Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Partagez vos opinions sur l'actualité ou les évènements internes aux différents partis politiques français.

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede ploumploum » Sam 8 Juil 2017 20:29

Sorti plus ou moins rincé par la présidentielle et les législatives (perte d'un tiers des élus), dépassé par le phénomène REM et le retour du MoDem, potentiellement en danger avec un PRV qui cherche à reformer le parti Radical (avec le PRG), l'UDI (ou ce qu'il en reste) cherche à profiter de la recomposition politique.

Mardi soir, le bureau exécutif du parti* a adopté une motion visant à créer une nouvelle force politique :
« Le bureau exécutif mandate son président sous contrôle du conseil de la présidence pour discuter de ces rapprochements pouvant aboutir à la transformation de notre mouvement politique en force politique nouvelle, élargie, renforcée et fidèle à notre projet et notre socle de valeurs »


Mais certains cadres doutent déjà :
« À onze, les LR ont réussi à nous la faire à l'envers, alors qu'on était vingt. Et puis Lagarde n'est pas Borloo »

http://www.lepoint.fr/politique/udi-ver ... 628_20.php

http://www.lepoint.fr/images/2017/07/05 ... 399408.jpg
* ou ce qu'il en reste : sur les 80 membres, seuls une vingtaine étaient présents.

Par ailleurs, le financement public devant être moins important que sous la précédente législature, le parti envisage déjà des mesures d'austérité.

« Au lieu d'avoir 1,9 million d'euros, on aura 1,5 million de financements publics », précise un cadre du parti. Selon ce même cadre, le parti ne serait plus en mesure de faire face à ses nombreuses dépenses, notamment 306 000 euros de loyer par an pour son siège, 82 000 euros de sous-location du premier étage de l'immeuble pour l'Institut Lecanuet, ainsi que 700 000 euros de masse salariale. Le bureau exécutif a donc prévu un véritable plan social. Le document adopté prévoit « la rupture d'un certain nombre de contrats de travail » et de proposer aux collaborateurs une modification de leur contrat de travail si un tel projet pouvait offrir des solutions alternatives à une rupture de contrat ». Comprendre : une baisse de leur salaire. Lagarde songerait également à résilier le bail du siège qui arrive à échéance le 30 juin.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12589
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede cevenol30 » Ven 11 Aoû 2017 21:27

Un financement public passant de 1,9 à 1,5 million, ça nécessite certes des ajustements mais c'est moins catastrophique que pour d'autres partis, par exemple EELV (je viens de lire le fil dans ce forum).
On voit malgré tout que les sièges des partis représentent des loyers considérables et peut-être moins justifiés qu'à l'ère du téléphone fixe.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede Eco92 » Dim 1 Oct 2017 12:40

Alors que les radicaux vont vers la réunification et que l'Alliance centriste a rejoint En Marche (le mouvement Les Centristes de Morin, plus proche d'LR, que devient-il ?), JC Lagarde, en séminaire avec "Les constructifs" a déclaré que les alliances avec LR étaient terminées. Enfin, en tous cas qu'ils en étaient libérés pour le moment.
« Nous sommes désormais libres de toute alliance. Ce que je veux construire à partir de l’UDI, c’est une force politique qui ne sera plus jamais supplétive des Républicains. Cette page avec LR est tournée. Mais je refuse tout autant d’être un laudateur zélé du pouvoir ! [...] A partir de l’UDI, je souhaite que nous construisions une force politique nouvelle, rassemblant le centre et la droite progressiste. D’ici aux européennes, nous avons deux ans pour gagner une autonomie complète et rassembler ceux qui ne partagent pas la dérive d’une droite se recroquevillant sur sa fraction la plus nationaliste, conservatrice, et frileuse ».


http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/10/01/l-udi-est-desormais-libre-de-toute-alliance-avec-les-republicains_5194215_823448.html

Ainsi, dix ans après la rupture de 2007, l'UDI semble revenir au discours de Bayrou, la situation est certes un peu différente. Bayrou a cependant déclaré être "prêt à examiner" un rapprochement Modem-UDI.
Après tout cela avait eu lieu en 2009 (européennes, listes communes), puis aux régionales (avec LR). Aujourd'hui, avec son groupe de député et ses ministres, le Modem n'a certes pas le même poids.
http://www.lcp.fr/afp/bayrou-pret-examiner-les-possibilites-dun-rassemblement-du-modem-avec-ludi
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede cevenol30 » Ven 20 Oct 2017 00:50

C'est en effet frappant. Alors même que l'UDI a perdu des composantes qui avaient leur importance (mais garde un nombre non négligeable de parlementaires), cette affirmation de prise de distance avec le grand parti dont elle était restée le satellite (et la composante de Morin y tenait et on ne sait pas où elle en est) peut sidérer.
C'est encore plus incroyable que de voir Macron élu président! même si c'en est une conséquence.
Quant à la volonté d'auto-dépassement, elle est très logique et résulte entre autres d'une bonne observation du contexte:
-LREM est le dépassement des blocages vécus par l'aile droite de la gauche d'une part, par divers autres bouts d'autres forces politiques, partis ou mouvements citoyens d'autre part.
-La FI, dans un autre coin du spectre politique, est le large auto-dépassement du Parti de Gauche et de la Nouvelle Gauche Socialiste.
Inversement, les anciens grands partis se sont plus ou moins fait dépasser ou vider d'une partie de leur substance politique (rôle, électeurs, militants, cadres).
S'auto-dépasser ou s'écrouler, tel semble être le destin des partis.
Rester une simple confédération de mini-partis ne saurait suffire.

Concrètement, l'ouverture peut se faire:
- d'une part vers le Modem qui, en tant qu'allié des européennes et des régionales, a montré un signal positif mais avec la grande différence dorénavant que le rôle de supplétif du camp gouvernemental a changé de mains par rapport à il y a 6 ans, entre un Modem gouvernemental et une UDI opposante constructive (ou partisane distante). Donc rapprochement possible sur le fond, les idées sont assez proches et les anciens dirigeants se connaissent depuis le temps de l'UDF ancienne ou nouvelle mais: avec quelle distance de l'ensemble vis-à-vis de LREM?
-d'autre part, sur le terrain du centre-droit dit "constructif" en rassemblant des électeurs et cadres plus proches de cette sensibilité que de la droite dure, avec les LR actuels de leur groupe mais aussi les futurs déçus de la fort possible victoire de Wauquiez. En ce sens, l'UDI actuelle se retrouverait en minorité dans un nouveau champ formé d'anciens du parti qui la satellisait mais en minorité parmi des adhérents tous égaux entre eux du même mouvement et non dans le rôle de flotteur latéral d'appoint.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede Eco92 » Ven 20 Oct 2017 10:37

C'est d'autant plus surprenant qu'entre temps l'UDI a viré l'Alliance centriste, sa branche LREM-compatible (Philippe Folliot, député UDI-AC réélu sans adversaire LREM, siège d'ailleurs dans le groupe de la majorité présidentielle). Arthuis va-t-il rejouer son rôle de lien entre Modem et UDI ? Il l'avait fait aux européennes de 2014, et ça tombe bien la prochaine élection ce sont les européennes.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede Fabien » Ven 20 Oct 2017 11:04

N'est-ce pas tout simplement une ébauche de rationalisation du paysage politique? LREM, Modem, UDI, constructifs... cela commençait à faire beaucoup de forces pour un centre-droit libéral et européiste qui ne représente tout de même pas 70% des électeurs! Quoi de plus normal que des rapprochements s'opèrent? Et quoi de plus logique que de voir les lointains héritiers de Giscard préférer au crypto-lepénisme de Wauquiez un certain rapprochement avec une majorité qui partage clairement la même filiation de droite libérale? Je ne comprends pas votre étonnement.
Fabien
 
Messages: 1436
Inscription: Lun 12 Oct 2009 07:49

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede Eco92 » Ven 20 Oct 2017 11:43

Et bien ce qui est étonnant ce n'est pas tant qu'il rejoignent LREM mais le fassent après avoir exclu l'AC, soutenu Fillon mordicus et obtenus leurs sièges en alliance avec LR. Ce qui indiquait que la ligne Morin semblait avoir gagnée.

Ce n'est pas tant sur le fond, ou une alliance aurait été logique bien avant, que dans le timing que je m'étonne. Le tout fait très "allons à la gamelle où qu'elle soit" sans grande cohérence dans l'action. Même si le choix actuel est logique sur le fond, mais ce n'était pas le cas encore récemment, d'où signaux contradictoires et étonnements.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4307
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede cevenol30 » Lun 6 Nov 2017 00:58

Sur le timing, c'est sûr que c'est une prise en compte tardive d'une réalité... qui cependant n'était qu'utopie quelques mois avant la présidentielle.
Pour autant je n'ai pas compris que l'UDI se ralliait à LREM. Certainement pas pour être absorbée ou pour être la carpette d'un autre parti que l'habituelle UMP. L'idée serait plutôt de recomposer la partie du spectre située entre LREM et Wauquiez, où il y a de la place. Ce qui serait néanmoins une rationalisation du paysage de centre-droit.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Création de l'Union des Démocrates et Indépendants (UDI)

Messagede ploumploum » Mar 7 Nov 2017 18:25

Eco92 a écrit:Alors que les radicaux vont vers la réunification et que l'Alliance centriste a rejoint En Marche (le mouvement Les Centristes de Morin, plus proche d'LR, que devient-il ?), JC Lagarde, en séminaire avec "Les constructifs" a déclaré que les alliances avec LR étaient terminées. Enfin, en tous cas qu'ils en étaient libérés pour le moment.


Balancer ça après avoir sauvé son groupe grâce à LR, comment dire ?...
La cohérence aurait voulu que le parti qui a un temps prôné "Le renouveau en politique" demande la démission de ses membres grâce à LR (candidat unique ou coalition), mais bon on peut toujours rêver.

Eco92 a écrit:Et bien ce qui est étonnant ce n'est pas tant qu'il rejoignent LREM mais le fassent après avoir exclu l'AC, soutenu Fillon mordicus et obtenus leurs sièges en alliance avec LR. Ce qui indiquait que la ligne Morin semblait avoir gagnée.


Moi, je trouve que ce n'est pas étonnant surtout quand on connait le parcours de Lagarde. (Le zig-zag permanent).
Rappelons nous quand même que lorsque Morin avait émis l'idée d'un rapprochement avec Macron, Lagarde, lui, avait sèchement rejeté cette proposition et faisait campagne pour Juppé.
Et puis quand Morin s'est finalement fermement arrimé à la candidature de Fillon, Lagarde a commencé à faire le service minimum vis-à-vis du candidat de l'UD et à faire les yeux doux au candidat En Marche !
Sans oublier le fiasco de la campagne de Fillon, où l'UDI a changé deux fois d'avis en quelques jours quitte à renier un peu ses valeurs. (cf : voir fil de la campagne de Fillon), ce qui avait d'ailleurs contribué au départ de l'AC.


Pour le reste, il semble que le projet d'auto-dépassement de l'UDI prôné par Lagarde ait un peu du plomb dans l'aile : en témoigne la cohabitation difficile avec les LR dissidents :
- le départ "massif" de députés LR vers le groupe UDI promis par Solère n'a pas eu lieu.
Réaction de Y.Favennec :
Ce n'est pas qu'il n'y en a pas assez… Ce n'est pas le chiffre annoncé. Je trouve que l'UDI a perdu de son identité depuis le début de la législature. On est un canard sans tête. Avant, on avait notre groupe, notre identité, pas forcément de leader depuis le départ de Borloo, mais au moins on avait une ligne. J'ai un peu le blues de la façon dont on fonctionnait avant.

http://lelab.europe1.fr/tambouille-au-s ... lr-3475598
- la manœuvre solitaire de Solère pour la Questure
- la division sur certains gros textes comme le Budget 2018 (LR dissidents pour/UDI : abstentions)
http://lelab.europe1.fr/pour-critiquer- ... he-3479705

http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12589
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Précédente

Retourner vers Vie des partis

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Les discours de l'élu local

Pascale Pietta

Avec ce classeur, vous disposez d'un outil pratique et réactif face aux situations locales, des plus courantes aux plus exceptionnelles, et face à une actualité nationale de plus en plus mouvante. Pratique, car vous y trouverez des modèles de discours pour...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité