Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections municipales 2014 - Mulhouse

MULHOUSE

Election présidentielle 2012 :

1er tour (Participation : 69,88%)

Hollande
30,81%
Sarkozy
26,19%
Le Pen
17,50%
Mélenchon
10,76%
Bayrou
8,89%
Joly
2,63%
Dupont-Aignan
1,37%
Poutou
0,97%
Arthaud
0,55%
Cheminade
0,33%

2e tour (Participation : 72,53%)

Hollande
52,30%
Sarkozy
47,70%

Elections municipales 2008 :

1er tour (Participation : 50,23%)

Bockel (Union de la droite)
40,35%
Bal.
Freyburger (Un. de la gauche)
32,34%
Bal.
Binder (FN)
10,31%
Bal.
Freulet (MPF)
7,75%
Sonzogni (Les Verts)
4,59%
Ruch (LCR)
3,01%
Wostyn (LO)
1,64%

2e tour (Participation : 52,84%)

Bockel (Union de la droite)
43,16%
(40)
Freyburger (Un. de la gauche)
42,57%
(11)
Binder (FN)
14,27%
(4)

Candidats déclarés :

Martine Binder (FN)
Pierre Freyburger (PS-EELV-PRG)
Aline Parmentier (FG (PCF))
Jean Rottner (UMP-UDI)
Julien Wostyn (LO)

Informations sur la ville

Département : Haut-Rhin

Région : Alsace

Population : 111 156 habitants

Municipalité sortante :

Maire : Jean Rottner

Elu depuis : 2010 Etiquette :

Se représente : oui

Indice : 0,58
Votants : 377

Présentation

Le ralliement de Jean-Marie Bockel à l'ancienne majorité présidentielle en 2007 a modifié la situation en divisant la majorité municipale sortante. S'il a quitté la tête de la mairie en 2010, il reste président de l'agglomération. Comme en 2008 et aux élections précédentes, le FN devrait facilement atteindre le 2e tour, rendant celui-ci incertain.

Voir aussi le sujet consacré aux élections municipales dans le département du Haut-Rhin.

Forum de discussion consacré aux élections municipales qui seront organisées en France en mars 2014.

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede manudu83 » Lun 2 Déc 2013 09:37

Contrairement à vous, je ne vois pas un combat serré à Mulhouse mais plutôt une victoire assez facile de la droite malgré la triangulaire.

Le FN devrait refluer au second tour au profit de la droite, et je pense la droite déjà en tête au premier tour, d'ou une victoire assez facile.
manudu83
 
Messages: 4777
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede Républicain67 » Lun 2 Déc 2013 11:07

Pour rappel, Jean Rottner ne dispose pas de la légitimité du suffrage universel. De plus, il avait été largement battu par Pierre Freyburger aux cantonales de 2008, sur le canton de Mulhouse-Ouest. Sur l'ensemble de la ville, Jean-Marie Bockel ne l'avait remporté qu'au terme d'une triangulaire avec le FN, la seule dans une grande ville avec Perpignan, avec moins d'un point d'écart et un FN qui avait progressé de manière non négligeable entre les deux tours (de 10% à 14,5%). De plus, lors des dernières régionales, présidentielles et législatives, la gauche était majoritaire sur Mulhouse-Ville (les quatre cantons en juin 2012, le quartier populaire de Bourtzwiller étant rattaché à la 6ème du Haut-Rhin). Connaissant plutôt bien la situation locale (forte insécurité dans certains quartiers, chômage supérieur à la moyenne régionale, polémique autour de la mosquée de Dornach), tout permet de dire que le FN sera haut, et contrairement à vous, je pense qu'il restera autour de 25% au second tour, favorisant une victoire de Freyburger d'une courte tête. Ou bien, Rottner sera réélu, mais avec une faible avance. Tout dépend de l'abstention, qui risque d'être forte dans les quartiers populaires (Bourtzwiller, Coteaux, Drouot, Wolf-Wagner), réservoir de la gauche, mais où Gérard Freulet avait talonné Bockel en 1995. A suivre...
Républicain67
 
Messages: 3453
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede Herimene » Lun 2 Déc 2013 12:25

Je suis d'accord avec manudu83. Une victoire du PS serait une performance remarquable dans l'une des rares villes de plus de 100 000 habitants où Nicolas Sarkozy était à moins de 5 points d'Hollande au second tour de la présidentielle de 2012. Certes le FN devrait attendre les 25% au premier tour, mais sans doute stagner au second tour voire légèrement baisser. Le combat sera très différent de 2008, mais pour moi la hausse du FN devrait être associée à une forte baisse de la gauche, qui sera probablement loin des 42,57% de Freyburger en 2008.

Un scénario probable pour moi :

Union de la droite 43%
Union de la gauche 33%
RBM 24%

Pour qu'il y ait un scrutin assez serré, il faudrait pour moi une grosse percée du FN, combinée à un score correct de la gauche.

Par exemple ce scénario-là :

Union de la droite 37%
Union de la gauche 34%
RBM 29%

Mais le RBM à quasi 30% des suffrages, ça reste pour moi encore improbable. Faudra voir l'évolution de la campagne, et l'évolution également du FN au niveau national et de sa perception dans l'opinion au cours des prochains mois.

Certains diront que je suis sévère avec la gauche en lui attribuant un tiers des suffrages. Mais on est dans un des rares départements qui ne comptent aucun député de gauche, et le bon score d'Hollande à la présidentielle associé aux scores corrects des candidats socialistes sur Mulhouse-même aux législatives sont pour moi des parenthèses, fruits de la forte impopularité de Sarkozy. Rottner semble être loin d'attiser les mêmes sentiments. L'électorat socialiste devrait être peu mobilisé dans une ville où la gauche hormis le cas particulier de 2012 a plutôt tendance à stagner voire à refluer qu'à progresser dans l'électorat. Pourtant Mulhouse est une ville populaire. Mais ici encore plus qu'ailleurs, un candidat de la gauche doit à peine pouvoir espérer rassembler 25% des votes des catégories populaires, loin derrière le RBM et l'UMP.
Herimene
 
Messages: 1833
Inscription: Ven 6 Jan 2012 17:37
Localisation: Saône-et-Loire

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede Républicain67 » Lun 2 Déc 2013 18:17

On est d'accord. Mulhouse est une ville populaire et ouvrière, on ne l'appelait pas le "Manchester français" pour rien, beaucoup plus que d'autres villes du Grand Est, tel Nancy et Strasbourg, bien que très touchée par la désindustrialisation, notamment dans le secteur du textile (ex. DMC).Le contexte politique mulhousien est très différent du contexte strasbourgeois. Je suis d'accord avec vous, concernant le score du FN. Mme Binder n'atteindra, à mon avis, pas les 35% de Gérard Freulet en 1995, mais un score supérieur à 20% pour les lepénistes dans une grande ville serait déjà important à noter, qui plus est au nord de la Loire, avec peut être Metz avec Françoise Grolet. Toujours concernant le FN, je pense qu'il serait également intéressant les scores obtenus dans les environs de Muhouse, notamment dans le Bassin potassique.
Républicain67
 
Messages: 3453
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede Républicain67 » Mar 3 Déc 2013 17:16

En tout cas, en se basant sur les candidats actuellement déclarés, l'on s'aperçoit que les trois candidats ayant une chance d’accéder au second tour, Rottner, Freyburger et Binder, disposeront de très faibles rapports de voix (Chevalier-Roch, DLR, Front de gauche, Lutte Ouvrière...) au soir du premier tour. Tout comme lors de l'élection législative de Mulhouse-Illzach (juin 2012), les scores seront très concentrés sur les trois grands candidats.
Républicain67
 
Messages: 3453
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede comtedeparis » Jeu 5 Déc 2013 11:39

Le scénario envisagé par Hérimène n'est pas totalement exclu. J'y pense moi même de plus en plus, au regard de l'impopularité actuelle du gouvernement, et du manque d'enthousiasme constaté par Freyburger lors de ses rencontres avec les Mulhousiens. La situation n'est pas sans me rappeler les municipales de 1983, où un maire installé par le maire élu (Joseph Klifa, devenu maire en 1981 après la démission d'Emile Muller) et n'ayant jamais gagné une élection, affrontait un jeune espoir du PS (Jean-Marie Bockel, déjà!) et une liste à sa droite (même si elle n'était pas d'extrême-droite) menée par le conseiller général Alphonse Kienzler.
Contrairement aux pronostics, qui prévoyaient une triangulaire très serrée entre les trois principaux candidats, Klifa est arrivé largement en tête avec 39%, devant Bockel à 29% et Kienzler à 22%. Au second tour, Kienzler n'ayant aucune chance s'était retiré, Klifa fut réélu avec plus de 60% des voix face à Bockel.
Mulhouse est une ville qui aime les répétitions : deux de ses derniers maires ont quitté la SFIO (Emile Muller) et le PS (Jean-Marie Bockel) pour rejoindre le centre-droit. Il n'est pas impossible qu'à 30 ans d'intervalle, Rottner renouvelle le "coup" de Klifa en 1983...
comtedeparis
 
Messages: 188
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 09:52

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede Vimay75 » Ven 13 Déc 2013 11:37

Selon un sondage, réalisé par TNS-Sofres sur 600 personnes pour le compte du PS, publié par Libé :

1er tour :
Freyburger (allié aux écologistes et à des Modem) :36-37%
Rottner (soutenu par l’UDI) 35-36%
FN 18%.
FDG: 5%
LO : 3%
Liste «citoyenne» : 2%.

2nd tour :
Pierre Freyburger (PS) : 42 %
Jean Rottner (UMP) : 40%
FN : 18%
Vimay75
 
Messages: 141
Inscription: Mar 17 Avr 2012 21:46

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede manudu83 » Ven 13 Déc 2013 11:47

Tous les sondages nationaux disent que le PS est en grande difficulté et dans le même temps, les sondages locaux sont assez favorables à la gauche, c'est étrange. Si les tendance se confirmaient on pourrait même avoir un bilan positif pour la gauche sur les grandes villes.
manudu83
 
Messages: 4777
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede comtedeparis » Ven 13 Déc 2013 13:02

Effectivement, j'ai du mal à comprendre le contraste entre les sondages désastreux pour l'exécutif et le PS ; et le bon maintien des listes de gauche aux municipales. Je pense que les électeurs ne sont pas encore intéressés par les élections locales d'une part, et d'autre part que la volonté de sanctionner le gouvernement sera tout de même présente dans ces élections. Au final, je ne pense pas que la gauche puisse avoir, en l'état actuel, un bilan positif pour ces élections, y compris au niveau des communes de plus de 100000 habitants. En dehors de 1989, et le gouvernement Rocard était bien plus populaire que celui de Ayrault aujourd'hui, toutes les élections municipales se sont soldées par des sanctions contre le pouvoir en place. Je pense que cette règle sera respectée encore une fois en 2014, même si l'évolution sociologique et démographique des grandes villes pousse de manière structurelle vers le vote à gauche.
Pour ce qui est de Mulhouse, la situation reste très serrée. A 2% de marge, on ne peut pas être sûr du basculement ou du maintien de la ville. Rottner s'en sort plutôt bien, au regard des derniers résultats électoraux dans la ville. Il fait certainement un meilleur candidat que ne l'aurait été Bockel. A mon avis le FN est sous-estimé, il devrait passer la barre des 20%, voire des 25%. Quant à Freyburger il est assez haut, mais son score reste du domaine du possible. Rappelons tout de même que le sondage a été réalisé à la demande du PS, ce qui biaise un peu le résultat.
comtedeparis
 
Messages: 188
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 09:52

Re: Elections municipales 2014 - Mulhouse

Messagede Corondar » Ven 13 Déc 2013 18:04

Il est vrai que le décalage entre sondages nationaux et sondages locaux peut paraître étonnant. Mais ce qui va jouer c'est la mobilisation. Ce que ces sondages locaux ne nous disent pas vraiment c'est quel sera le niveau de mobilisation de l'électorat de gauche lors des municipales. Personnellement je ne vois pas l'électorat socialiste se mobiliser en masse pour ces municipales. A l'inverse je pense que l'électorat de droite sera motivé. Le seul élément qui pourrait limiter la casse pour la gauche c'est un FN haut (et encore, selon les zones, ça peut aussi représenter un problème pour le PS).
Corondar
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4240
Inscription: Mar 26 Jan 2010 01:57
Messages : 1 (détails)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections municipales de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de l'urbanisme...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir entre l'élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité