Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Conseil général Vendée : démission de Philippe de Villiers

Forum axé sur les modifications du paysage politique français. Commentez les nominations dans la fonction publique ou les changements d'élus au parlement ou au niveau local.

Conseil général Vendée : démission de Philippe de Villiers

Messagede vincent » Jeu 30 Sep 2010 11:28

Philippe de Villiers a annoncé ce matin (30 septembre 2009) qu'il démissionnait de la présidence du Conseil général de Vendée et de son siège de conseiller général (Canton de Montaigu).
Rappelons que Philippe de Villiers avait fait son entrée au Conseil général de Vendée en 1987 et qu'il y avait été élu Président en 1988.
Le communiqué du président du MPF ne précise pas les raisons de cette démission qui sera effective au 31 octobre 2010.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2687
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Re: Conseil général Vendée : démission de Philippe de Villiers

Messagede Zimmer » Jeu 30 Sep 2010 23:30

vincent a écrit:Philippe de Villiers a annoncé ce matin (30 septembre 2009) qu'il démissionnait de la présidence du Conseil général de Vendée et de son siège de conseiller général (Canton de Montaigu). (...) Le communiqué du président du MPF ne précise pas les raisons de cette démission qui sera effective au 31 octobre 2010.


Cette double démission, annoncée le 30 septembre 2010 ;) , a en effet tendance à surprendre et constitue sans doute un évènement politique au-delà du seul département de la Vendée.

La majorité départementale était, semble-t-il, très divisée, avec une opposition interne menée par le sénateur Bruno Retailleau, qui fut, par ailleurs et pendant de très longues années, l'un des lieutenants les plus proches du président du MPF. De Villiers avait également annoncé, à la fin de l'année 2009, qu'il était atteint d'un cancer et sa maladie l'a sans doute contraint à s'éloigner un minimum des affaires, alors que le département a été fortement touché par la tempête Xynthia au début de cette année. Alors qu'il est maintenant âgé de 61 ans et quoi qu'il arrive par la suite, De Villiers est de toute façon probablement plus proche de la fin de sa carrière politique que de son début.

Dans la seconde partie des années 2000, il avait espéré, avec son Mouvement pour la France et un discours très droitisé, profiter électoralement de l'essoufflement du FN et de l'usure et du veillissement de son président. Il avait notamment réussi à rallier à lui l'emblématique maire d'Orange, Jacques Bompard. Cette stratégie a toutefois échoué, ses scores à l'élection présidentielle de 2007 (2,23 % des suffrages exprimés au premier tour) puis aux élections européennes de 2009 avec les listes Libertas ralliant également CPNT (4,80 %) s'étant avérés très décevants. Au lendemain de ce dernier scrutin, De Villiers a changé de stratégie en rejoignant le "comité de liaison de la majorité présidentielle" et cette nouvelle orientation, très différente de la précédente où il se situait alors assez nettement dans l'opposition au pouvoir en place, n'a sans doute pas été comprise par une partie des troupes qui lui étaient restées fidèles. C'est aussi à cette époque qu'a eu lieu la rupture avec Retailleau, alors que De Villiers s'était opposé à l'entrée de ce dernier au gouvernement, seulement quelques mois auparavant. Dès lors, le "villiérisme" s’effritait jusqu’en Vendée qui en avait constitué auparavant sa plus solide base arrière. Même si Philippe de Villiers reste, à ce jour, député européen (ce dernier mandat ne devant prendre fin qu’en 2014), son retrait du conseil général de la Vendée marque sans doute le début de la fin du MPF et aussi de la carrière politique de son leader.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Conseil général Vendée : démission de Philippe de Villiers

Messagede Jean-Philippe » Ven 1 Oct 2010 07:39

Je me demande si De Villiers fera quelque chose pour empêcher son premier vice-président Bruno Retailleau de prendre la tête du département (dans le cas, probable, où celui-ci est intéressé par le poste). Peut-être voudra t-il que ce soit un des ses proches qui lui succède, comme Véronique Besse, députée depuis 2005, ou Dominique Souchet, député depuis 2008. Tant bien même, il ne sera plus en position de force pour imposer ses préférences.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9198
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Conseil général Vendée : démission de Philippe de Villiers

Messagede Jean-Philippe » Ven 1 Oct 2010 16:35

Le frère du président du Conseil général de Vendée Philippe de Villiers (MPF), Bertrand de Villiers, a démissionné lui aussi du Conseil général de Vendée, a-t-on appris aujourd'hui auprès de cette institution
.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/10/01/97001-20101001FILWWW00586-demission-de-bertrand-de-villiers.php

Les deux postes vacant devraient donc entraîner deux élections cantonales partielles.


Là, le Figaro comme d'autres journaux se plantent puisque seul le siège de Bertrand de Villiers, représentant du canton des Essarts depuis 1973 (à moins que ce soit un autre membre de la famille qui ait été élu à cette date), est sans suppléante.
A moins que la suppléante de Philippe de Villiers ne souhaitent pas siéger. Mais je n'ai pas encore vu cette information circuler.


Je me suis trompé sur le début du mandat de Bertrand de Villers puisque c'est son père, Jacques de Villiers, maire de Boulogne qui a été élu en 1973 jusqu'en 1987, date à laquelle son fils lui succède Correction faite à 17h55
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9198
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne


Retourner vers Modification du paysage politique

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités