forum politiqueForum
blog politiqueBlog
newsletterNewsletter
rssRSS
inscriptionInscription
connexion


Recherche

Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Les élections partielles sur le blog de Politiquemania Calendrier des élections partielles
Réagissez sur ce forum aux différentes élections partielles qui ont lieu ponctuellement un peu partout en France.

Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede Zimmer » Sam 6 Nov 2010 13:14

Une élection municipale partielle aura lieu les 30 janvier et 6 février (en cas de second tour) prochains à Mahina, commune de 14 300 habitants située en Polynésie française, suite à la démission du maire, Joël Buillard (Ai’a Api) et de 11 autres élus municipaux.

Joël Buillard avait succédé à Emile Vernaudon en février 2009, lorsque ce dernier avait été condamné à une peine d'un an d'inéligibilité pour prise illégale d’intérêt dans l’affaire dite du “cabanon de Tautira". Cette élection municipale partielle a pour objet de permettre au président et fondateur de l’Ai'a Api (nouvelle patrie), qui fut également député de 1988 à 1993 et de 1997 à 2002 (apparenté socialiste, lors de son premier mandat, puis siégeant dans le groupe RPR en 1997, parmi les non-inscrits en 1998 et dans le groupe radical-citoyen-vert (RCV) à partir de 1999), de retrouver son fauteuil de maire.

http://www.tahiti-infos.com/Organisation-d-elections-municipales-a-Mahina_a12207.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede Zimmer » Sam 6 Nov 2010 14:06

Il convient de préciser que si le Haut-Commissaire de la République en Polynésie française a accepté hier ces démissions, celles-ci lui ont été adressées le 21 septembre dernier.

Depuis cette date, Emile Vernaudon fait l'objet d'un réquisitoire demandant, à son encontre, cinq ans de prison ferme et d’interdiction de ses droits civiques (ce qui signifie une nouvelle période d'inéligibilité) dans une autre affaire (dite "OPT" : Office des Postes et Télécommunications) de détournement de fonds publics et de prise illégale d'intérêt.

http://ladepeche.pf/fenua/faits-divers/11124-emile-risque-5-ans-ferme-et-dineligibilite.html
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede Jean-Philippe » Sam 6 Nov 2010 14:18

Pour compléter, Vernaudon est maire depuis 1977 (sauf depuis février 2009). Il a été réélu en 2008 avec le soutien de Gaston Tong-Sang, actuel leader de l'UMP, alors qu'il était en prison.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8603
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede Zimmer » Dim 23 Jan 2011 00:20

Polynésie : l'ancien député Emile Vernaudon retourne en prison

L'ancien député Emile Vernaudon, qui était depuis la veille en campagne pour reconquérir sa mairie de Mahina, a été condamné, mardi à Papeete, à cinq ans de prison ferme assortis d'un mandat de dépôt pour recel et complicité de détournement de fonds publics, complicité de faux et usage de faux et prise illégale d'intérêts.
M. Vernaudon, président du Ai?a Api, a aussi été condamné à cinq années d'inéligibilité.

http://www.leparisien.fr/flash-actualit ... 233074.php[/url]
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede vudeloin » Dim 23 Jan 2011 02:35

Sur le cas de la commune de Mahina, quelques éléments.
Cela rappelle l'affaire Flosse déjà évoquée ici, à la nuance près qu'Emile Vernaudon a réussi à être réélu Maire de Mahina en étant en prison...
Il était arrivé en tête au premier tour avec plus de 27 % des voix...
Et sa liste fit 24 élus sur 33 dans le conseil municipal élu finalement.
Je ne saurais dire ce que cela va donner lors de l'élection partielle, puisque la Polynésie, c'est la Polynésie...
Et qu'elle ne vote pas aux régionales mais qu'elle a ses propres élections territoriales.

A noter tout de même qu'aux européennes, la liste PS a fait plus de 30 % sur Mahina, au coude à coude avec la liste UMP, tandis que la liste Modem était proche de 20 %.
Notons enfin que les Verts avaient fait un peu moins de 10 et la liste proche du Front de Gauche un peu moins de 4.

Mais peu de conclusion à tirer d'un vote ayant intéressé 16 % des électeurs.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede Jean-Philippe » Jeu 27 Jan 2011 12:33

9 listes se présentent (8 en 2008).
Impossible pour moi de faire une analyse politique de chacune.

Panneau n° 1 : Liste « TE AHO API », conduite par Eric TEAOTEA,
- Panneau n° 2 : Liste « HONO TAHI NO MAHINA – ENSEMBLE POUR MAHINA », conduite par Gilles HELME, (très anti maire sortant)
- Panneau n° 3 : Liste « Ō MAHINA ACTIONS ! » conduite par Sandra LEVY-AGAMI, déjà candidate en 2008 (3e avec 13,59% au 1e tour)
- Panneau n° 4 : Liste « AROHA IA MAHINA », conduite par Antonio PEREZ,
- Panneau n° 5 : Liste « IA TURA O MAHINA », conduite par Patrice JAMET (président d'association)
- Panneau n° 6 : Liste "IA ORA MAHINA", conduite par François TAIOHO,
- Panneau n° 7 : Liste « MAHINA TO TATOU OIRE » conduite par Nicolas SANQUER, ex-ministre de l'éducation, déjà candidat en 2008 avec 18,05% au 1e tour, soutenu par G Flosse et son parti
- Panneau n° 8 : Liste « MAHINA TO’U OIRE » conduite par Emile VERNAUDON, ancien maire
- Panneau n° 9 : Liste « IA TIAMA O MAHINA - U.P.L.D. » conduite par Heifara TAIARUI. (soutenue par Temaru et le PS notamment) : la liste avait obtenu 13,4% en 2008 (4e place au 1e tour)

Pour ceux qui s'y connaissent, voici une page qui présente la situation

https://kevai.wordpress.com/2011/01/14/big-surprise-a-mahina/

Voici un article sur le résultat du 1e tour de 2008 (pour les résultats du second, lire ici : http://www.lepost.fr/article/2008/03/18/1167108_mahina-resultats-municipales-2nd-tour.html

Avec huit listes en compétition à Mahina (côte Est de Tahiti), les 6 371 électeurs ayant exprimé leur suffrage (61,8%) ont permis à quatre listes de dépasser la barre des 10%. La liste du maire sortant Emile Vernaudon - qui n'a pas pu voter - arrive en tête avec 27,75% des suffrages exprimés. Mais le deuxième tour s'avère complexe.


Avec 6 455 votants, sur les 10 437 électeurs inscrits dans la commune de Mahina, le taux de participation au premier tour s'avère à peu près semblable à celui du premier tour des élections communales partielles de 2003 (62,2%) mais légèrement inférieur à celui des territoriales de 2008 (65,9% au 1er tour).

La liste Mahina To Tato'u Aia, menée par Emile Vernaudon, arrive en tête avec 1 768 voix alors que le maire sortant n'a même pas pu être présent, étant actuellement en détention provisoire dans le cadre d'une instruction judiciaire. Il n'a pas pu voter non plus, a indiqué sa compagne, Heifara Izal, à qui Emile Vernaudon avait donné procuration. "Le secrétariat n'a pas reçu cette procuration", lui a-t-on fait savoir.

A la différence de la procuration qui avait été transmise par la gendarmerie, lors des dernières élections territoriales, celle-ci aurait du être transmise au secrétariat de la mairie par le SPIP (service de probation et d'insertion pénitentiaire).

En deuxième position, la liste Mahina To Tatou Oire, menée par Nicolas Sanquer (Tahoeraa) obtient 1.150 voix (18,05% des suffrages exprimés). La surprise vient de la jeune liste O Mahina, menée par Sandra Lévy-Agami (To Tatou Ai'a) qui arrive en troisième position avec 866 voix et 13,59% des suffrages exprimés, dépassant d'une douzaine de suffrages la liste UPLD no Mahina (854 voix, 13,40%) menée par Cathy Tuiho-Buillard.

"Il va être difficile de composer une majorité municipale stable"

Si les résultats de ce premier tour expriment que le maire sortant n'a pas perdu la confiance d'une partie de ses électeurs, ils indiquent également une situation complexe que les quatre équipes ayant franchi la barre des 10% vont avoir à gérer dès lundi pour le dépôt des listes au second tour.

Les listes O Mahina (Sandra Lévy-Agami) et Mahina To Tatou Aia (Emile Vernaudon) vont-elles fusionner pour renforcer leurs 40% actuels? Les listes issues de la mouvance UPLD ont quant à elles intérêt à se réunir. "Nous aurions atteints les 2000 voix", explique Cathy Tuiho-Buillard qui estime que le résultat des urnes a ainsi confirmé les primaires UPLD à Mahina en appelant cette fois-ci à "l'union" pour le deuxième tour.

Mais quelle alliance envisagera la liste Mahina To Tatou Oire menée par le Tahoeraa Nicolas Sanquer, qui peut difficilement espérer emporter la majorité. "On va prendre le temps de réfléchir", explique celui-ci, conscient qu'"il va être difficile de composer une majorité municipale stable". Nicolas Sanquer précise encore: "Il faut voir avec tout le monde quel est l'objectif".

Si, du côté des listes opposées à Emile Vernaudon, l'objectif est bien "le changement", les listes apparentées UPLD et celles qui sont liées au Tahoeraa iront-elles ensemble au second tour? Sans qu'une réponse précise n'ait été donnée par les uns et les autres, dimanche soir, cette possibilité n'est pas écartée: "Pourquoi pas?", risque Cathy Tuiho-Buillard de UPLD no Mahina, "on veut un changement".

http://tahitipresse.pf/2008/03/municipales-emile-vernaudon-arriv-en-tte-mahina/
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8603
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede vudeloin » Jeu 27 Jan 2011 13:07

une analyse assez simple : tu as une droite locale ( même si Vernaudon a beaucoup voyagé de gauche à droite ) autour des partisans de Tong Sang mais plutôt éclatée entre factions issues du TTA, le candidat de Flosse Sanquer pour le Tahoeraa et la liste du Tavini...
Après, les divisions peuvent jouer leur rôle...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede vudeloin » Jeu 27 Jan 2011 22:19

De bonne source, les listes perdantes de 2008, celle des Oranges de Sanquer et celle des Bleus du Tavini devraient obtenir un score plutôt bien orienté.
ensuite, les divisions apparues dans l'équipe locale laissent planer quelques doutes sur l'issue finale de tout cela, sans exclure que les perdants d'hier deviennent les vainqueurs de demain...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede Jean-Philippe » Lun 31 Jan 2011 15:38

Avec un taux de participation qui a péniblement atteint les 54,6 %, l'élection municipale partielle de Mahina n'a pas mobilisé les électeurs, visiblement las de leur classe politique. Patrice Jamet issu du monde associatif, crée la surprise en sortant en tête de ce premier tour avec 21,97% des voix, suivi du candidat Tahoeraa, Nicolas Sanquer (16,26 %) et de son éternel rival, actuellement en prison, Emile Vernaudon, qui récolte 15,75 % des suffrages. 2nd tour dimanche prochain.
S'il fallait une preuve aux élus du Pays du désintérêt des Polynésiens vis à vis de la politique, l'élection municipale partielle de Mahina l'a apporté. Avec pas moins de 9 listes en course et seulement 5 846 votants (sur 10 706 inscrits), les électeurs de la côte Est ont préféré la plage aux bureaux de vote ce dimanche.

À 11h ce matin, le taux de participation n'était que de 18,3 % avec 1955 votants. À 17h, la barre des 50 % n'était même pas atteinte (49,2 % de taux de participation), et à la fermeture des bureaux de vote, à 18h, ils étaient 5 846 électeurs à avoir déposé un bulletin dans l'urne, soit un taux de participation de 54,6 % contre 61,8 % lors des municipales de mars 2008.

Trois listes au second tour

Ce premier tour a créé la surprise avec Patrice Jamet, le fondateur de l'association A Tauturu Ia Na qui s'occupe des évasanés vers la métropole. Sa liste, ''Ia Tura o Mahina'', obtient ainsi 21,97 % des suffrages. Patrice Jamet étant tout ''frais'' en politique, faut-il voir dans ces résultats un signe fort des électeurs de Mahina qui disent ainsi leur ras-le-bol ? En tout cas, le message de Patrice Jamet était clair puisqu'il a basé sa campagne sur ''l'intégrité''. Lors de la présentation officielle de sa liste, il avait déjà annoncé qu'il ne ferait aucune alliance avec des personnes ayant déjà exercé un mandat.

Le candidat du Tahoeraa et éternel rival d'Emile Vernaudon, Nicolas Sanquer et sa liste ''Mahina to Tatou Oire'' tire lui aussi son épingle du jeu puisqu'il arrive en deuxième position avec 16,26 % des voix. Il avait obtenu 18,05 % des suffrages au premier tour des municipales de 2008.

Comme en 2008, le ''shérif'' de Mahina, Emile Vernaudon, pourtant derrière les barreaux, réussit encore l'exploit de pouvoir participer au second tour de dimanche prochain, sa liste ''Mahina To'u Oire'' ayant obtenu 15,75 % des suffrages. Rappelons qu'il faut passer le cap des 10% des suffrages pour accéder au second tour.

Quatre listes peuvent fusionner pour le second tour

Pour le second tour, la liste d'Antonio Perez, ''Aroha ia Mahina'' qui obtient 9,91 % des voix pourra fusionner avec une autre liste. Idem pour la liste ''Ia Ora Mahina'' menée par François Taioho (soutenu par Porinetia Ora) et qui obtient 9, 41 % des suffrages. Autre liste qui peut se présenter au second tour, à condition qu'elle fusionne, de Sandra Lévy-Agami, ''O Mahina Actions'' qui a obtenu 8, 96 % des voix.

En 2008, elle avait créé la surprise en rapportant 13,6 % des suffrages au premier tour, mais elle n'était pas partie toute seule. Elle comptait en effet notamment dans sa liste Gilles Helme, tête de liste No Oe e te Nunaa qui,cette année, s'est lancé avec Heiura-les Verts et Taatiraa no te Hau. Résultat, sa liste, ''Hono Tahi no Mahina'' n'obtient que 3,48 % et ne pourra donc pas participer au second tour, tout comme la liste ''Te Aho Api'', emmenée par Eric Teaotea totalise 4,43 % des suffrages. La quatrième et dernière liste à pouvoir fusionner est celle de l'UPLD qui n'obtient que 6,99 % des voix, et qui arrive donc derrière Antonio Perez, François Taioho et Sandra Lévy-Agami.

http://tahitipresse.pf/2011/01/trio-de-tete-a-mahina-p-jamet-n-sanquer-e-vernaudon/


Difficile de faire un pronostic, mais il semble probable que la liste arrivée en tête creuse son avance au second tour sur les deux autres et l'emporte, probablement avec la majorité absolue. En effet, ces dernières sont davantage étiquettées politiquement, ce qui freine les reports de voix.
En tout cas, ce scrutin marque la fin de carrière de l'ancien maire qui rassemble moins d'un électeur sur 12.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8603
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Election municipale partielle de Mahina (Polynésie fr.)

Messagede vincent » Lun 31 Jan 2011 16:26

Résultats un peu différents de ceux communiqués par Jean-Philippe.

Les résultats complets du premier tour (30 janvier 2010) :

Inscrits : 10 706
Votants : 5 771 (53,90%)
Abstentions : 4 935 (46,10%)
Exprimés : 5 691 (98,61%)
Blancs ou nuls : 80 (1,39%)


Patrice Jamet (Ia Tura O Mahina) : 1 261 (22,16%)
Nicolas Sanquer (Mahina To Tatou Oire) : 1 048 (18,42%)
Emile Vernaudon (Mahina To'u Oire) : 904 (15,88%)
Antonio Perez (Ia Ora Mahina) : 569 (10,00%)
François Taioho (Ia Ora Mahina) : 540 (9,49%)
Sandra Lévy-Agami (O Mahina Actions) : 514 (9,03%)
Heifara Taiarui (UPLD) : 401 (7,05%)
Eric Tepuoroo Teaotea (Te Aho Api) : 254 (4,46%)
Gilles Helme (Hono Tahi No mahina, Ensemble pour Mahina) : 200 (3,51%)

Pour les plus pointilleux, les résultats par bureau de votes sont disponibles sur : tahiti-infos

Sur les Nouvelles de Tahiti, on apprend que Gilles Helme, arrivé en dernière position, a déposé dès hier un recours relatif à la couleur des bulletins de Patrice Jamet. Les déclarations de Patrice Jamet et de Nicolas Sanquer concernant des éventuelles fusions de liste sont également disponibles.
vincent
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 2588
Inscription: Ven 12 Déc 2008 22:37

Suivante

Retourner vers Elections partielles

La première année du mandat municipal - Guide pratique

Eric Landot

Une nouvelle mandature municipale commence. Les ennuis aussi. Les défis à relever. Les points à maîtriser très vite. Ce guide pratique vise à répondre à toutes les questions simples mais urgentes que se pose toute nouvelle équipe municipale...

Découvrir l'ouvrage

Petit guide du protocole local

Fabrice Jobard

Ce « Petit guide du protocole local » s'appuie sur les formations animées depuis plus de dix ans par Fabrice Jobard, qui est reconnu comme un des plus grands spécialistes français des questions protocolaires. Accessible et opérationnel, l'ouvrage a pour objectif...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Contact

Liens

© 2008 - 2012

Qui sommes-nous ?

Conditions générales