Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives de 2017 pour le Front national

Echangez sur les enjeux des élections législatives de 2017 : candidats, sondages,... et toute l'actualité circonscription par circonscription

Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede Républicain67 » Mer 21 Sep 2016 15:50

Le Front national mise beaucoup sur les élections législatives de juin prochain que sur les élections présidentielles. Si l'objectif de voir Marine Le Pen d’accéder à l’Élysée l'an prochain semble difficile à atteindre pour le parti frontiste, l'objectif réel est de réussir à former un groupe parlementaire FN à l'Assemblée nationale, l'idéal avec ses leaders (Marine Le Pen, Florian Philippot, Marion Maréchal-Le Pen, Louis Aliot...). C'est ce que le Front national vise prioritairement. Il a actuellement une députée, Marion Maréchal-Le Pen (3ème circonscription du Vaucluse) et un apparenté, Gilbert Collard (2ème circonscription du Gard), les deux siègeant parmi les non-inscrits. Le FN devra donc passer de deux à minimum quinze élus pour pouvoir former un groupe parlementaire. Il a d’ors et déjà visé une centaine de circonscriptions où il peut potentiellement l'emporter, là où il dépassé les 40% des suffrages exprimés lors du 2ème tour des élections régionales (surtout dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, PACA, l'Est et le Languedoc-Roussillon), dont quatre où il dépassé la barre des 50% des suffrages exprimés dès le premier tour de scrutin (11ème et 12ème du Pas-de-Calais, 3ème du Vaucluse, 12ème des Bouches-du-Rhône). La campagne des élections législatives sera conduite par Nicolas Bay, secrétaire général du mouvement et député européen.

Le Front national veut également éviter les polémiques autour de candidats aux propos racistes, antisémites, homophobes... comme lors des dernières élections départementales. Jean-Lin Lacapelle, le nouveau secrétaire national aux fédérations, a fait le tours des fédérations départementales pour écarter les "brebis galeuses", notamment les derniers soutiens de Jean-Marie Le Pen et faire émerger des candidats "crédibles" pour les législatives. D'après la presse, le FN a déjà pré-investis environ 400 candidats sur 577. Le reste devrait se faire très rapidement. Les candidats présélectionnés devront ensuite faire leurs preuves, avant d'être officiellement investis fin 2016-début 2017.
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede manudu83 » Mer 21 Sep 2016 20:45

Jean-Lin Lacapelle que les rumeurs insistantes (non dementies formellement par l'intéressé) donne candidat dans la 12ème des Bouches-du-Rhone.
manudu83
 
Messages: 3757
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede Républicain67 » Ven 16 Déc 2016 16:57

Le FN donne un premier objectif chiffré en termes de sièges aux prochaines législatives. Nicolas Bay, son secrétaire général et "Monsieur élections" du parti frontiste, parle de 30 à 40 députés, ce qui lui permettrait pour la première fois depuis 1986 d'avoir un groupe à l'Assemblée nationale. Même si M. Bay, qui dirigera la campagne des législatives pour le FN, déclare être prudent, je trouve ce chiffre très ambitieux, alors que le pari n'a que deux sortants: Marion Maréchal-Le Pen (Vaucluse) et Gilbert Collard (apparenté, Gard). D'après Le Parisien qui détient l'info, le FN vise prioritairement les circonscription où il a dépassé les 45% des suffrages exprimés aux premier tour des dernières élections régionales.
Le chiffre de 40 évoqué correspond au nombre de circonscriptions où le Front national a fait plus de 45% au premier tour des régionales, et qui sont donc encore plus gagnables que d'autres.
(Nicolas Bay).

http://lelab.europe1.fr/le-fn-table-sur ... 17-2928125
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede Herimene » Ven 16 Déc 2016 18:10

En fait, ça dépend énormément de la Présidentielle.

En l'état je pronostiquerais personnellement autour de 20 députés pour le FN (peut-être un peu moins, entre 15 et 20 on va dire), ce qui me semblerait déjà une sacrée performance vu comment le second tour reste d'une grande difficulté pour le parti frontiste. D'ailleurs ça permettrait au FN de constituer un groupe, son principal objectif (ou en tout cas le plus réaliste).

Mais si les sondages actuels du FN sont exacts et se confirment à la Présidentielle, on serait plus sur une base de moins de 10 députés (entre 5 et 10 je dirais, soit une performance qui serait réellement décevante compte tenu de la poussée du FN depuis 5 ans). Dans un tel scénario, il n'y aurait que des victoires dans les très gros bastions : Pas-de-Calais, Vaucluse, Gard, probablement Hérault, Var, peut-être Pyrénées-Orientales sur un malentendu, mais pas évident pour Philippot en Moselle par exemple, et à chaque fois maximum 2 circonscriptions par département).

Après, si le FN s'approche des 30% au 1er tour de la Présidentielle et limite la casse au second, 40 députés en théorie c'est possible même si ça me semble tout de même être vraiment une estimation élevée.

Effectivement, certains, surtout en dehors du FN d'ailleurs, pour beaucoup pour agiter le "chiffon rouge" comme Cambadélis l'a très bien fait par exemple, ont annoncé 80, 100, parfois davantage de circonscriptions pour le FN... dans 5 ou 10 ans je ne dis pas mais l'an prochain ça me semble un énorme fantasme quasi irréalisable. Avant les Régionales, honnêtement je laissais peut-être 1% de possibilités à un tel scénario... mais le deuxième tour a été il faut le dire très très mauvais pour le FN au niveau des reports (tout particulièrement en Nord-Pas-de-Calais-Picardie d'ailleurs, où Marine Le Pen n'a quasi pas progressé entre les deux tours alors qu'en PACA Marion Maréchal-Le Pen a limité la casse sans non plus casser la baraque, loin de là, mais disons qu'elle a sauvé l'honneur)... du coup je pense que la barre du second tour reste vraiment très délicate pour les Frontistes et j'exclus un tel scénario sauf très très forte poussée frontiste à la Présidentielle (mais bien en delà de 30% j'entends)... scénario tout de même pour le moment fort peu plausible, mais sait-on jamais...

D'ailleurs Le Figaro mentionne que d'autres cadres FN ne partagent pas du tout l'optimisme de Nicolas Bay, et notamment dans l'entourage des parlementaires Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard :
http://www.lefigaro.fr/politique/2016/1 ... marine.php

Sont mentionnés la difficulté pour le FN d'être audible en campagne face à Fillon (ce que semblent mesurer les sondages du moment, mais ce à quoi je crois personnellement assez peu, car le programme de Fillon va rebuter une bonne partie des électeurs frontistes sur des points importants même si sur d'autres points il y aura davantage de proximité politique) mais aussi l'incapacité pour le FN de sortir du "cordon sanitaire" (et Marine Le Pen semble ne pas aider sur ce point-là en ayant refusé catégoriquement la proposition de Marion Maréchal-Le Pen et de Gilbert Collard d'amorcer un rapprochement avec certains élus de droite relativement FN-compatibles comme Poisson pour moins isoler le parti après 2017) : sur ce point là je suis par contre bien d'accord... d'ailleurs je pense qu'un candidat de droite avec quasiment les idées du FN a bien davantage de chance toutes choses égales par ailleurs de se faire élire qu'un candidat FN même si celui-ci présente des idées presque plus modérées que son concurrent... car l'étiquette FN reste un énorme désavantage pour le second tour, quand elle est plutôt un avantage pour le premier...
Herimene
 
Messages: 1469
Inscription: Ven 6 Jan 2012 17:37
Localisation: Saône-et-Loire

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede Républicain67 » Ven 16 Déc 2016 18:41

Vous avez raison Herimene. Personnellement je vois entre 10 et 15 députés FN. Peut être plus, peut être moins en cas de déconvenue de Marine Le Pen aux présidentielles. Comme Herimene, je pense que les potentiels élus de FN le seront dans un espace géographique assez restreint. Selon moi, les départements où le FN peut avoir des sièges se compte sur les doigt de la main ou plutôt de deux: Pas-de-Calais, Vaucluse, Var, Gard, Hérault, Nord... Pourtant, je pense que contrairement à 2012, le FN devrait être en ballotage dans un nombre record de circonscriptions et sûrement dépasser son record de 1997. Le parti de Marine Le Pen peut refaire son retour en Île-de-France, voir provoquer des duels dans des zones autrefois considérés comme des terres de mission, comme par en Gironde, en Vendée ou en Sarthe
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede Républicain67 » Sam 17 Déc 2016 13:01

Il est vrai que le FN aura bien plus de chance de s'imposer en duel face à des candidats de gauche (comme par exemple dans le Nord-Pas-de-Calais) que face à la droite. Les élections départementales de 2015 (dernier scrutin au suffrage majoritaire uninominal à deux tour avant 2017) ont démontré que la quasi-totalité des binômes FN élus l'ont été face à des candidats PS ou PCF ou bien en triangulaire (gauche-droite-FN) et rarement face à la droite. Deux des quatre cantons gagnés au premier tour (Eurville-Bienville, Vic-sur-Aisne) l'on en été en duel.

Cantons gagné par le FN face au PS ou binôme PS-PCF: 19

Beaucaire (Gard), Béziers-1 (Hérault), Béziers-3 (Hérault), Carpentras (Vaucluse), Corbie (Somme), Crépy-en-Valois (Oise), Garéoult (Var), Guise (Aisne), Hirson (Aisne), Hénin-Beaumont-1 (Pas-de-Calais), La Seyne-sur-Mer-1 (Var), Lens (Pas-de-Calais), Monteux (Vaucluse), Nord-Médoc (Gironde), Noyon (Oise), Vauvert (Gard), Vic-sur-Aisne (Aisne, 1er tour), Villeneuve-sur-Yonne (Yonne), Wingles (Pas-de-Calais)

Canton gagné par le FN face au PCF: 1

Harnes (Pas-de-Calais)

Cantons gagnés par le FN face à la droite: 4

Béziers-2 (Hérault), Eurville-Bienville (Haute-Marne, 1er tour), Saint-Dizier-1, Villers-Cotterêts (Aisne)

Cantons gagné par le FN en triangulaire (FN-gauche-droite): 4

Berre-L'Etang (Bouches-du-Rhône), Lillers (Pas-de-Calais), Saint-Mihiel (Meuse), Vitry-le-François-Champagne et Der (Marne)

Cantons remportés par le FN au premier tour (au moins trois binômes en lice): 2

Fréjus (Var), Le Pontet (Vaucluse)

Cas particulier. Canton remporté par le remporté face à un binôme MRC-MoDem: 1

Hénin-Beaumont-2 (Pas-de-Calais)

Soit total:

Duels FN-gauche: 20

Duels FN-droite: 4

Triangulaires: 4

Autres cas: 3

On remarque donc qu'en cas de duels en scrutin majoritaire, le FN a beaucoup plus de chance (question de report de voix) de l'emporter face à la gauche que face à la droite.
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede Républicain67 » Mer 21 Déc 2016 09:48

Le FN validera à partir de janvier ses candidatures aux législatives. Jusqu'ici les candidats présélectionné était en période d'essai. Sur les 520 investis, "entre dix et quinze" vont être écartés. http://www.marianne.net/candidats-fn-au ... 48742.html
Républicain67
 
Messages: 1820
Inscription: Jeu 17 Jan 2013 10:57
Avertissements: 1

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede Marco35 » Jeu 29 Déc 2016 23:41

Républicain67 a écrit:Le FN validera à partir de janvier ses candidatures aux législatives. Jusqu'ici les candidats présélectionné était en période d'essai. Sur les 520 investis, "entre dix et quinze" vont être écartés. http://www.marianne.net/candidats-fn-au ... 48742.html

J’espère ne pas être dans la charrette....
Marco35
 
Messages: 764
Inscription: Sam 4 Mai 2013 17:36

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede Arzh » Ven 13 Jan 2017 10:35

Quelques informations sur l'organisation des Législatives par le FN dans cet article de Libération : http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/01/12/le-front-national-fidele-a-ses-kits-de-campagne_1540904

- Le FN devrait reproduire son système des "kits de campagne". Système qui permet de fournir aux candidats un kit complet (Affiches, tracts, site internet, bulletins...), peu personnalisable, et financé via un prêt . Ainsi, les candidats n'avancent pas d'argent personnel (sauf si ils décident de refuser le kit, ce qui pourrait être possible ce coup-ci selon l'article, ou si ils décident d'utiliser d'autres outils militants en parallèle du kit).
Il faut rappeler que ce système (prix très (trop ?) élevé du kit, taux très haut du prêt) est dans le viseur de la justice.

- Le FN demande à ses candidats de commencer la campagne très tard (pas de présentation officielle à la presse avant le 13 mai, alors que le premier tour a lieu le 11 juin...). Départ de campagne tardif afin d'obliger les candidats et leurs équipes à se concentrer sur la campagne présidentielle de Marine Le Pen.
Arzh
 
Messages: 5
Inscription: Ven 2 Déc 2016 11:42
Localisation: Ile-de-France

Re: Les législatives de 2017 pour le Front national

Messagede jean24 » Ven 13 Jan 2017 14:55

Arzh a écrit:- Le FN demande à ses candidats de commencer la campagne très tard (pas de présentation officielle à la presse avant le 13 mai, alors que le premier tour a lieu le 11 juin...). Départ de campagne tardif afin d'obliger les candidats et leurs équipes à se concentrer sur la campagne présidentielle de Marine Le Pen.

C'est pas très intelligent, les deux campagnes peuvent très bien se supporter l'une et l'autre, et même se porter mutuellement, là ça aura comme effet de faire connaitre prés de 570 candidats en moins d'un mois quand le PS et LR ont déjà commencé (depuis juin 2016 pour certains).
jean24
 
Messages: 519
Inscription: Mar 26 Aoû 2014 12:05

Suivante

Retourner vers Élections législatives de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités