Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Réagissez sur ce forum aux différentes élections partielles qui ont lieu ponctuellement un peu partout en France.

Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede vincent » Sam 8 Mai 2010 00:58

Suite au décès de Daniel Leroy (PS) le 2 avril 2010, une élection anticipée sera organisée dans le canton d'Amiens n°5 (Sud-Est) dans le département de la Somme.
Daniel Leroy était devenu conseiller général en 2004 en battant Jean-Claude Broutin (UDF-NC) élu entre 1973 et 2004.
Il était par ailleurs conseiller municipal de la ville d'Amiens.

A noter, que la commune de Cagny vient s'ajouter à une division de la ville d'Amiens afin de former ce canton.

Le premier tour se déroulera le 6 juin 2010 et si besoin, un second tour sera organisé le 13 juin 2010.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2687
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Re: Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede VincentCharlot » Sam 8 Mai 2010 07:32

Pour information, compte-tenu de l'ajout de la commune de Cagny, voici les résultats de 2004:

Dimanche 21 mars 2004
SOMME (80) - Canton de AMIENS 5 (SUD-EST)
Inscrits 14 851
Votants 8 992 (60,55%)
Exprimés 8 548
Franck BOUVIER (EG) 242 (2,83%)
Francis DOLLÉ (EG) 281 (3,29%)
Laurent BEUVAIN (PCF) 823 (9,63%)
Daniel LEROY (PS) 2 988 (34,96%)
J.Claude BROUTIN (UDF) 3 212 (37,58%)
Jacqueline BRASSEUR-BRICOUR (FN) 1 002 (11,72%)

Dimanche 28 mars 2004 2ème tour
Inscrits 14 851
Votants 9 647 64,96%
Exprimés 9 068

Daniel LEROY (PS) 5 053 55,72% ELU
J.Claude BROUTIN (UDF) 4 015 44,28%
VincentCharlot
 
Messages: 66
Inscription: Lun 9 Nov 2009 12:35

Re: Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede Jean-Philippe » Sam 8 Mai 2010 10:23

Daniel LEROY est décédé à 72 ans. Après avoir été adjoint dès 1971, il était conseiller municipal en 2001 et était le doyen du conseil municipal en 2008. Il avait aussi été conseiller régional de 1974 à 1977.

Sont déjà candidats à sa succession :
Romain Joron - PS-PRG (ancien président du comité de quartier Sainte-Anne, non élu)
Laurent Beuvain - FG, ex-secrétaire de la section d'Amiens du PC, conseiller municipal délégué
Patrick LE SCOUËZEC - PC tendance Gremetz
Brigitte Fourré - conseillère municipale Nouveau Centre (maire de 2002 à 2007 en remplacement de Gilles de Robien, eurodéputée 2008-2009, 8e (et non élue) sur la liste départementale aux régionales 2010
Frédéric COMPAGNON, conseiller Municipal à Amiens siégeant dans le groupe indépendant (élu sur la liste de Robien en 2008), qui a reçu l’investiture officielle du Modem ainsi que de Génération Ecologie. Il a été le candidat du PS en 2001 dans le canton 3 (Nord-Est).

http://www.e-journal.fr/petits-potins/c ... et-13-juin

Le candidat PS est logiquement favori, mais au premier tour, il est possible que Mme Fourré soit en tête, notamment si le FN est absent du scrutin.

Si aucun candidat du FN ne se présente, ce serait une surprise, mais il s'agit du canton où il a réalisé son plus mauvais score aux régionales (cf Géoclip). Rien pour l'instant du côté des écologistes. L'UMP devrait soutenir la candidate NC, même si des noms de candidats potentiels circulent : Yves Cordier, (ex RPR) ex-adjoint, régulièrement battu dans le canton d'Amiens-Est, Patrick Poissonnier, ex-directeur de la SIP-HLM et Guillaume Duflot qui fut en son temps dans l'équipe de Gilles de Robien.

http://www.alaingest.info/revuepresse/view.php?id=22

Aux régionales, les résultats étaient les suivants :
PS 26,4 puis 52
UMP 32,1 puis 38,7
FN 5,6 puis 9,3 (le pire score de la région)
EE 9,6
Gremetz 8,8
FG 6,9
extrême gauche 5,4
Modem 3,7
PDF 1,4
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9198
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede vincent » Mer 12 Mai 2010 22:20

Comme ses réponses avaient été publiées il y a plus d'un an maintenant, je rappelle que Brigitte Fouré avait participé au "Portrait chinois" du site alors qu'elle était encore députée européenne de la région Nord-Ouest. Elle avait occupé ce poste en remplacement de Jean-Louis Bourlanges.

Pour les plus curieux : le portrait chinois de Brigitte Fouré.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2687
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Re: Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede vincent » Mer 12 Mai 2010 22:40

Il y aura bien un candidat FN lors de ce scrutin, c'est ce qu'a annoncé Wallerand de Saint Just (Secrétaire départemental du FN de la Somme et Conseiller régional de Picardie) dans un communiqué. Il s'agit de Didier Duhamel.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2687
Inscription: Ven 12 Déc 2008 21:37

Re: Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede Jean-Philippe » Dim 6 Juin 2010 22:27

Pas de résultats disponibles donc je rattrape le retard en présentant les 9 candidats.
http://www.courrier-picard.fr/courrier/ ... le-Sud-Est

Intéressante à plus d'un titre, l'élection n'engagera que des « nouveaux » candidats sur ce canton, à l'exception du communiste Laurent Beauvain. Parmi ces nouvelles têtes, qui n'en sont d'ailleurs pas toutes sur Amiens, on retrouvera notamment Frédéric Compagnon (Modem) et Jean-François Vasseur (Europe Écologie), qui après Brigitte Fouré, Romain Joron ou encore Guillaume Duflot, ont choisi de présenter publiquement hier leur candidature (voir ci-dessous).

Scrutin disputé. Si tout le monde s'accorde à dire que cette élection partielle peinera à mobiliser les foules, force est de constater qu'elle aiguisera les appétits. Et pas seulement parce qu'elle mettra en lice trois candidats de plus que lors du scrutin précédent de 2004, où Daniel Leroy avait réussi (à une centaine de voix près) à ravir le fauteuil détenu depuis 1973 à l'UDF Jean-Claude Broutin.

Le canton renouvelable encore dans neuf mois
D'autres échéances derrière. À l'image de Jean-François Vasseur (Europe Écologie), la plupart des candidats se défendent de vouloir utiliser le vote de juin comme d'un tremplin vers d'autres échéances. « Il ne s'agit pas d'un avant-tour de pistes des municipales. » Il n'empêche, personne n'oublie que dans neuf mois ce même canton sera renouvelable. Et que l'hôtel de ville d'Amiens reste néanmoins en ligne de mire des appareils politiques.

À ce sujet, c'est d'ailleurs l'ancien maire Brigitte Fouré (Nouveau Centre), la seule femme en compétition, qui concentre le plus de critiques sur des intentions que beaucoup lui prêtent en la matière.

La désunion à droite. Encore fraîche dans les esprits, la campagne houleuse des dernières régionales a laissé des stigmates à droite. Du coup, le Nouveau Centre a décliné l'offre de l'UMP d'une candidature unique. En retour l'UMP, représenté par Guillaume Duflot, va jusqu'à laisser planer un doute sur un report au second tour le cas échéant.

Par ricochet, le Parti Radical, qui apportait pourtant « son soutien aux excellents candidats Brigitte Fouré et son suppléant Olivier Mira », s'est finalement ravisé. Il enverra sur le secteur Pascal Fradcourt. Lequel devra compter également avec « l'indépendance » revendiquée par Frédéric Compagnon (Modem).

La gauche en ordre dispersé. À gauche, l'idée d'une candidature unique n'a pas davantage percé. Mais le principe du report au second tour est déjà acquis. Au PS, Romain Joron (un proche de Daniel Leroy qui se présente pour la première fois à une élection), voisinera le PCF Laurent Beauvain, ainsi que l'écologiste Jean-François Vasseur et le militant de Colère et Espoir (Gremetz) Patrick Le Scouëzec.

Front national. À l'extrême-droite, il ne faudra pas oublier non plus Didier Duhamel (FN). Si le Front national a réussi une montée de 4 points à Amiens lors des dernières régionales, sud-est ne lui est généralement pas très favorable. Au deuxième tour des régionales, la liste de Michel Guiniot a ainsi totalisé 10,9 % des voix à sud-est. Mieux que sur le secteur sud (7,9 %), mais loin derrière tous les autres cantons amiénois.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9198
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede Jean-Philippe » Lun 7 Juin 2010 09:23

Résultats du 1er tour:

Inscrits: 14.790
Votants: 3.118
Exprimés: 3.081
Abstention: 78,92%

Brigitte Fouré (NC) 915 voix (29,70%)
Romain Joron (PS) 867 voix (28,14%)
Guillaume Duflot (UMP) 275 voix (8,93%)
Laurent Beauvain (FG) 238 voix (7,72%)
Jean-François Vasseur (EE) 231 voix (7,50%)
Pascal Fradcourt (PRV) 168 voix (5,45%)
Patrick Le Scouëzec (EXG) 150 voix (4,87%)
Frédéric Compagnon (Modem) 127 voix (4,12%)
Didier Duhamel (FN) 110 voix (3,57%)


http://amiens.ville.orange.fr/direct/in ... 0.w2oo90cg

Avantage au candidat PS pour plusieurs raisons : le total de la gauche est de 48,23%, contre 44,08 pour les 3 candidats de la majorité présidentielle. Si on ajoute à cela
*le fait que les électeurs du Modem et du FN, très rares (je crois que c'est historique de voir le FN à un niveau et à un rang si bas (dernier sur 9 candidats) dans un canton urbain) sont peu favorables à la majorité présidentielle
*les tensions à droite où d'habitude ils réussissent à s'entendre sur une candidature unique estampillée majorité présidentielle
*les reports de voix souvent meilleurs à gauche dans ces circonstances

Cependant, la droite divisée (Modem exclu) fait 6,5 points de mieux que le sortant UMP-UDF en 2004. Le FN fait lui une chute supérieure à 8 points.
A gauche, le total PS-EE de 2010 est au même niveau que le score du candidat PS en 2004. Par contre les deux candidats à gauche du PS (FG et mouvement de Gremetz) perdent environ 4,5 points sur le total PC-LCR et PT de 2004.
L'abstention fausse bien sûr ces calculs : on peut constater que les extrêmes sont les principales victimes de l'abstention (ce qui n'est pas toujours le cas).

Au second tour, une victoire du PS à 52-55% est à prévoir avec une abstention en léger recul.
Bien que la majorité de gauche soit faible, elle n'est pas menacée par cette partielle puisqu'en cas de victoire de la droite, celle-ci n'aurait que 22 sièges sur 46.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9198
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede top_hat » Dim 13 Juin 2010 20:41

RESULTATS DU 2ND TOUR

Inscrits : 14790
Votants : 3559
Exprimés : 3473
Abstention : 11231 (75,93%)

Romain JORON (PS-PRG) : 1650 voix (46,36%)
Brigitte FOURRÉ (NC) : 1823 voix (52,49%) - ÉLUE
top_hat
 
Messages: 13
Inscription: Mer 2 Déc 2009 18:03

Re: Election cantonale partielle 2010 d'Amiens 5 Sud-Est (Somme)

Messagede Jean-Philippe » Lun 14 Juin 2010 22:34

Il est intéressant de remarquer que la droite gagne plus facilement quand elle part divisée au 1e tour. C'est aussi le cas à Ploërmel. Je ne suis pas sûr que l'UMP en tire les leçons, mais ses alliés peut-être davantage. Les candidatures dissidentes ou non concertées au sein de la majorité présidentielle risque de se multiplier en 2011 si l'UMP tente d'imposer des candidatures uniques.

Pour Amiens, Brigitte Fouré (55 ans en août) se replace au coeur du jeu dans l'optique des futures élections municipales et sénatoriales (aux législatives, le canton est dans la circonscription d'Olivier Jardé, membre du NC de 57 ans).
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9198
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne


Retourner vers Elections partielles

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de l'urbanisme...

Découvrir l'ouvrage

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Raphadu86, Relique et 2 invités