Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Elections législatives 2017 - Gard (30)

Echangez sur les enjeux des élections législatives de 2017 : candidats, sondages,... et toute l'actualité circonscription par circonscription

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede avavainouva » Lun 18 Juil 2016 21:36

manudu83 a écrit:12-13% pour le PS dans la quatrième ?

J'aimerai bien connaitre la méthode de calcul


Manu,

Pour la 4ème circo, rappelons les scores de 2012 :

PS: 29,51---> 13-14% en 2017
FDG: 15,28 ---> 19-20% en 2017
UMP: 31,19 ---> 33-34% en 2017
FN: 19,55 ----> 27-28% en 2017

J'estime qu'ici dans le Gard, un peu plus qu'ailleurs le PS perdra plus de la moitié de ses voix en effet. Une partie ira au FDG (4-5%) , déjà assez fort dans ce territoire notamment venant de l'électorat "utile" de 2012 qui a voté pour que Hollande ait une majorité solide. Mais aussi une partie de cet électorat (3-4%) ira au FN, le reste se réfugiant principalement dans l'abstention.
L'abstention différentielle faisant le reste...

Mais même dit comme ça, cela reste simpliste, mais ma logique est à peu près celle-ci, sans prétendre détenir la vérité évidemment. Comment vois-tu les choses de ton côté?
avavainouva
 
Messages: 968
Inscription: Sam 7 Avr 2012 09:16

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede manudu83 » Lun 18 Juil 2016 21:53

Dans la 4ème la droite est solide dans la partie Est d'Alès, alors que le PS a conservé de solides bases (cantons, et communes) en dehors. Le FdG reste fort avec quelques bastions.

PS : 19%
FDG : 18%
FN : 30%
UD : 30%
manudu83
 
Messages: 3759
Inscription: Mer 8 Fév 2012 20:53
Localisation: le long de la grande bleu

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede avavainouva » Lun 18 Juil 2016 22:13

manudu83 a écrit:Dans la 4ème la droite est solide dans la partie Est d'Alès, alors que le PS a conservé de solides bases (cantons, et communes) en dehors. Le FdG reste fort avec quelques bastions.

PS : 19%
FDG : 18%
FN : 30%
UD : 30%


Ok, tout ton pronostic me parait plausible, sauf pour le PS que je pense plus bas, notamment au vu de l'effet "punition" et en misant sur une présidentielle où le candidat PS sera largué, à peine plus haut que Mélenchon. Ce sont mes hypothèses, mais on verra. Et j'avoue ne pas avoir une très grande connaissance terrain de ce côté du Gard.
avavainouva
 
Messages: 968
Inscription: Sam 7 Avr 2012 09:16

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede cevenol30 » Mer 20 Juil 2016 00:46

Merci de t'être penché sur les calculs, avavainouva.

Dans la 4e et la 5e en particulier, le PS me semble sous-estimé en raison des effets d'ancrage local. Un test: tu avais pronostiqué FdG devant PS dans le nouveau canton de Quissac aux départementales 2014, ce fut le contraire (et victoire PS). Et le résultat ne serait pas forcément différent aujourd'hui, il me semble (du moins pour des départementales).

EELV (ou apparentés) serait effectivement bien plus fort dans la 5e que dans la 4e si les candidats sont les mêmes, même si la défaite d'E.Doulcier aux départementales, dans ce qui était une mini-circonscription, devrait l'affaiblir.

Pour les seconds tours, je suppose que c'est un copier-coller qui a fourché et que tu donnes un duel FdG-FN gagnant pour le premier?

Autre chose: il faut voir les effets si la division UDI/ex-UMP se maintient. Auquel cas ils peuvent peut-être dire adieu à leur petite fenêtre de tir dans la 5e, par exemple...
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede avavainouva » Mer 20 Juil 2016 12:48

Salut cher Cevenol,

Je prends note de tes remarques. Toujours intéressant pour moi d'avoir l'avis d'un contributeur local.

Oui, il s'agit bien d'un copier-coller malencontreux=> corrigé.
avavainouva
 
Messages: 968
Inscription: Sam 7 Avr 2012 09:16

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede cevenol30 » Mar 2 Aoû 2016 15:20

Pour les contextes locaux, je l'ai déjà dit à propos de la Lozère, les départementales et régionales permettent un calage.

En (re) lisant le fil UDI, je m'aperçois qu'ils ont investi des candidat-e-s dans toutes les circonscriptions sauf la 5e. Pourtant, il y a un candidat relativement "naturel" (maire de St-Christol-lès-Alès) et habituel (et vu le contexte local, abonné aux défaites), à savoir M. Bénezet. Laissent-ils sciemment la circo à la jeune candidate de leur allié? Est-ce tout simplement qu'ils font des choix, visant 350 investitures et non 500? Dans ce dernier cas, ce choix n'est pas un hasard: c'est la circo la moins gagnable à droite, a fortiori en cas de primaire sauvage UDI/ex-UMP (au point que sur ce forum en 2012, on la qualifiait de réserve d'Indiens de gauche, la seule classée sûre par tout le monde). La nature politique ayant horreur du vide, il est probable que le Modem y présente quelqu'un comme la dernière fois: sans UDI, c'est archi-jouable d'atteindre les 1% du financement public national.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede avavainouva » Ven 26 Aoû 2016 23:25

Après étude plus approfondie du Gard, voici ma rectif:


Circo 1: Beaucaire/ Partie Nimes



Donc au premier tour, je trouve:

FN: 38,0%
Droite: 22,3%
PS: 16,6%
FDG: 11,1%
EELV: 2,2%
Autres : 5,7%
Seuil de qualif au second tour: 21,6%

Si Duel Droite-FN: 55,8 % pour la droite


Favorable à la droite

Circo 2: Saint Gilles/ Aigues Mortes



Donc au premier tour, je trouve:

FN: 44,2%
Droite: 23,6%
PS: 20,9%
FDG: 5,1%
EELV: 2,9%
Autres : 3,3%
Seuil de qualif au second tour: 19,8%

Si duel Droite-FN: 50,5 % pour la droite
Si Duel PS-FN: 60,1 % pour le FN

Triangulaire ( très peu probable==> désistement PS)

FN: 44,6%
Droite: 33,2%
PS : 22,3%

Indécise ! Mais pas impossible que Collard perde son siège au profit de la droite !

Circo 3: Roquemaure/ Bagnols sur cèze/ Villeneuve les avignon



Donc au premier tour, je trouve:

FN: 36,8%
Droite: 28,1%
PS: 21,3%
FDG: 8,1%
EELV: 2,9%
Autres : 2,7%
Seuil de qualif au second tour: 20,1%

Si duel Droite-FN: 61,1 % pour la droite

Triangulaire ( possible)

Droite: 37,6%
FN: 33,7%
PS : 28,7%

Plutôt favorable à droite


Circo 4: Alès/ Pont St Esprit


Donc au premier tour, je trouve:

FN: 34,0%
Droite: 26,2%
FDG: 20,4%
PS: 15,1%
EELV: 1,4%
Autres : 3,0%
Seuil de qualif au second tour: 20,3%

Si duel Droite-FN: 62,1 % pour la droite

Triangulaire ( possible)

Droite: 33,9%
FN: 33,3%
FDG : 32,8%

Indécise !

Circo 5: Anduze/ Le Vigan


Donc au premier tour, je trouve:

FN: 26,7%
FDG: 18,1%
PS: 17,2%
Droite: 15,8%
EELV: 11,0%
DVG : 7,9%
Autres : 3,3%
Seuil de qualif au second tour: 20,1%

Si duel FDG-FN: 64,5 % pour le FDG
Si duel PS-FN: 65,2 % pour le PS
Si duel Droite-FN: 66,2 % pour la droite


Indécise ! Celui qui affrontera le FN l'emportera



Circo 6: Uzès/ Nîmes


Donc au premier tour, je trouve:

FN: 28,6%
Droite: 27,0%
PS: 20,2%
FDG: 12,0%
EELV: 3,7%
Autres : 8,5%
Seuil de qualif au second tour: 21,6%

Si duel Droite-FN: 64,8 % pour la droite


Triangulaire ( possible en théorie)

Droite: 36,5%
PS: 32,7%
FN: 30,9%

Plutôt favorable à droite


Résumé 30 :

Droite : 3-6 ( plutôt 5)
FDG : 0-2 ( plutôt 1)
PS : 0-1 (plutôt 0)
FN : 0-2 (plutôt 0)
avavainouva
 
Messages: 968
Inscription: Sam 7 Avr 2012 09:16

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede cevenol30 » Sam 27 Aoû 2016 12:06

Intéressant!
Je suppose que ça part de l'hypothèse (probable) d'une victoire de la droite aux présidentielles. En tous cas, l'élan de celle-ci aura son rôle, non seulement entre grands blocs gauche/ droite/ FN mais aussi en leur sein, entre UDI et ex-UMP (là ça dépend déjà s'ils soutiennent le même candidat présidentiel ou pas: si oui, le bloc reste indistinct) et entre PS, FdG et EELV

Auquel cas, la droite ayant le vent en poupe et le PS (et Cavard) plus ou moins affaiblis, une bascule importante serait possible dans ce département charnière entre un Est de droite et un Ouest de gauche (dans la géographie française et notamment du Sud mais même en interne au département).

A droite, vu comme le seuil de qualification est péniblement atteint dans certaines circonscriptions, un maintien de la division UDI/parti présidentiel pourrait faire des ravages, leur faisant perdre au premier tour des circos "quasi-sûres" au second... (ex. vite vu, la Première, si un UDI prend 7 points sans augmenter le total)

Sur la 2e: Collard menacé ou en tous cas pas sûr, voilà qui contredit d'autres prédictions sur les chances du FN. Il est vrai que pour un parti protestataire qui propose de sortir les sortants, être sortant soi-même n'est pas forcément une position aussi confortable que pour un autre parti... surtout quand les municipales n'ont rien donné (les départementales, si). On a vu ailleurs que les conquêtes FN non exécutives ont du mal à être conservées (ex. Brignoles -Var- avec certes le remodelage de canton).

Sur la 5e: disputée PS/FdG, c'est plus probable, d'autant que le premier aura davantage fondu que l'autre. L'inconnue étant le devenir d'EELV avec un candidat qui a échoué à conquérir son grand canton: si le score EELV s'effilochait, sur 11 points prévus (contre 7 la dernière fois sauf erreur: d'où vient la hausse? de fuites du PS?) il peut bien s'en perdre quelques-uns et ils iraient peut-être au PS plus qu'ailleurs.
Au second tour, il est très probable que l'adversaire du FN gagne en duel. Je suis plus surpris de prime abord sur les marges: après du 56% en vague rose, le PS dépasserait les 60 dans le nouveau contexte? Ceci dit, je subodore l'explication: avec ses candidats non-locaux, le FN a relativement sous-performé aux départementales (et régionales: pas de colistier claironné comme étant du coin) et devrait présenter un de ces candidats départementaux.

Parmi les enjeux des élections à venir concernant entre autres le Gard, mentionnons le gaz de schiste (exploitations de courte durée et gourmandes en eau) avec en préparation à la présidentielle un ex-président et un ex-ministre productiviste qui sont pour "l'expérimentation" (autrement dit la porte ouverte)... là où les anciennes mines de plomb posent encore souci. De fortes mobilisations avaient eu lieu, affaiblies depuis la semi-victoire de l'interdiction de la fracturation hydraulique.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede cevenol30 » Dim 2 Oct 2016 00:30

Voici qui concerne la préparation de la présidentielle et plus précisément la primaire PS mais s'agissant d'un sujet local où le député sortant P. Prat (ex-PS) est impliqué, je poste ici:
http://www.objectifgard.com/2016/10/01/ ... mmes-gard/

Montebourg monte des comités de campagne dans le Gard pour sa campagne (interne ou directement externe? on le saura vite) avec le soutien de P. Prat député de la 3e. Celui-ci le soutient toujours même si, ayant rendu sa carte du PS, il ne peut probablement plus le parrainer.

Dans la 5e, dispute en vue au PS: le député W. Dumas souhaite(rait) passer la main à sa suppléante et attachée parlementaire N. Frontanau mais le conseiller départemental de Quissac O. Gaillard compte bien ravir la place, à la commission d'investiture ou en dissidence. La première a plus de chances compte tenu de la volonté de féminisation. En tous cas, s'il y a de tels appétits, c'est d'une part que le sortant s'en va mais aussi que la place leur semble sûre... A tort?
http://www.objectifgard.com/2016/09/11/ ... e-semaine/
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

Re: Elections législatives 2017 - Gard (30)

Messagede cevenol30 » Mar 6 Déc 2016 19:33

Objectif Gard a sorti un article caustique sur les deux Dumas: William cherchant à disparaître, Françoise à être omniprésente.
http://www.objectifgard.com/2016/11/26/ ... ionnistes/

Ladite Françoise Dumas soutient d'ailleurs Valls http://www.objectifgard.com/2016/12/05/ ... uel-valls/

Dans la 5e, William Dumas se retire effectivement; la place officielle du PS est visée par sa suppléante:
http://www.objectifgard.com/2016/11/30/ ... islatives/
Il est toujours question d'une candidature dissidente d'Olivier Gaillard, vice-président du département (dans cette position, on peut douter que la dissidence puisse être totale: Denis Bouad ou Damien Alary n'ont pas dû le dissuader trop fort).
J'y apprends aussi que "finalement" l'UDI a bien un candidat dans la 5e, il s'agit de Ludovic Bouix, élu municipal d’opposition à La Grand’Combe (et non pas J-C. Bénézet comme aux dernières législatives et départementales sur Anduze: plus largement, même dans l'équipe du candidat, pas de maire UDI, seulement des conseillers municipaux ou adjoints).
A moins que les alliances post-primaires y mettent un terme, fût-ce en mettant un titulaire de l'un et un suppléant de l'autre parti? Dans une telle circonscription, il peut être considéré que le principal intérêt de candidatures de droite classique est de "se compter" en vue du financement public et autres (répartitions sur des listes proportionnelles etc...) et non de viser une illusoire qualification au second tour, sans même parler de gagner. On verra bien s'il reste, nationalement, des doubles candidatures et si c'est le cas là.

Un "combat de dames au PS":
http://www.objectifgard.com/2016/12/06/ ... cialistes/
3 candidates s'affrontent devant le vote des militants pour être candidate dans la 2e circonscription contre le sortant FN (ou apparenté, peu importe ici) Gilbert Collard, le vote a lieu (comme partout) ce jeudi 8. C'est la seule circonscription du Gard où les militants ont le choix, entre la militante associative Nathalie Ribes, l'ex-vice-présidente de région Corinne Giacometti et l'élue locale Katy Guyot, candidate la dernière fois, où elle perdit de peu.
cevenol30
 
Messages: 2220
Inscription: Lun 16 Mar 2015 00:52

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections législatives de 2017

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités