Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Quel candidat de droite en 2017 ?

Laissez votre imagination s'exprimer. Quel sera le futur de la vie politique en France ? Qui seront les gagnants ou les perdants ? A vous de le dire.

Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede Azertyuiop » Sam 16 Jan 2016 17:50

Je ne sais pas d'où vient cette croyance qui consiste à penser que Juppé écraserait Hollande et que Sarkozy ferait 10%, mais je ne la partage pas du tout. Je pense que si Juppé se présentait, il ferait entre 18 et 20% avec un duel Hollande-Le Pen à la clé.

Juppé aura toutes les peines du monde à convaincre sa base qui fuira en quantité non négligeable vers Le Pen ou Dupont-Aignan. Et pas une seule voix de gauche ne se portera sur lui au premier tour, il ne faut pas rêver. Aujourd'hui, beaucoup de sympathisants de gauche prétendent le contraire, mais une fois la campagne passée, les clivages auront repris leurs droits, et ils voteront massivement pour Hollande.

L'électorat centriste de Bayrou ? Il n'existe pas. Ca fait longtemps qu'il a disparu. Bayrou mord à gauche et à droite, mais n'a pas de base propre, et les résultats des régionales abondent dans ce sens.

Quant à Sarkozy, il contiendrait déjà beaucoup mieux sa base, mais en perdra une bonne partie à cause de sa personnalité (et aussi parce que son quinquennat a démontré que le sarkozisme, c'est du flan), malgré tout. En duel face à Hollande, il le battrait à 52% sans problèmes, comme Juppé, mais c'est le premier tour qui va compter, à cause de Le Pen.

Mais je ne sais pas pourquoi, j'ai le pressentiment que c'est Fillon qui va remporter les primaires.
Azertyuiop
 
Messages: 1433
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 13:46

Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede cevenol30 » Mer 20 Jan 2016 23:57

Nouveau sondage défavorable à l'ancien chef de l'Etat, que 2 Français sur 3 ne regrettent pas.
"divise les Français" "propose toujours les mêmes solutions" "ne sait pas reconnaître ses erreurs" "avant tout animé par l'esprit de revanche" "a fait son temps": bon ben voilà, après un quinquennat et même si le temps a passé, il semble qu'on ait tout compris. Le précédent de l'Ex devrait servir de leçon quant à la possibilité de revenir à l'Elysée.

Il me semble donc pouvoir abonder dans le sens du dernier paragraphe d'Azertyuiop. [Je voulais dire l'avant-dernier, Fillon, avec son manque de charisme, je n'y crois guère]

Juppé, quant à lui, aurait l'avantage, sinon de mordre dans l'électorat de Bayrou (ne pas trop se fier aux résultats des régionales -BFC et Réunion- quand les sondages faits au même moment donnaient Bayrou à 10% pour la présidentielle), du moins de ne pas être mordu par lui.

Fillon? Je pense qu'il sera toujours handicapé par son statut d'ancien subordonné de son chef et ne peut donc qu'atterrir derrière; c'est sûr qu'en cas de retrait/non-candidature (déjà publiquement envisagé) le chemin se dégagerait un tantinet pour lui.
Le Maire a pour lui d'incarner le renouvellement. Mariton dans une moindre mesure (lui restera candidat juste pour se faire connaître, lui et ses idées)
Dernière édition par cevenol30 le Jeu 28 Jan 2016 18:52, édité 1 fois.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede Eco92 » Jeu 21 Jan 2016 11:45

cevenol30 a écrit:Juppé, quant à lui, aurait l'avantage, sinon de mordre dans l'électorat de Bayrou (ne pas trop se fier aux résultats des régionales -BFC et Réunion- quand les sondages faits au même moment donnaient Bayrou à 10), du moins de ne pas être mordu par lui.


Je suis bien d'accord, le Modem de décolle quasi pas, mais Bayrou garde une forte côté et une créditiblité. Celle de celui qui ne change pas de discours (ce qui en surprendra certains mais justement, son changement de soutien - ici à Hollande, là à Juppé - semble très cohérent à beaucoup et en rejettent la faute sur un Hollande n'ayant pas su accepter la main tendue).
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4308
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne


Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede cevenol30 » Jeu 28 Jan 2016 18:57

Bertrand et les autres présidents de région n'étant semble-il pas là (Estrosi et Wauquiez, c'est moins sûr mais pour le moment ils ne sont pas dans la course), il est vrai que ça dégage de la place.
En plus, les media l'adorent, certes pour de mauvaises raisons ("Zadig & Voltaire", ...) mais au moins il arrive à faire parler de lui.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede Eco92 » Lun 1 Fév 2016 14:52

Tiens, Morano pourrait adhérer au CNIP en vue de participer à la primaire de la droite comme "parti associé" d'LR, et n'ainsi pas avoir besoin des signatures de parlementaires et adhérents.

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2016/01/29/nadine-morano-front-national-limbroglio-du-cnip/
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4308
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede cevenol30 » Mer 3 Fév 2016 22:16

Le CNIP, après avoir fait partie de l'UDI (qui en a gardé le I), est donc associé à l'ex-UMP... Or, dans une primaire "multi-partis", (ce fut le cas à gauche en 2011 avec le PRG), chaque parti a ses propres règles de candidature... L'article mentionne toutefois un re-filtrage par, de fait, le parti principal: à manier avec précaution.
Par ailleurs, le CNIP, comme de Villiers ou DLF, est courtisé par le FN. Et concernant le CNIP, les contacts semblent aller dans les deux sens (au grand dam de l'ancien président Bourdouleix, pourtant peu amène avec les tsiganes).
On peut donc avoir le scénario: Morano candidate du CNIP à la primaire (avec la variante: retoquée par ses anciens compagnons) et une fois qu'elle serait battue (le contraire serait étonnant), soutien du CNIP et/ou de son adhérente Morano à la candidate du FN...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede Nico » Ven 5 Fév 2016 08:07

En Polynésie française, le Tahoera’a Huiraatira a décidé à l'unanimité de soutenir la candidature d'Alain Juppé lors de la primaire de l'ex-UMP.
http://www.ladepeche.pf/Le-Tahoera-a-Hu ... 10494.html
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3232
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede Eco92 » Ven 26 Fév 2016 17:02

Je parlais de ce large courant chez EELV de gens parfois ancré à la "gauche" du parti (terme pas forcément adapté à EELV) disant de plus en plus clairement qu'ils iraient voter Juppé à la présidentielle avec 3 arguments :
1/ Le second tour opposera LR/FN, donc c'est le vote majeur car Sarkozy c'est hors de question
2/ Le PS mène une politique de droite qui a détruit toute possibilité d'espoir à gauche, il faut le mettre out pour reconstituer une alternative
3/ Si le côté "moral" de Juppé fait rire, il a le mérite d'avoir une ligne nette (aujourd'hui) avec le FN et une réelle conscience environnementale, souvent plus que le PS

Dany Cohn-Bendit est la première personne de poids dans le mouvement à le dire clairement (certes il n'est plus EELV et est pour les observateurs "à droite" du parti mais c'est à mon sens un des pb de cette classification, en tous cas son influence est réelle) : "On se trouve dans une situation tellement folle que c’est la primaire de la droite qui élira le prochain président de la République ! Donc si on me demande ma préférence, je choisis le moins pire : Juppé, lequel ne prétend d’ailleurs qu’à un mandat [...] Ça calmera temporairement ce pays pour que se reconstitue une gauche, des gauches, une force écologique, bref, une alternative. Le cauchemar absolu serait un deuxième tour Sarko-Le Pen !"

http://www.marianne.net/cohn-bendit-je-choisis-moins-pire-juppe-100239885.html
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4308
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Quel candidat de droite en 2017 ?

Messagede cevenol30 » Sam 27 Fév 2016 20:02

Le candidat sus-cité fait un brin de politique-fiction, qui va encourager les velléités de certains Verts et autres à venir voter pour lui: en cas de victoire contre MLP, il propose un big bang avec intégration de la gauche à la majorité, contrairement à ce que fit Chirac en 2002.

D'autre part:
http://www.leparisien.fr/politique/les- ... 547031.php
Copé affirme n'être en rien dans l'affaire Bygmalion qui a vu son éviction (moins que l'actuel président de parti, mis en examen, lui, si on a bien suivi)
Il y a un projet du parti en cours d'élaboration mais il est peu utile, vu que chaque candidat (hors le président... qui va se trouver coincé avec un projet qui n'est pas vraiment le sien?) aura le sien propre.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politique fiction

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Les compétences du conseil municipal, du maire et des adjoints

Joël Clérembaux

Les communes ont des compétences multiples, dont certaines seulement sont clairement identifiées par le Code général des collectivités territoriales ; les lois de décentralisation et la...

Découvrir l'ouvrage

Le maire président de séance du conseil municipal

Joël Clérembaux

Le maire, en sa qualité d'exécutif du conseil municipal, se voit attribuer des compétences relatives aux réunions de l'assemblée délibérante. Administrer la séance du conseil municipal en assurant sa publicité et en tenant la présidence, diriger les...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité