Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections européennes 2014 - Est

Résultats des élections de 2009
Les députés européens sortants
Toutes les listes candidates
Forum de discussion axé sur les élections européennes en France du 25 mai 2014. Discutez de la campagne, des candidats et des partis en présence.

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede esteban91 » Mer 11 Déc 2013 13:00

Dans le Monde d'aujourd'hui, le Président Accoyer apporte son soutien au député sortant Arnaud Danjean contre la candidature à la candidature annoncée de N. Morano
esteban91
 
Messages: 129
Inscription: Sam 17 Sep 2011 00:19

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede ploumploum » Mer 11 Déc 2013 16:54

esteban91 a écrit:Dans le Monde d'aujourd'hui, le Président Accoyer apporte son soutien au député sortant Arnaud Danjean contre la candidature à la candidature annoncée de N. Morano


Le quotidien L'Opinion daté de mardi indique que Nicolas Sarkozy aurait tranché le cas en soutenant activement Nadine Morano.

Dans cet article (payant, mais j'ai pu obtenir la version papier), on apprend que l'ancien Président de la République aurait dit à Joseph Daul, "droit dans les yeux", que ce serait Morano la tête de liste du parti dans cette circonscription.

La candidature de l'ancienne ministre provoque des "crispations" chez des élus UMP de l'Est qui n'hésitent pas à dire qu'ils feront le service minimum durant la campagne électorale...
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14564
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede Draume » Mer 11 Déc 2013 17:54

Sarkozy essaye de pousser les feux; certains font de la résistance jusqu'à ... ?
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede comtedeparis » Ven 13 Déc 2013 00:52

Je doute très fort que le choix de Morano soit le bon. L'UMP a tendance à croire qu'elle sera capable de prendre plus de voix au FN que ne l'aurait fait Danjean ou Daul (dont on murmure qu'il a refusé d'accepter la deuxième place derrière elle, proposée par Sarkozy, et a préféré se retirer!). Je ne crois pas que Morano ait jusqu'à présent montré sa capacité à récupérer des voix FN : au contraire, lors des législatives de 2012 une bonne partie de celles-ci ont préféré voter PS, en dépit de ses "appels du pied" pour le moins directs. De plus, les "stratèges" de l'UMP ont oublié que son implantation locale est quasi nulle : en dehors de législatives gagnées, péniblement, dans le cadre de vagues bleues en 2002 et 2007, elle n'a pas remporté une élection. Elle a même fini troisième lors des municipales de Toul en 2008! On ne peut pas vraiment parler de succès... Et je ne pense qu'elle soit particulièrement plus populaire dans les régions autres que la Lorraine.

Je pense qu'elle va probablement mener la liste UMP à un échec symbolique face à la liste FN de Philippot. Si l'UMP avait présenté un autre candidat, moins clivant et impopulaire, elle aurait sans doute devancé le FN. Dans le cas de Morano, je pense qu'une partie de l'électorat traditionnel de l'UMP sera gêné par son style, refusera de voter pour elle, et votera UDI voire parfois FN... Elle peut réussir le paradoxe de rendre Philippot plus présentable qu'elle, à force de chasser sur ses terres, selon le bon vieux principe de l'original et de la copie. Sans compter que tous les fillonistes de l'UMP de l'Est, et ils sont nombreux parmi les parlementaires, ne mèneront probablement pas campagne pour elle avec beaucoup d'enthousiasme, voire lui compliqueront la tâche.

De manière surprenante, Sarkozy s'est beaucoup - trop? - engagé derrière elle pour ce scrutin mineur. Ce faisant, il prend le risque, si mon idée se vérifie, de voir l'échec de Morano rejaillir sur lui, au moins au sein de l'UMP. Affaire à suivre donc, l'impact du score de la liste Morano dépassera largement les frontières de la pseudo région "Grand Est".
comtedeparis
 
Messages: 176
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 09:52

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede esteban91 » Ven 13 Déc 2013 01:44

Je suis d'accord avec comtedeparis sur Nadine Morano avec toutefois un bémol : les observateurs de la politique que nous sommes devons veiller à ne pas trop mépriser cette élue issue de la France profonde et populaire ... D'un côté nous observons un embourgeoisement du PS et une fuite des classes populaires vers le FN en faisant semblant de le regretter et de l'autre tapons sur une des rares élues entre le PCF d'une part et le FN d'autre part à avoir, qu'on le veuille ou non, une véritable fibre populaire ... La combattre trop violemment c'est, me semble t-il, définitivement rejeter à la marge du système partisan démocratique et républicain la majorité des classes populaires ... Dans le même ordre d'idée, on peut la comparer à un député PCF qui irrite au PS et à EELV pour avoir voté contre le mariage pour tous, Patrice Carvalho, de l'Oise, comme par hasard le seul ex-ouvrier de l'hémicycle (tout du moins il l'était durant la mandature 1997/2002, certains parmi nous en aurons peut-être identifié un ou deux autres depuis lors ...) ; on peut comparer la violence anti-Marano à celle subie par Rachida Dati, elle aussi issue de milieu populaire et dont la réussite indispose ...
esteban91
 
Messages: 129
Inscription: Sam 17 Sep 2011 00:19

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede ligerien » Ven 13 Déc 2013 08:09

La comparaison entre Dati et Morano est un peu rapide.
Rappelons aussi que ni l'une ni l'autre ne sont ouvrières, loin de là. DESS communication pour Morano, et parcours universitaire "complexe" du côté de Dati.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1437
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede comtedeparis » Ven 13 Déc 2013 09:55

Tout à fait d'accord avec votre constat général, esteban91, mais je ne suis pas certain que Morano soit un bon exemple d'élue ayant un contact populaire réel, contrairement à Carvalho. Tout comme Dati, dont la défaite dans le VIIe semble de plus en plus probable par parenthèse. Je rappelle que Morano n'a plus gagné une élection dans le Toulois depuis 2007 ; et, lors des municipales de 2008, les habitants de la Sous-Préfecture la considérait justement comme "déconnectée" de leurs réalités. On a d'ailleurs vu la suite en 2012 ; où elle fut battue sèchement par un candidat PS bien implanté, alors même que sa circonscription avait voté Sarkozy. Aujourd'hui elle a plus le profil d'apparatchik que d'élue de terrain ; il faut dire qu'elle n'est plus que conseillère régionale, élue sur la liste Hénart en 2010.

Il faut être clair, je suis tout à fait d'accord avec vous, nous devons garder une objectivité certaine et ne pas laisser parler notre ressenti dans une analyse politique. Loin de moi, l'idée de mépriser Mme Morano, mais je pense que son impact dans les milieux populaires est complètement surestimé par les stratèges parisiens de l'UMP. En clair, ils se disent cyniquement que Morano, avec son langage crû sur les questions de sécurité et d'immigration, va ramener des voix qui autrement iraient au FN. Jusqu'à présent, on a constaté que Morano ne réussissait pas à récupérer les voix FN, en dépit de son "parler populaire". Je ne pense pas qu'il en aille autrement cette fois-ci. C'est un peu comme quand Chirac avait utilisé les fameux termes "bruits et odeurs" pour essayer de récupérer des électeurs FN, ceux-ci ne l'avaient pas pris au sérieux et n'avaient pas voté pour lui. Je suis prêt à parier qu'ils feront de même cette fois-ci, l'étiquette est plus importante pour eux que le discours.

A l'inverse, un certain "mépris de classe" va affaiblir Morano auprès de certains électeurs de droite "classique", cadres ou professions supérieurs, qui ne voudront pas voter pour elle. Ces deux éléments conjugués vont logiquement amené à un très mauvais score de l'UMP dans l'Est. Avec un peu d'intuition, la plupart des élus UMP le savent déjà, mais je pense que certains seront ravis de voir trébucher Morano, et Sarkozy à travers elle...
comtedeparis
 
Messages: 176
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 09:52

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede ligerien » Ven 13 Déc 2013 10:32

Elle trébuchera peut-être, mais tête de liste, sera élue. La facture sera payée par le 4ème, et peut être le 3ème la liste... assez généralement les élus qui vont réellement à Bruxelles et y travaillent.
Tout le problème du scrutin proportionnel : une pluralité dans la répartition des élus, mais une main-mise des partis dans l'établissement de la liste.
2ème derrière Danjean, elle serait élue aussi, avec moins de polémiques. Mais dans la désignation des têtes de liste à droite, on est encore et toujours dans le "qui c'est Raoul" pour l'investiture présidentielle 2017.
ligerien
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1437
Inscription: Mer 12 Jan 2011 16:54
Localisation: Loire
Messages : 2 (détails)

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede comtedeparis » Ven 13 Déc 2013 10:58

Effectivement, et cela vaut pour l'ensemble des partis Français finalement! Le PS ne vaut pas mieux que l'UMP dans ce cas là... Morano aura trouvé son point de chute, et il y a fort à parier qu'elle ne sera pas très active au PE. On peut d'ailleurs dire la même chose d'Hortefeux ou de Dati, et probablement de Lavrilleux s'il est désigné dans le Nord-Ouest. Il ne faudra pas s'étonner que les Français ne votent pas pour ces listes, dont les leaders ont été choisis pour leur degré de servilité et de "combines" à l'intérieur de leur parti. Accoyer l'a assez bien résumé pour ce qui est de l'UMP ; il est navrant qu'aucun leader PS ne l'ait fait pour dénoncer les cas Désir, Maurel, etc...
comtedeparis
 
Messages: 176
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 09:52

Re: Elections européennes 2014 - Est

Messagede ploumploum » Mar 17 Déc 2013 20:00

Edouard Martin sera la tête de liste PS.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 14564
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections européennes de 2014

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités