Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Réagissez sur ce forum aux différentes élections partielles qui ont lieu ponctuellement un peu partout en France.

Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede Eco92 » Dim 12 Mai 2019 17:45

Bon faute de pouvoir le créer dans un autre fil élection, il y a eu ce w-e des élections dans les trois provinces de Nouvelle-Calédonie, désignant ensuite le congrès.

L'enjeu était fort après un référendum qui, bien que perdu, a redonné la foi aux indépendantistes qui ne pensaient pas faire autant (43,33 % de oui). Ils espéraient dès lors obtenir une majorité au congrès, chose qui n'est jamais arrivé (Rock Wamytan l'a brièvement présidé mais suite à des démissions et à un concours de circonstances lors d'un vote).

Le mode électoral est compliqué, avec trois provinces dont deux peu populeuses mais clairement kanake et une province la plus populeuse, avec Nouméa, traditionnellement anti-indépendance. Les élus dans les provinces peuvent siéger au congrès, avec cette répartition :
Assemblée de la province Sud : 40 dont 32 siègent également au Congrès.
Assemblée de la province Nord : 22 dont 15 au Congrès.
Assemblée de la province des îles Loyauté : 14 dont 7 au Congrès.

La proivince sud reste celle qui a le plus d'élus au congrès mais le ratio population/représentation est a priori avantageux pour les provinces kanakes, qui pouvaient espérer pour la première fois réussir à emporter une majorité (28 sièges sur 54, avant l'élection il y avait 25 élus indépendantistes contre 29 autonomistes).

Les lignes de tension sur ce scrutin :
- Classique affrontement indépendantistes/non-indépendantistes, chaque camp ayant plusieurs partis bien sûr, avec un espoir des indépendantistes de peut être gagner donc ;
- Volonté du Rassemblement national de gagner des sièges dans la province, aux présidentielles Marine le Pen y a fait son meilleur score outre-mer, avec 47,4 % ;
- Création d'un nouveau parti (L'Éveil océanien) visant à représenter la communauté des Wallisiens et Futuniens (il y a aujourd'hui plus de Wallisiens et Futuniens en Nouvelle Calédonie qu'à Wallis et Futuna) sur une position anti-indépendance modérée.

Pour résumer les non-indépendantistes gardent le Congrès, mais de peu, avec 28 sièges contre 26 ! Au sein des indépendantiste c'est Calédonie Ensemble qui souffre le plus, passant de 15 à 7 sièges au détriment de "L'Avenir en confiance" alliance de LR, du Nouveau Centre, du Mouvement populaire calédonien et du Mouvement républicain calédonien. Tout ces partis ont en commun d'être fortement anti-indépendance et pour une intégration à la République française avec moins d'exception quand Calédonie ensemble est plus modéré. La mairesse de Nouméa, issue de Calédonie ensemble, acvait finalement soutenu L'avenir en confiance, ce qui a contribué à dézinguer le parti.

Par ailleurs, L'Éveil océanien courrait sur les mêmes terres modérés mais avec un aspect communautaire qui a eu du succès puisque le nouveau parti décroche trois élus.

Le RN subit un gros échec par contre, eu égard aux ambitions, et n'obtient que 3,81 % et aucun élu. C'est certes plus que les 2,57 % de 2014 mais vu le score de la présidentielle c'est tout de même assez décevant.

Bon résumé de la Croix
https://www.la-croix.com/France/Politique/loyalistes-conservent-majorite-Nouvelle-Caledonie-2019-05-12-1201021238

Résultats provisoires complets http://www.nouvelle-caledonie.gouv.fr/Actualites/Provinciales-2019-Resultats-complets-provisoires
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5658
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede VIC57 » Lun 13 Mai 2019 11:28

La chute très importante du score de Calédonie Ensemble (au profit de la droite traditionnelle) par rapport aux provinciales de 2014 et plus encore par rapport aux législatives de 2017 et peut-être aussi due à la récente mise en examen pour prise illégale d'intérêt de son leader Philippe Gomes, tête de liste dans le Sud.
VIC57
 
Messages: 117
Inscription: Dim 3 Nov 2013 15:39

Re: Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede Eco92 » Ven 24 Mai 2019 20:44

Coup de théâtre et de semonce pour la droite unioniste : à la surprise générale le FLNKS a obtenu la majorité absolue des votes et Roch Wamytan a été élu président du Congrès. Caroline Reignier-Machoro (présidente du FLNKS) a également été élue à la tête de la commission permanente du Congrès.

Pour la première fois un gouvernement indépendantiste est donc en place avec une élection en bonne et due forme. Notons que Wamytan aurait sans doute pu être président par égalité de voix en tant que doyen. Mais le choix de l'éveil Océanien (nouveau parti représentant la communauté wallisienne et futunienne, contre l'indépendance, et ayant obtenu 3 élus) de non pas présenter un candidat ou s'abstenir mais de soutenir dans les urnes le FLNKS a donné une autre légitimité à l'élection.

La droite locale n'en revient pas, L'Eveil Océannien, lui, indique qu'il ne s'agit pas d'un accord de gouvernance et qu'ils soutiendront les propositions au cas par cas, mais montrent bien là leur rôle incontournable.

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/gouvernement-nouvelle-caledonie-majorite-oceanienne-714001.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5658
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede ploumploum » Ven 24 Mai 2019 21:01

Eco92 a écrit:Coup de théâtre et de semonce pour la droite unioniste : à la surprise générale le FLNKS a obtenu la majorité absolue des votes et Roch Wamytan a été élu président du Congrès. Caroline Reignier-Machoro (présidente du FLNKS) a également été élue à la tête de la commission permanente du Congrès.

Pour la première fois un gouvernement indépendantiste est donc en place avec une élection en bonne et due forme.

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/gouvernement-nouvelle-caledonie-majorite-oceanienne-714001.html


Non.
La séance d'hier n'a porté que sur l'installation de la nouvelle mandature avec l'élection de l'exécutif parlementaire (si la Commission permanente est à majorité indépendantiste, le Bureau du Congrès lui, est toujours à majorité anti-indépendantiste)

L'élection du nouveau Gouvernement de Nouvelle Calédonie doit se dérouler d'ici 3 semaines, avec d'abord la fixation du nombre de membres (5 à 11) par le Congrès avant vote à la proportionnelle aux plus fortes moyennes. Ensuite il y a aura un vote sur la paire Président/Vice-président
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... 0020960182 (voir à partir de l'article 108)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15398
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede Eco92 » Ven 24 Mai 2019 21:53

Tout à fait, j'ai lu d'autres articles depuis et mieux compris les subtilités du système calédoniens. Cela n'invalide cependant pas toute l'info (notamment le fait que ce soit une première et une surprise).

Mais ça explique le titre de l'article sur un "possible" gouvernement océanien. L'éveil océanien a ainsi pu marquer son aspect incontournable (conclusion de mon post) et cela reste une vraie surprise. Des tractations vont désormais avoir lieu pour le gouvernement, le FLNKS a bien indiqué souhaiter que cette alliance (que l'éveil ne présente pas ainsi) se poursuive au gouvernement, la droite alerte sur le très mauvais signal que cela donnerait. A suivre.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5658
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede ploumploum » Sam 22 Juin 2019 18:01

La composition du nouveau Gouvernement est connue ( 6 anti-indépendantistes dont 5 Avenir en Confiance et 1 Calédonie Ensemble) et 5 indépendantistes (3 Union calédonienne et 2 Palika) mais faute d'accord sur les Président et vice-président, c'est toujours le précédent exécutif de P.Germain (Calédonie Ensemble) qui gère les affaires courantes.

https://www.congres.nc/2019/06/13/le-16 ... donie-elu/
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15398
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede ploumploum » Sam 29 Juin 2019 12:05

Finalement, le nouveau Gouvernement s'est choisi un Président en la personne de Thierry Santa (rassemblement-LR/Avenir en Confiance), ancien président du Congrès. Il a obtenu 6 voix dont celle de Philippe Germain (le Président sortant issu de Calédonie Ensemble) malgré les dissensions entre les deux mouvements anti-indépendantistes

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvelle ... 25742.html

En revanche la vice-présidence est encore vacante, faute d'accord chez les indépendantistes. Un nouveau vote est prévu le 2 juillet. Mais même en cas de nouvel échec, l'exécutif Santa pourra prendre ses fonctions (article 115 de la loi organique relative à la Nouvelle Calédonie)
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... e=20190629
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15398
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien


Retourner vers Elections partielles

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités