Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Réagissez sur ce forum aux différentes élections partielles qui ont lieu ponctuellement un peu partout en France.

Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede Eco92 » Dim 12 Mai 2019 17:45

Bon faute de pouvoir le créer dans un autre fil élection, il y a eu ce w-e des élections dans les trois provinces de Nouvelle-Calédonie, désignant ensuite le congrès.

L'enjeu était fort après un référendum qui, bien que perdu, a redonné la foi aux indépendantistes qui ne pensaient pas faire autant (43,33 % de oui). Ils espéraient dès lors obtenir une majorité au congrès, chose qui n'est jamais arrivé (Rock Wamytan l'a brièvement présidé mais suite à des démissions et à un concours de circonstances lors d'un vote).

Le mode électoral est compliqué, avec trois provinces dont deux peu populeuses mais clairement kanake et une province la plus populeuse, avec Nouméa, traditionnellement anti-indépendance. Les élus dans les provinces peuvent siéger au congrès, avec cette répartition :
Assemblée de la province Sud : 40 dont 32 siègent également au Congrès.
Assemblée de la province Nord : 22 dont 15 au Congrès.
Assemblée de la province des îles Loyauté : 14 dont 7 au Congrès.

La proivince sud reste celle qui a le plus d'élus au congrès mais le ratio population/représentation est a priori avantageux pour les provinces kanakes, qui pouvaient espérer pour la première fois réussir à emporter une majorité (28 sièges sur 54, avant l'élection il y avait 25 élus indépendantistes contre 29 autonomistes).

Les lignes de tension sur ce scrutin :
- Classique affrontement indépendantistes/non-indépendantistes, chaque camp ayant plusieurs partis bien sûr, avec un espoir des indépendantistes de peut être gagner donc ;
- Volonté du Rassemblement national de gagner des sièges dans la province, aux présidentielles Marine le Pen y a fait son meilleur score outre-mer, avec 47,4 % ;
- Création d'un nouveau parti (L'Éveil océanien) visant à représenter la communauté des Wallisiens et Futuniens (il y a aujourd'hui plus de Wallisiens et Futuniens en Nouvelle Calédonie qu'à Wallis et Futuna) sur une position anti-indépendance modérée.

Pour résumer les non-indépendantistes gardent le Congrès, mais de peu, avec 28 sièges contre 26 ! Au sein des indépendantiste c'est Calédonie Ensemble qui souffre le plus, passant de 15 à 7 sièges au détriment de "L'Avenir en confiance" alliance de LR, du Nouveau Centre, du Mouvement populaire calédonien et du Mouvement républicain calédonien. Tout ces partis ont en commun d'être fortement anti-indépendance et pour une intégration à la République française avec moins d'exception quand Calédonie ensemble est plus modéré. La mairesse de Nouméa, issue de Calédonie ensemble, acvait finalement soutenu L'avenir en confiance, ce qui a contribué à dézinguer le parti.

Par ailleurs, L'Éveil océanien courrait sur les mêmes terres modérés mais avec un aspect communautaire qui a eu du succès puisque le nouveau parti décroche trois élus.

Le RN subit un gros échec par contre, eu égard aux ambitions, et n'obtient que 3,81 % et aucun élu. C'est certes plus que les 2,57 % de 2014 mais vu le score de la présidentielle c'est tout de même assez décevant.

Bon résumé de la Croix
https://www.la-croix.com/France/Politique/loyalistes-conservent-majorite-Nouvelle-Caledonie-2019-05-12-1201021238

Résultats provisoires complets http://www.nouvelle-caledonie.gouv.fr/Actualites/Provinciales-2019-Resultats-complets-provisoires
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 5379
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Elections provinciales en Nouvelle-Calédonie

Messagede VIC57 » Lun 13 Mai 2019 11:28

La chute très importante du score de Calédonie Ensemble (au profit de la droite traditionnelle) par rapport aux provinciales de 2014 et plus encore par rapport aux législatives de 2017 et peut-être aussi due à la récente mise en examen pour prise illégale d'intérêt de son leader Philippe Gomes, tête de liste dans le Sud.
VIC57
 
Messages: 108
Inscription: Dim 3 Nov 2013 15:39


Retourner vers Elections partielles

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités