Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Coronavirus

Forum général sur l'actualité politique du moment. Discutez ici de l'action de la Présidence, des décisions gouvernementales, des projets ou propositions de lois ainsi que de toutes les démarches de l'opposition.

Re: Coronavirus

Messagede Marcy » Mar 28 Avr 2020 09:43

L'Institut Montaigne a publié une étude montrant comment six pays d'Asie orientale (Chine, Japon, Corée du Sud, Taïwan, Hong Kong et Singapour) ont lutté contre le Covid19 :
https://www.institutmontaigne.org/resso ... -note1.pdf.

Pour une présentation de l'étude dans un article de presse pour les quatre moins grands Etats, qualifiés de démocraties (c'est incontestable pour la Corée du Sud, Taïwan et Hong Kong, à nuancer pour Singapour) :
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/mon ... s-quatre-démocraties-asiatiques-à-la-pointe-de-la-lutte-contre-le-covid-19/ar-BB13iJ03?ocid=spartanntp

Il apparaît que les réponses apportées (dépistage massif, port du masque, traçage) ne sont pas toutes les mêmes, mais avec un point commun dans ces quatre Etats : des mesures prises très tôt et une anticipation en termes de moyens disponibles.

Une mention particulière pour Taïwan, qui a particulièrement bien su gérer la crise et dont le vice-président est épidémiologiste.
Marcy
 
Messages: 590
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Coronavirus

Messagede alamo » Mar 28 Avr 2020 10:44

Marcy a écrit:
pop03 a écrit:Un sondage Ifop intéressant sur un gouvernement d'union nationale a été réalisé.
71% des français sont pour un Gouvernement d'union nationale qui rassemblerait différents partis pour relever les défis sanitaires, économiques et sociaux liés à la crise du coronavirus:
84%: LR
76%: PS
75%: RN
72%: FI
62%: LREM
https://www.ifop.com/wp-content/uploads ... t-LEXP.pdf

Pour chacun des partis politiques suivants, souhaiteriez-vous que certains de ses représentants participent à ce gouvernement d'union nationale ?
Une majorité de français accepterait que "toutes'' les oppositions soient représentées (53% à 80%).
EELV: 80%
LR: 77%
PS: 67%
RN: 55%
FI: 53%

Les sympathisants LREM sont favorables à un gouvernement d'union nationale avec LR à 99%, autant que les électeurs LR (98%) et seulement 27% avec FI.

Quid des marges de manœuvre des oppositions au sein de ce type de gouvernement?


Sondage intéressant, mais qui à mon avis relève de la politique-fiction : sur le principe toutes les personnes interrogées (ou la plupart d'entre elles) veulent a priori que leurs idées soient prises en compte dans la politique gouvernementale, mais quand il faudra composer sur le contenu concret des mesures, voit-on par exemple le RN entrer au gouvernement sans obtenir de garanties majeures sur la gestion des flux migratoires et la gauche accepter d'entrer dans un gouvernement qui ferait des concessions au RN sur ce point ? Voit-on tout ou partie des oppositions faire la courter échelle à un gouvernement qui reste majoritairement impopulaire, et qui reste de l'être encore davantage après la crise (retrouvant ses niveaux d'avant-crise, comme pour les gouvernements de François Hollande avant et après les attentats), alors que l'élection présidentielle se rapproche et que des scrutins électoraux sont prévus dans les prochains mois ?

Le principal intérêt de ce sondage est plutôt, selon moi, dans les proximités et éloignements qu'il révèle, et qui peuvent être décisifs pour, demain, forger des alliances de premier et/ou de deuxième tour :
- les sympathisants LREM sont le moins favorable à un gouvernement d'union nationale, ce qui peut être logique tant au regard du contexte politique (la gouvernement a une nette majorité à l'Assemblée nationale) que des motivations du vote (Emmanuel Macron a été élu contre - tout - "l'ancien monde", pourquoi composer avec lui aujourd'hui ?) ;
- inversement, LR est le parti le plus favorable à un gouvernement d'union nationale, donc avec LREM, mais n'est-ce pas logique au regard de la plus grande proximité de l'électorat de droite avec les propositions et les politiques mises en oeuvre par LREM (maintien de l'ordre face à la crise des gilets jaunes, réforme des retraites...), cette plus grande proximité s'étant traduite par des alliances aux municipales et une porosité de l'électorat de droite ayant souvent voté LREM aux européennes de 2019 ;
- EELV a une image consensuelle : 80 % des personnes interrogées souhaitent un gouvernement d'union nationale incluant EELV, cette proportion étant toutefois plus faible pour les commerçants et artisans (54%), les sympathisants du RN (64%) et les électeurs de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle (70%) ;
- LR ne suscite pas non plus de rejet : 77 % des personnes interrogées souhaitent un gouvernement d'union nationale incluant LR, la proportion étant massive chez les électeurs du centre (98%) et plus encore ceux proches de LREM (99%), comme l'observe @Pop03, mais tombe à 50% chez les artisans et commerçants et est moins forte chez les personnes interrogées proches de la FI (64%) et du RN (67%) ;
- en comparaison le PS a un noyau d'opposants plus élevé (33% ne souhaitant pas que cette formation participe à un gouvernement d'union nationale), le rejet étant majoritaire chez les artisans et commerçants (58%), les électeurs proches du RN (56%) et atteignant 50% chez les électeurs de Marine Le Pen au premier tour de l'élection présidentielle ; le soutien est en revanche très élevé parmi les professions libérales et cadres supérieurs (85%) et, outre les électeurs proches du PS (97%), parmi ceux proches de EELV (86%), de LREM (81%) et de la FI (79%) ;
- la majorité de réponses favorables à une entrée du RN dans un gouvernement d'union nationale (55%) est le fait d'électeurs proches du RN (92%) et de LR (62%), les électeurs proches de la FI étant divisés (52% pour) ; le rejet est nettement majoritaire chez les électeurs proches du centre (71%), puis de EELV (66%) et du PS (60%) ; socialement, le soutien est minoritaire chez les 18-24 ans (47%) et les plus de 65 ans (48%) et majoritaire, sans être écrasant, dans les autres tranches d'âge ; les ouvriers sont favorables à 75%, les chômeurs à 66% et les classes modestes à 67%, alors que les classes intermédiaires sont hostiles à 55%, comme ceux qui se définissent comme relevant des catégories aisées (56%) ;
- le soutien à la participation de la FI à un gouvernement d'union nationale est le plus faible (53%), atteignant 98% parmi les électeurs proches de la FI, 68% chez ceux proches de EELV, 55% chez les personnes interrogées proches du RN et 54% pour celles proches du PS ; le rejet est très majoritaire chez les électeurs proches du centre (76%) et de LR (64%) ; le soutien est élevé chez les chômeurs (80%) et ceux qui se définissent comme pauvres (66%), ainsi que les 25-34 ans (63%) ; le rejet est fort parmi les plus de 65 ans (63%) et ceux qui se définissent comme relevant des catégories aisées (70%).


Ce type de sondage est tout de même assez stupide mais malheureusement typique de ce qu'est devenue la vie politique pour les sondeurs et les médias : juste une affaire de casting et de chaises musicales.
Fondamentalement on s'en fout de savoir qui sera au Gouvernement, ou qui ira à la soupe pour un strapontin.
La seule vraie question est : pour faire quoi ?

"virage à gauche" de Macron, nous dit-on ?
C'est très simple dans un premier temps, il n'y a rien à faire, juste à défaire :
- abrogation de la "réforme" de l'indemnisation du chômage (que même Laurent Berger avait appelé une "tuerie")
- abandon de la "réforme" des retraites
- abrogation de la "réforme" de l'APL
- suppression de la RLS dans le logement social
- rétablissement de l'ISF et suppression des autres cadeaux fiscaux faits tous les ans aux "premiers de cordée"
- abrogation de tous les textes de loi attaquant la liberté d'expression
etc...

Ensuite on pourra parler d'union nationale et de virage à gauche, de relocalisations et renationalisations, d'abrogation des traités de libre échange avec le Canada et le Mercosur qui détruisent l'agriculture française et européenne (plutôt que d'aller risquer d'apporter le COVID19 dans un Finistère jusqu'ici épargné en allant faire le guignol, entouré de gardes du corps et de journalistes, au Leclerc de St-Pol-de-Léon tel Balladur dans le métro), de réduction des émisions de CO2 (ferroutage ? réduction du trafic aérien en limitant le nombre de Compagnies et en imposant les gros porteurs plutôt que la multiplicationj des vols ? etc...)...

Mais déjà que le préalable soit fait...
alamo
 
Messages: 3174
Inscription: Lun 16 Avr 2012 14:22

Re: Coronavirus

Messagede ChristianC. » Mar 28 Avr 2020 19:57

La déclaration du Premier ministre vient de recevoir l'approbation de l'Assemblée nationale, par 368 voix contre 100.
Mais quel était le statut constitutionnel exact de ce débat et de ce vote?
Il ne s'agissait pas de présenter et de faire approuver un projet de loi, puisqu'il n'y avait ni examen en commission ni droit d'amendement. S'agissait-il d'un engagement de la responsabilité du gouvernement sur une déclaration de politique générale, selon la procédure prévue à l'article 49 § 1 ? Je n'ai nulle part vu que la question de confiance ait été posée, mais peut-être cela m'a-t-il échappé ?
Et quel sera le statut de la même (?) déclaration devant le Sénat la semaine prochaine ? L'article 49 § 1 ne peut pas s'appliquer à la Haute assemblée; le 49 § 4 prévoit que le gouvernement peut lui demander d'approuver une déclaration de politique générale. Est-ce qui est prévu ? Et que se passerait-il dans le cas d'un vote négatif ? Selon l'article 49 § 4, rien semble-t-il; mais est-ce bien la procédure suivie ?
La question n'est pas de pure forme, le gouvernement n'ayant pas de majorité au Sénat.
A l'Assemblée, il semble que LR se soit pour l'essentiel abstenu et la Gauche (comme DLF et je suppose le RN) a voté contre.
Si au Sénat LR laisse le gouvernement face à la Gauche, en théorie le NON peut l'emporter.
ChristianC.
 
Messages: 365
Inscription: Ven 20 Sep 2013 19:55

Re: Coronavirus

Messagede Estagel66 » Mar 28 Avr 2020 22:44

J'ai regardé le vote.
Pour les 16 députés ayant quitté le groupe LREM (9 sont NI et 7 sont à Liberté et Territoires):
5 ont voté pour, 7 contre et 4 se sont abstenus.

Au sein du groupe LREM, Martine Wonner, qui avait émis des critiques ces derniers jours sur la gestion de la crise, a voté contre . Soit : 289 pour, 1 contre et 6 élus abstentions et 1 non votant, Richard Ferran.
Le Modem a été plus loyal 45 pour sur 45. Le 46ème membre n'a pas voté.

Les 3 groupes de gauche : 1 pour, 51 contre, 10 abstention (PS), 1 non votant
Les 2 groupes de droite (LR + UDi-Agir) : 26 pour, 27 contre, 76 abstentions et 2 non votants
Les 2 groupes divers (L et T, NI) : 7 pour (dont 5 ex-LREM), 21 contre, 11 abstentions et 1 non votant (Sylvain Brial qui se remet de son grave AVC survenu en septembre).
Estagel66
 
Messages: 605
Inscription: Sam 28 Déc 2013 23:42

Re: Coronavirus

Messagede Nico78 » Mer 29 Avr 2020 08:13

Estagel66 a écrit:J'ai regardé le vote.
Pour les 16 députés ayant quitté le groupe LREM (9 sont NI et 7 sont à Liberté et Territoires):
5 ont voté pour, 7 contre et 4 se sont abstenus.

Au sein du groupe LREM, Martine Wonner, qui avait émis des critiques ces derniers jours sur la gestion de la crise, a voté contre . Soit : 289 pour, 1 contre et 6 élus abstentions et 1 non votant, Richard Ferran.
Le Modem a été plus loyal 45 pour sur 45. Le 46ème membre n'a pas voté.

Les 3 groupes de gauche : 1 pour, 51 contre, 10 abstention (PS), 1 non votant
Les 2 groupes de droite (LR + UDi-Agir) : 26 pour, 27 contre, 76 abstentions et 2 non votants
Les 2 groupes divers (L et T, NI) : 7 pour (dont 5 ex-LREM), 21 contre, 11 abstentions et 1 non votant (Sylvain Brial qui se remet de son grave AVC survenu en septembre).

On est quand même très loin de l'union nationale que recherchait le Premier Ministre... Ce dernier n'a donc pas convaincu les députés, loin de là...
Nico78
 
Messages: 1540
Inscription: Sam 6 Nov 2010 21:31

Re: Coronavirus

Messagede Marcy » Mer 29 Avr 2020 12:47

Nico78 a écrit:
Estagel66 a écrit:J'ai regardé le vote.
Pour les 16 députés ayant quitté le groupe LREM (9 sont NI et 7 sont à Liberté et Territoires):
5 ont voté pour, 7 contre et 4 se sont abstenus.

Au sein du groupe LREM, Martine Wonner, qui avait émis des critiques ces derniers jours sur la gestion de la crise, a voté contre . Soit : 289 pour, 1 contre et 6 élus abstentions et 1 non votant, Richard Ferran.
Le Modem a été plus loyal 45 pour sur 45. Le 46ème membre n'a pas voté.

Les 3 groupes de gauche : 1 pour, 51 contre, 10 abstention (PS), 1 non votant
Les 2 groupes de droite (LR + UDi-Agir) : 26 pour, 27 contre, 76 abstentions et 2 non votants
Les 2 groupes divers (L et T, NI) : 7 pour (dont 5 ex-LREM), 21 contre, 11 abstentions et 1 non votant (Sylvain Brial qui se remet de son grave AVC survenu en septembre).

On est quand même très loin de l'union nationale que recherchait le Premier Ministre... Ce dernier n'a donc pas convaincu les députés, loin de là...


Je trouve en effet que l'élargissement de la majorité n'a pas lieu... bien au contraire, celle-ci tend plus à se rétrécir.

Au groupe LR (104 membres) seulement 11 votes pour (dont Guillaume Larrivé, qui se félicite beaucoup depuis quelque temps des actions du Gouvernement, ou encore Gilles Carrez, Eric Woerth et Olivier Dassault). Les votes "contre" sont deux fois plus nombreux (24, dont l'ancien candidat à la présidence de LR Julien Aubert) et l'abstention domine très largement (67).

Au groupe PS (30 membres), aucun vote pour, 10 abstentions et 20 contre.

Au groupe UDI, Agir et indépendants (27 membres), sans doute le plus susceptible (hors LREM et Modem) de faire partie d'une majorité élargie, le soutien n'est pas fracassant : 15 pour (dont Pierre-Yves Bournazel, rallié à LREM aux municipales), 3 contre (Pascal Brindeau, André Villiers et Michel Zumkeller) et 9 abstentions (dont Jean-Christophe Lagarde).

Dans le groupe Libertés et Territoires (20 membres), très divers, parmi les 11 votes contre on retrouve les députés nationalistes corses, deux des trois députés PRG ou apparentés (Sylvia Pinel et Olivier Falorni, la troisième - Jeanine Dubié - s'est abstenue), le seul député radical valoisien / MRSL en début de législature Bertrand Pancher (un autre élu comme LREM rallié ensuite au MRSL, M'jid El Guerrab, s'est abstenu), l'ex-LREM Jean-Michel Clément ou encore Jean Lassalle. Dans ce groupe, 3 votes pour (Yannick Favennec Becot, Matthieu Orphelin et Philippe Vigier) et 5 abstentions (dont Charles de Courson).

Sans surprise tous les députés FI ont voté contre, de même que l'écrasante majorité du groupe GDR, à dominante communiste (avec toutefois un vote pour dans ce groupe : Manuéla Kéclard-Mondésir), et (député-e-s siégeant comme non inscrits / NI) les 6 députés FN, l'unique député Les Patriotes (José Evrard), Nicolas Dupont-Aignan ou encore Joachim Son-Forget. Le gouvernement a toutefois eu quelques bonnes surprises parmi les NI, avec le vote pour de Sébastien Nadot (Mouvement des Progressistes), aux côtés de Paula Forteza, Sabine Thillaye et Frédérique Tuffnell. Parmi les NI (6 abstentions), l'unique députée GE, Delphine Batho, s'est abstenue, tout comme Emmanuelle Ménard (Ligue du Sud).
Marcy
 
Messages: 590
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 18:03

Re: Coronavirus

Messagede BernardD » Jeu 30 Avr 2020 17:37

La Banque Centrale suédoise vient de publier ses prévisions d'évolution du PIB; deux scénarios:
- le premier, "favorable", prévoit une baisse de 6.9 % en 2020 et un rebond de 4.6 % en 2021;
- le second, plus noir, une baisse de 9.7 % en 2020 et une reprise très molle de 1.7 % en 2021.

Il est trop tôt pour discerner une différence par rapport aux autres pays européens mais il est clair que l'insertion de la Suède dans l' économie mondiale pèsera plus lourd que le choix du non-confinement, d'autant que les secteurs de la restauration, du tourisme, etc, sont malgré tout affectés par la crise sanitaire.
BernardD
 
Messages: 179
Inscription: Jeu 23 Mar 2017 16:06

Re: Coronavirus

Messagede Intifadah » Jeu 30 Avr 2020 23:21

Bonjour, Bonsoir,
Alors certes je ne suis pas loin d'être d'accord avec l'auteur du sujet, néanmoins il faut être précis, dans les chiffres.
Utiliser la comparaison à la grippe "classique" dessert totalement l'hypothèse de base qui se défend, à savoir la sur-estimation de ce virus.
Pareil pour la comparaison avec le SRAS, les détracteurs vont répondre oui mais les deux virus n'ont pas la même volatilité et des modalités de transmissions différentes, ce qui serait tout à fait vrai.
Ebola c'est le même principes.
Ces deux virus cités sont clairement plus mortels mais moins transmissible, donc forcément moins sujet à se transformer en pandémie, donc rien à voir avec le confinement.
De plus le nombre de cas déclarés en Chine (- de 100 000 cas) est très probablement faux et sous-estimer).

Néanmoins je suis d'accord sur le fond. Je pense que les Etats ont connus un effet domino, on ne voulait pas être celui qui n'a rien fait. Pour moi, la gestion de la crise s'apparente clairement a de la Géopolitique, par le rayonnement du pays qui a le mieux gérer cette crise sanitaires, d'ou des informations provenant d'Etat douteux, Chine, Vietnam (0 mort, bien sur) complètement fausse.
Intifadah
 
Messages: 1
Inscription: Jeu 30 Avr 2020 23:12

Re: Coronavirus

Messagede pmf » Ven 1 Mai 2020 19:47

J'aimerais disposer d'informations sur le classement du Département de la Mayenne dans la Carte provisoire de sortie de ce que l'on appelle le confinement et que je qualifie d'assignation à domicile.

Le classement en Orange de la Mayenne vient d'une circulation active du virus ce qui, a priori, peut surprendre pour les Normands car la Mayenne apparaît de Normandie comme un Département avec une densité de population peu élevée, une ruralité importante et une population assez disciplinée capable d'appliquer sérieusement les gestes barrière
.
Nous avions nous, hier jeudi, notre cher Calvados en Orange, mais il a été reclassé ce vendredi en vert. Il était confronté à un certain nombre de cas d'infection depuis quelque jours, donc à une circulation plus active du virus dans ce Département de Normandie longtemps le moins infecté par habitant après avoir été le premier infecté avec le cluster de Biéville Beuville, Commune de Caen la Mer,, contaminée par des retours du rassemblement évangélique de Mulhouse.
pmf
 
Messages: 2696
Inscription: Mer 2 Déc 2015 18:56

Re: Coronavirus

Messagede Nico78 » Dim 3 Mai 2020 11:47

Est-ce que quelqu'un fait la liste des communes ou agglomérations qui ont décidé de ne pas rouvrir les écoles le 11 mai?
Rien que dans le Val d'Oise, les communes d'Ermont, Franconville et Saint-Gratien ont décidé de ne pas rouvrir.
La ville de Saint-Etienne également, la communauté d'agglomération de Lens-Liévin et de nombreuses petites communes.
Liste extrêmement partielle bien sûr.
Nico78
 
Messages: 1540
Inscription: Sam 6 Nov 2010 21:31

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats politiques du moment

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux affaires scolaires et à l'action éducative

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques éducatives locales et de leurs champs d'intervention (construction, entretien et fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités