Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede vudeloin » Jeu 19 Mai 2011 18:58

Sur le détail des votes, en fonction des éléments de ci de là, j'ai une situation ouverte avec une quasi égalité entre gauche et droite, malgré la perte d'Agen ou de Tonneins par le PS...
On se situe en effet à environ 470 voix du côté gauche et 485 du côté droit, mais avec un centre fort et une UMP affichée assez faible (environ 100 voix en comptant large).
Les chiffres doivent cependant être affinés, eu égard aux cantonales, et montrent naturellement qu'il peut y avoir une place pour les radicaux valoisiens ( qui sont là sur l'une de leurs terres d'élection ) mais aussi pour un basculement à gauche.
Un des départements clés de la consultation du 25 septembre en tout cas.
Avec 25 sièges sur 40 au CG, la gauche a, me semble t il, quelques moyens de gagner des voix chez les " petits élus ".
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede Zimmer » Sam 18 Juin 2011 08:43

A droite, Michel Gonelle confirme sa candidature (évoquée ici) tout en se démarquant du Parti Radical.

http://www.sudouest.fr/2011/06/18/michel-gonelle-lance-ses-premieres-fleches-429497-4622.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede vudeloin » Dim 19 Juin 2011 01:09

Le collège électoral départemental comprend 971 électeurs, selon la fiche fournie par la Préfecture du département, qui ne s'est d'ailleurs pas trop foulée en se contentant de donner un tableau chiffré par catégorie de communes et de mettre en évidence les quelques communes dépassant 9 000 habitants et ayant en délégués de droit tous leurs élus locaux.
Sont donc inscrits les 3 députés, les 7 conseillers régionaux et les 40 conseillers généraux du département.
Plus, donc, 921 délégués des communes parmi lesquels les 29 membres des conseils municipaux du Passage d'Agen et de Tonneins, les 33 de Marmande, les 35 de Villeneuve sur Lot et les 39 d'Agen, la ville préfecture désignant aussi 3 délégués supplémentaires.
Ce qui fait 168 délégués dans ces villes.
Le département compte donc également 753 délégués des autres communes de ce département plutôt rural, dont l'essentiel dans des localités comptant moins de 3 500 habitants.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede vudeloin » Dim 19 Juin 2011 01:47

10 communes du département dépassent les 3 500 habitants : Aiguillon, Boé, Bon Encontre, Casteljaloux, Foulayronnes, Fumel, Nérac, Pont du Casse, Pujols, Ste Livrade sur Lot, soit un total de 150 voix.
On compte aussi 6 communes de 2 500 à 3 500 habitants, soit 42 votes.
Puis 17 communes comptant de 1 500 à 2 500 habitants, soit 85 votes et 96 localités comptant entre 500 et 1 500 habitants, soit 288 votes.
Le solde est désigné par les communes de moins de 500 habitants, majoritaires dans le département.
Dernière édition par vudeloin le Dim 19 Juin 2011 09:48, édité 1 fois.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede vudeloin » Dim 19 Juin 2011 02:16

Sur les 15 villes votant à la proportionnelle, la gauche fait 163 voix et la droite et le centre 155.
La gauche dispose également d'un député ( Jérôme Cahuzac, Président de la commission des Finances de l'Assemblée ), de 25 des 40 conseillers généraux et de 5 des 7 conseillers régionaux, soit au total 31 voix sur les 50 du reste du collège.
Nous avons donc d'ores et déjà 194 voix à gauche pour 174 au centre et à droite.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede Zimmer » Sam 25 Juin 2011 16:02

Toujours à droite, le conseiller général du canton de Damazan et maire de Saint-Léger, Michel de Lapeyrière (UMP), est lui aussi candidat. Il est également président de la Chambre d'agriculture du Lot-et-Garonne.

http://www.sudouest.fr/2011/06/25/piques-et-coups-de-colere-435856-3603.php
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede vudeloin » Dim 26 Juin 2011 12:05

la droite, combien de divisions ? ( refrain connu )
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede Zimmer » Mer 29 Juin 2011 07:59

EELV présentera deux candidats : Marc Tranchard, adjoint au maire de Villeneuve-sur-Lot, et Sandrine Derisbourg, ancienne adjointe au maire d'Agen (jusqu'en 2004).

http://www.ladepeche.fr/article/2011/06/29/1117463-eelv-se-lance-aux-senatoriales.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede ploumploum » Lun 11 Juil 2011 10:33

Le FN présente son candidat :

Sous l'étiquette du Front national (FN), Rémi Duprat est en lice pour les sénatoriales lot-et-garonnaises avec Catherine Martin comme suppléante. Aux cantonales de mars dernier, le Marmandais et la Villeneuvoise faisaient partie des 399 candidats frontistes du pays (les deux seuls en Lot-et-Garonne) qui avaient accédé au second tour.


A travers cette candidature où il pense recueillir 15 à 20 voix, il prépare les législatives de 2012.
L'article du Sud-Ouest précise notamment que Rémi Duprat n'est pas un novice de la politique puisqu'il s'est lancé en 1998.

http://www.sudouest.fr/2011/07/11/les-senatoriales-juste-pour-preparer-les-legislatives-449171-3691.php
ploumploum
 
Messages: 15561
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Les sénatoriales dans le Lot-et-Garonne

Messagede vudeloin » Ven 19 Aoû 2011 16:58

Un éclairage plus précis sur le département, s'agissant des communes dépassant les 3 500 habitants, avec l'ajout, au regard des messages antérieurs, de la commune de Layrac.

DELEGUES DU LOT ET GARONNE

Communes de plus de 3 500 habitants

Agen : 9 gauche, 33 droite
Aiguillon : 14 gauche, 1 droite (-1)
Boé : 13 gauche, 2 droite
Bon Encontre : 12 gauche, 2 DVG, 1 droite
Casteljaloux : 2 gauche, 13 UMP
Foulayronnes : 3 gauche, 12 UMP – radical
Fumel : 3 gauche, 12 UMP
Layrac : 2 PS (+1), 2 droite B, 11 droite A
Le Passage d'Agen : 7 gauche, 22 droite
Marmande : 26 gauche, 7 UMP
Nérac : 12 gauche, 3 droite
Pont du Casse : 3 gauche, 12 droite
Pujols : 13 gauche, 2 droite
Sainte Livrade sur Lot : 12 gauche, 3 UMP
Tonneins : 5 gauche, 24 droite
Villeneuve sur Lot : 28 gauche, 7 UMP

TOTAL : 333 électeurs

Gauche : 164 votes
DVG : 2 votes

Droite, centre, UMP : 167 voix

Comme on le voit, la différence est ténue et ce sont donc les élus des petites communes qui feront la différence.

Si on prend en compte les élus nationaux, régionaux et départementaux, on se retrouve avec un premier talon de 197 votes à gauche ( on compte en effet 1 député, 5 conseillers régionaux et 25 conseillers généraux de gauche ) contre 187 votes à droite et au centre ( en sus, deux députés, 3 conseillers régionaux dont un Modem et 15 conseillers généraux ).

Parmi les chefs lieux de canton, nous avons Astaffort à gauche, Beauvillé à droite, Laplume à gauche, Laroque Timbaut à gauche, Puymirol à gauche, Bouglon à droite ( le canton au PCF Raymond Girardi ), Castelmoron sur Lot à droite, Duras à droite ( c'est le canton le plus conservateur du département ), Le Mas d'Agenais à gauche, Meilhan sur Garonne à gauche,
Damazan et Francescas à droite, Lavardac est UMP, Mézin est PS ( il s'agit du village d'origine du Président Armand Fallières ), Cançon et Casseneuil sont à gauche, Tournon d'Agenais à droite, mais Saint Vite et Montayral à gauche dans le même canton ; Prayssas est à droite, avec le radical Alain Merly.

On le voit, il faut regarder dans le détail la situation qui paraît assez nettement ouverte au regard de celle de 2001.

Lors de ce renouvellement, Jean François Poncet et Daniel Soulage avaient manqué d'une poignée de voix l'élection au premier tour avant d'obtenir respectivement 501 et 548 voix sur 902 suffrages exprimés au second tour.

C'est à dire un peu plus de 55 % pour l'ancien Ministre des Affaires Etrangères de Valéry Giscard d'Estaing et un peu plus de 60 % pour le candidat centriste, élu du canton de Monflanquin, cette bastide plantée sur sa colline...

Mais le conseil général était alors encore de droite tandis que le candidat socialiste Guy Saint Martin, l'historique maire de Boé, faisait 380 voix au second tour, soit un peu plus de 40 % des suffrages.

Des indications prochaines sur l'état des lieux avant peu...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Découvrir l'ouvrage

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité