Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Réagissez sur ce forum aux différentes élections partielles qui ont lieu ponctuellement un peu partout en France.

Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Ven 7 Aoû 2020 13:32

Le Département de l'Eure ne pouvant faillir à sa tradition de municipales partielles, la saison d'été 2020 sera au rendez vous.
Trois élections municipales partielles complémentaires sont ainsi prévues pour le dimanche 13 septembre 2020 et au besoin pour le dimanche 20 septembre. Les trois Communes concernées sont Ecauville, Commune du Canton de Le Neubourg, Malleville sur le Bec, Commune située non loin de Brionne et de Bernay, et Bernouville, Commune du Canton de Gisors.
Les trois élections procédant de démissions d'élus du 15 mars et du 28 juin résultant de situations quelque peu différentes, je les présenterai dans trois contributions différentes.

En premier, intéressons--nous à la Commune de Ecrauville, laquelle compte 111 habitants.
Le 15 mars 2020, une seule liste de onze candidats était présentée aux électeurs et ses onze membres étaient proclamés élus au soir du dépouillement, la Maire sortante étant élue en dixième position de la liste.
C'est ensuite lors de l'élection du Maire en mai 2020 que des dissensions se sont exprimées. Un Conseiller municipal s'est alors présenté face à la Maire sortante pour le Mandat de Maire et c'est la sortante qui a été élue. Ensuite, deux Conseillers municipaux, proches du Candidat non élu Maire, se sont présentés sans succès pour un Mandat de Maire Adjoint

De ces péripéties, il en est résulté quatre démissions de Conseillers municipaux, le battu pour l'élection du Maire, les battus pour l'élection de Maire Adjoint et une Conseillère municipale, apparemment l'épouse d'un des battus pour l'élection de Maire Adjoint. Ces démissionnaires avaient obtenu les quatre meilleurs résultats électoraux au soir du 15 mars ce qui doit être à l'origine de leurs candidatures pour trois d'entre eux pour l'Exécutif municipal. L'un des démissionnaires a également déclaré à la presse locale que la Commune manquait d'activités et il soulevait en creux le manque de dynamisme de la Maire, née en 1946, laquelle pourrait songer à passer le flambeau, et les démissionnaires reprochaient aussi et surtout à cette dernière d'avoir eu, dès la constitution de la liste, une idée de ce que serait l'Exécutif municipal et ce sans leur en parler lorsqu'elle les avait sollicités pour être sur la liste qu'elle conduirait.

Quelle suite attendre de ces quatre démissions et de l'élection municipale partielle à intervenir en septembre 2020 ?
La logique voudrait que les quatre démissionnaires se présentent et constituent en conséquence une liste.
La Maire en exercice decidera-t-elle de soutenir une liste autre en ayant oeuvré à sa constitution ?
A suivre fin août au temps du dépôt des candidatures.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Ven 7 Aoû 2020 14:37

Venons en à l'élection municipale partielle de Manneville sur le Bec, Commune du Canton de Brionne située non loin de la célèbre Abbaye du Bec Hellouin très visitée, dont les Moines offrent aux visiteurs, moyennant espèces sonnantes et trébuchantes, des produits de leur activité agricole et de ltransformations de ces produits ce qui mérite visite de l'Abbaye et de ses immenses jardins,

La Commune de Malleville sur le Bec compte 261 habitants et quatorze candidats se présentaient à l'élection municipale du 15 mars 2020 sur une liste de onze candidats conduite par le Maire sortant, Maire depuis 2014, et une autre liste de trois candidats.
Au soir du 15 mars, dix des candidats de la liste du Maire sortant étaient élus ainsi qu'un candidat de l'autre liste qui devançait le Maire sortant, donc non elu, d'une seule voix.
Dans les jours ayant suivi le 15 mars, sept élus du 15 mars demissionnaient de leur Mandat selon ce qui est écrit dans l'Arrêté Préfectoral convoquant les électeurs pour l'élection municipale partielle complémentaire du 13 septembre. La rédaction de l'Arrêté Préfectorale est érronée car les démissionnaires ne pouvaient démissionner de leurs mandats qu'aprés être entrés en exercice ce qui, au cas exceptionnel de 2020, n'est intervenu que le 18 mai 2020.
Une fois cette remarque de pure forme formulés, ne remettant cependant pas en cause l'élection à venir du 13 septembre, cherchons à comprendre ce qui est à l'origine de la non élection comme Conseiller municipal du Maire sortant. Il apparaît qu'une opposition s'est cristallisée autour d'un projet d'installation d'éoliennes sur la Commune et que le reproche eût été formule à l'endroit du Maire battu de ne pas avoir organisé un référendum local sur le sujet, même si le projet d'éoliennes n'a pas ensuite abouti , étant écarté par le Préfet pour non respect du Code de l'Environnement.

En tout état de cause, sept démissions du Conseil municipal sur les dix membres élus sur la liste du Maire sortant témoignent d'un soutien au Maire battu et certainement un appel à sa candidature le 13 septembre. Les trois membres de la Majorité Municipale n'ayant pas démissionné me paraissent être les membres de l'Exécutif municipal, sans que je parvienne à savoir qui est actuellement le Maire ex exercice, même si je pense que ce devrait être le Premier Maire Adjoint sortant en mars 2020.

Quels seront les candidats qui se présenteront le 13 septembre ? Nous le saurons fin août. Je postule que l'ex Maire sera candidat aux côtés de six des démissionnaires.
Y aura-t-il une liste constituée à l'initiative de l'élu de l'autre liste du 15 mars et un contestataire patenté de l'ex Maire au titre du projet d'éoliennes, par ailleurs animateur des contestations sur les ronds points de Brionne, sera-t-il candidat ?
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Ven 7 Aoû 2020 15:28

Arrivons en à Bernouville, Commune de 303 habitants située dans le Canton de Gisors.
Dans cette Commune, une liste de onze candidats s'est présentée aux suffrages des électeurs le 15 mars 2020.
Au soir du dépouillement du 15 mars, dix des candidats ont été élus Conseillers municipaux, le onzième ne parvenant pas à obtenir 50 pour cent des exprimés.
Le second tour du 28 juin 2020 a abouti à l'élection du candidat non élu le 15 mars lequel était, de par la réglementation, le seul candidat présenté aux électeurs.
Lors de l'élection du Maire par le Conseil municipal, le 3 juillet 2020, deux Conseillers municipaux ont présenté leur candidature et l'un des candidats, Agriculteur de son état professionnel, a été élu Maire avec six voix pour cinq à son concurrent.

Suite à cette élection, le candidat non élu Maire a quitté la séance accompagné de deux autres élus, la doyenne du Conseil, qui avait présidé à l'élection du Maire, annonçant son départ puis se ravisant.
Dans les jours qui ont suivi le 3 juillet, les trois élus ayant quitté la séance ont démissionné et, quelques jours après, le Conseiller municipal, élu le 28 juin, a fait de même.

Quels seront les candidats qui se présenteront le 13 septembre pour pourvoir les quatre sièges vacants ?
Logiquement, les trois premiers démissionnaires devraient soutenir une liste d'opposition et peut être figurer sur cette liste.
Quant au démissionnaire, élu du 28 juin, il me paraît possible qu'il ne soit pas candidat le 13 septembre tirant alors les enseignements de son résultat plus que décevant 15 mars 2020.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Sam 29 Aoû 2020 10:16

Les noms des candidats aux Élections municipales partielles complémentaires des trois Communes concernées ont été publiés vendredi 28 août 2020 par le Service des Élections de la Préfecture de l'Eure, toujours aussi réactif dans la publication d'informations électorales.

Il ressort de ces publications que, pour l'Election partielle de la Commune de Ecrauville, quatre candidats seront proposés le dimanche 13 septembre 2020 aux suffrages des électeurs afin de pourvoir les quatre sièges vacants suite aux démissions de juin et de juillet 2020. Les quatre candidats ne sont pas des démissionnaires et il est donc permis, sans en avoir la certitude, de penser que ces candidats s'inscriront dans la Majorité Municipale actuelle soutenant la Maire contestée par les démissionnaires.

Pour l'Election partielle de la Commune de Bernouville, cinq candidats seront soumis le 13 septembre aux suffrages des électeurs afin de pourvoir les quatre sièges devenus vacants à la suite de quatre démissions en lien avec l'élection du Maire. Aucun des candidats pour le 13 septembre n'est un des démissionnaires et il est permis de penser, également sans avoir de certitude', que quatre des candidats, voire peut être les cinq, ont été encouragés à se présenter par le Maire en exercice et sa Majorité Municipale.

Enfin, pour l'Election partielle de Malleville sur le Bec, ce sont quatorze candidats qui concourreront pour pourvoir les sept sièges vacants au Conseil municipal après les sept démissions intervenues en mai 2020 dans une expression de soutien au Maire sortant battu de une voix au soir du 15 mars 2020.

Je me propose de créer un rubrique Election partielle de Malleville sur le Bec car le scrutin du 13 septembre 2020 promet d'être disputé avec une forme de référendum pour ou contre le retour du Maire battu le 15 mars aux affaires et au besoin au Mandat de Maire actuellement occupé par son ex Premier Maire Adjoint lequel souhaite vivement le retour du Maire battu.
A bientôt à Malleville sur le Bec et sa Mairie située au bord de la petite route menant au Bec Hellouin.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Mar 15 Sep 2020 12:38

Résultats des scrutins du dimanche 13 septembre 2020 pour les Communes de Ecauville et de Bernouville :
1) Ecauville : inscrits sur la liste électorale : 80 ; votants : 34 ; les quatre candidats ont obtenu dans l'ordre décroissant de voix de 33 voix à 29 voix et ont donc été proclamés élus Conseillers municipaux en ayant recueilli plus de 50 pour cent des suffrages exprimés et surtout plus de 25 pour cent des inscrits.
Madame le Maire en exercice avait déclaré à la presse locale qu'elle avait sollicité les quatre candidatures, qu'elle avait reçu en Mairie les candidats et elle avait salué la candidature d'un jeune de 18 ans, étudiant en BTS, et également la candidature d'une femme entendant bien s'impliquer dans la vie municipale. Cette candidate est celle qui a obtenu 33 voix le 13 septembre.

2) Bernouville : inscrits sur la liste électorale : 256 : votants 88 ; taux de participation 34,38 pour cent : les quatre candidats sollicités par le Maire en exercice ont obtenu de 79 à 69 voix et ont été proclamés élus Conseillers municipaux ; le cinquième candidat, qui était hors liste, n'a recueilli que 19 voix mais il aura eu le mérite de faire vivre la Démocratie communale comme les autres candidats.

Cette rubrique devrait se clore sur ces résultats de ces deux scrutins du 13 septembre mais je signale cependant que des élections partielles se sont également déroulées le dimanche 13 septembre dans la Commune de Les Monts d'Andaine dans l'Orne et dans la Commune de Villebaudon dans la Manche.
Pour l'élection partielle complète de Les Monts d'Andaine, je compte créer une rubrique, eu égard aux circonstances particulières ayant entraîné ce scrutin dans une Commune de près de 1 800 habitants.
Pour l'élection de Villebaudon, il s'agissait de pourvoir le siège de Conseiller municipal devenu vacant à la suite de la démission le 13 juillet 2020 du Maire élu en mai 2020, démission couplée avec celle de Conseiller municipal, entraînant une élection partielle pour pourvoir un siège et permettre l'élection d'un nouveau Maire.
Le démissionnaire a expliqué qu'il ne pouvait assumer son Mandat pour cause de ses charges professionnelles d'Agriculteur ce qu'il aurait peut être pu mieux mesurer alors qu'il était Conseiller municipal de 2014 à mars 2020.
Un candidat s'est présenté le 13 septembre et il a obtenu 60 voix sur les 66 votants pour un nombre d'inscrits sur la liste électorale de 215 ce qui lui a permis de dépasser les 25 pour cent des inscrits requis pour être proclamé élu.
Pour conclure sur cette démission d'un Maire d'une Commune de taille modeste pour cause d'incompatibilité entre le Mandat de Maire et une activité professionnelle à plein temps, notamment dans l'agriculture bovine, plusieurs Maires de Communes de taille modeste du Département de la Manche m'ont dit avoir des difficultés à concilier leur Mandat d'élu et leurs activités professionnelles de chef d'exploitation agricole et ils ont insisté sur le caractère chronofage du Mandat intercommunal au sein d'immenses intercommunalités avec souvent des réunions sans aucun intérêt pour la Commune qu'il représente. Un Maire m'a même dit qu'il voyait dans la création d'immenses intercommunalités une volonté plus ou moins cachée de supprimer des Communes et d'administrer les territoires en donnant de plus en plus de pouvoirs à une technostructure locale qui, elle, est à plein temps.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Jeu 15 Avr 2021 10:04

Un nouvelle élection municipale partielle partielle interviendra dans le Département de l'Eure dans quelques semaines si la situation sanitaire du Département, très touché ces dernières semaines par les infections dues au virus de la Covid 19, notamment dans sa version dite anglaise, le permet.

En effet, hélas, le Maire de la Commune de Mainneville, 434 habitants, est décédé des suites d'une longue maladie, comme il est coutume de l'écrire, à l'âge de 68 ans.

Maire de la Commune de Mainneville depuis 2001, le défunt était répertorié sur une encyclopédie bien connue et très consultée comme Membre du Parti Les Républicains. Il avait exercé la très noble profession d'Agriculteur puis celle aussi respectable de responsable de Coopérative Agricole, ce qui, dans le Vexin Normand, prend tout son sens.

J'ignorais l'existence de la Commune de Mainneville jusqu'à ce que Paris Normandie n'annonce ce jeudi 15 avril le décès de ce Maire du Vexin Normand, une contrée avec laquelle ne suis guère familier, lui préférant la Vallée de la Seine euroise comme seinomarine, mais aussi les Pays de Bray et de Caux, voire la Vallée de la Bresle. Pour ceux qui ne situeraient pas bien le Vexin Normand, il se love dans les Cantons historiques de Gisors, de Etrépagny, de Lyons la Forêt, de Fleury sur Andelle et quelque peu dans celui d'Ecos.
Actuellement, Mainneville se trouve dans la partie très à l'Est du Canton de Romilly sur Andelle, mouture 2014.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Jeu 20 Mai 2021 16:00

Une élection municipale partielle complémentaire était organisée dimanche 16 mai dans la Commune de Mandres, Commune de 376 habitants située dans le Sud Est de l'Eure et limitrophe de Verneuil d'Avre et d'Iton, dont nous avons suivi l'élection municipale partielle complète en janvier et début février 2021.

A Mandres, c'est la démission au premier trimestre de 2021 de six élus municipaux, dont le Premier Maire Adjoint et la Troisième Maire Adjointe, qui a provoqué cette élection municipale partielle, seul quatre élus restant en exercice, dont le Maire ; un autre élu avait déjà démissionné en novembre 2020.

Les six démissionnaires estimaient ne pas être suffisamment considérés par le Maire en exercice, Maire depuis 2008 à qui les démissionnaires reprochaient une gestion de la Commune quelque peu personnelle au sens des prises de décisions.

Les 289 électeurs de Mandres étaient donc appelés à élire sept Conseillers municipaux dimanche 16 mai et le Maire en exercice, organisateur localement du scrutin, craignait une forte abstention, laquelle empêcherait les sept candidats déclarés d'être élus dès le 16 mai ce qui obligerait à organiser un second Tour le dimanche 23 mai, de surcroit dit de Pentecôte.

Il est permis d'imaginer que le Maire en exercice et les sept candidats ont été assez actifs et persuasifs pour convaincre les électeurs de Mandres, ou tout du moins près de 33 pour cent d'entre eux, de venir à l'urne, ce qui a écarté l'organisation d'un second Tour de Pentecôte.

Résultat du scrutin du 16 mai 2021 :
- Inscrits : 289 ;
- Votants : 95 ;
- Exprimés : 94 ; 1 bulletin blanc ;
- les sept candidats ont obtenu de 93 suffrages à 89 voix avec une Candidate avec 93 voix, quatre candidats obtenant 90 voix, un candidat avec 89 voix et un autre candidat avec 88 voix.
Les sept candidats ayant obtenu la majorité absolue, d'une part, et plus de 25 pour cent des électeurs inscrits, ont été proclamés élus Conseillers municipaux par le Maire en exercice se déclarant très satisfait de n'avoir pas à organiser de second Tour.
Le Maire en exercice et cinq des sept élus du 16 mai, lesquels me paraissent devoir siéger dans la Majorité du Maire en exercice, ont posé pour le journal Le Réveil Normand, hebdomadaire implantè à L'Aigle (Orne), du Groupe Publi Hebdos.
L'installation des sept nouveaux élus municipaux est prévue pour vendredi 21 mai avec à l'Ordre du jour la fixation du nombre de Maires Adjoints, soit trois comme précédemment ou seulement deux, et l'élection d'un ou de deux Maires Adjoints.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Ven 24 Juin 2022 22:05

Le Département de l'Eure est toujours aussi fourni en élections municipales partielles et, dimanche 26 juin 2022, ce sera le Second Tour de l'élection municipale partielle complémentaire de la Commune de Harquency, située non loin de la Commune de Les Andelys.
Les électeurs de Harquency, Commune qui compte 269 habitants et 245 inscrits sur ses listes électorales, ont été convoqués à l'urne le dimanche 19 juin pour élire deux Conseillers municipaux à la suite de la démission du Maire de son Mandat et de celui de Conseiller municipal. Un Conseiller municipal était par ailleurs décédé en 2021.
Le Maire démissionnaire avait été élu dans ce Mandat en 2020 et il n'aura pas ceint l'écharpe tricolore très longtemps.

Lors du Premier Tour du 19 juin, 141 électeurs se sont exprimés après avoir voté (ou non) au Second Tour des élections législatives.
Quatre candidats briguaient les suffrages des électeurs de Harquency pour pourvoir les deux sièges de Conseillers municipaux vacants.
Une Candidate ayant obtenu 86 voix sur les 141 exprimés, elle était proclamée élue en qualité de Conseillère municipale.
Les trois autres Candidats revpcueillaient respectivement 53 voix, 51 voix et 45 voix.
Le suspense est au rendez-vous pour le 26 juin et je table sur l'élection du Candidat ayant obtenu 51 voix et sur une déperdition importante des voix de la Candidate ayant obtenu 45 voix. Ma prévision est effectuée à l'aveugle au motif que le Candidat à 51 voix est un fonctionnaire territorial et celui à 53 voix est Manager chez Holophane. A suivre en début de semaine prochaine.

Pour information : 140 électeurs ont voté au Second Tour de l'élection législative, soit un de moins qu'à l'élection municipale.
Le Candidat du Rassemblement National a obtenu 82 voix, soit 64,6 pour cent, et le Candidat de la Majorité Présidentielle 45 voix.
Au premier Tour des élections législatives, le Candidat du RN avait obtenu 44 voix, celui de la Maj Pre 30 voix, celui Nupes-EELV 20 voix, celui de REC 11 voix, celui de LR 7 voix, celui de DLF 4 voix et deux Candidats classés Écolo 4 et 2 voix.
Mes précédentes conclusions de report de voix de Gauche sur le RN semblent sérieusement se confirmer à Harquency.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Dim 3 Juil 2022 09:05

La Commune de Bazincourt sur Epte sera ce dimanche le lieu, non plus d'un fait divers, mais d'une élection municipale partielle complémentaire.
Le Préfet du Département de l'Eure a, en effet, convoqué les électeurs de la Commune à l'urne pour élire cinq Conseillers municipaux pour pallier aux cinq démissions d'élus municipaux intervenus depuis juillet 2020.
Six Candidats briguent les cinq sièges actuellement vacants au Conseil municipal.
Il est permis de penser que plusieurs de ses Candidats sont proches, voire présentés par le Maire et sa Majorité Municipale, mais, en l'absence d'étiquettes ou d'informations journalistiques, il n'est pas possible de certifier ces indications.
Tout au plus peut-on indiquer qu'au moins trois des Candidats de ce jour l'étaient en mars et en juin 2020 et, d'ailleurs, une Candidate était la première non élue du Premier Tour de mars 2020 avant d'être empêchée au Second Tour par les suffrages des électeurs de pouvoir rejoindre la table du Conseil municipal. Sans aucune certitude, je pense que cette Candidate doit être proche de la Majorité municipale et le journaliste de Paris Normandie, qui ne devrait pas manquer de couvrir cette élection municipale partielle, devrait l'écrire si sa position de permanencier du dimanche le lui permet.

Une dernière pour une note non elective, mais toutefois électorale : le Maire de Bazincourt sur Epte s'est vu prescrire mercredi 29 juin aux aurores six jours d'Incapacité Temporaire de Travail ce qui signifie que cette ITT courra encore ce dimanche 3 juillet 2022.
Toutefois, il pourra bien présider aux opérations électorales de ce jour dans la mesure où l'exercice d'un Mandat de Maire n'est pas en principe assimilée à un travail encore que la notion d'ITT est plus étendue que son libellé le laisse entendre
À suivre sur Paris Normandie le scrutin du jour à Bazincourt.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Municipales partielles complémentaires dans l'Eure.

Messagede pmf » Dim 3 Juil 2022 12:47

L'excellent hebdomadaire L'Impartial, dont le siège social se trouve dans la Commune de Les Andelys (Eure), a présenté dans un article mis en ligne hier soir la configuration de l'élection municipale partielle complémentaire de Bazincourt sur Epte et l'article recense les noms des cinq démissionnaires du Conseil municipal et les dates de leurs cessations de fonctions.

Les noms et âges des six Candidats, qui briguent ce dimanche les suffrages des électeurs de Bazincourt, sont aussi énoncés dans l'article sans pour autant que puissent être connus ceux des Candidats entendant s'inscrire, si ils sont élus, dans la Majorité Municipale du Maire de Bazincourt à qui il est permis de souhaiter qu'il se rétablisse bien des séquelles de l'agression subie mardi dernier.

L'Impartial m'évoque la Mémoire de Albert Forcinal, Député Radical de Gisors, Déporté comme son épouse pour faits de Résistance, Secrétaire d'État et Président en début de la IVème République du Groupe UDSR à l'Assemblée Nationale au sein duquel il côtoya un Député qui me fut cher comme Albert Forcinal le fut à mon Père.
pmf
 
Messages: 3695
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Suivante

Retourner vers Elections partielles

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir entre l'élu délégué...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités