Politiquemania

La base de données de la vie politique française

La vie politique en Islande

Forum dédié à la vie politique sur le "vieux continent". Réagissez sur les institutions européennes, les élections ou les décisions politiques de nos voisins européens.

La vie politique en Islande

Messagede anjou49 » Mar 5 Avr 2016 12:09

J'ai décidé d'ouvrir un sujet sur la vie politique islandaise car le scandale international d'évasion fiscale et de blanchiment d'argent via des sociétés écrans au Panama, le gouvernement islandais va être la première victime de cette tempête planétaire.

Ainsi une motion de non-confiance a été déposée par les partis de l'opposition: Alliance (social-démocrate), Mouvement des verts et de gauche (extrême gauche), Avenir Radieux (libéral) et le Parti Pirate (Démocratie directe). Elle doit être examinée aujourd'hui par le parlement. Ces partis réunissent 25 députés sur les 63 membres de l'Althing (le plus vieux parlement du monde fondé en 930).

Le gouvernement de Sigmundur Davíð Gunnlaugsson est composé des deux plus vieux partis islandais: le parti du progrès (agraire) du Premier ministre et le parti de l'indépendance (conservateur). On peut faire un léger parallèle avec les deux grands partis irlandais: le Fine Gael et le Fianna Fail. Il dispose de 19 députés chacun soit une coalition gouvernementale de 38 membres.

On peut penser que cette motion de non-confiance ne passe pas. Hors la manifestation populaire d'hier, devant le parlement, a été la plus importante que celles qui ont eu lieu lors de la crise financière de 2008. Il y a, de nouveau, une manifestation ce soir. De plus, il semble que le parti de l'indépendance de Bjarni Benediktsson ait décidé de lâcher le Premier ministre. En effet, si on prend les sondages, le parti de l'indépendance devrait conserver à peu près le même score qu'en 2013 (23% contre 26%) alors que le parti du progrès devrait perdre au moins la moitié des voix obtenues en 2013 (12% contre 24%).
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: La vie politique en Islande

Messagede ploumploum » Mar 5 Avr 2016 12:54

anjou49 a écrit:a plus importante que celles qui ont eu lieu lors de la crise financière de 2008. Il y a, de nouveau, une manifestation ce soir. De plus, il semble que le parti de l'indépendance de Bjarni Benediktsson ait décidé de lâcher le Premier ministre. En effet, si on prend les sondages, le parti de l'indépendance devrait conserver à peu près le même score qu'en 2013 (23% contre 26%) alors que le parti du progrès devrait perdre au moins la moitié des voix obtenues en 2013 (12% contre 24%).


Et les deux sont loin du 1er parti dans les sondages : le Parti Pirate, donné régulièrement à plus de 35 %. Les islandais veulent apparemment tester autre chose (coalitions de droite et de gauche déjà testées)
Le PI peut s'estimer heureux de stagner vu le contexte après la victoire amère de 2013 (vainqueur en voix mais le Président Grimsson avait décidé de confier la direction du Gvt au leader du PdP)

A noter aussi que ce scandale se déroule à moins de 3 mois de la prochaine présidentielle (après 5 mandats, le président Grimsson ne se représente pas )
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Islande

Messagede anjou49 » Mar 5 Avr 2016 15:18

ploumploum a écrit:A noter aussi que ce scandale se déroule à moins de 3 mois de la prochaine présidentielle (après 5 mandats, le président Grimsson ne se représente pas )


L'Islande a connu, depuis la proclamation de la république en 1944, seuls 5 présidents. Dont une femme, Vigdis Finnbogadottir, première femme, dans le monde, à être élu à la tête d'un état. Généralement les chefs d'états, en Islande, sont réélus sans aucune opposition. En moyenne, il reste au pouvoir autour de 14 ans (7 ans pour Sveinn Björnsson, 1er président, décédé en cours de mandat à 20 ans pour Ólafur Ragnar Grímsson, actuel président).

En 2010, le gouvernement de gauche (Alliance + Mouvement des verts et de gauche) de Jóhanna Sigurðardóttir a procédé à l'écriture d'une nouvelle constitution pour remplacée celle du 23 mai 1944 car elle ne pouvait pas répondre aux conséquences de la crise financière de 2008.

La gauche avait fait passer une loi constitutionnelle pour faire élire une assemblée constitutante de 25 personnes dans le but était d'écrire cette nouvelle constitution. Or, en 2011, la cour suprême, sur la demande du parti de l'indépendance, opposé à l'émergence d'une nouvelle constitution, a invalidé l'élection des constituants.

Toujours en 2011, le gouvernement et le parlement ont procédé à la mise en place d'une nouvelle assemblée constitutionnelle, élue par Althing sur proposition du gouvernement. Mais les 25 membres de cette nouvelle assemblée étaient ceux qui avaient été élu par le peuple mais invalidé par la cour suprême.

L'Assemblée constituante a remis un projet de constitution à l'Althing. Ce projet a été mal accuelli par le président Ólafur Ragnar Grímsson et les deux grands partis de l'opposition de l'époque, le parti de l'indépendance et le parti du progrès. Après plusieurs mois de débat, le référendum constitutionnel s'est déroulé, en octobre 2012, sous forme de plusieurs questions. Les citoyens islandais ont adopté largement (2/3 des électeurs) les propositions constitutionnelles de l'Assemblée. Mais la nouvelle constitution devait être approuvée par deux législatures successives (Celle de 2009-2013 et 2013-2017) mais les deux partis de droite (Parti du progrès et le parti de l'indépendance) ont organisé l'obstruction parlementaire et leurs victoires en 2013, ont renvoyé sine die le texte constitutionnel de 2011

En lien, la constitution de mai 1944 qui est celle actuellement appliquée en Islande et le projet constitutionnel de 2011
http://mjp.univ-perp.fr/constit/is1944.htm#2
http://mjp.univ-perp.fr/constit/is2011p.htm
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: La vie politique en Islande

Messagede ploumploum » Mar 5 Avr 2016 15:31

Dissolution du parlement demandée par le Premier Ministre. Refus (provisoire ) du Président Grimsson qui attend la position du PI, partenaire de coalition
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Islande

Messagede anjou49 » Mar 5 Avr 2016 15:32

Le Premier ministre, Sigmundur Davíð Gunnlaugsson (Parti du progrès / FSF en islandais) a demandé au président, Ólafur Ragnar Grímsson, de procédé à la dissolution du parlement.

Il doit savoir que la motion de non-confiance sera adoptée par le parlement comme le parti de l'indépendance a rejoint l'opposition sur cette procédure.

Or, la Constitution de 1944, n'évoque aucunement l'existence du gouvernement et ni du Premier ministre en Islande. L'article 24 de la constitution prévoit: "Le président de la République peut dissoudre l'Althing. De nouvelles élections doivent avoir lieu dans un délai de 45 jours après l'annonce de la dissolution. L'Althing doit être convoqué au plus tard dix semaines après sa dissolution. Les membres de l'Althing conservent leur mandat jusqu'au jour de l'élection. " Soit à la fin du mois de mai

Je pense, surtout à ploumploum, qu'on peut mettre en place à sujet sur les élections législatives anticipées de 2016 en Islande
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: La vie politique en Islande

Messagede anjou49 » Mar 5 Avr 2016 17:55

Le Premier ministre, Sigmundur Davíð Gunnlaugsson vient d'être lâché par son propre parti, le parti du progrès (FSF).

Le FSF propose le nom de l'actuel ministre de la pêche, de l'agriculture, de l'environnement et des ressources naturelles: Sigurður Ingi Jóhannsson au poste de Premier ministre. Sigmundur Davíð Gunnlaugsson va annoncer très probable sa démission ou plutôt il est démis par son parti.

Il faut maintenant savoir si le parti de l'indépendance (SSF) accepte la candidature du ministre de l'Agriculture et la formation d'un nouveau gouvernement FSF - SSF
Dernière édition par ploumploum le Mar 5 Avr 2016 18:19, édité 1 fois.
Raison: Syntaxe / Orthographe
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: La vie politique en Islande

Messagede Eco92 » Mar 5 Avr 2016 18:00

La démission est annoncée officiellement.
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4305
Inscription: Dim 12 Juin 2011 19:43
Localisation: Mayenne

Re: La vie politique en Islande

Messagede ploumploum » Mar 5 Avr 2016 18:37

Évidemment, l'opposition rejette cette solution et appelle à de nouvelles manifestations. Toujours aucune nouvelle sur la position du Parti de l'Indépendance.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Islande

Messagede ploumploum » Mar 5 Avr 2016 18:47

Le ministre des Finances et leader du PI (Bjarni Benediktsson) approuve la démission du Premier Ministre.

PdP et PI ne souhaitent plus l'organisation d'élections anticipées et veulent un nouveau gouvernement de droite
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: La vie politique en Islande

Messagede ploumploum » Mar 5 Avr 2016 19:14

anjou49 a écrit:Le Premier ministre, Sigmundur Davíð Gunnlaugsson (Parti du progrès / FSF en islandais) a demandé au président, Ólafur Ragnar Grímsson, de procédé à la dissolution du parlement.

Il doit savoir que la motion de non-confiance sera adoptée par le parlement comme le parti de l'indépendance a rejoint l'opposition sur cette procédure.

Or, la Constitution de 1944, n'évoque aucunement l'existence du gouvernement et ni du Premier ministre en Islande. L'article 24 de la constitution prévoit: "Le président de la République peut dissoudre l'Althing. De nouvelles élections doivent avoir lieu dans un délai de 45 jours après l'annonce de la dissolution. L'Althing doit être convoqué au plus tard dix semaines après sa dissolution. Les membres de l'Althing conservent leur mandat jusqu'au jour de l'élection. " Soit à la fin du mois de mai



Oui, cela doit être l'une des rares Constitutions à ne pas avoir de Titre spécifique sur le Gvt. Notons quand même que les articles 15 et 16 donne quelques indications avec l'existence d'un Conseil des Ministres et que l'article 17 mentionne le "Premier Ministre"

Article 15
Le président nomme les ministres et met fin à leurs fonctions. Il détermine leur nombre et leurs tâches.

Article 16
Le président de la République et les ministres forment le Conseil des ministres ; le président le préside.

Les lois et les mesures gouvernementales importantes sont soumises au président en Conseil des ministres

Article 17
Des réunions ministérielles ont lieu pour délibérer des propositions législatives et des questions politiques importantes. En outre, des réunions ministérielles ont lieu chaque fois qu'un des ministres le demande. Ces réunions sont présidées par le ministre appelé par le président à cet effet, qui est nommé premier ministre.


Le reste doit certainement être précisé dans un texte équivalent à une loi organique.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12563
Inscription: Ven 11 Mar 2011 19:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Suivante

Retourner vers Politique en Europe

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Comprendre la TVA et ses évolutions pour maîtriser son impact et sécuriser sa récupération

Jean-Claude Chocque et Anne Lise Rodier

L'ouvrage expose les différentes catégories d'EPCI à fiscalité propre et de structures syndicales, les procédures de fusion et de modification de périmètre des EPCI à fiscalité propre et des...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités