Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Roumanie

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Mer 4 Nov 2015 13:06

Victor Ponta (PSD, social-démocrate), Premier Ministre de Roumanie depuis mai 2012, annonce sa démission.

L'incendie tragique dans une discothèque de Bucarest et les affaires ont eu raison du chef de Gvt.
V. Ponta était affaibli depuis plusieurs mois à cause des affaires et malgré le soutien du Parlement (motion de censure rejetée fin septembre)
accusé de faux en écriture, de complicité d’évasion fiscale et de blanchiment d’argent, pour des faits remontant à la période 2007-2011, quand il était avocat.


http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... 3214.html#
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12565
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Mer 4 Nov 2015 22:37

Conformément à la Constitution roumaine, le Président Klaus Iohannis a nommé un Premier Ministre intérimaire (un membre du gvt démissionnaire) : il s'agit de Sorin Cîmpeanu, ministre de l'Education depuis décembre 2014
Le Président Iohannis doit maintenant rencontrer les leaders des différents groupes parlementaires afin de désigner un candidat au poste de Premier Ministre. Le candidat désigné aura 10 jours pour présenter son programme de Gvt et être investi par le Parlement

Le PSD va proposer un candidat.

http://www.lepoint.fr/monde/roumanie-le ... 302_24.php


Edit : Modification du nom du premier Ministre intérimaire.
Dernière édition par ploumploum le Jeu 5 Nov 2015 15:30, édité 1 fois.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12565
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede Herimene » Jeu 5 Nov 2015 01:02

A noter que le Premier ministre désigné devra affronter des élections rapidement, puisque la législature roumaine se termine dans un peu plus d'un an (fin novembre/début décembre 2016).

Depuis un an environ et l'élection du candidat du PNL Klaus Iohannis au poste de Président, l'opposition est nettement en tête dans les sondages même si l'écart entre le PNL et le PSD a eu tendance à diminuer ses derniers mois (tout de même encore de 4 à 7 points d'écart entre les deux partis aujourd'hui). La tâche sera donc difficile pour le successeur de Victor Ponta.
Herimene
 
Messages: 1469
Inscription: Ven 6 Jan 2012 18:37
Localisation: Saône-et-Loire

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede anjou49 » Sam 7 Nov 2015 00:27

Le président Klaus Iohannis, après consultation de leaders politiques et de représentants des manifestants, a suggéré que des élections anticipées soient organisées. Il pourrait désigner un gouvernement de technocrates jusqu'à l'élection du nouveau parlement.

Depuis la chute de Victor Ponta, UNPR de vice premier ministre, Gabriel Oprea (qui est aussi accusé de corruption), avait entamé des discussions avec le PSD de Liviu Dragnea pour constituer un nouveau gouvernement. Le PNL appelle à des élections anticipées, UDMR, le parti de la minorité hongroise a annoncé son refus de participer à un gouvernement autour du PSD/UNPR, pas de réponses de ALDE.

Pour les élections anticipées, l'ancienne coalition PSD/PNL/UNPR a modifiée les règles électorales en 2013. La chambre des députés comptera 308 membres dont 18 pour les minorités nationales, élus au scrutin proportionnel de liste fermé et 134 sénateurs élus au scrutin majoritaire uninominal à 1 tour
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Sam 7 Nov 2015 16:29

anjou49 a écrit:Le président Klaus Iohannis, après consultation de leaders politiques et de représentants des manifestants, a suggéré que des élections anticipées soient organisées. Il pourrait désigner un gouvernement de technocrates jusqu'à l'élection du nouveau parlement.

Depuis la chute de Victor Ponta, UNPR de vice premier ministre, Gabriel Oprea (qui est aussi accusé de corruption), avait entamé des discussions avec le PSD de Liviu Dragnea pour constituer un nouveau gouvernement. Le PNL appelle à des élections anticipées, UDMR, le parti de la minorité hongroise a annoncé son refus de participer à un gouvernement autour du PSD/UNPR, pas de réponses de ALDE.

Pour les élections anticipées, l'ancienne coalition PSD/PNL/UNPR a modifiée les règles électorales en 2013. La chambre des députés comptera 308 membres dont 18 pour les minorités nationales, élus au scrutin proportionnel de liste fermé et 134 sénateurs élus au scrutin majoritaire uninominal à 1 tour


Sur la nouvelle électorale (promulguée le 20 juillet 2015) : elle a été adoptée afin d'éviter le scénario de 2012 ( le Parlement avait gagné 136 sièges à cause du mode de scrutin : le système mixte à finalité proportionnelle comme en Allemagne)


Si je ne me trompe pas elle prévoit un Parlement composé d'environ 466 sièges et non 442

Chambre des députés : 4 sièges pour la diaspora + 18 sièges pour les minorités + environ 308 sièges attribués à la proportionnelle (avec circonscriptions)
Environ 308 parce que la loi prévoit un siège de député par tranche de 73 000 habs

Sénat : 2 sièges pour la diaspora + environ 134 sièges au niveau national. (1 siège par tranche de 168 000 habitants)


Organiser un scrutin anticipé n'est pas le plus simple des scénarios : pour prononcer la dissolution, le Président doit attendre que le Parlement refuse d'accorder sa confiance à deux Gvts désignés consécutifs (le tout en moins de 60 jours)

Après consultation des présidents des deux chambres et des leaders des groupes parlementaires, le président de la Roumanie peut dissoudre le Parlement, si celui-ci n'a pas accordé le vote de confiance pour la formation du Gouvernement dans un délai de 60 jours à compter du premier vote et uniquement s'il y a eu moins deux votes de refus de la confiance.


art 89 de la Constitution
http://mjp.univ-perp.fr/constit/ro1991.htm#3-4a
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12565
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede anjou49 » Mar 10 Nov 2015 18:23

Le Président de la Roumanie (Il n'a pas le titre de Président de la République), Klaus Iohannis, a nommé un nouveau Premier Ministre et le charge de former un nouveau gouvernement.

Il s'agit de Dacian Ciolos, ancien commissaire européen à l'agriculture de la commission Barroso II (2010/2014) et ancien ministre de l'agriculture de 2007 à 2008 du gouvernement Călin Popescu-Tăriceanu (ALDE, ex-PNL).

Il n'appartient à aucun parti politique en Roumanie mais il est un adhérent direct du Parti Populaire Européen
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Lun 16 Nov 2015 20:21

anjou49 a écrit:Le Président de la Roumanie (Il n'a pas le titre de Président de la République), Klaus Iohannis, a nommé un nouveau Premier Ministre et le charge de former un nouveau gouvernement.

Il s'agit de Dacian Ciolos, ancien commissaire européen à l'agriculture de la commission Barroso II (2010/2014) et ancien ministre de l'agriculture de 2007 à 2008 du gouvernement Călin Popescu-Tăriceanu (ALDE, ex-PNL).

Il n'appartient à aucun parti politique en Roumanie mais il est un adhérent direct du Parti Populaire Européen


Le Gvt Ciolos sera composé de "techniciens"
Par exemple, le ministère des Finances devrait revenir à Anca Paliu Dragu, analyste économique à la Commission Européenne.

Ce nouveau Gvt devrait être largement approuvé puisque le PSD et le PNL (les deux principaux partis) ainsi que l'UNPR (Union nationale pour le progrès de la Roumanie) et l'UDMR (Union démocrate magyare de Roumanie) ont annoncé qu'ils voteraient en faveur de l'investiture.

http://www.boursorama.com/actualites/ro ... f5d21ba3b7
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12565
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede ploumploum » Mar 17 Nov 2015 21:45

ploumploum a écrit:
Le Gvt Ciolos sera composé de "techniciens"
Par exemple, le ministère des Finances devrait revenir à Anca Paliu Dragu, analyste économique à la Commission Européenne.

Ce nouveau Gvt devrait être largement approuvé puisque le PSD et le PNL (les deux principaux partis) ainsi que l'UNPR (Union nationale pour le progrès de la Roumanie) et l'UDMR (Union démocrate magyare de Roumanie) ont annoncé qu'ils voteraient en faveur de l'investiture.

http://www.boursorama.com/actualites/ro ... f5d21ba3b7


Le Gvt Ciolos est officiellement investi : il obtient la confiance du Parlement. 389 pour / 115 contre / 2 Nuls.

http://information.tv5monde.com/en-cont ... e-et-lutte
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12565
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede Jean-Philippe » Dim 5 Juin 2016 13:43

Les 18 millions de Roumains sont appelés aujourd'hui à voter pour leurs élus municipaux.
Ce scrutin se passe dans un contexte de corruption visant des élus ou des candidats en grand nombre. Le cas de la capitale est révélateur du problème.
A Bucarest, la mairie est actuellement dirigée par intérim, l’ancien maire Sorin Oprescu [2008-septembre 2015] étant poursuivi par la justice dans une affaire de pots-de-vin. Cinq des six maires d’arrondissement sont également accusés dans des divers dossiers.

Source : Le Monde
La droite contrôle les premier, 4e, 5e et 6e secteurs, l'UNPR (centre gauche) le 2e, le PSD le 3e. La gauche devrait l'emporter avant les législatives de cet automne.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Roumanie

Messagede Jean-Philippe » Dim 5 Juin 2016 22:23

Le vote sur fait à l'anglaise, en un tour. Il y a 103 maires de municipalités, 217 villes et 2857 communes en plus des 6 arrondissements de la capitale.
On votait aussi pour les présidents de conseil départemental (41 en tout).
Source
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Suivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités