Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives en Ille-et-Vilaine

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede Jean-Philippe » Dim 6 Nov 2011 01:00

Le département qui a, pour la 1e fois en 2007, une majorité de députés PS (4 contre 3), gagne un siège. Actuellement, l'UMP n'a qu'un élu, les deux autres étant pour l'un un ex UMP parti en avril et pour l'autre un centriste de l'AC. La gauche est désormais dominante partout sauf sur le littoral et sur la façade orientale, mais elle y a quelques positions désormais.
En 2010, face à une gauche divisée entre PS et EELV, la droite n'était plus majoritaire que dans 3 cantons : Louvigné-du-Désert (51,3), Argentré-du-Plessis (51,3) et la Guerche de Bretagne (52,6), preuve de son recul net en une dizaine d'année.
Pour une analyse historique rapide, je vous renvoie au site de Manu.

NB : Les âges donnés sont ceux que les personnes auront en 2012.

La 1e, garde les cantons de Rennes-le-Blosne, Rennes-Brequigny, Rennes Centre-Sud, Rennes Sud-Est, perd Rennes Sud-Ouest au profit de la nouvelle 8e et gagne celui de Bruz sur la 4e. Tous sont dirigés par le PS.
Jean-Michel Boucheron (64 ans), élu sans discontinuer depuis 1981, devrait se retirer. En 2007, il a été réélu avec 65,49%.

La 2e garde les cantons de Betton (PS), Hédé (PS), Rennes-Nord-Est (PS), perd Rennes-Centre et Rennes-Nord qui vont dans la 8e, Combourg et Tinténiac dans la 3e, échange contre Saint-Aubin-du-Cormier d'Aubigné qui va dans la 6e celui de Liffré (PS), et gagne ceux de Cesson-Sévigné et Rennes Est sur la 5e (tous deux PS).
Le sortant PS Philippe Tourtelier (64 ans), élu d'une commune du canton de Betton, n'aura aucune peine à se faire réélire pour un 3e mandat s'il le souhaite après l'avoir été avec 56,43%.

La 3e garde les cantons de Bécherel (AC), Montfort-sur-Meu (DVG app PRG), Montauban-de-Bretagne (UMP), Rennes Nord-Ouest (PS depuis 2008), Saint-Méen-le-Grand (DVG depuis 2008), gagne Combourg (PS) et Tinténiac (PRG) sur la 2e et perd Mordelles (PS) et Rennes-Centre-Ouest (PS) au profit de la nouvelle 8e.
Le sortant PS Marcel Rogemont, élu comme dissident en 2007 avec 52,75% après un 1e mandat en 1997, est conseiller général de Rennes-Centre-Ouest. Il pourrait donc être candidat dans la nouvelle 8e.
La gauche perdant deux cantons parmi les plus favorables, on peut croire que le siège soit redessiné en faveur de la droite. A 50 ans, Philippe Rouault qui n'est plus qu'adjoint de Pacé après en avoir été le maire de 1995 à 2002, pourrait chercher à récupérer son siège, mais sa défaite dans son canton de Rennes Nord-Ouest en 2008 l'a affaibli. Il est vrai que toute la droite est affaibli dans la région.
Le choix du candidat de gauche sera déterminant pour espérer sauver ce siège.
En 2007, Sarkozy était minoritaire dans tous les cantons sauf Saint-Méen-le-Grand (56%). C'est pourquoi je pense que la gauche gardera le siège.

La 4e, composée des cantons de Bain-de-Bretagne (Modem), Grand-Fougeray (DVD), Guichen (DVG), Maure-de-Bretagne (Modem de gauche qui siège avec le PRG), Pipriac (fief de droite, PS depuis 2011), Plélan-le-Grand (PS depuis 2004), Redon (PS depuis 2009), Le Sel-de-Bretagne (DVG depuis 2004), perd le canton de Bruz (PS depuis 2004) au profit de la 1e.
Jean-René Marsac, élu en 2007 avec 52,92% en succédant à Madelin qui se retirait, perd l'un de ses cantons les plus favorables (56,1% sur Bruz). La vague rose devrait cependant le protéger, alors que la gauche a beaucoup progressé dans ce coin aussi.
Loïc Aubin, le battu de 2007, pourrait chercher à prendre sa revanche. Il a été battu aux cantonales 2011 à Plélan-le-Grand alors qu'il préside la comcom depuis 2008.

La 5e, composée des cantons de Argentré-du-Plessis (UMP), Châteaubourg (DVD), Châteaugiron (UMP), La Guerche-de-Bretagne (AC), Janzé (Modem de droite), Retiers (DVD), Vitré Est (UMP) et Vitré Ouest (DVD), perd les cantons de Cesson-Sévigné (PS) et Rennes-Est (PS), les plus à gauche qui vont dans la 2e.
Si Pierre Méhaignerie (73 ans), élu sans interruption autre que ministérielle depuis 1973 (après une défaite en 1968), se retire, son successeur sera forcément de droite (ou alors l'élu de gauche aura été élu en triangulaire).
Le sortant a en effet été réélu au 1e tour, au moins depuis 1993. En 2007, il l'a été avec 52,68% contre environ 30 pour la gauche, soit moins qu'en 1997.

La 6e, composée jusque là des cantons d'Antrain (DVG depuis 2008), Fougères Nord (DVG), Fougères Sud (Thierry Benoît, AC), Louvigné-du-Désert (DVD), Saint-Brice-en-Coglès (DVG), gagne celui de Pleine-Fougères (PRG) sur la 7e et Saint-Aubin-du-Cormier d'Aubigné (PS) sur la 2e, échangé contre celui de Liffré (PS).
Thierry Benoît avait créé la surprise en profitant de son positionnement politique ambigü et de l'élimination de la gauche divisée (35,6%) pour battre l'ex ministre M-T. Boisseau qui a perdu 362 voix entre les 2 tours. Si l'UMP ne joue pas une stratégie suicidaire, il devrait être réélu.
La gauche a progressé localement et pourrait faire mieux que les 44,21% de 1997.

La 7e, composée des cantons de Cancale (DVG), Châteauneuf-d'Ille-et-Vilaine (AC), Dinard (app PRG depuis 2008), Dol-de-Bretagne (DVD), Saint-Malo Nord (NC), Saint-Malo Sud (UMP après une parenthèse PS de 1998 à 2011), perd celui de Pleine-Fougères au profit de la 6e.
Le maire de Saint-Malo, élu depuis 1988, a quitté l'UMP en avril et siège désormais avec les non inscrits (c'est un ex UDF). A 76 ans, il devrait se retirer.
Reste à savoir qui sera sur les rangs pour le remplacer. En 2007, il a été réélu avec 57% face à Isabelle Thomas, conseillère municipale de la cité corsaire et vice-présidente du conseil régional qui est la candidate du PS depuis 1993.

La nouvelle 8e est composée des cantons de Rennes Centre et Rennes Nord issus de la 2e, celui de Rennes Sud-Ouest retiré de la 1e et ceux de Rennes Centre-Ouest et Mordelles pris à la 3e. Tous sont détenus par le PS. Le PS y sera logiquement favori, avec peut-être Marcel Rogemont, sortant de la 3e et élu du canton de Rennes Centre-Ouest.

Tout ceci est sous réserve d'accord avec EELV qui laisserait à ces derniers une circonscription gagnable.
La droite devrait conserver ses 3 sièges autour de Saint-Malo, Fougères et Vitré et pourrait théoriquement gagner le nouveau siège. Pour la nouvelle 3e, ce devrait être serré, mais je mise sur une victoire de la gauche.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede Oskial » Dim 6 Nov 2011 10:47

Le maire-adjoint de Nouvoitou (3000 hab, canton de Châteaugiron), Stéphane LENFANT, 39 ans, est candidat à l'investiture socialiste dans la 5ème circonscription.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLoc ... Locale.Htm
Oskial
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 336
Inscription: Mer 24 Fév 2010 15:40
Messages : 2 (détails)

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede vudeloin » Dim 6 Nov 2011 11:21

Le recul de la droite a sérieusement commencé en 1977, à l'occasion des municipales de mars, notamment avec les victoires de la gauche, avec des listes à direction socialiste, sur Rennes ( c'est resté le cas depuis ), Fougères et Saint Malo.
Les choses ne se sont pas améliorées depuis et j'ai bien l'impression que 2012 va marquer une nouvelle étape dans le processus.
S'il reste à l'UMP le siège de Vitré, ce sera sans doute très bien...
Tout ce qui tourne autour de Rennes est de plus en plus difficile pour la droite et Saint Malo ne me semble pas forcément assuré, surtout avec les aventures de René Couanau...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede Jean-Philippe » Dim 6 Nov 2011 11:32

Fougères a basculé en 1983 (avec Chatellerault, c'est l'une des rares villes conquises par la gauche cette année-là).
Le fait que le sortant à Fougères (qui jeune avait déjà un égo affirmé et de grandes ambitions, m'a confié un de ses anciens camarades de classe) soit centriste peut lui éviter le rejet plus fort de l'étiquette UMP. Je ne crois pas du tout au basculement de son siège (sauf en triangulaire avec l'UMP, cas de figure quasi impossible).
Pour Saint-Malo, si le PS aligne la même candidate (qui fait partie de l'aile gauche du parti) que les dernières fois, je doute de la victoire de la gauche. Un candidat DVG aurait de meilleures chances à mon avis, mais ce serait quand même une surprise.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede Eco92 » Dim 6 Nov 2011 11:40

Jean-Philippe a écrit:Le fait que le sortant à Fougères (qui jeune avait déjà un égo affirmé et de grandes ambitions, m'a confié un de ses anciens camarades de classe) soit centriste peut lui éviter le rejet plus fort de l'étiquette UMP. Je ne crois pas du tout au basculement de son siège (sauf en triangulaire avec l'UMP, cas de figure quasi impossible).


En 2007 il avait été un des rares élus du MoDem (hors de la région de Bayrou&Lassale c'était même le seul, le député de Mayotte n'étant pas investi par le mouvement), élu largement avec les voix de la gauche. Quand il a rejoint le groupe Nouveau centre l'année suivante ça a été vécu comme une trahison par beaucoup, mais il est adhérent de l'Alliance centriste, qui soutient Bayrou à la présidentielle après avoir été allié à l'UMP aux autres élections, donc il doit avoir de bons soutiens dans tout le spectre de la droite et du centre désormais...
Eco92
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 4306
Inscription: Dim 12 Juin 2011 18:43
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede Jean-Philippe » Mar 8 Nov 2011 12:14

Voici les candidatures possibles du côté du PS :
1e circonscription (réservée à une femme) : Sylvie Robert (conseillère municipale et vice-présidente du conseil régional, par ailleurs Secrétaire nationale du PS à la culture) et Marie-Anne Chapdelaine (adjointe au maire de Rennes). La première a confirmé sa candidature, la seconde se prononce ce mardi. Une militante socialiste serait également en piste.
2e : Nathalie Appéré, 1e adjointe au maire de Rennes, est candidate pour remplacer le sortant Philippe Tourtelier dont elle est la suppléante
3e : le sortant Marcel Rogemont préférant être candidat dans la 8e, plus urbaine, ce serait François André, adjoint et conseiller général de Nord-Ouest, qui le remplacerait.
4e : Jean-René Marsac, député sortant, devrait être investi sans concurrence.
5e : Stéphane Lenfant (adjoint au maire de Nouvoitou, âgé de 39 ans) est candidat pour défier Pierre Méhaignerie (ou son successeur).
Or la circonscription est réservée à une femme (ajout à 12h50)
6e : elle serait réservé à une candidature EELV, comme en 2002 et 2007 avec peut-être encore Marie-Pierre Rouger, ex adjointe de Fougères et réélue conseillère régionale sur la liste PS en 2010.
7e : la conseillère régionale Isabelle Thomas sera à nouveau candidate
8e : Marcel Rogemont et Jean-Michel Boucheron, les deux députés sortants de la 3e et de la 1e, pourrait s'affronter devant les militants. Je donnerais l'avantage au 1e, car il a moins de mandats derrière lui et que cette circonscription compte deux cantons de l'ex 3e (dont celui de Rogemont) contre 1 de l'ex 1e. A noter qu'ils auront tous deux 64 ans en 2012.

http://www.rennes.lemensuel.com/actualite/article/2011/11/04/legislative-socialiste-nouvelle-circonscription-nouveaux-venus-et-combat-de-titans-10215.html
http://www.saint-malo.maville.com/actu/actudet_-Legislatives-au-PS-4-circonscriptions-aux-femmes_fil-2031844_actu.Htm
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede MiniM » Mar 8 Nov 2011 18:11

Marie-Pierre Roger n'est plus adjointe à Fougères. Elle ne s'est pas représentée aux municipales en 2008. Elle est cependant vice-présidente de région.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1083
Inscription: Ven 21 Jan 2011 23:16

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede ekreizarbrezell » Lun 21 Nov 2011 12:56

Une petit erreur s'est glissée dans le redécoupage des circo : ce n'est pas le canton de St-Aubin-du-Cormier (PRG) qui bascule dans la 6ème (il y était déjà), mais celui de St-Aubin-d'Aubigné (PS) qui était jusqu'à présent dans le 2ème.

Certains d'entre vous évoquent Marie-Pierre ROUGER comme candidate EELV dans la 6ème : le problème est qu'elle a été exclue de ce parti en 2010 pour cause de ralliement à J-Y LE DRIAN dès le premier au sein d'un groupe appelé Bretagne Ecologie. Il y a donc deux groupes Verts à la région et ils ne s'aiment pas du tout!
ekreizarbrezell
 
Messages: 139
Inscription: Mer 2 Fév 2011 21:53

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede Jean-Philippe » Lun 21 Nov 2011 17:49

Correction faite.
Pour MP Rouger, elle pourrait quand même être validée par EELV nationalement (sauf s'ils ont un candidat a minima connu). Cela risquerait de créer des tensions localement, c'est vrai.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 21:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Ille-et-Vilaine

Messagede Nico » Jeu 1 Déc 2011 23:27

Tout comme le Finistère, et hormis la 5° circonscription, les candidats PS sont connus, l'évènement étant la défaite de Jean-Michel Boucheron, député de la 1° circonscription, candidat dans la nouvelle 8° circonscription:

1° d’Ille-et-Vilaine : Marie-Anne Chapdelaine (PS).
2° d’Ille-et-Vilaine : Nathalie Apperé (PS).
3° d’Ille-et-Vilaine : François André (PS).
4° d’Ille-et-Vilaine : Jean-René Marsac (PS).
5° d’Ille-et-Vilaine : (PS).
6° d’Ille-et-Vilaine : (EELV).
7° d’Ille-et-Vilaine : Isabelle Thomas (PS).
8° d’Ille-et-Vilaine : Marcel Rogemont (PS).

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet ... D4.twitter
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3232
Inscription: Dim 3 Oct 2010 16:34
Localisation: Corrèze

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Droits des élus d'opposition

Joël Clérembaux

Le mode de scrutin des élections municipales assure la représentation des minorités au sein de l'assemblée délibérante communale. Les minorités constituent l'opposition, c'est-à-dire les conseillers qui n'appartiennent pas à la majorité et bénéficient...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités