire le contraire », lâche le politologue Ulf Bjereld, proche du parti.


https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14595
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede ploumploum » Sam 30 Juin 2018 13:36

ploumploum a écrit:Les derniers sondages donnent :
- SAP (Socx-Dems) : 23 à 27 % (moyenne sur le mois de mai : 25,33 %)
- MP (Verts) : 3,5 à 4,5 % (4,07 %)
- V (Gauche) : 7,5 à 9,5 % (8,57 %)
---> moyenne globale du bloc de gauche SAP-MP-V : 37,97 %

- M (Modérés) : 18,5 à 23,5 % (21,37 %)
- C (Centre) : 8 à 10 % (8,9 %)
- L (Libéraux) : 4 à 5 % (4,46 %)
- KD (Chrétiens-démocrates) : 2 à 5 % (3,40 %)
---> moyenne globale du bloc de droite : 38,13 % // 34,73 % représentés si KD dehors.)

- SD (Démocrates Suédois) : 17 à 23 % (20,04 %)



Moyennes des sondages ( Demoskop, Sifo, Novus, Ipsos, Inizio, Yougov et Sentio) pour le mois de juin :


- SAP (Socx-Dems) : 23,61 % (-1,72 pt par rapport à mai)
- MP (Verts) : 4,30 % (+0,23 pt)
- V (Gauche) : 9,14 % (+0,57 pt)
---> moyenne globale du bloc de gauche SAP-MP-V : 37,05 % (-0,92 pt)

- M (Modérés) : 19,19 % (-2,18 pts)
- C (Centre) : 9,04 % (+0,14 pt)
- L (Libéraux) : 5,31 %(+0,85 pt)
- KD (Chrétiens-démocrates) : 3,36 % (-0,04 pt)
---> moyenne globale du bloc de droite : 36,90 %(-1,23 pt)/// 33,54 % représentés si KD dehors.

- SD (Démocrates Suédois) : 22,43 % (+2,39 pts)


Pas de surprises vu les sondages publiés plus haut : les deux "grands" partis continuent de se tasser. Les Sociaux-démocrates obtiennent leur plus basse moyenne depuis février 2016 et depuis le début de l'année, ils enchainent les baisses.
Les Modérés, obtiennent leur plus bas score depuis octobre 2017. Comme les Socx-Dems, ils enchainent les baisses d'un mois à l'autre depuis janvier.
Quant aux Démocrates Suédois, c'est leur meilleure moyenne sous cette législature.
Chez les petits partis :
- le Parti de Gauche (V) continuent de grignoter des dixièmes (meilleure moyenne sous cette mandature) et pourrait obtenir son meilleur score depuis 20 ans.
- c'est toujours ric-rac pour les Verts
- les chrétiens-démocrates restent scotchés à 3,4 %
https://sv.wikipedia.org/wiki/Opinionsm ... v%C3%A4rde
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14595
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Élections législatives de 2018 en Suède

Messagede pop03 » Jeu 19 Juil 2018 12:21

Sondage 29 juin Novus par rapport à l'élection de 2014:
S- : 24.5% (-6.5) --> 91 sièges (-22)
SD- : 22.4% (+9.5) --> 83 sièges (+34)
M- : 19.8% (-3.5) --> 74 sièges (-10)
V- : 9.0% (+3.3) --> 33 sièges (+12)
C-: 8.9% (+2.8) --> 33 sièges (+11)
L-: 4.8% (-0.6) --> 18 sièges (-1)
MP-: 4.7% (-2.2) --> 17 sièges (-8)
KD- 3.4% (-1.2) --> 0 siège (-16)
https://novus.se/valjaropinionen/svtnov ... na-tappar/


Chute progressive et constante des Modérés (-4.0 pts) et des Sociaux-démocrates (-4.1 pts) depuis janvier 2018.
Hausse des SD qui creusent l'écart avec les Modérés (2.6 pts de différence).
Le parti de Gauche conserve sa 4ème position pour ce mois de juin qu'il a repris au parti du Centre qui l'occupait depuis septembre 2016.

Pour la création d'une majorité, ça semble complexe.
Il y a aura certainement un bouleversement des fameux blocs pour avoir une majorité (175).
Pour l'instant,
Bloc de gauche: (S+MP+V): 141
L'Alliance: (M+L+C+KD): 125
M+ SD: 157

https://www.svt.se/special/valjarbarometern/
Ce sondage a intégré d'autres paramètres comme le lieu de vie et le sexe.
On observe que les électeurs SD sont largement en tête chez les hommes: 29.5% contre 15.5% chez les femmes.
Pour simplifier, l'électeur SD est un homme vivant en zone rurale, avec comme effet miroir, l'électeur V ou MP qui est une femme vivant en zone urbaine.

Tension au sein de l'Alliance (M+L+C+KD).
La secrétaire du parti Maria Arnholm des Libéraux (L) a accusé les Modérés de cacher des négociations en cours de l'Alliance avec SD au sujet de postes au sein des commissions parlementaires. Les Modérés ont démenti.
La secrétaire du parti Maria Arnholm a alors répondu qu'il y a eu une erreur de communication. Les différents partis appellent à présent à l'apaisement.
https://www.aftonbladet.se/nyheter/a/1k ... -sd-utspel

Parmi, les autres polémiques, celle de la leader verte Isabella Lövin (MP), ministre du Climat, au sujet de la voiture de son mari.
Cela a eu lieu lors de l'Almedalen, l’évènement politique en Suède. Tous les étés depuis un demi-siècle, sur l’île de Gotland, tous les partis politiques y présentent leurs orientations et leur programme.
L'organisateur du programme lui a demandé "Reconnaissez-vous cette voiture? "
Il s'agissait de la voiture de son mari une Ford Ranger diesel très polluante. Elle a expliqué que son mari devait avoir ce type de véhicule car il était sculpteur et qu'il transportait des outils lourds. Cela au moment où une nouvelle taxe sur l'essence et le diesel était en application et soutenue par les Verts.
Je ne sais pas si cela peut avoir un effet négatif sur l'électorat vert. En tout cas, cela parait assez dérisoire en comparaison avec notre ministre Hulot et ses 6 voitures.
https://www.expressen.se/nyheter/isabel ... i-garaget/


ploumploum a écrit:
ploumploum a écrit:Le Riksdag est élu de la manière suivante :
- 310 sièges sont répartis en 29 circonscriptions. La répartition des sièges au sein des circos se fait selon la méthode de Sainte-Laguë modifiée.
- Les 39 sièges restants sont attribués au niveau national de façon à corriger les distorsions et respecter le plus fidèlement possible une représentation proportionnelle.
Pour obtenir un de ces sièges, un parti doit obtenir au moins 4 % au niveau national ou 12 % dans l'une des circonscriptions.


J'ai eu un gros doute en me relisant et apparemment j'ai eu raison car ce que j'ai écris ci-dessus est imprécis ou faux.
La règle des 12 % ne vaut que pour la circonscription en question : autrement dit, ça ne donne pas le droit à obtenir des sièges ailleurs.
Évidemment, selon la circonscription où on se situe, les 12 % peuvent ne pas suffire.

Bonus : la répartition des 310 sièges dans les 29 circonscriptions régionales
https://en.wikipedia.org/wiki/National_ ... he_Riksdag

Lorsqu'une circonscription ne possède que 2 sièges, chacun se doute que 12% ne suffisent pas. :)
Pour le comté de Jönköping, il y a 11 sièges. Donc, c'est jouable si les KD dépassent les 12%.
Dernière édition par pop03 le Jeu 19 Juil 2018 12:40, édité 2 fois.
pop03
 
Messages: 1490
Inscription: Jeu 26 Fév 2015 01:04

Suivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités