Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives pour l'UMP

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Eric » Jeu 2 Fév 2012 16:51

vudeloin a écrit:01 - AIN

1ère circonscription : Xavier BRETON (S), ancien premier adjoint de Bourg, Président de la Fédération UMP, sauf erreur
2ème circonscription : Charles de la VERPILLIÈRE (S), conseiller général de Lagnieu, ancien Président du CG
3ème circonscription : Réservée
4ème circonscription : Michel VOISIN (S), maire de Replonges
5ème circonscription : Réservée


C'est Michel Voisin et non Xavier Breton qui est Président de la Fédération UMP
Xavier Breton est actuellement conseiller municipal d'opposition à Bourg-en-Bresse
Michel Voisin est Maire de Replonges (3400 habitants donc non concerné par le cumul des mandats) mais aussi Conseiller régional Rhône-Alpes.

Etienne Blanc, député sortant de la 3ème, tente de se faire désirer, mais il n'y a pas de doute quant à sa candidature.

La 5ème est toujours disputée entre le Député européen Nouveau Centre, Damien Abad et le Maire et Conseiller général d'Oyonnax Michel Perraut (Parti Radical).
Eric
 
Messages: 244
Inscription: Lun 5 Juil 2010 16:48

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede vudeloin » Jeu 2 Fév 2012 17:18

Des précisions toujours utiles, Eric !
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Nico » Mer 7 Mar 2012 13:45

Un article fait état du sentiment des députés sortants UMP pour les législatives, et le moins que l'on puisse dire, c'est que le pessimisme règne. Henri Emmanuelli (PS) affirme que les députés UMP élus avec 51% des suffrages en 2007 ont peur (ça doit faire un bon petit nombre de députés), et affirment que la campagne est perdue! Ambiance...

http://www.leparisien.fr/elections-legi ... 893852.php
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3244
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Zimmer » Mer 7 Mar 2012 14:50

polnico62240 a écrit:Un article fait état du sentiment des députés sortants UMP pour les législatives, et le moins que l'on puisse dire, c'est que le pessimisme règne. Henri Emmanuelli (PS) affirme que les députés UMP élus avec 51% des suffrages en 2007 ont peur (ça doit faire un bon petit nombre de députés), et affirment que la campagne est perdue! Ambiance...

http://www.leparisien.fr/elections-legi ... 893852.php


Si les résultats du scrutin présidentiel des 22 avril et 6 mai prochains confirment ce que disent les sondages depuis des mois et des mois, à savoir une défaite (qui pourrait même être particulièrement sévère) de Sarkozy, les législatives qui suivront permettront en tout cas de mieux saisir les raisons profondes de cette défaite : rejet avant tout de la personne du président sortant ou rejet également de l'UMP et de la politique menée depuis cinq ans, voire dix ans, dans son ensemble ?

Si cette seconde hypothèse était retenue, on pourrait aller jusqu'à imaginer, pour la droite gouvernementale, un "1993 à l'envers". J'ai personnellement tendance à penser que le rejet de Sarkozy est plus fort que celui de l'UMP dans son ensemble, ce qui ne veut pas non plus dire qu'il n'y a pas de rejet de ce parti et de la politique qu'il a menée. L'équation personnelle d'un certain nombre de députés sortants de l'UMP, dans leurs circonscriptions, pourra éventuellement jouer en leur faveur et cela alors que les candidats de gauche jusqu'ici investis par leurs partis respectifs ne paraissent pas toujours être les meilleurs candidats possibles pour l'emporter, sans même parler des candidatures dissidentes qui s'annoncent assez nombreuses et bien qu'il y en aura aussi à droite... ce qui pourrait entraîner pour l'UMP et ses alliés une défaite moins importante (même si défaite il doit quand même y avoir) aux législatives qu'à la présidentielle. Après, je peux évidemment me tromper...
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 21:10

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Draume » Mer 7 Mar 2012 16:00

La question est ouverte
Certains députés UMP, élus depuis plusieurs mandants, se retirent. Après Méhaignerie . A qui le tour dans la déprime ?
Le sigle UMP est si peu porteur, que beaucoup, y compris des députés implantés, l'avaient cachés aux dernières cantonales.

Par ailleurs, en 2007, combien d'UMP sont passés entre 50, 01 % et 55 . Avec pourtant l'euphorisante victoire Sarkozienne
En cas de victoire de FH, une poussée, pour ne pas dire plus, de la gauche les mettra en porte à faux.
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Nico » Mer 7 Mar 2012 18:36

Spécialement pour Draume ;)

En 2007, les députés de la majorité élus au second tour avec moins de 53% des voix lors de duels gauche-droite étaient :

-Jean-Pierre Gorges (1° d’Eure-et-Loir), 50,06%.
-Jean-Marc Nesme (2° de Saône-et-Loire), 50,09%.
-Jean-Pierre Dupont (3° de Corrèze), 50,13%.
-Françoise Branget (1° du Doubs), 50,14%.
-Jérôme Bignon (3° de la Somme), 50,15%.
-Christian Ménard (6° du Finistère), 50,16%.
-Jean-Louis Léonard (2° de Charente-Maritime), 50,20%.
-Didier Gonzales (3° du Val-de-Marne), 50,20%.
-Valérie Boyer (8° des Bouches-du-Rhône), 50,24%.
-Jacqueline Irles (4° des Pyrénées-Orientales), 50,25%.
-Pierre Lasbordes (5° de l’Essonne), 50,25%.
-Francis Vercamer (7° du Nord), 50,26%.
-Nicolas Perruchot (1° du Loir-et-Cher), 50,31%.
-Loïc Bouvard (4° du Morbihan), 50,42%.
-Louis Cosyns (3° du Cher), 50,43%.
-Yanick Paternotte (9° du Val-d’Oise), 50,43%.
-Jean Roatta (3° des Bouches-du-Rhône), 50,50%.
-Richard Dell’Agnola (12° du Val-de-Marne), 50,54%.
-Yves Nicolin (5° de la Loire), 50,67%.
-Pierre Bédier (8° des Yvelines), 50,67%.
-Alain Gest (6° de la Somme), 50,72%.
-Sébastien Huyghe (5° du Nord), 50,73%.
-Christine Marin (23° du Nord), 50,75%.
-Laurent Hénart (1° de Meurthe-et-Moselle), 50,80%.
-Brigitte Barèges (1° du Tarn-et-Garonne), 50,81%.
-Chantal Brunel (8° de Seine-et-Marne), 50,94%.
-Gérard Gaudron (10° de Seine-Saint-Denis), 50,98%.
-Georges Mothron (5° du Val-d’Oise), 51,01%.
-Françoise Guégot (2° de Seine-Maritime), 51,24%.
-Jean-Philippe Maurer (2° du Bas-Rhin), 51,32%.
-Daniel Garrigue (2° de Dordogne), 51,37%.
-Valérie Rosso-Debord (4° de Meurthe-et-Moselle), 51,37%.
-Jean-Paul Garraud (10° de la Gironde), 51,44%.
-René-Paul Victoria (1° de la Réunion), 51,46%.
-Jean-Paul Anciaux (3° de Saône-et-Loire), 51,49%.
-Michel Havard (1° du Rhône), 51,54%.
-Dino Cinieri (4° de la Loire), 51,64%.
-Robert Lecou (4° de l’Hérault), 51,68%.
-Jean-Michel Fourgous (11° des Yvelines), 51,75%.
-André Flajolet (9° du Pas-de-Calais), 51,76%.
-Henriette Martinez (1° des Hautes-Alpes), 51,77%.
-Alfred Almont (2° de la Martinique), 51,83%.
-Françoise Hostalier (15° du Nord), 51,87%.
-François Calvet (3° des Pyrénées-Orientales), 51,94%.
-Marc Le Fur (3° des Côtes-d’Armor), 52,02%.
-Jean Marsaudon (7° de l’Essonne), 52,04%.
-Jacques Domergue (1° de l’Hérault), 52,20%.
-Michel Grall (2° du Morbihan), 52,25%.
-Jacques Masdeu-Arus (12° des Yvelines), 52,32%.
-Marguerite Lamour (3° du Finistère), 52,37%.
-François Grosdidier (1° de la Moselle), 52,40%.
-Hervé Novelli (4° d’Indre-et-Loire), 52,56%.
-Hervé Mariton (3° de la Drôme), 52,62%.
-Jean Tiberi (2° de Paris), 52,66%.
-Jacques Grosperrin (2° du Doubs), 52,68%.
-Gilles d’Ettore (7° de l’Hérault), 52,69%.
-Jean-François Mancel (2° de l’Oise), 52,77%.
-Nadine Morano (5° de Meurthe-et-Moselle), 52,82%.
-Olivier Jardé (2° de la Somme), 52,82%.
-Yves Deniaud (1° de l’Orne), 52,82%.
-Claude Leteurtre (3° du Calvados), 52,84%.
-François Goulard (1° du Morbihan), 52,90%.
-Philippe Pemezec (12° des Hauts-de-Seine), 52,90%.
-Jean Grenet (5° des Pyrénées-Atlantiques), 52,93%.
-Jean-Pierre Nicolas (2° de l’Eure), 52,97%.
-Franck Reynier (2° de la Drôme), 53,00%.
-Philippe Boënnec (9° de Loire-Atlantique), 53,00%.

Cela nous donne quand même 67 députés, soit 11,6% de l’hémicycle…Ca me fait penser à Koh-Lanta ces élections, à savoir qui parmi eux restera vivant en juin...J'ai l'impression que dans cette liste, ils ne seront plus nombreux...
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3244
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Draume » Jeu 8 Mar 2012 07:56

Merci
Je partage cette opinion
J'en connais trois qui se représentent et qui ont déjà recasés leurs collaborateurs locaux
Ils ont visiblement perdu la clé du slogan : On va gagner !
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Draume » Jeu 8 Mar 2012 08:03

J'ai oublié: des circonscriptions ont été "Marleixisées".
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 17:11

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Nico » Mar 17 Avr 2012 19:34

L'UMP a réactualisé la liste de ses candidats, quelques petits apports dans des circonscriptions alors "Réservéesé, quelques modifications, comme le départ de Monique Valaize au profit de Fatima Allaoui dans la 5° circonscription de l'Hérault ou alors le soutien à Pierre-Marie Charvoz (PR) dans la 3° circonscription de la Savoie, certainement une conséquence de la défaite lors de la cantonale partielle de Christian Rochette (UMP), voire le soutien au Nouveau Centre Dref Mendaci dans la 9° circonscription de Seine-Saint-Denis.

http://www.u-m-p.org/actualites/a-la-un ... du-4982102
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3244
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives pour l'UMP

Messagede Nico » Mar 17 Avr 2012 23:50

Nico a écrit:L'UMP a réactualisé la liste de ses candidats.

Parmi ces candidats, certes certaines circonscriptions sont encore "réservées", mais sur les 577 circonscriptions, l'UMP n'a investi que 139 femmes, soit 24,09% du total des candidats. Autant dire qu'il a intérêt à investir massivement des femmes, même dans les deux circonscriptions qu'il a laissé au MoDem en Pyrénées-Atlantiques, sinon, en plus d'une baisse de ses dotations publiques du fait de sa quasi-certaine baisse aux législatives de 2012 par rapport à 2007, il va se voir infliger une sanction assez importante avec un tel écart.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3244
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

PrécédenteSuivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Ecrire un discours

Alexandra Fresse

Le discours est un exercice récurrent, voire quotidien, des élus. De l'inauguration au discours de campagne, écrire un discours demande à la fois rigueur et imagination. De la rigueur dans la forme, de l'imagination dans l'art de toucher l'auditoire...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité