Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections générales de 2017 en Equateur

Ce forum permet de réagir sur tous les évènements politiques qui ne concernent ni la France ni l'Europe. Exprimez-vous sur les élections, décisions ou nominations dans le reste du monde.

Elections générales de 2017 en Equateur

Messagede Genaro Flores » Lun 20 Fév 2017 01:32

Election présidentielle du dimanche 19 février 2017 : Lenin Moreno, successeur de Correa et sa « révolution citoyenne », en 1ère position

Dauphin du président Rafael Correa (15 janvier 2007 - 24 mai 2017), Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) arrive en tête selon les différents sondages effectués à la sortie des bureaux de vote qui ont fermé à 17h (22h en France). Il récolterait entre 36 et 43% des votes validés. L’ex-banquier Guillermo Lasso (Alliance CREO-SUMA, centre droit) décroche la 2ème place, obtenant entre 26 et 31%.
Pour gagner dès le premier tour, il faut recueillir plus de 40% des suffrages exprimés à condition que l’écart atteigne au moins 10 points sur le second. Le scrutin n’est donc pas joué à l’heure actuelle.
Rappelons que Correa avait été élu, à l’occasion de la dernière élection présidentielle le 17 février 2013, dès le 1er tour avec 57,17%, Lasso prenant les commandes de l’opposition avec 22,68%. On constate donc un net fléchissement de la gauche gouvernementale (qui n’est pas toute la gauche), et a contrario une progression des forces de droite, d’autant plus que Cynthia Viteri (Parti Social Chrétien, conservateur), alliée à Lasso en 2013 et déjà candidate en 2006, faisait bande à part.

G.F.
Dernière édition par ploumploum le Lun 20 Fév 2017 11:19, édité 7 fois.
Raison: Titre
Genaro Flores
 
Messages: 61
Inscription: Mar 3 Jan 2012 19:54
Localisation: Au Pays de la rébellion indienne

Re: La vie politique en Equateur

Messagede Genaro Flores » Lun 20 Fév 2017 02:07

Moreno en ballotage ?

Bien qu’ils placent Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) largement devant Guillermo Lasso (Alliance CREO-SUMA, centre droit), les différents instituts de sondage ne donnent pas tous les mêmes pourcentages, loin s’en faut ! Ainsi, pour deux d’entre eux, il y aurait forcément un 2ème tour, prévu le dimanche 2 avril. Qu’on en juge :

Cedatos :
- Moreno :
39,4%.
- Lasso : 30,5%.

Market :
- Moreno : 36,2%.
- Lasso : 26,1%.

Opinion Publica :
- Moreno : 42,9%.
- Lasso : 27,7%.

La nuit risque d’être bien longue, et donc captivante ! Une chose est certaine : les deux postulants écrasent les six autres candidats, engrangeant en effet entre 62,3% et 70,6%.

G.F.
Dernière édition par Genaro Flores le Lun 20 Fév 2017 03:53, édité 2 fois.
Genaro Flores
 
Messages: 61
Inscription: Mar 3 Jan 2012 19:54
Localisation: Au Pays de la rébellion indienne

Re: La vie politique en Equateur

Messagede Genaro Flores » Lun 20 Fév 2017 03:01

Le décompte a démarré !

Après avoir décompté 31,6% des votes, le Conseil national électoral (CNE) communique les résultats suivants :
- 1er : Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) avec 38,05%.
- 2ème : Guillermo Lasso (Alliance CREO-SUMA, centre droit) avec 30,45%.
- 3ème : Cynthia Viteri (Parti Social Chrétien, droite) avec 14,96%.
- 4ème : le général Paco Moncayo (Accord National pour le Changement, centre gauche) avec 7,82%.
- 5ème : Abdala Bucaram Pulley (Force Equateur, centre gauche populiste) avec 3,86%.
- 6ème : Ivan Espinel (Force Compromis Social, centre) avec 3,31%.
- 7ème : Washington Pesantez (Union Equatorienne, centre gauche) avec 0,83%.
- 8ème : Patricio Zuquilanda (Parti Société Patriotique 21 Janvier, droite populiste) avec 0,73%.

G.F.
Dernière édition par Genaro Flores le Lun 20 Fév 2017 04:18, édité 2 fois.
Genaro Flores
 
Messages: 61
Inscription: Mar 3 Jan 2012 19:54
Localisation: Au Pays de la rébellion indienne

Re: La vie politique en Equateur

Messagede Genaro Flores » Lun 20 Fév 2017 03:49

Poursuite du décompte par le CNE

Après avoir décompté 42,4% des votes, le Conseil national électoral (CNE) divulgue les résultats suivants :
- 1er : Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) avec 38,11%.
- 2ème : Guillermo Lasso (Alliance CREO-SUMA, centre droit) avec 30,36%.
- 3ème : Cynthia Viteri (Parti Social Chrétien, droite) avec 15,07%.
- 4ème : le général Paco Moncayo (Accord National pour le Changement, centre gauche) avec 7,65%.
- 5ème : Abdala Bucaram Pulley (Force Equateur, centre gauche populiste) avec 4,01%.
- 6ème : Ivan Espinel (Force Compromis Social, centre) avec 3,27%.
- 7ème : Washington Pesantez (Union Equatorienne, centre gauche) avec 0,82%.
- 8ème : Patricio Zuquilanda (Parti Société Patriotique 21 Janvier, droite populiste) avec 0,74%.

G.F.
Genaro Flores
 
Messages: 61
Inscription: Mar 3 Jan 2012 19:54
Localisation: Au Pays de la rébellion indienne

Re: La vie politique en Equateur

Messagede Genaro Flores » Lun 20 Fév 2017 04:24

Poursuite du décompte par le CNE

Après avoir décompté 60,8% des votes, le Conseil national électoral (CNE) annonce les résultats suivants :
- 1er : Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) avec 38,40%.
- 2ème : Guillermo Lasso (Alliance CREO-SUMA, centre droit) avec 29,57%.
- 3ème : Cynthia Viteri (Parti Social Chrétien, droite) avec 15,64%.
- 4ème : le général Paco Moncayo (Accord National pour le Changement, centre gauche) avec 7,31%.
- 5ème : Abdala Bucaram Pulley (Force Equateur, centre gauche populiste) avec 4,29%.
- 6ème : Ivan Espinel (Force Compromis Social, centre) avec 3,24%.
- 7ème : Washington Pesantez (Union Equatorienne, centre gauche) avec 0,80%.
- 8ème : Patricio Zuquilanda (Parti Société Patriotique 21 Janvier, droite populiste) avec 0,75%.

G.F.
Genaro Flores
 
Messages: 61
Inscription: Mar 3 Jan 2012 19:54
Localisation: Au Pays de la rébellion indienne

Re: La vie politique en Equateur

Messagede Genaro Flores » Lun 20 Fév 2017 05:13

Poursuite du décompte par le CNE

75% des votes ayant été décomptés par le Conseil national électoral (CNE), les résultats sont désormais les suivants :
- 1er : Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) avec 38,74%.
- 2ème : Guillermo Lasso (Alliance CREO-SUMA, centre droit) avec 28,73%.
- 3ème : Cynthia Viteri (Parti Social Chrétien, droite) avec 16,20%.
- 4ème : le général Paco Moncayo (Accord National pour le Changement, centre gauche) avec 6,91%.
- 5ème : Abdala Bucaram Pulley (Force Equateur, centre gauche populiste) avec 4,66%.
- 6ème : Ivan Espinel (Force Compromis Social, centre) avec 3,23%.
- 7ème : Washington Pesantez (Union Equatorienne, centre gauche) avec 0,78%.
- 8ème : Patricio Zuquilanda (Parti Société Patriotique 21 Janvier, droite populiste) avec 0,75%.

G.F.
Genaro Flores
 
Messages: 61
Inscription: Mar 3 Jan 2012 19:54
Localisation: Au Pays de la rébellion indienne

Re: La vie politique en Equateur

Messagede Genaro Flores » Lun 20 Fév 2017 06:45

Poursuite du décompte par le CNE : Moreno grignote, Lasso perd du terrain...

81% des votes ayant été décomptés par le Conseil national électoral (CNE), les résultats sont désormais les suivants :
- 1er : Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) avec 38,88%.
- 2ème : Guillermo Lasso (Alliance CREO-SUMA, centre droit) avec 28,50%.
- 3ème : Cynthia Viteri (Parti Social Chrétien, droite) avec 16,32%.
- 4ème : le général Paco Moncayo (Accord National pour le Changement, centre gauche) avec 6,80%.
- 5ème : Abdala Bucaram Pulley (Force Equateur, centre gauche populiste) avec 4,76%.
- 6ème : Ivan Espinel (Force Compromis Social, centre) avec 3,22%.
- 7ème : Washington Pesantez (Union Equatorienne, centre gauche) avec 0,77%.
- 8ème : Patricio Zuquilanda (Parti Société Patriotique 21 Janvier, droite populiste) avec 0,75%.

Le 2ème tour entre Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) et Guillermo Laso (Alliance CREO - SUMA, centre droit) semble inéluctable. Bénéficiant d’un ballotage favorable, la droite pourrait alors être en mesure de ravir le pouvoir exécutif à l’Alliance Pays qui le détient depuis le 15 janvier 2007. Ce serait alors la troisième défaite majeure de la gauche en Amérique latine en un peu plus d’un an, après l’Argentine (succès de Mauricio Macri à la présidentielle le 22 novembre 2015) puis le Brésil (destitution de Dilma Roussef par le Sénat le 31 août 2016).
Sans surprise, Cynthia Viteri et son Parti Social Chrétien appuient résolument Lasso.
D’autre part, le général Paco Moncayo (Accord National pour le Changement (ANC), centre gauche), héros de la guerre victorieuse du Cenepa contre le Pérou en janvier-février 1995, a déclaré qu’il ne soutiendrait personnellement aucun des deux candidats. La Gauche Démocratique (ID), affiliée à l’Internationale socialiste, qui constitue la colonne vertébrale de l’ANC et dont Moncayo est membre se prononcera ultérieurement. Mais n’oublions pas que l’ID a soutenu Lasso à la présidentielle de 2013.
Fils de l’ex-président Abdala Bucaram Ortiz (1), Abdala Bucaram Pulley laisse entendre qu’il appelera à voter pour Lasso. Rien de surprenant au regard du combat qu’il a mené sans relâche en tant que député du Parti Roldosiste Equatorien (2) à l’Assemblée nationale à partir de 2009 avant de démissionner le 1er décembre 2014.
Mais alors qui peut encore sauver le « soldat » Moreno ? Certainement pas les abstentionnistes du 1er tour en tout cas, la participation y étant très élevée en raison du caractère obligatoire du vote, institué dans la Constitution de 1998. In fine, l’élection pourrait bien se jouer dans un mouchoir...
Le scrutin présidentiel accaparant tous les regards médiatiques, on oublierait presque que les 12 millions d’Equatoriens devaient également élire 137 députés à l’Assemblée nationale et 5 autres au Parlement andin. J’y reviendrai.

G.F.

(1) Elu président le 7 juillet 1996, Abdala Bucaram Ortiz sera destitué sept mois plus tard par le Congrès pour incapacité mentale à la suite d’énormes manifestations dans tout le pays, y compris à Guayaquil, la plus grande ville équatorienne qui l’a vu naître, connue pour son conservatisme.
(2) Fondé le 18 janvier 1983 par Abdala Bucaram Ortiz, le Parti Roldosiste Equatorien est une formation populiste de centre droit, se réclamant de Jaime Roldos, président très populaire entre 1979 (fin du régime militaire entamé en 1972) et 1981 (date de sa mort dans un étrange accident d’avion). Bucaram Ortiz fut son beau-frère.
Dernière édition par Genaro Flores le Lun 20 Fév 2017 10:47, édité 1 fois.
Genaro Flores
 
Messages: 61
Inscription: Mar 3 Jan 2012 19:54
Localisation: Au Pays de la rébellion indienne

Re: La vie politique en Equateur

Messagede Genaro Flores » Lun 20 Fév 2017 10:35

Poursuite du décompte par le CNE : Moreno accentue son avance...

83,7% des votes ayant été décomptés par le Conseil national électoral (CNE), les résultats sont désormais les suivants :
- 1er : Lenin Moreno (Alliance Pays, gauche) avec 38,96%.
- 2ème : Guillermo Lasso (Alliance CREO-SUMA, centre droit) avec 28,34%.
- 3ème : Cynthia Viteri (Parti Social Chrétien, droite) avec 16,42%.
- 4ème : le général Paco Moncayo (Accord National pour le Changement, centre gauche) avec 6,74%.
- 5ème : Abdala Bucaram Pulley (Force Equateur, centre gauche populiste) avec 4,81%.
- 6ème : Ivan Espinel (Force Compromis Social, centre) avec 3,22%.
- 7ème : Washington Pesantez (Union Equatorienne, centre gauche) avec 0,76%.
- 8ème : Patricio Zuquilanda (Parti Société Patriotique 21 Janvier, droite populiste) avec 0,75%.

Très serein, le président Rafael Correa croit au triomphe de son poulain Lenin Moreno dès le 1er tour alors qu’il reste à peine 20% des bulletins à décompter. Manabi, l’une des sept provinces de la Costa (côte Pacifique), et les Equatoriens domiciliés à l’étranger (qui ont le droit de vote depuis 2006) devraient, selon lui, permettre au candidat d’Alliance Pays de franchir les 40% nécessaires pour éviter le très problématique 2ème tour.
N’empêche, et quel que soit le lauréat, la stabilité politique acquise durant les 10 ans de la présidence Correa (1) risque de laisser la place à une période autrement plus trouble. En effet, le pays est désormais beaucoup plus divisé entre partisans et détracteurs de la « révolution citoyenne », ces derniers se retrouvant même plus nombreux après ce 1er tour. Les amples majorités acquises par Correa ne sont plus qu’un lointain souvenir.

G.F.

(1) L’unique entorse à la stabilité du règne de Raphael Correa interviendra lors du coup d’Etat manqué du 30 septembre 2010, fomenté par une faction de l’armée mais surtout de la police qui réclamaient des augmentations de salaire. Kidnapé par des policiers durant plusieurs heures dans l’hôpital de la Police Quito n°1, le président fut libéré par les forces spéciales de l’armée. Les différents affrontements firent 10 morts (5 civils, 3 soldats et 2 policiers).
Genaro Flores
 
Messages: 61
Inscription: Mar 3 Jan 2012 19:54
Localisation: Au Pays de la rébellion indienne

Re: Elections générales de 2017 en Equateur

Messagede ploumploum » Lun 20 Fév 2017 11:39

Je salue encore une fois les contributions de Genaro Flores sur la politique sud-américaine.

Concernant la présidentielle, notons que Lenin Moreno qui se déplace en fauteuil roulant depuis une agression en 1998, a été le vice-président de Correa de 2007 à 2013
Et que son running mate (le candidat à la vice-présidence) n'est autre que Jorge Glas, actuel vice-président de la République.

Précisons aussi que la majorité parlementaire Alianza PAIS (qui dispose d'une large majorité constitutionnelle dans la chambre sortante : 100 sièges sur 137) a modifié la Constitution afin de supprimer l’interdiction du cumul temporel des mandats (actuellement à 2 consécutifs) en 2015 mais pour éviter l'accusation de dérive autoritaire, le Président Correa a fait en sorte que cet amendement constitutionnel n'entre en vigueur que le 24 mai prochain, date d'investiture du prochain Président.
Ainsi ni Correa ni les députés réélus en 2013 ne peuvent briguer un nouveau mandat.

Genaro Flores a écrit:N’empêche, et quel que soit le lauréat, la stabilité politique acquise durant les 10 ans de la présidence Correa (1) risque de laisser la place à une période autrement plus trouble.
.


Si on devait faire un parallèle, la Présidence Correa s'apparente à la stabilité gaullienne après l'instabilité chronique de la Quatrième. Dans les 10 années qui ont précédé l'ère Correa, le pays a connu 7 Présidents différents et une grave crise constitutionnelle (en 1997)
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Elections générales de 2017 en Equateur

Messagede ploumploum » Lun 20 Fév 2017 14:03

Apparemment, la nécessité d'un second tour semble actée.
Sur 87,3 % des bureaux déjà dépouillés, Lenin Moreno (Alianza Pais) ne pointe qu'à 39,09 % (3,277 millions de voix)
Derrière, Guillermo Lasso (CREO) est à 28,28 % (2,370 millions de voix) . L'écart entre le deux candidats est de l'ordre de 900 000 voix.

Ensuite :
- Cynthia Viteri (Parti Social Chrétien, droite) avec 16,36 % (1,371 million de voix)
- le général Paco Moncayo (Accord National pour le Changement, centre gauche) avec 6,76 % (567 000 voix)
- Abdala Bucaram Pulley (Force Equateur, centre gauche populiste) avec 4,79 %. (402 000 voix)
- Ivan Espinel (Force Compromis Social, centre) avec 3,20 %. (268 000 voix)
- Washington Pesantez (Union Equatorienne, centre gauche) avec 0,76% (64 000 voix)
- Patricio Zuquilanda (Parti Société Patriotique 21 Janvier, droite populiste) avec 0,76 % (64 000 voix)

http://www.eluniverso.com/noticias/2017 ... lasso-2926
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Suivante

Retourner vers Politique dans le monde

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'action sociale et à la solidarité

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques sociales locales : les acteurs et contextes d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention (l'enfance et la famille, les personnes âgées, les handicapés, la lutte contre l'exclusion, la santé...)...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron