Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Démissions à la suite des départementales et régionales

Forum axé sur les modifications du paysage politique français. Commentez les nominations dans la fonction publique ou les changements d'élus au parlement ou au niveau local.

Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede VIC57 » Ven 2 Juil 2021 16:50

J'ai noté en tout 5 démissions consécutives aux dernières élections, je ne sais pas si les suppléants peuvent siéger automatiquement à moins d'un an de l'élection législative.

2 parlementaires deviennent présidents de régions :

- Gabriel Serville, député de Guyane, devient président de la CTG ;
- Serge Letchimy, député de Martinique, devient président de la CTM ; son suppléant refusant de siéger il n'y aura pas d'élection partielle

3 parlementaires deviennent présidents de départements :

- Arnaud Viala, député de l'Aveyron, devient président du CD12 ; son suppléant refusant de siéger il n'y aura pas d'élection partielle
- Martial Saddier, député de Haute-Savoie, devient président du CD74, sa suppléante refusant de siéger il n'y aura pas d'élection partielle
- Jean-François Parigi, député de Seine-et-Marne, devient président du CD77 ; sa suppléante refusant de siéger il n'y aura pas d'élection partielle
VIC57
 
Messages: 242
Inscription: Dim 3 Nov 2013 15:39

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede Eco92 » Ven 2 Juil 2021 17:08

A priori il n'y aurait de toute façon pas eu d'élection partielle, puisqu'en cas de cumul les suppléants rentrent. Par contre en effet pour ceux dont les suppléant refusent de siéger il n'y a pas de partielle car on est moins d'un an avant les prochaines législatives.

Plus globalement, 4 refus sur 5 ça montre le peu appétence pour le mandat de député, surtout pour 10 mois. La plupart des suppléants étant élus locaux l'idée de troquer un mandat récemment obtenu, qui peut encore durer 5 ans, pour un très hypothétique et peu utile mandat parlementaire se comprend, mais en dit long sur la chute de prestige du mandat de député.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 7053
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede Sergent Bauchat » Dim 4 Juil 2021 05:38

Philippe Bouty (DVG), élu Président du conseil départemental de Charente, démissionne de la présidence de la Communauté de communes de Charente limousine.
Il est également adjoint au maire de Confolens.
Sergent Bauchat
 
Messages: 664
Inscription: Ven 15 Oct 2010 21:44
Localisation: Paris

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede citoyen electeur » Dim 4 Juil 2021 09:30

ça fait combien de députés en moins pour chaque parti ?
citoyen electeur
 
Messages: 318
Inscription: Mar 30 Mar 2021 13:10

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede Eco92 » Dim 4 Juil 2021 10:00

citoyen electeur a écrit:ça fait combien de députés en moins pour chaque parti ?


Gabriel Serville a pour suppléante Carine Sinaï-Bossou, présidente de la CCI de Guyane, elle va prendre sa suite a priori au sein de Gauche démocrate et républicaine (groupe communiste et apparenté).

Pour les autres, ils perdent en effet des membres.

Le groupe socialiste et apparentés passe à 29 membres avec le départ de Serge Lechtimy.

Le groupe républicains perd trois membres, Arnaud Viala, Martial Saddie et Jean-François Parigi membre du parti de droite. Il passera donc à 102 membres.

Cela ne change rien aux équilibres globaux des groupes. Après cela doit réduire un peu leurs finances puisque c'est lié au nombre de députés.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 7053
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede raam » Ven 9 Juil 2021 11:01

Pour info, la suppléante de Serville n'ira pas non plus : https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/o ... 51573.html
raam
 
Messages: 82
Inscription: Sam 12 Mai 2012 11:50

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede Eco92 » Jeu 29 Juil 2021 09:56

Stéphane Baudu (MoDem), suppléant de Marc Fesneau qui le remplace à l'Assemblée depuis qu'il est au Parlement, a décidé de démissionner de son mandat de maire.

Elu conseiller départemental en juin, il a décidé de rester membre du conseil municipal de La Chaussée-Saint-Victor, et a annoncé qu'il redeviendrait maire en septembre puis, dans la foulée, vice-président d’Agglopolys (a priori celle Pierre Dumas).

Cela fait donc un siège de moins pour le groupe Modem et un nombre assez important de postes vacants dans cette fin d'année.

Pour l'anecdote La Chaussée-Saint-Victor avait pour maire Jacqueline Gourault avant que M. Baudu prenne la suite.

https://www.lanouvellerepublique.fr/loir-et-cher/loir-et-cher-stephane-baudu-tourne-la-page-de-depute-pour-revenir-a-des-responsabilites-plus-locales
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 7053
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede Ramdams » Mer 25 Aoû 2021 15:33

VIC57 a écrit:- Arnaud Viala, député de l'Aveyron, devient président du CD12 ; son suppléant refusant de siéger il n'y aura pas d'élection partielle


Suppléant d'Arnaud, Sébastien David, maire de Saint-Affrique ; président de la Communauté de communes Saint Affricain, Roquefort, Sept Vallons ; et conseiller départemental, a du démissionner de tous ses mandats locaux ou exécutifs, pour un mandat de député dont il ne veut pas.

En effet, le poste de député lui a été attribué automatiquement, et en vertu de la loi sur le cumul des mandats, le mandat parlementaire prime sur tous les autres.

Un problème de riche pour celui qui s'était pourtant porté candidat suppléant en 2017 sans y être forcé. Conséquence de cette décision, une élection départementale aura lieu dans le canton de Saint-Affrique les 10 et 17 octobre, et Sébastien David sera à nouveau candidat.

Redevenu simple conseiller municipal, il espère démissionner rapidement de son mandat de député et devrait reprendre ses fonctions à la tête de la ville.

Source
Ramdams
 
Messages: 1495
Inscription: Dim 24 Mar 2013 11:55

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede stephed » Mer 25 Aoû 2021 17:28

Ramdams a écrit:
Un problème de riche pour celui qui s'était pourtant porté candidat suppléant en 2017 sans y être forcé. Conséquence de cette décision, une élection départementale aura lieu dans le canton de Saint-Affrique les 10 et 17 octobre, et Sébastien David sera à nouveau candidat.

Source


Attention de ne pas trop refaire l'histoire de 2017 une fois connu les résultats de 2020 et 2021. Lorsqu'il accepte d'être suppléant Sébastien David (LR) n'est pas maire de Saint-Affrique ni président de la communauté de communes (mandats obtenus en juin 2020) et surtout le député Arnaud Viala (LR) n'est plus au conseil départemental depuis 2015 et donc très loin en plus de sa présidence.
Après effectivement, comme dit plus haut, c'est sans doute un "désintérêt" de l'assemblée durant ce 1er mandat de député qui a poussé l'intéressé à vouloir partir à la conquête du conseil départemental en 2021. Et c'est bien un problèmes de riches qu'l faut résoudre désormais en commençant par convaincre les membres de sa majorité du pourquoi il faut réélire un maire prochianement.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4195
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Démissions à la suite des départementales et régionales

Messagede Ramdams » Mer 25 Aoû 2021 17:49

Oui, je m'attendais à cette réponse, et vous avez raison de préciser que l'agenda de Sébastien David a radicalement changé entre 2017 et 2021, au vue des succès électoraux de ce dernier. Je trouve malgré tout regrettable qu'il n'ait pas honoré la promesse de continuer la mandat de son cotitulaire, et qu'il préfère laisser le siège vacant pour le temps restant, d'autant que Saint-Affrique aurait pu se trouver un autre maire jusqu'en 2022.

Pour les électeurs de la circonscription, ce n'est pas vraiment respectueux à mon sens. Enfin, si on considère que les électeurs doivent avoir un référent parlementaire local (la "proximité" tant vantée), c'est un argument suffisamment ressassé par les partisans du mode de scrutin majoritaire. Bon, qu'on se le dise, les électeurs vont s'en remettre ! Et cela illustre effectivement la dévalorisation du rôle de parlementaire dans un régime devenu très présidentiel, et l'incapacité des parlementaires à agir par rapport à un mandat exécutif local.
Ramdams
 
Messages: 1495
Inscription: Dim 24 Mar 2013 11:55

Suivante

Retourner vers Modification du paysage politique

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce Mémento du président de bureau de vote a été conçu pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui leur incombent dans...

Découvrir l'ouvrage

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce Mémento du président de bureau de vote a été conçu pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui leur incombent dans...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités