Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Les sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

Messagede Zimmer » Dim 12 Juin 2011 09:56

L'entente évoquée entre le RUMP et le FLNKS-Union Calédonienne n'est plus d'actualité.

Dans une interview mise en ligne sur le site internet des Nouvelles calédoniennes, Pierre Frogier indique que si des condérations locales pouvaient justifier une telle entente, il y a aussi des considérations nationales qui entrent en jeu, avec un Sénat où la droite doit, selon lui, demeurer majoritaire.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

Messagede vudeloin » Dim 12 Juin 2011 10:39

C'est sûr que si l'affaire se joue à quelques sièges, voire moins de cinq, le second siège du Caillou risque de valoir cher...
Une droite majoritaire au Sénat par Saint Martin, Saint Barth', Wallis et Futuna, la Calédonie, le maintien de Gaston Flosse malgré ses déboires judiciaires et les élus des Français de l'Etranger ?
Possible, non ?
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

Messagede Zimmer » Sam 2 Juil 2011 12:25

L'UMP a investi Pierre Frogier, député de la 2ème circonscription de l'archipel depuis 1996, président de l'Assemblée de la province Sud et président du RUMP, et Hilarion Vendégou, maire de l'Ile des Pins et conseiller de l'assemblée de la province Sud.

Le sortant Simon Loueckhote, qui siège toujours au sein du groupe UMP du Sénat et qui est par ailleurs membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie en charge de la fonction publique, annonce, de son côté, son intention de se représenter.

http://www.rpcr.nc/actualites

http://www.lnc.nc/article/pays/simon-loueckhote-voit-rouge
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

Messagede Jean-Philippe » Sam 2 Juil 2011 13:40

Simon Loueckhote a déclaré que désormais, il reprenait sa liberté. Va-t-il quitté clairement l'UMP ? C'est probable. En tout cas, avec une droite divisée, le résultat des sénatoriales dans l'archipel sera plus difficile à provoir qu'auparavant.
Un rapprochement conjoncturel avec le FLNKS est-il envisageable ? A suivre.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9144
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

Messagede vudeloin » Dim 3 Juil 2011 01:38

Les sénatoriales en Nouvelle Calédonie vont conduire, probablement, au constat de la coupure de la Nouvelle Calédonie entre Nouméa et la province Sud d'un côté, et le Nord et les îles de l'autre.
Dans l'estimation que je peux faire de cette élection, la droite et le centre se situent aux alentours de 270 voix au niveau des conseils municipaux.
Et les divers courants indépendantistes en seraient autour de 190.
Mais l'UMP, malgré sa prédominance à Nouméa et son agglomération ( Dumbéa, Mont Dore ) qui lui valent plus de 140 votes, n'a pas la majorité absolue...
Loueckhote ne pèse que pour 8 voix sur Nouméa.
Pour illustrer la différence d'influence, l'UMP et la droite n'ont aucune voix sur les îles Loyauté, d'où venait l'ancien élu Dick Ukeiwé.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

Messagede Jean-Philippe » Jeu 15 Sep 2011 12:50

Voici un récapitulatif des candidats tiré de la célèbre encyclopédie en ligne :
On compte trois binômes et un candidat isolé, le sortant s'étant retiré.

pour l'UMP :
- Pierre Frogier a pour suppléante Isabelle Champmoreau, 2e adjointe au maire de Nouméa depuis 2008
- Hilarion Vendégou, maire de l'Île des Pins a pour suppléante Ghislaine Arlie, maire de Farino depuis 2001, élue à l'Assemblée de la Province Sud et au Congrès de la Nouvelle-Calédonie depuis 2009

pour Calédonie ensemble :
- Gérard Poadja, porte-parole de Calédonie ensemble, unique élu de la liste « Une Province pour tous » en Province Nord et au Congrès (dont il est l'un des questeurs à partir de 2011) depuis 2009, déjà membre de ces deux assemblées sous étiquette RPCR de 1999 à 2004. Sa suppléante est Corine Voisin, maire de La Foa depuis 2008, élue à l'Assemblée de la Province Sud et au Congrès depuis 2004
- Philippe Dunoyer, porte-parole de Calédonie ensemble, membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie depuis 2009. Sa suppléante est Hélène Iekawé, secrétaire générale adjointe de Calédonie ensemble, membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie depuis 2011, ancienne élue de l'Assemblée de la Province Sud de 2004 à 2011 et du Congrès de 2009 à 2011

Pour le FLNKS (sans le Parti de libération kanak, Palika) :
- Charles Pidjot, président de l'UC depuis 2007, ancien élu à l'Assemblée de la Province Sud et au Congrès de 1999 à 2004, signataire de l'accord de Nouméa, neveu de l'ancien député et président de l'UC Rock Pidjot (suppléante : Yvonne Hnada, conseillère municipale UC de Lifou depuis 2001, ancienne élue de l'Assemblée de la Province des îles Loyauté de 2004 à 2009, ancienne membre FI-PSC du Conseil de gouvernement de Nouvelle-Calédonie présidé par Jean-Marie Tjibaou)
- Victor Tutugoro, porte-parole de l'UPM depuis 1997, élu UNI à l'Assemblée de la Province Nord depuis 2004 (il en est le 2e vice-président de 2004 à 2009 et depuis 2011), ancien élu du Congrès de 2004 à 2009, ancien porte-parole et coordinateur du bureau politique du FLNKS de 2001 à 2010 (suppléant : Aloïsio Sako, président fondateur du RDO depuis 1994, faipule/pelêsitâ (grand-chef coutumier) des ressortissants wallisiens du district de Hihifo en Nouvelle-Calédonie depuis 2004, ancien élu à l'Assemblée de la Province Sud et au Congrès de 1999 à 2004).

Pour le Palika :
- Adolphe Digoué, ancien maire de Yaté de 2001 à 2008, ancienne tête de liste de l'Union nationale pour l'indépendance (UNI) aux élections provinciales du 9 mai 2004, ancien élu au Congrès de 1985 à 1988 et de 1989 à 1995, 2e vice-président du Conseil de la Région Centre de 1985 à 1988 et élu de l'Assemblée de la Province Sud de 1989 à 1995.
Son suppléant est Yannick Slamet, chargé de mission pour les Finances au cabinet du président de l'Assemblée de la Province Nord Paul Néaoutyine.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_s%C3%A9natoriales_de_2011_en_Nouvelle-Cal%C3%A9donie#Pr.C3.A9sentation_des_candidats
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 9144
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

Messagede vudeloin » Jeu 15 Sep 2011 14:34

La question est toujours la même : le Sud va t il imposer sa loi ?
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Précédente

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide du conseil municipal - Règles, pièges et astuces

Eric Landot

Comment un conseil municipal fonctionne-t-il ? Quel est le statut de l'élu ? Quels sont les droits des élus minoritaires ? Quels pièges juridiques éviter lors des séances du conseil ? Quelles astuces faut-il maîtriser ? Quelles sont les premières mesures à prendre...

Découvrir l'ouvrage

Mémento du président du bureau de vote

Joël Clérembaux

Ce Mémento du président de bureau de vote a été conçu pour permettre aux présidents des bureaux de vote de disposer d'outils pratiques à mettre en oeuvre avant, pendant et après le scrutin. Il expose les principales tâches qui leur incombent dans...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités