forum politiqueForum
blog politiqueBlog
newsletterNewsletter
rssRSS
inscriptionInscription
connexion


Recherche
VAL-D'OISE

Villes de plus de 10 000 habitants :

Ville Nombre d'habitants (2009) Maire Etiquette Elu depuis Lien
Argenteuil 102 844 Philippe Doucet 2008 Voir
Sarcelles 59 421 François Pupponi 1997
Cergy 57 247 Jean-Paul Jeandon 2013
Garges-lès-Gonesse 40 215 Maurice Lefèvre 2004
Franconville 33 276 Francis Delattre 1983
Goussainville 30 990 Alain Louis 2009
Pontoise 29 817 Philippe Houillon 2001
Bezons 28 012 Dominique Lesparre 2001
Ermont 27 625 Hugues Portelli 1996
Villiers-le-Bel 27 013 Jean-Louis Marsac 2012
Gonesse 26 361 Jean-Pierre Blazy 1995
Taverny 26 134 Maurice Boscavert 1989
Sannois 25 856 Yannick Paternotte 1992
Herblay 25 763 Patrick Barbe 2001
Eaubonne 23 878 François Balageas 2001
Saint-Ouen-l'Aumône 23 459 Alain Richard 2002
Cormeilles-en-Parisis 22 587 Yannick Boëdec 2008
Deuil-la-Barre 21 676 Jean-Claude Noyer 1997
Montmorency 21 429 François Detton 2008
Saint-Gratien 20 258 Jacqueline Eustache-Brinio 2001
Montigny-lès-Cormeilles 18 654 Jean-Noël Carpentier 2009
Soisy-sous-Montmorency 17 222 Luc Stréhaiano 1995
Eragny 16 729 Dominique Gillot 2001
Jouy-le-Moutier 16 656 Gilbert Marsac 2008
Vauréal 16 059 Sylvie Couchot 2013
Osny 15 965 Jean-Michel Levesque 2011
Saint-Leu-la-Forët 14 783 Sébastien Meurant 2008
Domont 14 612 Jérôme Chartier 1995
Saint-Brice-sous-Forêt 14 220 Alain Lorand 2001
Montmagny 14 169 Patrick Floquet 2012
Arnouville 13 321 Michel Aumas 1998
Enghien-les-Bains 11 903 Philippe Sueur 1989
L'Isle-Adam 11 575 Axel Poniatowski 1999
Persan 10 424 Philippe Cousin 2011
Forum de discussion consacré aux élections municipales qui seront organisées en France en mars 2014.

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede Jean-Philippe » Lun 14 Oct 2013 21:56

L'article nous apprend que le PS vise plusieurs mairies :
Montmagny (45.83% au 2e tour 2008)
Ezanville (46,41% au 1e tour 2008)
Saint-Brice-sous-Forêt (gauche divisée sur 2 listes et droite victorieuse au 1e tour avec 50,25%)
Même scénario à Deuil-la-Barre (droite à 52,12%)
Idem aussi à Garges-lès-Gonesse et Sannois où la droite n'est repassée avec respectivement 44,27% et 51,12% en 2008 que grâce à la division de la gauche (maintien du PCF)
La seule différence avec Herblay est que la triangulaire s'est faite avec une liste de centre gauche (47,83% pour le sortant).
Franconville où le sortant UMP Francis Delattre est contesté (plus que la moyenne semble t-il) malgré sa réélection au 1e tour avec 54,58%

Rachid Temal, le 1er Secrétaire fédéral du PS 95 vise aussi Pontoise, alors que le sortant UMP l'avait emporté au 1e tour avec 52,18%, malgré 4 autres listes, toutes plus à gauche que la sienne, face à lui.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8588
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede kaiserabde » Lun 14 Oct 2013 22:37

Les villes que visent le PS sont des villes où le PS a réalise de bons scores lors des élections présidentielles et législatives.
Montmagny a été perdue en 2008 à cause du PCF qui ne voulait pas faire alliance avec le Modem. Cependant, le PS ne doit refaire la mËme erreur.
Pour Ezanville, le PS peut gagner à condition qu'il ait une deuxième liste de droite et une liste de gauche. Pour l'instant ce n'est pas gagné car la tête de liste ne fait pas l'unanimité au sein de la gauche. Il se pourrait qu'il ait une deuxième liste de gauche menée par EELV.
Saint-Brice-Sous-Foret peut être à gauche, s'ils ne font pas comme en 2008 où il y a deux listes de gauche. Le candidat est le chef de l'opposition au sein du conseil général du Val-d'Oise, l'ancien président Arnal. La chance pour le PS est que le maire sortant UMP ne fait pas l'unanimité et de plus une liste FN va être sur la ligne de départ.
A Sannois la gauche peut gagner,elle devra être unie et elle jouera sur les ennuis du maire sortant.
A Garges, idem car la droite part divisée, le maire sortant et une adjointe feront leur propre liste.
Dernière édition par Jean-Philippe le Mar 15 Oct 2013 00:32, édité 1 fois.
Raison: orthographe
kaiserabde
 
Messages: 3
Inscription: Dim 17 Mar 2013 01:18

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede Auguste » Jeu 24 Oct 2013 12:30

A Pontoise, le maire sortant et député Philippe Houillon se représente pour briguer un troisième mandat.

http://www.vonews.fr/article_23026-phil ... a-pontoise
Auguste
 
Messages: 128
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:30

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede Nico78 » Jeu 7 Nov 2013 12:14

A Franconville, le FN aura pour tête de liste un ancien conseiller municipal Jean-Luc Mayenobe.
http://www.vonews.fr/article_23213-muni ... 8Q.twitter
Nico78
 
Messages: 973
Inscription: Sam 6 Nov 2010 22:31

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede alamo » Dim 17 Nov 2013 19:21

A Enghien, où contrairement à 2008, il risque fort de ne pas avoir de liste estampillée (même mollement) à gauche, le Maire sortant Philippe Sueur, qui souhaitait se retirer mais finalement rempile avec le soutien de l'UMP, devra peut-être affronter une liste UDI/Modem (d'alternative donc...) qui serait en train de se constituer.

et toujours, probablement, une liste RBM
alamo
 
Messages: 999
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede alamo » Jeu 21 Nov 2013 22:31

C’est Dallas à Goussainville…

Etape 1 : Le maire de Goussainville, Alain Louis, qui avait démissionné du PS le mois dernier pour dénoncer les conditions d’organisation des primaires de la section locale, a retiré jeudi leurs délégations à cinq adjoints PS et EELV, dont Luc Broussy, conseiller général et candidat investi par le PS, coupables d’avoir rallié pour les élections municipales la liste PS-EELV conduite par Luc Broussy
les adjoints PS Luc Broussy, Cécile Madura, David Ulger et Sevgi Karaman et celle d’EELV, Sevinç Mert, ainsi que le conseiller municipal délégué EELV Abdelkrim Bourabka ne peuvent plus signer les documents municipaux et sont sans affectation.
« Dès l’instant où ils ont décidé de rallier une liste adverse, c’est qu’ils se sont positionnés contre moi», explique Alain Louis qui a monté sa propre liste. « En rejoignant Luc Broussy, ils ont prouvé que leur confiance à mon égard était rompue.» « Il s’agit ici de sanctionner tous les élus socialistes qui ont décidé de rester fidèles à leur parti et ont refusé de suivre Alain Louis dans son aventure dissidente : c’est un geste de folle irrespondabilité», réagit de son côté Luc Broussy, pour qui, «le maire est à la dérive».

Etape 2
Le PS du Val-d’Oise « demande instamment à Alain Louis de revenir sur (sa) décision annoncée jeudi dernier de retirer leurs délégations à cinq élus municipaux socialistes, puis leur fonction d’adjoint lors du conseil municipal extraordinaire programmé ce vendredi 22 novembre ».
la fédération condamne « cette décision […] inappropriée, incompréhensible et lourde de conséquences. »

Etape 3 :
Regrettant « l’éclatement de la section PS de Goussainville, aujourd’hui consommé suite au départ du maire Alain Louis et d’une majorité d’élus socialistes », les communistes de la ville ont décidé « à l’unanimité », de se rapprocher d’Alain Louis « afin de constituer ensemble une liste pour les prochaines municipales, avec comme tête de liste leur chef de file, Thierry Chiabodo », annoncent-ils dans un communiqué.
Le PCF, qui a longtemps dirigé la Ville (avec notamment l’emblématique Maire Roger Gaston), se sent donc à nouveau des ailes localement. Le terme de « tête de liste » dans le communiqué du PC pourrait en revanche inquiéter Alain Louis.

Il y aura donc deux listes à gauche, Luc Broussy étant soutenu par le PS et EELV.

En face, l’ancien Maire Elizabeth Hermanville et sa batterie de casseroles. Bling bling…
alamo
 
Messages: 999
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede alamo » Jeu 21 Nov 2013 22:52

un peu de souk à gauche à Taverny aussi.

Le risque de voir une liste emmenée par le 1er adjoint JP Barentin (65 ans) contester la place au Maire sortant M. Boscavert (72 ans, dvg, exclu du PS pour s'être présenté en dissident aux législatives 2012) a été écarté, quand Rachid Temal (patron du PS départemental) a remporté la primaire socialiste et décidé de se présenter en n°2 de Boscavert (avec évidemment la promesse de lui succéder)
JP Barentin, qui avait menacé de monter une liste dissidente, y a renoncé

C'est maintenant au sein du PCF que ça renâcle, l'adjoint à la culture B. Devoize ayant été annoncé son intention de conduire une liste autonome Front de Gauche. Il s'est fait du coup retirer sa délégation (tiens, là, contrairement à Goussainville, le PS trouve ça normal...)

http://www.gazettevaldoise.fr/2013/11/1 ... elegation/

du coup, la candidate UMP / UDI Florence Portelli (fille du Sénateur Maire d'Ermont Hugues Portelli), y croit fort. F. Fillon était d'ailleurs venu la soutenir pour le lancement de sa campagne fin octobre.

ça peut être serré dans une ville où droite et gauche ont souvent été au coude à coude...
alamo
 
Messages: 999
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede alamo » Jeu 21 Nov 2013 23:11

La bataille va être musclée aussi pour la direction de l'Agglo de Cergy-Pontoise

l'UMP affiche de fortes ambitions, à lire Axel Poniatowski, patron de l'UMP 95, dans la gazette du Val d'Oise :

je cite :
"en mars 2014, l’agglomération cergypontaine passera à droite après 25 ans de règne de la gauche. Selon le député-maire de L’Isle-Adam, la cuirasse de la gauche va commencer à se lézarder du côté de Cergy avant de finir par imploser sous les coups de boutoir portés par la droite dans les autres villes de l’ex-Ville nouvelle. «Ma certitude est que toute l’agglo de Cergy-Pontoise va basculer à commencer par Cergy. Thierry Sibieude a été battu de 400 voix en 2008, cette fois, c’est son heure, c’est une évidence. Nous allons aussi l’emporter à Vauréal, Jouy-le- Moutier, Courdimanche et Éragny-sur-Oise». Une victoire annoncée qui, selon le député, tient en deux explications : d’abord, un contexte national défavorable à la gauche, ensuite, un ras-le-bol des Cergypontains face à la politique menée par la gauche.
«On va gagner pour une question d’environnement national. La victoire, c’est la mobilisation de son camp. À droite, nous serons mobilisés. À gauche, il y aura une formidable abstention. La très grande majorité des Cergypontains veut changer le système qui est en place, un système qui ne marche plus. Ils ne veulent plus de cette évolution de l’urbanisme, ils ne veulent pas d’une évolution à la Cergy-le-Haut. La Ville nouvelle était quelque chose de formidable, depuis dix ans, elle évolue mal. Ça doit changer».

A mon avis plutôt optimiste pour Eragny, où visiblement à la Mairie on n'est pas très inquiet, et où l'on affiche une confiance probablement justifiée.
A Vauréal, les bisbilles entre le Maire EELV (ex PS) et son ancien parti risquent de laisser des traces.
A Cergy, ou D. Lefèvre avait laissé la place de Maire en janvier à son adjoint aux finances JP Jeandon, qui n'a ni le même charisme, ni la même notoriété, cela va sans doute être difficile pour la majorité sortante.
D. Lefèvre ne l'avait jamais emporté qu'avec 51,7% des voix en 2008 dans un contexte bien plus favorable au PS, face à T. Sibieude, vice-président du Conseil Général (élu à Cergy Nord), prof à l'ESSEC et très engagé dans le monde associatif s'occupant du handicap , qui va à nouveau porter les couleurs de l'UMP.

En tout cas, la droite y croit, V. Pécresse est venue soutenir Sibieude à Cergy, et il est certain que ce sera un des gros points chauds du département.
alamo
 
Messages: 999
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede alamo » Jeu 21 Nov 2013 23:24

Enfin à Garges, il y aura bien trois listes à gauche :

Hussein Mokhtari pour le PS
Francis Parny (PCF) pour le Front de Gauche
Yassine Ayari pour EELV

En face, le maire sortant UMP M. Lefèvre était soutenu par l'UDI et le MODEM avant même leur rapprochement.

pronostic : Lefèvre bat Parny au 2ème tour ? (même si Ayari figurait sur la liste de Parny en 2008, il prendra sans doute davantage de voix au PS)
alamo
 
Messages: 999
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Elections municipales 2014 - Val-d'Oise

Messagede alamo » Dim 24 Nov 2013 12:05

division à gauche aussi à Montigny-les-Cormeilles, l'ancienne ville de Robert Hue, où les militants PCF ont choisi à 70% de présenter une liste contre JN Carpentier, le successeur de "Bébert", lui aussi passé au MUP et député siégeant au sein du groupe socialiste et apparentés.

A. Feuchot, responsable de la section PCF du Parisis et adjoint au Maire, était plutôt favorable à l'union au 1er tour avec le maire sortant, mais ses camarades ne l'ont pas suivi. A. Feuchot, qui avait été candidat FdG aux Législatives dans la circonscription, ne sera semble-t-il pas candidat.

De son côté, l'UMP présente un jeune conseiller municipal d'opposition, Modeste (non, il n'est ni antillais, ni québécois) Marques.
Qui se retrouve d'ailleurs en plein accord avec le Maire sur le sujet brulant actuel de la vente du patrimoine d'AB Habitat (l'Office HLM d'Argenteuil Bezons) soit 632 logements, au Groupe Vilogia, Groupe HLM du Nord connu pour être le collecteur du Groupe Auchan (on peut d'ailleurs comprendre son intérêt pour le secteur, avec la quasi totalité des enseignes du Groupe Mulliez implantées sur Montigny, Herblay ou Taverny).

Curieux comme Vilogia suscite les animosités locales, à Bègles, la décision de N. Mamère de lui vendre les logements de la SEM locale étant également fortement contestée...

Ceci étant, Modeste risque de bien porter son prénom, ses chances de succès étant à peu près nulles.


Situation plus simple en revanche à Pierrelaye, où le sortant PCF M. Vallade (maire depuis 1977) conduira l'unique liste dde gauche face au candidat UMP Eric Bosc
alamo
 
Messages: 999
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections municipales de 2014

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Guide des usages, du protocole et des relations publiques

Collectif

Les questions protocolaires sont généralement source d'un grand stress dans les collectivités locales. Comment composer une table d'honneur ? Comment aligner les drapeaux devant un bâtiment public ? Quel est l'ordre des discours lors d'une inauguration ?...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Contact

Liens

© 2008 - 2012

Qui sommes-nous ?

Conditions générales