Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les élections européennes de 2019 pour LREM

Forum de discussion axé sur les élections européennes en France du 26 mai 2019. Discutez de la campagne, des candidats et des partis en présence.

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede Nico » Dim 14 Avr 2019 09:46

9 élus de droite et du centre annoncent leur soutien à la liste LREM menée par Nahalie Loiseau aux élections européennes :

- Christophe Béchu (ex-LR), Président d'Angers Loire Métropole, maire d'Angers.
- Christophe Bouchet (MRSL), vice-Président de Tours Métropole Val de Loire, maire de Tours.
- Olivier Carré (ex-LR), Président d'Orléans Métropole, maire d'Orléans.
- Alain Chrétien (Agir, la droite constructive), Président de la Communauté d'agglomération de Vesoul, maire de Vesoul.
- Laurent Degallaix (MRSL), Président de la Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole, maire de Valenciennes.
- François Goulard (Objectif France), Président du Conseil départemental du Morbihan.
- Laurent Hénart (MRSL), vice-Président de la Métropole du Grand Nancy, maire de Nancy.
- Gérard Lebas (DVD), conseiller communautaire de la Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne, maire-adjoint de Châlons-en-Champagne.
- Louis Vogel (Agir, la droite constructive), Président de la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine, maire de Melun.

https://www.lejdd.fr/Politique/pour-leu ... xtor=CS1-4

Intéressant de voir qu'à un moment, toutes ces personnes ont été membres de l'UMP.

Les Républicains ont vraiment perdu beaucoup d'élus suite au glissement idéologique qu'ils ont effectué, qui ne leur a rien rapporté.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3588
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede alamo » Dim 14 Avr 2019 09:57

PhB a écrit:Rassembler "la gauche de la droite" et "la droite de la gauche", Bernard Guetta n'est pas le premier à exprimer ce souhait...


Pour mener une politique à la droite de la droite...

Nico a écrit:9 élus de droite et du centre annoncent leur soutien à la liste LREM menée par Nahalie Loiseau aux élections européennes :

- Christophe Béchu (ex-LR), Président d'Angers Loire Métropole, maire d'Angers.
- Christophe Bouchet (MRSL), vice-Président de Tours Métropole Val de Loire, maire de Tours.
- Olivier Carré (ex-LR), Président d'Orléans Métropole, maire d'Orléans.
- Alain Chrétien (Agir, la droite constructive), Président de la Communauté d'agglomération de Vesoul, maire de Vesoul.
- Laurent Degallaix (MRSL), Président de la Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole, maire de Valenciennes.
- François Goulard (Objectif France), Président du Conseil départemental du Morbihan.
- Laurent Hénart (MRSL), vice-Président de la Métropole du Grand Nancy, maire de Nancy.
- Gérard Lebas (DVD), conseiller communautaire de la Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne, maire-adjoint de Châlons-en-Champagne.
- Louis Vogel (Agir, la droite constructive), Président de la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine, maire de Melun.

https://www.lejdd.fr/Politique/pour-leu ... xtor=CS1-4

Intéressant de voir qu'à un moment, toutes ces personnes ont été membres de l'UMP.

Les Républicains ont vraiment perdu beaucoup d'élus suite au glissement idéologique qu'ils ont effectué, qui ne leur a rien rapporté.


F. Goulard était même chez DL, la branche ultra-libérale de la droite de Madelin.
Même si par la suite il a montré un certain attachement à la République en restant fidèle à Villepin contre Sarkozy.

Tout ça ne vient pas forcément d'un glissement idéologique de l'UMP (en fait juste un discours moins eurobéat pour surfer sur l'air du temps, et il est vrai que l'on a le droit de ne pas trouver Wauquiez sympathique) que du caractère très droitier du macronisme, dans lequel il est normal que des Elus de droite se retrouvent.
Ajoutons-y un peu de tambouille préélectorale en, prévision des municipales ...
alamo
 
Messages: 2399
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede myckilem » Dim 14 Avr 2019 09:59

Oui, après le glissement idéologique de LR est beaucoup plus marqué dans la mesure ou il occupe le seul espace disponible entre LREM et le RN....
myckilem
 
Messages: 115
Inscription: Lun 3 Sep 2018 16:37

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede ploumploum » Dim 14 Avr 2019 14:06

Nico a écrit:9 élus de droite et du centre annoncent leur soutien à la liste LREM menée par Nahalie Loiseau aux élections européennes :

- Christophe Béchu (ex-LR), Président d'Angers Loire Métropole, maire d'Angers.
- Christophe Bouchet (MRSL), vice-Président de Tours Métropole Val de Loire, maire de Tours.
- Olivier Carré (ex-LR), Président d'Orléans Métropole, maire d'Orléans.
- Alain Chrétien (Agir, la droite constructive), Président de la Communauté d'agglomération de Vesoul, maire de Vesoul.
- Laurent Degallaix (MRSL), Président de la Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole, maire de Valenciennes.
- François Goulard (Objectif France), Président du Conseil départemental du Morbihan.
- Laurent Hénart (MRSL), vice-Président de la Métropole du Grand Nancy, maire de Nancy.
- Gérard Lebas (DVD), conseiller communautaire de la Communauté d'agglomération de Châlons-en-Champagne, maire-adjoint de Châlons-en-Champagne.
- Louis Vogel (Agir, la droite constructive), Président de la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine, maire de Melun.

https://www.lejdd.fr/Politique/pour-leu ... xtor=CS1-4

Intéressant de voir qu'à un moment, toutes ces personnes ont été membres de l'UMP.

Les Républicains ont vraiment perdu beaucoup d'élus suite au glissement idéologique qu'ils ont effectué, qui ne leur a rien rapporté.


Au Centre, rien de nouveau...
La tribune qui ne sert à rien ou du moins n'apporte aucun élément nouveau puisque ces élus avaient déjà effectué l'adhésion au macronisme, certains depuis 2017 : L.Vogel par exemple qui avait tenté par opportunisme et sans succès d'obtenir l'investiture REM aux législatives ou encore C.Béchu qui avait quitté LR après l'élection de Wauquiez et que l'on donné plusieurs fois ministrable
Quant à la présence d'élus ex-UDI (MRSL) ou Agir, elle sert seulement à gonfler les maigres chiffres puisque ces micro-partis sont électoralement alliés de LREM pour le scrutin...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 15398
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede SALVAT » Dim 14 Avr 2019 18:34

Tu as bien raison : faute de ralliements spectaculaires, LaREM va nous ressortir successivement des monceaux de la liste de ses soutiens connus ou supposés depuis ses origines. A raison d'une dizaine chaque semaine, LaREM pourra tenir le temps de la campagne électorale
Par contre, le retrait d'ESTROSI de la macronie et son annonce publique qu'il voterait LR ne constitueront pas "la une" des réflexions joyeuses du parti présidentiel.
Et j'imagine le même recul de la part de MOUDENC qui n'a que ses yeux pour pleurer l'abandon du projet qu'il défend, à juste raison, -- (LGV Bordeaux-Toulouse retoqué par la ministre des transports) -- et qui a dû apprendre avec joie que LaREM et le MODEM montaient une liste contre la sienne en vue des municipales prochaines. Il est interviewé depuis quelques temps sur les chaînes en continu avec un sous-titrage "maire LR" qui s'était évanoui ces derniers mois où l'on pouvait croire qu'il était toujours éloigné de LR par hostilité à son dirigeant alti-ligérien.
J'ai cru percevoir également une prise de distance accentuée par rapport à la macronie, accompagnée de jugements sévères de la part de Xavier BERTRAND, donné, jusqu'à fin 2018, comme un "compagnon de route" de la macronie.

Ces trois poids-lourds rééquilibrent largement les 9 demi-portions célébrées dans le communiqué diffusé au profit de LaREM.
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4629
Inscription: Dim 8 Nov 2009 22:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede Nico » Dim 14 Avr 2019 19:34

Nouveau soutien à droite; contre son parti, Cyrille Melchior (LR), Président du Conseil départemental de La Réunion, maire-adjoint de Saint-Paul, annonce son soutien à la liste LREM.

https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/ ... 00536.html
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3588
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede myckilem » Mer 17 Avr 2019 19:52

https://www.lemonde.fr/politique/articl ... rie32s4Vgo

Le fils de Simone Veil sur la liste LREM/MoDem a la 78ème place. Une prise de guerre symbolique.
myckilem
 
Messages: 115
Inscription: Lun 3 Sep 2018 16:37

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede Marcy » Mar 23 Avr 2019 10:39

Mediapart vient de révéler que Nathalie Loiseau, tête de liste LREM-MODEM aux élections européennes, figurait sur la liste d'extrême-droite - à savoir la liste de l'Union des étudiants de droite - lors des élections étudiantes à l'Institut d'études politiques de Paris en 1984.
Sources : https://www.mediapart.fr/journal/france ... eme-droite? ; http://www.leparisien.fr/politique/nath ... 058381.php
Les autres têtes de liste ont renchéri sur cette nouvelle que Nathalie Loiseau a mal gérée, en commençant par nier, puis en déclarant avoir oublié et enfin en affirmant qu'elle n'était pas consciente d'avoir été sur une liste d'extrême-droite - ce que je trouve un peu difficile à croire, les étudiants de Sciences Po étant plus politisés que la moyenne.
https://www.causeur.fr/nathalie-loiseau ... rem-160873
En fait, la droite a toujours eu dans ses rangs des militants venant de l'extrême-droite (comme la gauche des militants venant de l'extrême-gauche, les parcours croisés - de l'extrême-droite à la gauche et de l'extrême-gauche à la droite - étant moins fréquents). Pourquoi, pour Nathalie Loiseau, ne pas avouer ses positions passées en disant avoir changé d'opinion ensuite, en ayant évolué vers la droite parlementaire puis La République en marche ?
Marcy
 
Messages: 185
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede Pullo » Mar 23 Avr 2019 16:42

Par ses dénégations, Nathalie Loiseau s'est mise en difficulté. Il aurait fallu assumer clairement et dire "J'ai changé d'idées". Tout le monde serait passé à autre chose. Et quand elle dit qu'elle ne connaissait pas les idées du syndicat étudiant et de ses colistiers, alors qu'elle était étudiante à Sciences Po, elle n'est tout simplement pas crédible.
Pullo
 
Messages: 1571
Inscription: Ven 30 Mar 2012 20:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Re: Les élections européennes de 2019 pour LREM

Messagede Marcy » Mer 24 Avr 2019 09:52

Alors qu'elle aurait pu répondre par le silence ou le mépris à la polémique sur sa présence sur une liste de l'Union des étudiants de droite (UED) en 1984, Nathalie Loiseau a choisi de cibler Mediapart et plus particulièrement Edwy Plenel, quitte à pratiquer l'amalgame (https://www.ouest-france.fr/politique/n ... te-6321759) :
- entre le passé trotskyste d'Edwy Plenel et le maoïsme : si Edwy Plenel trotskyste n'a manifestement pas défendu la Chine de Mao Zedong ni les Khmers rouges, il a en revanche pris à l'époque la défense du groupe palestinien Septembre noir, qui avait assassiné 11 athlètes israéliens lors des Jeux olympiques de Munich en 1972 ;
- entre Mediapart et le journal d'extrême-droite "Minute", premier à avoir révélé la présence de Nathalie Loiseau sur la liste de l'UED : selon la tête de liste LREM-Modem aux élections européennes, « Mediapart a recopié Minute. Et ça vous pose pas de question que la liste qui combat le plus efficacement l’extrême droite […] soit attaquée par Minute ? Moi ça m’interroge. […] Je n’ai jamais été d’extrême droite. » et de poursuivre en sous-entendant que Mediapart est "l'idiot utile" de l'extrême-droite.

Ce mode de défense sous-entend par ailleurs que, dans l'opposition progressistes/populistes théorisée par LREM, ceux qui s'opposent aux "progressistes" sont dans le camp "populiste", et par conséquent font le jeu du principal parti "populiste", le RN.

L'amalgame ainsi pratiqué par Mme Loiseau était une méthode hier de la Révolution culturelle (entre autres), aujourd'hui de l'extrême-droite (parmi d'autres). Que Mme Loiseau utilise les procédés politiques de ceux qu'elle entend dénoncer m'interpelle, en tant que républicain et démocrate.
Marcy
 
Messages: 185
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections européennes de 2019

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les discours de l'élu local

Pascale Pietta

Avec ce classeur, vous disposez d'un outil pratique et réactif face aux situations locales, des plus courantes aux plus exceptionnelles, et face à une actualité nationale de plus en plus mouvante. Pratique, car vous y trouverez des modèles de discours pour...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron