Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election législative partielle Etranger-2

Réagissez sur ce forum aux différentes élections partielles qui ont lieu ponctuellement un peu partout en France.

Re: Election législative partielle Etranger-2

Messagede stephed » Mar 24 Jan 2023 19:27

"Alors même que cette circonstance n’est imputable ni à la candidate élue ni aux autres candidats, il résulte de ce qui précède, sans qu’il soit besoin d’examiner les autres griefs soulevés par les requêtes, qu’il y a lieu d’annuler les opérations électorales contestées."
Je trouve cette phrase du conseil constitutionnel ahurissante: on dit clairement que le candidat élu comme les autres candidats du reste, ne sont pas responsable des dysfonctionnements constatés dans l'organisation de l'élection qui sont de la responsabilité du gouvernement et de ses services mais on annule quand même le scrutin.
Une fois encore des bévues administratives et de l"amateurisme" des services de l'état privent de son mandat un élu démocratiquement choisi par le suffrage universel et qui n'a commis aucune fraude électorale, bourrage d'urne etc pour cela.
stephed
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4703
Inscription: Mar 21 Sep 2010 09:47
Localisation: Toulouse

Re: Election législative partielle Etranger-2

Messagede PhB » Mer 25 Jan 2023 13:06

stephed a écrit:"Alors même que cette circonstance n’est imputable ni à la candidate élue ni aux autres candidats, il résulte de ce qui précède, sans qu’il soit besoin d’examiner les autres griefs soulevés par les requêtes, qu’il y a lieu d’annuler les opérations électorales contestées."
Je trouve cette phrase du conseil constitutionnel ahurissante: on dit clairement que le candidat élu comme les autres candidats du reste, ne sont pas responsable des dysfonctionnements constatés dans l'organisation de l'élection qui sont de la responsabilité du gouvernement et de ses services mais on annule quand même le scrutin.
Une fois encore des bévues administratives et de l"amateurisme" des services de l'état privent de son mandat un élu démocratiquement choisi par le suffrage universel et qui n'a commis aucune fraude électorale, bourrage d'urne etc pour cela.

Heureusement que le Conseil Constitutionnel prend cette position ferme !
Le bon fonctionnement d'une démocratie est tributaire d'une organisation irréprochable des processus électoraux.
L'annulation des opérations électorales n'est pas une sanction envers l'élu. Elle est ici le constat que le scrutin n'a pas été sincère du fait des manquement de l'État. Et donc qu'un scrutin sincère doit être organisé.
Ce qui est regrettable c'est que l'État ne soit pas condamné pour ses manquements et qu'on ne lui demande pas d'indemniser les victimes de ces loupés (notamment les candidats qui vont devoir repartir en campagne).
En tout état de cause c'est un sévère avertissement à l'encontre de l'État pour qu'il soit plus vigilant sur le bon déroulement des élections.
PhB
 
Messages: 1936
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 22:32
Localisation: Planète Terre


Retourner vers Elections partielles

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Petit guide du protocole local

Fabrice Jobard

Ce « Petit guide du protocole local » s'appuie sur les formations animées depuis plus de quinze ans par Fabrice Jobard, reconnu comme l'un des plus grands spécialistes français des questions protocolaires. Accessible et opérationnel, l'ouvrage a pour objectif...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités