Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives en Loire-Atlantique

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede Nico » Mer 2 Nov 2011 01:42

La Loire-Atlantique demeure très peu touchée par le redécoupage des circonscriptions de 2012. Seules 3 circonscriptions sont touchées.
La 5° circonscription perd les cantons d'Ancenis, Riaillé, Saint-Mars-la-Jaille et Varades mais récupère le canton de Nort-sur-Erdre.
La 6° circonscription perd le canton de Nort-sur-Erdre mais récupère les cantons d'Ancenis, Riaillé, Saint-Mars-la-Jaille, Saint-Nicolas-de-Redon et Varades.
La 7° circonscription perd le canton de Saint-Nicolas-de-Redon.

Les modifications sont donc assez sommaires.

Concernant la 1° circonscription, elle reste composée des cantons de Nantes-1, Nantes-6, Nantes-7 et Orvault.
François De Rugy (EELV) a fait basculer à gauche cette circonscription en 2007 grâce à l'accord PS-EELV. Cette bascule a été possible alors même qu'au premier tour Jean-Pierre Le Ridant était loin devant (42,10%-34,99%). Le second tour a été remporté par l'écologiste avec plus de 1 500 voix d'avance.
Les 3 cantons Nantais sont tous acquis au PS alors que celui d'Orvault a basculé en 2004 à droite par le biais de Joseph Parpaillon.
Elle devrait rester logiquement à gauche l'année prochaine.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3206
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede Jean-Philippe » Mer 2 Nov 2011 13:28

Dans la 5e circonscription, en 2007, Michel Ménard (PS) avait battu avec 51,11% le sortant Robert Diat (qui n'avait siégé qu'un an suite au décès de Édouard Landrain, élu depuis 1988). Les 4 cantons qui partent vers la 6e sont les seuls de l'ex 5e circonscription à avoir voté majoritairement Sarkozy, surtout celui de Saint-Mars-la-Jaille (62,1).
Ces cantons sont pour 3 d'entre eux d'ex fiefs de droite où la gauche a beaucoup progressé : Saint-Mars-la-Jaille a un élu DVG depuis 2008, Riaillé un SE DVG depuis 2004 alors qu'Ancenis reste fidèle aux centristes (AC). Varades (DVD depuis 2011 après avoir été PS depuis 1992) est le seul à avoir connu plusieurs alternances.
Aux législatives, la gauche était plus largement distancée dans ces 4 cantons (66,4% pour Diat à Saint-Mars-la-Jaille où il a été humilié aux cantonales de 2008 (la gauche passant de 15% en 2001 à 64,5 en 2008). Elle était très légèrement devancée à Ligné. Elle compose son retard grâce aux cantons périurbains de Carquefou (PS, 50,8%), mais surtout La Chapelle-sur-Erdre (PS, 53,8) et Nantes 8 (PS, 61,8).
Le gain du canton de Nort-sur-Erdre (DVD depuis 2011 après 2 mandats à gauche) devrait être plus favorable à la gauche en quittant la 6e circonscription (50,6% pour la gauche aux présidentielles puis 49,1 aux législatives).

Michel Ménard devrait donc assez facilement être réélu.

Dans la 6e, la plus remodelée, la droite est plutôt renforcée puisque les cantons gagnés sur la 5e penchaient plutôt à droite, alors que celui de Nort-sur-Erdre était plus à gauche de la moyenne de la circonscription, Michel Hunault ayant été réélu avec 53,86%.
Le gain de Saint-Nicolas-de-Redon est favorable à la gauche puisque ce fief de droite a basculé en 2001 en faveur d'un DVG, et que la gauche y a réalisé 56,6 aux présidentielles puis 52,4 aux législatives.
Aux régionales, la gauche était largement majoritaire, sauf dans le canton de droite de Moisdon-la-Rivière où elle n'avait que 50,8%. Dans les cantons gagnés, la droite n'était majoritaire qu'à Saint-Mars-la-Jaille (55,7), contre environ 43% dans les 3 autres cantons de la 5e.
Aux européennes, la gauche était entre 42 et 50% dans tous les cantons de la nouvelle circonscription, sauf dans 6, dont les 2 avec moins de 38% (ceux où son score des régionales était le plus faible. La droite (UMP-NC et MPF n'avait la majorité absolue qu'à Saint-Mars-la-Jaille (53,1).
Michel Hunault est pour moi favori, mais son score devrait être assez juste, de quoi l'obliger à une campagne active.

Enfin, pour la 7e, la large avance de l'UMP Christophe Priou en 2007 (57,85%) et le départ d'un des deux cantons où il était minoritaire renforce l'avantage de la droite dans cette circonscription qui n'a basculé en 1997 que de 196 voix suite à la guerre de succession d'Olivier Guichard que se sont livrés deux élus de droite (dont Priou, battu en duel par le maire PS de la Turballe au second tour).

Le redécoupage conforte chaque camp dans son siège.

Si basculement d'un siège il y a, je verrais plutôt le siège de Pornic (la 9e), composé des cantons de Bourgneuf-en-Retz, Legé, Machecoul, Paimbœuf, Le Pellerin, Pornic, Saint-Père-en-Retz et Saint-Philbert-de-Grand-Lieu.
Philippe Boënnec, maire de Pornic, a battu pour son 1e mandat la socialiste Monique Rabin avec 53%. Celle-ci, déjà candidate en 2002, a renforcé sa position en devenant de 2 voix la maire de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. Après avoir été élue conseillère régionale en 2004, elle a mené la liste PS en 2010 dans le département. Si elle est à nouveau candidate, elle pourrait accrocher le sortant qui était majoritaire dans tous les cantons sauf Paimboeuf et le Pellerin. Aux régionales, la droite n'était plus majoritaire que de justesse dans ceux de Pornic et Saint-Père-en-Retz et au coude à coude dans ceux de Legé et Machecoul.
Cependant, comme le sortant a eu un mandat pour se faire connaître, que la droite a repris le canton de Paimboeuf (même si des candidats non encartés soutenus par la gauche ont gagné ceux de Machecoul et Saint-Père-en-Retz en 2008 et qu'un autre au même profil a été réélu à Légé), je pense qu'il sera réélu avec une courte avance.

Sur le département, je mise donc sur un statu quo en terme de siège (sauf en cas de grosse vague rose qui pourrait menacer les sièges de la 6e et de la 9e), mais à une progression de la gauche en terme de pourcentage.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede Nico » Mar 6 Déc 2011 01:30

Les candidats soutenus par le PS sont donc pour ce département:

1° : (EELV).
2° : Marie-Françoise Clergeau (PS).
3° : Jean-Marc Ayrault (PS).
4° : Dominique Raimbourg (PS).
5° : Michel Ménard (PS).
6° : Yves Daniel (PS).
7° : Hélène Challier (PS).
8° : Marie-Odile Bouillé (PS).
9° : Monique Rabin (PS).
10° : Sophie Errante (PS).

La parité est respectée sur ce département.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3206
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede Jean-Philippe » Mar 6 Déc 2011 11:28

Voici les candidats qui ne sont pas sortants :
Dans la 6e, Yves Daniel est maire de Mouais et conseiller général de Derval.
7e : Hélène Challier, élue d'opposition de Guérande (dont le maire est le député UMP sortant) avec pour suppléant le maire d'Herbignac Pascal Noël-Racine.
9° : Monique Rabin, maire de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu et vice-présidente du conseil régional (deux postes qu'elle n'occupait pas en 2007 quand elle a été battue avec 47%).
10° : Sophie Errante, maire de lLa Chapelle-Heulin (canton de Vallet)
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede PhB » Mar 6 Déc 2011 23:45

polnico62240 a écrit:Les candidats soutenus par le PS sont donc pour ce département:

1° : (EELV).
2° : Marie-Françoise Clergeau (PS).
3° : Jean-Marc Ayrault (PS).
4° : Dominique Raimbourg (PS).
5° : Michel Ménard (PS).
6° : Yves Daniel (PS).
7° : Hélène Challier (PS).
8° : Marie-Odile Bouillé (PS).
9° : Monique Rabin (PS).
10° : Sophie Errante (PS).

La parité est respectée sur ce département.


Petites précisions (source Ouest-France 05/12) : les votes (inscrits/exprimés/voix) et les suppléants lorsqu'ils sont mentionnés
2 Nantes Centre 308/93/77 pour MFC
3 Nantes St Herblain 490/178/158 pour JMA
4 Nantes Rezé 86% pr D. Raimbourg avec Michèle Gressus face à Samuel Landier
5 Nantes + Nort/Erdre 302/144/133 pour MM avec Elsa Regent-Pennuen
6 Châteaubriant+Ancenis Yves Daniel fait 55,5% devant Pascal Bioret (38,8) et Alain Verger (5,5%)
7 La Baule+Guérande HC réunit 52,2% devant Olivier Chateau (36) et Erwan Le Moigne (11,7)
8 St Nazaire 396/205/186
9 Pays de Retz MR rassemble 54,7% des voix et fera équipe avec le maire de St Jean de Boiseau
10 Vignoble SE a réuni 80% des suffrages

A noter que dans les 3 circonscriptions où il y avait 3 candidats le premier a été choisi dès le 1er tour avec + de 50% des voix.
PhB
 
Messages: 562
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede thibaud44 » Sam 17 Déc 2011 19:02

L'UMP a dévoilé les candidats soutenus :

- 1ère circonscription (cantons de : Orvault (détenu par le NC), Nantes-1 (PS), Nantes-6 (PS) et Nantes-7 :
François PINTE (UMP), Président de l'UMP 44 et conseiller régional des Pays de la Loire.

- 2ème circonscription (cantons de : Nantes-2 (PS), Nantes-3 (PS), Nantes-4 (UMP) et Nantes-9 (PS) :
Laurence GARNIER (UMP), conseillère municipale d'opposition de Nantes.

- 3ème circonscription (cantons de : Nantes-5 (PS), Nantes-11 (PS), Saint-Etienne-de-Mont-Luc (PS), Saint-Herblain-Ouest-Indre (PS) et Saint-Herblain-Est (PS)) :
Annick LE RIDANT (Société civile), Présidente du comité des fêtes de Nantes.

- 4ème circonscription (cantons de : Nantes-10 (DVD), Bouaye (PS) et Rezé (PS)) :
Isabelle MERAND[/b[b]] (PR), Présidente du Parti Radical 44 et conseillère municipale (majorité) de Saint-Sébastien-sur-Loire.

- 5ème circonscription (cantons de : Carquefou (PS), Ligné (Alliance Centriste), Nantes-8 (PS), Nort-sur-Erdre (DVD) et La Chapelle-sur-Erdre (PS)) :
Nathalie-Isabelle PRUKOP (UMP).

- 6ème circonscription (cantons de : Ancenis (Alliance Centriste), Blain (PS), Châteaubriant (DVD), Derval (PS), Guémené-Penfao (UMP), Moisdon-La-Rivière (DVD), Nozay (PS), Riaillé (SE), Rougé (PS), Saint-Julien-de-Vouvantes (PS), Saint-Mars-La-Jaille (PS), Saint-Nicolas-de-Redon (PS) et Varades (DVD)) :
Michel HUNAULT (NC), député sortant (depuis 1993) et conseiller régional des Pays de la Loire.

- 7ème circonscription (cantons de : La Baule-Escoublac (UMP), Le Croisic (Debout La République), Guérande (PS), Herbignac (PS), Pontchâteau (UMP) et Saint-Gildas des Bois (UMP)) :
Christophe PRIOU (UMP), député sortant (depuis 2002) et maire de Guérande.

- 8ème circonscription (cantons de : Montoir-de-Bretagne (PCF), Saint-Nazaire-Est (PS), Saint-Nazaire-Centre (PS), Saint-Nazaire-Centre (PS) et Savenay (PS)) :
Maryvonne LELIBOUX (Société civile).

- 9ème circonscription (cantons de : Bourgneuf-en-Retz (UMP), Legé (DVG), Machecoul (DVD), Paimboeuf (DVD), Le Pellerin (PS), Pornic (UMP), Saint-Père-en-Retz (DVG) et Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (UMP)) :
Philippe BOËNNEC (UMP), député sortant (depuis 2007) et maire de Pornic.

- 10ème circonscription (cantons de : Aigrefeuille-sur-Maine (PS), Clisson (PS), Le Loroux-Bottereau (UMP), Vallet (PS), Vertou (UMP) et Vertou-Vignoble (UMP)) :
Laurent DEJOIE (UMP), maire de Vertou et conseiller régional des Pays de la Loire.

La parité est respectée par l'UMP et ses alliés dans le département.
La droite présente 6 candidats UMP, 2 de la société civile, 1 NC et 1 PR.
thibaud44
 
Messages: 9
Inscription: Sam 10 Déc 2011 20:38

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede Jean-Philippe » Sam 17 Déc 2011 19:42

Annick Le Ridant (candidate UMP dans la 3e) n'est autre que la femme de l'ancien député UMP Jean-Pierre Le Ridant (battu en 2007 dans la 1e). Donc l'étiquette "société civile" est à nuancer.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede anjou49 » Sam 17 Déc 2011 19:58

Surtout elle se retrouve face à Jean-Marc Ayrault, président du groupe SRC à l'Assemblée, Président de Nantes Métropole et Maire de Nantes. Il sera certainement réélu mais la question qui se pose: 1er ou 2nd tours. Je trouve de la part de UMP, cela très choquant. :oops: :o :shock: Franck Louvrier, directeur de communication de notre président de la République et conseiller régional aurait dû se présenter dans cette circonscription. Mais Nicolas Sarkozy veut le garder à côté de lui pendant la campagne des présidentielles mais surtout d'éviter de se prendre une claque électorale. :twisted: :?
anjou49
 
Messages: 916
Inscription: Ven 2 Sep 2011 15:07

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede thibaud44 » Sam 17 Déc 2011 23:50

Jean-Philippe a écrit:Annick Le Ridant (candidate UMP dans la 3e) n'est autre que la femme de l'ancien député UMP Jean-Pierre Le Ridant (battu en 2007 dans la 1e). Donc l'étiquette "société civile" est à nuancer.


Je suis d'accord avec vous Jean-Philippe, elle est cependant citée "société civile" sur le site des jeunes populaires de Loire-Atlantique. L'UMP mise sur le côté "société civile" dans les circonscriptions où sa chance de victoire est proche de 0 et où aucune figure de droite est présente. C'est le cas de la 3ème et la 8ème.
Je confirme mon erreur de la société civile car elle est chargée de mission pour l'UMP dans le 44 (site de le fédération UMP de Loire-Atlantique) et elle membre de l'UMP.
thibaud44
 
Messages: 9
Inscription: Sam 10 Déc 2011 20:38

Re: Les législatives en Loire-Atlantique

Messagede thibaud44 » Dim 18 Déc 2011 00:22

Sophie ERRANTE, candidate socialiste dans la 10ème circonscription doit faire face à une démission d'une de ses co-listières (et surement pas la dernière) à cause de sa candidature.

En effet, S. ERRANTE avait été élue en 2008 sur la liste se revendiquant apolitique face à la liste de droite soutenue par le maire sortant J.C BREVET et conduite par Pascal VIVIEN.
Au 1er tour, elle était au coude à coude avec la liste de VIVIEN et devançait largement la liste de gauche de Bernard LAMBERT. Sophie ERRANTE a refusée la fusion entre les deux listes, en se revendiquant toujours apolitique, cependant le retrait de la liste LAMBERT a largement profité à la liste ERRANTE qui l'a largement emportée au 2nd tour.

Le soutien marqué en 2010 à la liste du socialiste AUXIETTE pour les régionales (elle a participe à un clip de campagne) et son adhésion au PS l'a peu à peu éloigné de son côté "apolitique" puis enfin sa désignation en tant que candidate socialiste aux législatives n'a pas "plu" à son adjointe aux affaires sociales qui a préférée démissionnée expliquant que ce n'étais pas contre la personne (S. ERRANTE) mais par conviction (étant élue apolitique). Il est annoncé d'autre démission lundi.

Une conseillère municipales avait déjà démissionné pour raisons personnelles au début du mandat. Il ne faudrait pas pour S. ERRANTE que plus d'un tiers de son conseil (soit 8 membres, avec déjà 2 démissionnaires) démissionne car cela obligerait à de nouvelles élections, ce ne serait pas un début de campagne positif (si elle ne réussissait même pas à obtenir le soutien de ses colistiers), cependant je ne pense pas qu'il y aura plus de 5 démissions (peut être 1 ou 2).
thibaud44
 
Messages: 9
Inscription: Sam 10 Déc 2011 20:38

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à l'animation, à la vie associative et à la vie des quartiers

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques locales d'animation, de vie associative et de vie des quartiers : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités