Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Départementales 2015- Isère

Forum de discussion consacré aux élections départementales qui seront organisées en France en mars 2015.

Départementales 2015- Isère

Messagede Profil supprimé » Dim 15 Fév 2015 19:58

Conseil sortant (58 membres) :

PS et alliés : 38 (26 PS, 3 div.g.)
PCF : 7
EELV : 2

Droite : 20 (11 UMP, 9 div.d.)

Président sortant (depuis 2014) : Alain Cottalorda (PS), remplaçant André Vallini, entré au gouvernement en juin 2014.

Le nombre de cantons passe de 58 à 29 et donc le nombre de membres va rester le même en 2015 puisqu'il y aura deux élus par cantons.
Dans ce département que le PS gagné en 2001, le basculement est possible et cela va certainement se jouer à un ou deux élus près, d'autant plus que le FN compte jouer les trouble-fêtes, particulièrement dans le nord du département plus ouvrier et plus rural.
Profil supprimé
 

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede Profil supprimé » Lun 16 Fév 2015 20:52

Quatre premiers cantons intéressants

- Canton de Bourgoin-Jallieu (anciens cantons de B-J nord et de B-J sud), une sorte de 3ème tour des municipales :
Monsieur Cottalorda (PS) ancien maire de Bourgoin-Jallieu avait été battu au second tour par Monsieur Chriqui (UMP) lors d'une triangulaire qui les avaient également opposés à Monsieur Arlaud du FN. Cette élection départementale va donc connaitre un gout de "réchauffé" car les mêmes candidats se présentent. Ce qui rend pourtant cette élection intéressante c'est que Monsieur Cottalorda est l'actuel président du CG de l'Isère. Il avait en effet remplacé monsieur Vallini, obligé de démissionner suite à sa nomination au gouvernement de Manuel Valls. La triangulaire PS/UMP/FN semble donc inévitable et le basculement du canton de la gauche vers la droite est donc possible.

- Canton de Charvieu Chavagneux (ancien cantons de Pont de Chéruy et de Crémieu), le FN en outsider :
le FN mise beaucoup sur ce canton en proposant la patronne départementale de ce parti, Mireille d'Ornano, conseillère municipale de Grenoble. Ce mouvement espère mettre en ballottage serré les candidats de l''UMP Gérard Dezempte et Annick Merle, les deux conseillers sortants. Le maire de Leyrieu, divers gauche va tenter de jouer les trouble-fêtes et de tout faire pour qu'il y ait une triangulaire UMP/DG/FN au second tour ce qui n'est pas impossible mais un basculement de la droite vers la gauche, voire le FN est très improbable.

- Canton de Fontaine-Vercors (ancien canton de Fontaine-Sassenage et de Villard-de-Lans), tout y est possible :
A Fontaine, ville principale de ce canton pourtant bien ancrée à gauche, le PS et le PCF se déchirent comme en témoigne le résultat du second tour des municipales qui fut une quadrangulaire PS - PC - UMP - FN ! La création de ce canton semi montagnard et semi urbain est à l'origine de fortes tensions locales : la maire-conseillère générale de Villard-de-Lans, Madame Carlioz n'ayant pas bien accepté de voir son canton (selon elle) rattaché "de force" à celui de Fontaine-Sassenage représenté par Monsieur Belle et elle ne s'est pas privée de le faire savoir. Du coup, il va y avoir un beau match entre ces deux conseillers sortants et bien malin celui qui va pouvoir deviner le résultat à l'avance. Il est donc possible que ce canton puisse basculer du PS vers la droite (DVD/UDI), suite à une triangulaire PS/UDI-DD/FN

- Canton de Grenoble 2 (ancien canton de Grenoble 5 et de Saint-Egrève), les verts, les roses et les autres... :
A Grenoble, ce sont le PS et les verts qui se déchirent comme en témoignent les dernières élections municipales de Grenoble ou une coalition EELV/PG a battu très nettement la coalition PS/PCF. Il est donc logique de retrouver cet antagonisme au niveau de ce canton, bien représentatif. Les deux anciens conseillers généraux des deux anciens cantons (Madame Crifo et Monsieur Ribeaud) s'avancent unis pour faire aux deux candidats EELV/PG (Monsieur Amadieu et Madame Boulle) et cela promet un beau match car l'UMP et le FN vont tenter de profiter de ces désaccords entre ces ex alliés pour tirer leur épingle du jeu. L'issue reste incertaine mais la certitude d'une triangulaire PS/EELV-PG/UMP semble ne faire douter personne.
Profil supprimé
 

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede ploumploum » Mar 24 Fév 2015 14:06

Man on the Moon a écrit:Quatre premiers cantons intéressants

- Canton de Bourgoin-Jallieu (anciens cantons de B-J nord et de B-J sud), une sorte de 3ème tour des municipales :
Monsieur Cottalorda (PS) ancien maire de Bourgoin-Jallieu avait été battu au second tour par Monsieur Chriqui (UMP) lors d'une triangulaire qui les avaient également opposés à Monsieur Arlaud du FN. Cette élection départementale va donc connaitre un gout de "réchauffé" car les mêmes candidats se présentent. Ce qui rend pourtant cette élection intéressante c'est que Monsieur Cottalorda est l'actuel président du CG de l'Isère. Il avait en effet remplacé monsieur Vallini, obligé de démissionner suite à sa nomination au gouvernement de Manuel Valls. La triangulaire PS/UMP/FN semble donc inévitable et le basculement du canton de la gauche vers la droite est donc possible.

- Canton de Charvieu Chavagneux (ancien cantons de Pont de Chéruy et de Crémieu), le FN en outsider :
le FN mise beaucoup sur ce canton en proposant la patronne départementale de ce parti, Mireille d'Ornano, conseillère municipale de Grenoble. Ce mouvement espère mettre en ballottage serré les candidats de l''UMP Gérard Dezempte et Annick Merle, les deux conseillers sortants. Le maire de Leyrieu, divers gauche va tenter de jouer les trouble-fêtes et de tout faire pour qu'il y ait une triangulaire UMP/DG/FN au second tour ce qui n'est pas impossible mais un basculement de la droite vers la gauche, voire le FN est très improbable.

- Canton de Fontaine-Vercors (ancien canton de Fontaine-Sassenage et de Villard-de-Lans), tout y est possible :
A Fontaine, ville principale de ce canton pourtant bien ancrée à gauche, le PS et le PCF se déchirent comme en témoigne le résultat du second tour des municipales qui fut une quadrangulaire PS - PC - UMP - FN ! La création de ce canton semi montagnard et semi urbain est à l'origine de fortes tensions locales : la maire-conseillère générale de Villard-de-Lans, Madame Carlioz n'ayant pas bien accepté de voir son canton (selon elle) rattaché "de force" à celui de Fontaine-Sassenage représenté par Monsieur Belle et elle ne s'est pas privée de le faire savoir. Du coup, il va y avoir un beau match entre ces deux conseillers sortants et bien malin celui qui va pouvoir deviner le résultat à l'avance. Il est donc possible que ce canton puisse basculer du PS vers la droite (DVD/UDI), suite à une triangulaire PS/UDI-DD/FN

- Canton de Grenoble 2 (ancien canton de Grenoble 5 et de Saint-Egrève), les verts, les roses et les autres... :
A Grenoble, ce sont le PS et les verts qui se déchirent comme en témoignent les dernières élections municipales de Grenoble ou une coalition EELV/PG a battu très nettement la coalition PS/PCF. Il est donc logique de retrouver cet antagonisme au niveau de ce canton, bien représentatif. Les deux anciens conseillers généraux des deux anciens cantons (Madame Crifo et Monsieur Ribeaud) s'avancent unis pour faire aux deux candidats EELV/PG (Monsieur Amadieu et Madame Boulle) et cela promet un beau match car l'UMP et le FN vont tenter de profiter de ces désaccords entre ces ex alliés pour tirer leur épingle du jeu. L'issue reste incertaine mais la certitude d'une triangulaire PS/EELV-PG/UMP semble ne faire douter personne.



Une analyse très intéressante !
Les cantons de Grenoble seront intéressants à suivre étant donné ce qui s'est passé aux dernières municipales.
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 13667
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede avavainouva » Mar 24 Fév 2015 14:52

Désolé pour le sujet-doublons, il n'existait pas de lien dans l'index.


Dans l'Isère, un petit avantage à droite, mais ce n'est pas gagné. Il reste quelques cantons indécis qui peuvent faire la balance. La poussée des listes EELV-PG-Ensemble autour de Grenoble devrait se confirmer.

Je trouve:

Droite: 17

EELV-PG-Ensemble: 5

PS: 4

PCF: 2

DVG: 1

FN: 0


Cantons sûrs à droite (10): Bièvre, Chartreuse, Fontaine Vercors, Matherysines-Trièvres, Meylan, Morestel, Moyen Grésivaud, Sud Grévisaud, Vienne 1, Vienne 2

Cantons sûrs à gauche(5): Grenoble 1 ( EELV devant PS), Grenoble 3 ( EELV devant PS), Roussillon (PCF devant FN), St Martin d'Hères ( EELV devant PCF?), Tullins (PS devant FN)


Cantons indécis (14): Bourgoin Jalieu (Large avantage droite devant FN, plus petit devant PS), Charvieu Chevagneux ( Avantage Droite devant FN), Echirolles (Avantage PCF devant Droite, attention à l'effet EELV!) , Fontaine Seyssinet (Léger avantage droite devant PCF)

Grand lemps (Avantage PS devant droite ou FN), Grenoble 2 (Avantage EELV (ou PS) devant droite), Grenoble 4 (Avantage EELV (ou PS) devant droite), Haut Grésivaudan (Très léger avantage droite devant PS), L'iSle D'Abeau (Avantage PS devant FN), Oisans Romanche (Avantage PS devant FN, plus serré devant droite), Le Pont de Claix (Avantage DVG devant droite , plus encore devant FN)

La Tour du pin( Avantage droite devant FN), La Verpillère (Avantage droite devant FN, mais FN devant PS), Voiron (Avantage droite devant PS)



Bièvre

1 Myriam Laïdouini-Denis EELV 12
Pierre Pittet DVG

2 Florian Ferre FN 25
Paulette Roure FN

3 Jean-Pierre Barbier * UMP 46
Claire Debost UMP

4 Julie Delaballe DVG 17
Jean-Pascal Vivian PS



Bourgoin-Jallieu


1 Olivier Chanel DIV 3
Sylvie Durand DIV

2 Alain Cottalorda * PS 23
Meryem Yilmaz DVG

3 Vincent Chriqui UMP 29
Evelyne Michaud UMP

4 Georges Auspitz PG 14
Leslie Goussault DVG

5 Frédérique Penavaire PCF 6
Mehdi Sahraoui FG

6 Robert Arlaud FN 25
Michèle Greck FN



Chartreuse-Guiers

1 Léo Justel EELV 22
Nicole Pignard-Marthod PG

2 Véronique Giulivi DVG 16
Serge Revel * DVG

3 Nadine Coquillat PCF 4
Benjamin Gastaldello PCF

4 Céline Burlet DVD 32
André Gillet ** DVD

5 Damien Berthelemy FN 26
Muriel Burgaz FN



Charvieu-Chavagneux


1 Gérard Dézempte * UMP 34
Annick Merle ** UMP

2 Mireille d'Ornano FN 36
Eric Guironnet de Massas FN

3 Bernard Bourgier PCF 9
Cécile Dhainaut PCF

4 Jean-Yves Brenier DVG 17
Hélène Marchand DVG

5 Isabelle Sadeski AEI 4
Noël Scholer AEI


Échirolles


1 Christophe Chagnon EXD 3
Marie-France Veyret EXD

2 Christine Pierre DVG 20
Olivier Royer EELV

3 Daniel Bessiron DVG 29
Sylvette Rochas * PCF

3 Thibault Leroy UMP 25
Magalie Vicente UMP

5 Alexis Jolly FN 23
Marie-Agnès Vouriot FN



Fontaine-Seyssinet


1 Emmanuelle Bibard DVG 22
François Jabin PG

2 Khadra Gaillard PCF 26
Guillaume Lissy PS

3 Marie Étévé FN 24
Jean-Marie Petitgrand FN

4 François Gilabert UDI 28
Marie-Noëlle Strecker DVD




Fontaine-Vercors


1 Michel Barrionuevo PCF 6
Muriel Chaffard PCF

2 Luc Gerbaux ND 12
Valérie Mouton DVG

3 Yannick Belle * PS 21
Jackie Bonnieu-Devaluez DVG

4 Quentin Faure FN 13
Apolline Grimaldi FN

5 Chantal Carlioz ** DVD 48
Christian Coigné UDI



Le Grand-Lemps



1 Sylvianne Colussi DVG 36
Didier Rambaud * PS

2 Béatrice Janin-Gadoux DVD 27
Daniel Vitte ** DVD

3 José Nickel EELV 12
Christine Vigne DVG

4 Jean-Charles Genin FN 25
Manon Jimenez FN



Grenoble-1

1 Alain Bonnet DLF 2
Pascale Sedelac DLF

2 Nadia Kirat FSQP 29
Benjamin Trocmé EELV

3 Vincent Barbier UMP 21
Nassera Soufi UDI

4 Pascal Garcia PS 24
Hakima Necib DVG

5 Eléonore Bidal PCF 6
Michel Grégot PCF

6 Irène Gomez Martinez FN 18
Jérémie Lopez FN


Grenoble-2

1 Nathalie Beranger UMP 27
Stéphane Dupont-Ferrier UMP

2 Christine Crifo * PS 24
Pierre Ribeaud ** PS

3 Frédérick Pruss DIV 2
Mylène Sancho DIV

4 Céline Perdigon DLF 3
Pascal Vitale DLF

5 Claude Boussalem FN 13
Caroline Mainguy FN

6 Laurent Amadieu EELV 25
Lætitia Boulle DVG

7 Mariano Beron-Perez PCF 6
Sylvie Guinand PCF



Grenoble-3


1 Olivier Bertrand * EELV 25
Véronique Vermorel DVG

2 Lahcen Benmaza DIV 3
Camélia Ghamni DIV

3 Pierre Arnaud DVG 27
Laure Masson PS

4 Ghislaine Monfort DLF 2
Nicolas Vitale DLF

5 Alexandre Faury FN 16
Doris Schneider FN

6 Sophie Mazenot-Chappuy PCF 6
Patrice Voir PCF

7 Marguerite Bon UDI 21
François Tarantini UMP



Grenoble-4

1 Serge Benito PCF 6
Marie-France Monery PCF

2 Amelle Boffard UDI 28
Nicolas Pinel UDI

3 Anne Barrabé 1
François-Marie Périer

4 Amandine Germain * PS 24
Jean-Loup Macé PS

5 Pierrette Barbier DLF 3
Bruno Catelin DLF

6 Salima Djidel DVG 25
Alain Dontaine PG

7 Nathalie Faure FN 13
Xavier Roussel FN




Le Haut-Grésivaudan



1 Roger Cohard PCF 29
Florence Guesdon PS

2 Patrick Le Cavelier FN 20
Marie-Louise Pennel FN

3 Christophe Engrand UMP 30
Martine Kohly UDI

4 Véronique Fernandez EELV 18
Jean-Christophe Grenier ND

5 Xavier Denizot DVG 3
Monique Greco DVG



L'Isle-d'Abeau



1 Marion Piot FN 32
Antonin Sabatier FN

2 Thierry Monchatre-Jacquot PG 15
Céline Thomas DVG

3 Raymond Feyssaguet UDI 24
Cathy Simon DVD

4 Joëlle Huillier PS 29
Cyril Marion PRG


Matheysine-Trièves



1 Benjamin Aubernon FN 21
Alison Olagnon FN

2 Gaëlle Garibaldi DVG 13
Guillaume Gontard DVG

3 Fabien Mulyk * UDI 39
Frédérique Puissat ** UMP

4 Charles Galvin *** PS 27
Chrystel Riondet PS



Meylan


1 Olivier Amos FN 13
Marie De Kervereguin FN

2 Agnès Menuel UMP 43
Jean-Claude Peyrin * UMP

3 Agnès Rolin DVG 24
Olivier Véran PS

4 Monique Fraysse-Guiglini DVG 20
Pierre Lézier EELV






Morestel


1 Gérald Reveyrand PS 26
Monique Thévenot PS

2 Michelle Boyer FN 34
Alain Breuil FN

3 Fabienne Bizolon DLF 4
Olivier Bizolon DLF

4 Annie Pourtier UMP 36
Christian Rival * UMP



Le Moyen Grésivaudan


1 Lucile Ferradou * DVD 38
Maxime Le Pendeven UMP

2 Didier Deplancke EELV 11
Barbara Schmidt ND

3 Nicolas Mometti DVD 8
Geneviève Picard MoDem

4 Bernard Michon PS 22
Flavie Rebotier PS

5 Christian Dullin DVD 11
Béatrice Sollier DVD

6 Marcel Lenoetti FN 10
Annie Santucci FN



Oisans-Romanche


1 Patrick Mondon DVG 17
Évelyne Specia DVG

2 Laure Quignard PS 32
Gilles Strappazzon * PS

3 Georges Manoukian FN 28
Véronique Pianina FN

4 André Decard UMP 23
Valery Bernodat-Dumontier DVD



Le Pont-de-Claix


1 Gérard Gbéhiri DVG 7
Anne-Sophie Mérot EELV

2 Julien Gillot PCF 6
Simone Torres PCF

3 Amandine Mounsif FN 26
Étienne Zolfaghar FN

4 François Diaz PS diss. 25
Brigitte Perillié * PS diss.

5 Sam Toscano PS 14
Pascale Virot DVG

6 Pierre Gimel ** UMP 22
Sandrine Martin-Grand UMP



Roussillon


1 Mercedes De Sousa PS 17
Philippe Mignot PS

2 Didier Charpenay DLF 2
Valérie Domput DLF

3 Sylvie Dezarnaud DVD 21
Robert Duranton DVD

4 Isabelle Chareyron FN 29
Jean-Philippe Lefèvre FN

5 Patrick Bédiat PCF 31
Françoise Buniazet PCF



Saint-Martin-d'Hères



1 Évelyne Bonnaire EELV 25
Philippe Serre DVG

2 Françoise Gerbier PCF 26
David Queiros PCF

3 Mohamed Gafsi UMP 15
Asra Wassfi MoDem

4 Béatrix Bolvin FN 22
Patrice Collomb-Muret FN

5 Catherine Boucheta MRC 12
Abdellaziz Guesmi MRC



Le Sud Grésivaudan

1 Yolande Reynaud FN 25
Valère Santana FN

2 Brigitte Briel EELV 16
Bernard Lambert PCF

3 Laura Bonnefoy DVD 34
Bernard Perazio * DVD

4 Nicole Di Maria DVG 25
André Roux ** DVG



La Tour-du-Pin



1 Martine Ekoué DVG 24
Pascal Payen * PS

2 Alain Chapuis FN 36
Nathalie Germain FN

3 Nadine Colliat PCF 8
Bernard Doidy PG

4 Magalie Guillot DVD 32
Fabien Rajon DVD




Tullins


1 Amélie Girerd PS 36
André Vallini * PS

2 Bruno Desies FN 27
Jacqueline François FN

3 Amin Benali PG 19
Nadine Reux EELV

4 Stéphanie Augier UMP 18
Gilles Julien UMP



La Verpillière



1 Michel Charpenay DVG 15
Michèle Meffre DVG

2 Thierry Auboyer * PS 23
Catherine Saugey DVG

3 Damien Michallet UMP 26
Aurélie Vernay UMP

4 Nicole Ferriol FN 36
Serge Leboucher FN



Vienne-1

1 Martine Faïta DVD 36
Levon Sakounts UMP

2 Carole Chenal DLF 4
Gérald Prudhomme DLF

3 Erwann Binet * PS 23
Carmela Lo Curto-Cino PS

4 Chantal Moussier FN 25
Adrien Rubagotti FN

5 Jean-Mary Lamarche PG 12
Danielle Sauge Gadoud EELV



Vienne-2


1 Refija Babacic PS 27
Michel Pavon PS

2 Constance Allais FN 28
Norman Méchin FN

3 Elisabeth Celard DVD 36
Patrick Curtaud UMP

4 Renée Celard PCF 9
André Mondange PCF



Voiron


1 Edmond Damais DLF 2
Nadine Nicolas DLF

2 Patrick Cholat DVG 20
Danièle Falchier EELV

3 Anne Gérin UDI 28
Julien Polat UMP

4 Jean-François Gaujour * PS 27
Johanne Vial DVG

5 Alexandre Collin FN 23
Béatrice Innocenti FN
avavainouva
 
Messages: 1027
Inscription: Sam 7 Avr 2012 09:16

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede Profil supprimé » Jeu 26 Fév 2015 10:00

Au niveau du département de l'Isère, il y aura politiquement, plusieurs résultats à suivre de très prêts pour les observateurs nationaux :

D'abord, à tout seigneur, tout honneur, le canton de Tullins qui est celui de Monsieur André Vallini, ancien président (PS) du Conseil général démissionnaire pour prendre le poste de Secrétaire d'État chargé de la Réforme territoriale : le résultat de cette élection locale sera révélatrice d'une part pour estimer la popularité d'un ténor du PS dans un canton qui lui a toujours été favorable depuis 23 ans, et d'autre en tant qu représentant du gouvernement à un poste clé lié justement à l'avenir de cette institution départementale.

Ensuite, bien évidemment, les 4 cantons de Grenoble, ville tenue par le PS depuis la même période, mais perdue lors des dernière municipales et qui sert aujourd'hui de laboratoire d'essai pour une alliance EELV-Parti de Gauche-Alternatifs mené par, "l'emblématique" maire, monsieur Eric Piolle qui, a déclaré dés les jours suivants son élection à la mairie, "ne pas désirer pour des raisons de respect des règles de non-cumul se présenter à cette élection" et dont les première mesures (suppression de certaines subventions, suppression de l'ensemble des panneaux publicitaire de rue) ont déjà appliquées entraînant des duels farouches entre coalition verte majoritaire et opposition socialiste.

On ne doit pas oublier bien sur les deux cantons concernés par la fameuse création d'un Center-Parc de la volonté même de Monsieur André Vallini, ancien président déjà cité plus haut, c'est à dire le canton de Bièvre et le canton du sud Grésivaudan. Il y aura sur ces deux cantons, un candidat EELV, farouchement opposé à ce projet face à des candidats PS, eux nettement plus favorables à la continuation de ce parc. C'est dans ce sens qu'il faudra voir le résultat, sachant tout de même que le principal défenseur de ce projet reste le député UMP du secteur Monsieur Jean-Pierre Barbier sera également de la bagarre sur ce canton. On saura également si les fameux Zadistes qui se sont installés dans la zone des futurs travaux respecteront le verdict du scrutin si celui-ci s'avère défavorable à leur cause...

Enfin le dernier canton intéressant politiquement sera le canton de Meylan, secteur ou le jeune Olivier Véran (PS) , suppléant de Madame Genevève Fioraso, actuelle secrétaire d'État chargée de l'Enseignement supérieur et de la Recherche va se retrouver face à Monsieur Jean-Claude Peyrin actuel président de l'UMP38 et conseiller général sortant (puisque le canton n'a pas été modifié malgré la réforme et le redécoupage).

A noter, pour terminer, quelques particularités, comme le présence de deux listes d'extrême droite sur le canton d'Echirolles, secteur ou furent assassinés Kevin et Sofiane, deux jeunes échirollois en septembre 2012, suite à une rixe; crime qui fit la une des journaux nationaux à l'époque. Certains commentateurs locaux voyant dans cette quadruple candidature une relation de cause à effet... et pour terminer la cas particulier du canton de Matheysine-Trièves ou l'on verra (redécoupage oblige), trois anciens conseillers généraux s'affronter au premier tour, un candidat UDI, monsieur Fabien Mulyk, une candidate UMP, Madame Frédérique Puissat, et Monsieur Charles Galvin, candidat du PS. A qui profitera ce découpage ? Bien malin celui trouvera le bon résultat et cela reste un des point d'interrogation majeur pour cette élection dans le département de l'Isère.
Profil supprimé
 

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede Profil supprimé » Jeu 5 Mar 2015 19:35

Voici un canton fort intéressant, oublié dans ma liste précédente et qui peut servir de "test grandeur nature" des observateurs, des chercheurs et des étudiants en politique.

Il s'agit canton du Pont-de-Claix issu d'un savant découpage de 3 anciens cantons dont on a repris 6 communes d'un côté, cinq de l'autre et une seule d'un troisième), ce qui en soit n'est déjà pas banal. 45.000 habitants dont 11.000 en zone totalement urbanisée formant la commune du Pont de Claix, 15.000 habitants en territoire semi urbanisé formant les communes de Varces et de Vif et le restant, soit environ 19.000 habitants en zone rurale avec une particularité pour Champ sur Drac et Jarrie, gros bourg en pleine campagne mais située dans une sorte de couloir de la chimie avec les usines ARKEMA (détergent) et AREVA (combustible nucléaire).

Pont de Claix et Champ sur Drac furent longtemps PCF avant de passer au PS, les autres communes sont majoritairement sans étiquette, sauf Vif qui est classé Divers Droite.

Sur ce canton, somme toute modeste, pas moins de 6 listes dont 4 dites de gauche (1 PS/DVG, 1 PS Dissidente, 1 PCF, 1 DVG/EELV) et 1 liste UMP, 1 liste FN.

Le résultat sera donc intéressant à plus d'un titre, c'est à dire de savoir...

Si la candidate sortante de l'ancien canton de Vif, élue de terrain (sans cumul de mandat), socialiste dissidente sera préférée au binôme des candidats officiels, parachuté par le PS local

Si le fait que ce canton soit situé dans une zone à risque technologiques peut se retrouver dans le résultat du binôme Verts/DVG

Si le découpage très particulier de ce nouveau canton va permettre au PS de gagner un élu au profit du candidat UMP, élu sortant d'un ancien canton voisin et dont une seule commune a été reprise dans le nouveau canton, ou tout perdre.

Si le FN peut profiter des dissentions de la gauche pour arriver à s'infiltrer au second tour.
Profil supprimé
 

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede gones38 » Sam 7 Mar 2015 19:06

Man on the Moon a écrit:Au niveau du département de l'Isère, il y aura politiquement, plusieurs résultats à suivre de très prêts pour les observateurs nationaux :

D'abord, à tout seigneur, tout honneur, le canton de Tullins qui est celui de Monsieur André Vallini, ancien président (PS) du Conseil général démissionnaire pour prendre le poste de Secrétaire d'État chargé de la Réforme territoriale : le résultat de cette élection locale sera révélatrice d'une part pour estimer la popularité d'un ténor du PS dans un canton qui lui a toujours été favorable depuis 23 ans, et d'autre en tant qu représentant du gouvernement à un poste clé lié justement à l'avenir de cette institution départementale.

Ensuite, bien évidemment, les 4 cantons de Grenoble, ville tenue par le PS depuis la même période, mais perdue lors des dernière municipales et qui sert aujourd'hui de laboratoire d'essai pour une alliance EELV-Parti de Gauche-Alternatifs mené par, "l'emblématique" maire, monsieur Eric Piolle qui, a déclaré dés les jours suivants son élection à la mairie, "ne pas désirer pour des raisons de respect des règles de non-cumul se présenter à cette élection" et dont les première mesures (suppression de certaines subventions, suppression de l'ensemble des panneaux publicitaire de rue) ont déjà appliquées entraînant des duels farouches entre coalition verte majoritaire et opposition socialiste.

On ne doit pas oublier bien sur les deux cantons concernés par la fameuse création d'un Center-Parc de la volonté même de Monsieur André Vallini, ancien président déjà cité plus haut, c'est à dire le canton de Bièvre et le canton du sud Grésivaudan. Il y aura sur ces deux cantons, un candidat EELV, farouchement opposé à ce projet face à des candidats PS, eux nettement plus favorables à la continuation de ce parc. C'est dans ce sens qu'il faudra voir le résultat, sachant tout de même que le principal défenseur de ce projet reste le député UMP du secteur Monsieur Jean-Pierre Barbier sera également de la bagarre sur ce canton. On saura également si les fameux Zadistes qui se sont installés dans la zone des futurs travaux respecteront le verdict du scrutin si celui-ci s'avère défavorable à leur cause...

Enfin le dernier canton intéressant politiquement sera le canton de Meylan, secteur ou le jeune Olivier Véran (PS) , suppléant de Madame Genevève Fioraso, actuelle secrétaire d'État chargée de l'Enseignement supérieur et de la Recherche va se retrouver face à Monsieur Jean-Claude Peyrin actuel président de l'UMP38 et conseiller général sortant (puisque le canton n'a pas été modifié malgré la réforme et le redécoupage).

A noter, pour terminer, quelques particularités, comme le présence de deux listes d'extrême droite sur le canton d'Echirolles, secteur ou furent assassinés Kevin et Sofiane, deux jeunes échirollois en septembre 2012, suite à une rixe; crime qui fit la une des journaux nationaux à l'époque. Certains commentateurs locaux voyant dans cette quadruple candidature une relation de cause à effet... et pour terminer la cas particulier du canton de Matheysine-Trièves ou l'on verra (redécoupage oblige), trois anciens conseillers généraux s'affronter au premier tour, un candidat UDI, monsieur Fabien Mulyk, une candidate UMP, Madame Frédérique Puissat, et Monsieur Charles Galvin, candidat du PS. A qui profitera ce découpage ? Bien malin celui trouvera le bon résultat et cela reste un des point d'interrogation majeur pour cette élection dans le département de l'Isère.



Votre commentaire faisant le lien entre le résultat des élections départementales et un éventuel départ des zadistes de Roybon me semble un raccourci un peu rapide. En effet, les électeurs vont se prononcer en fonction de critères multiples tels que la personnalité des candidats, leur étiquette, les enjeux nationaux... et donc pas uniquement sur un soutien ou non au projet de Center Parc ! Si en plus on ajoute une abstention qui s'annonce massive, ainsi que l'enquête publique qui s'était révélée négative à 60% on voit donc bien que le prochain scrutin ne règlera pas grand chose en la matière.
Cela dit je suis curieux de voir le score du rassemblement citoyen sur le Sud-Grésivaudan, canton où il sera la seule liste de gauche face à 2 listes sans étiquette (voir même plutôt divers-droite) et une liste FN. La liste Bonnefoy-Perazio me semble favorite d'autant plus qu'elle compte pour suppléant Jean-Michel Revol maire de Saint-Marcellin, commune la plus importante du canton. Le FN risque de faire le plein de voix dans bon nombre de petites communes et le tandem Roux-Di Maria risque de faire des scores élevés sur les communes voisines de St-Marcellin. Réponse dans un peu plus de 2 semaines...
gones38
 
Messages: 2
Inscription: Lun 21 Mai 2012 10:46

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede France libre » Mar 10 Mar 2015 11:14

Le Canton de Morestel va aussi être trés disputé avec 4 listes ( UMP, FN, PS, DLF) qui ont des arguments à faire valoir y compris DLF qui a fait plus de 6% sur ce canton aux européennes avec 23 listes, là il y'en a que quatres, le match est ouvert. Avantage à l'UMP, même si le FN peut peut être gagner dans une triangulaire....!
France libre
 
Messages: 8
Inscription: Lun 27 Mai 2013 17:34

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede JFR-Alpes » Mer 11 Mar 2015 21:47

Canton de Roussillon
Je vous indique mes estimations de vote pour le canton Roussillon, basés sur les éléments suivants :
- Résultat des européennes,
- Ecart entre les derniers sondages et le résultat des dernières élections européennes,
- Notoriété des candidats (implantations locales),
- Présentation, communication, visibilité.
En se basant uniquement sur les résultats des européennes et reportant les voix des listes européennes non présentes sur les 5 candidats (exemple : report des voix de NOUVELLE DONNE sur le binôme PS/DVG, report des voix de EELV sur le binôme PCF/PCF) les résultats seraient les suivants :
DVD / DVD : 25.48%
FN/FN : 32.29%
PCF / PCF : 19.23%
DLF / DLF : 4.27%
PS / DVG : 18.73%

En ajustant avec les autres critères dont :
Une notoriété de Sylvie DEZARNAUD (Maire de Revel-Tourdan/ S.E.) / Robert DURANTON (maire de Roussillon),
Une notoriété de Mercédes DE SOUSA (PS, candidate Municipales 2014 Péage de Roussillon, 20,88%, s'est désisté pour le 2nd tour) / Philippe MIGNOT (Maire de Beaurepaire, 68% au 1er tour municipales 2014),
Une notoriété moindre de Patrick BEDIAT (CM Roussillon, 47,8% Municipales / Françoise BUNIAZET (Adj. Mairie Salaise sur Sanne),
Une faible notoriété des candidats Isabelle Chareyron et Jean-Philippe Lefèvre,
mes estimations de votes seraient les suivants :
DVD / DVD : 31.58%
FN/FN : 24.25%
PCF / PCF : 19.04%
DLF / DLF : 2.67%
PS / DVG : 22.48%
Ce serait donc un duel DVD / FN.
Le net recul du PCF par rapport à l'élection cantonale 2011 s'explique par trois causes :
- présence d'un binôme PS incluant le maire de l’une des plus grande commune,
- ancien conseiller général ne se représentant pas,
- ancien canton de Roussillon élargi sur une zone rurale ne votant pas historiquement pour le PCF.
JFR-Alpes
 
Messages: 8
Inscription: Mer 11 Fév 2015 23:02

Re: Départementales 2015- Isère

Messagede Profil supprimé » Sam 14 Mar 2015 09:02

gones38 a écrit:
Votre commentaire faisant le lien entre le résultat des élections départementales et un éventuel départ des zadistes de Roybon me semble un raccourci un peu rapide. En effet, les électeurs vont se prononcer en fonction de critères multiples tels que la personnalité des candidats, leur étiquette, les enjeux nationaux... et donc pas uniquement sur un soutien ou non au projet de Center Parc ! Si en plus on ajoute une abstention qui s'annonce massive, ainsi que l'enquête publique qui s'était révélée négative à 60% on voit donc bien que le prochain scrutin ne règlera pas grand chose en la matière.


Peut-être, mais ce projet de parc est un sujet plus que majeur pour la quasi totalité des électeurs du canton : emploi, ressources, cadre de vie, environnement; tout ca être chamboulé et donc tout concourt à ce que le choix des citoyens soit conforme à l'engagement des candidats qui d'ailleurs n'hésitent pas à surenchérir pour preuve de leurs professions de foi très explicites sur ce sujet.
Profil supprimé
 

Suivante

Retourner vers Elections départementales de 2015

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'urbanisme

Eric Becet

Ce Dossier d'experts présente la réforme initiée par les dispositions de la loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement, votée le 12 juillet 2010, dite loi « Grenelle II ». Il ne s'agit pas d'une réforme complète du Code de...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué aux travaux

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques communales de travaux et explique comment agir, quelles relations développer avec les acteurs et opérateurs, quels outils méthodologiques privilégier, quels rapports et coopérations bâtir...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité