Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Messagede cyrano » Jeu 10 Nov 2011 15:53

Les deux circonscriptions actuelles sont détenues par la droite : Damien Meslot (UMP) dans la 1ère et Michel Zumkeller (PR) dans la 2nde. Ils les avaient conquises en 2002 et contre toute attente, suite à la division de la gauche. En 2007, Meslot avait conforté son avance en manquant l'élection au 1er tour d’1 ou 2 voix.

Dans ce petit département, deux grandes figures de la gauche se sont longtemps disputées le leadership local : R. Forni et JP Chevènement. La disparition de R. Forni (ancien psdt de l'Assemblée Nationale) et de M. Dreyfus-Schmidt (ancien vice-président du Sénat) d'une part, et la victoire de JP Chevènement aux sénatoriales entrainera un renouvèlement de génération à gauche.

Le Territoire de Belfort fait partie de ces départements où l’historique des suffrages témoigne d’une grande volatilité des voix. C’est l’un des départements qui avait apporté le meilleur score à F. Mitterrand en 1981. Bassin industriel, la poussée du FN reste cependant une donnée importante de l’équation électorale. La perspective de triangulaires au 2è tour ne peut être écarté pour les 2 circonscriptions.

Si un accord devait survenir entre le MRC et le PS, il y a fort à parier que la 1ère circonscription (Belfort sud) serait réservée à 1 candidat socialiste et la 2nde (Belfort nord) au MRC.

1ère circonscription (Belfort-Delle):
Damien Meslot dispose d’un confortable matelas puisqu’il l’avait emporté de près de 5.000 voix en 2007. Dans une logique d’union, elle n’est pas absolument inaccessible, mais cela dépendra de la capacité du PS et du MRC à se rassembler.
A droite, Meslot sera probablement candidat à sa propre succession et sa candidature ne sera probablement pas contestée par d’autres.
Il faudra un bon candidat à gauche pour aller contester le siège à Meslot qui bénéficie d’une forte implantation locale. Dans l’hypothèse d’un accord MRC-PS, Yves Ackermann, présient du CG sera-t-il candidat aux législatives dans le sud ? c’est une option qui est plausible : soutien de F. Hollande dans la primaire, il est la personnalité socialiste la plus connue et reconnue dans le département. Reste à arbitrer la question du cumul des mandats par laquelle il est directement concerné. Deux autres challengers pourraient se présenter : A-M Forcinal, candidate en 2007 et proche de S. Royal, ou Bruno Kern, 1er adjoint de Belfort et soutien de M. Aubry.

2ème circonscription (Belfort-Giromagny) :
Cette circonscription est historiquement plus favorable à la gauche. C’est l’ancienne circonscription dans laquelle JP Chevènement fut député de 1973 à 2002. Néanmoins là aussi, la division de la gauche pourrait à nouveau lui être fatale. Le maire de Belfort Etienne Butzbach, ira-t-il ? Ce chevènementiste qui a assuré l’héritage en remportant la municipale très largement devant le PS dispose d’une certaine légitimité. Il reste cependant lui aussi concerné par le cumul des mandats (maire, président de l’agglo, VP de la Région Franche-Comté). Préférera-t-il se présenter aux sénatoriales pour succéder à JP Chevènement en 2014 si ce dernier ne rempile pas ? Le risque d’une défaite aux législatives dans une circonscription loin d’être gagnée pourrait lui faire préférer ce deuxième scenario.
A droite, Michel Zumkeller a déjà annoncé son intention d’être candidat à un 3ème mandat. Le jeune conseiller général UMP Florian Bouquet entend disputer cette circonscription au député sortant proche de Borloo. Dans le nord-territoire, la droite pourrait se présenter divisée.
cyrano
 
Messages: 7
Inscription: Jeu 28 Avr 2011 11:03

Re: Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Messagede Relique » Jeu 12 Avr 2012 11:26

C'est bien Etienne Butzbach qui sera le représentant de l'alliance nationale PS-MRC dans la 2ème circonscription du Territoire de Belfort. Le maire du chef-lieu a annoncé la ratification de sa candidature par un secrétariat national du PS du 11 avril sur sa page facebook.

A noter, c'est Anne-Marie Forcinal qui avait été désignée par les militants locaux du PS dans la 1ère circonscription, Yves Ackerman ayant été désigné localement plus ou moins officiellement pour la 2eme circonscription.

Nous verrons surement, après l'élection présidentielle, si le président du conseil général du territoire affrontera le maire de la ville et héritier de Chevènement dans la circonscription qui semble la plus "gagnable" et où la division à gauche pourrait reconduire l'UMP. Il s'agit tout de même de deux poids lourds du département, et le duel, s'il a lieu, sera intéressant à suivre.
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1977
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 14:03

Re: Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Messagede Vimay75 » Sam 12 Mai 2012 13:48

2e circonscription :

Yves Ackermann (PS) ne sera pas candidat et apporte son soutien au maire MRC de Belfort, Etienne Butzbach
http://www.lepays.fr/sport/2012/05/12/l ... s-candidat
Vimay75
 
Messages: 141
Inscription: Mar 17 Avr 2012 22:46

Re: Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Messagede Nico78 » Dim 13 Mai 2012 21:29

Les deux candidats du FN sont
1re circonscription (Belfort-sud): Marc Archambault
2e circonscription (Belfort-nord): Isabelle Roy
http://blog.france3.fr/politiquefranchecomte/2012/05/09/legislatives-le-front-national-presentera-des-candidats-partout/
Nico78
 
Messages: 1295
Inscription: Sam 6 Nov 2010 22:31

Re: Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Messagede Relique » Lun 21 Mai 2012 04:28

Dans la 2ème circonscription, la guerre larvée MRC-PS continue de faire rage.

Alors qu'Yves Ackerman, Pdt du conseil général, s'était retiré (il avait été, pendant 10 ans, le socialiste s'opposant toujours au MRC en ne respectant aucun accord national et en essayant toujours de faire perdre Chevènement et le MRC en général, ce qu'il avait réussi à faire en 2002 et 2007, mais pas en 2008 aux municipales et sénatoriales, où il n'avait pas respecté la discipline républicaine au deuxième tour, Chevènement réussissant quand même à gagner la triangulaire), une conseillère générale PS, ex-MRC, épaulée par Alain Dreyfus-Schmidt (un anti-chevenement notoire, lui aussi), qui se dit PRG, ont annoncé leur candidature.

Se réclamant plus hollandistes que Butzbach, j'imagine qu'ils espèrent que le MRC échoue à obtenir un député à Belfort, en faisant qualifier le FN à la place. Une stratégie qui peut se montrer efficace vus les scores du FN ces derniers temps... Surement pilotée par les fédérations PS et PRG90 qui se sont construits en opposition chronique d'avec Chevènement...

Ackerman avait dit qu'il se retirait pour éviter à la gauche de se voir éliminée du 2ème tour, il s'agissait vraisemblablement de ne pas trop mal se faire voir vis-à-vis de Solférino...


Est à noter que le MRC a toujours respecté les accords nationaux et n'a jamais présenté de dissidents face aux candidats socialistes qu'il soutenait nationalement.
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1977
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 14:03

Re: Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Messagede SALVAT » Lun 18 Juin 2012 23:11

Les deux députés UMP sortants ont été réélus mais dans des conditions inattendues : trés confortables pour D. MESLOT et fort convenables pour M. ZUMKELLER quasi à contre courant de la tendance générale.
Damien MESLOT l'emporte dans 56 des communes de la 1ere circonscription à l'exception de 6 seulement, dont il est vrai la ville de DELLE : il est majoritaire sur la moitié de la ville de Belfort
Quant à Michel ZUMKELLER, il obtient sa réélection en ayant la majorité dans une large part (31communes) de sa circonscription face au maire de Belfort qui n'obtient la majorité que dans 12 communes (dont Belfort partie et Offemont).
Si leurs résultats sont bien le résultat d'une implantation militante, les élections municipales pourraient réserver une heureuse surprise pour la droite dans le 90 !
Un territoire de Belfort à l'unisson du Haut-Rhin auquel il appartint ?
Bertrand SALVAT
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3538
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Messagede Jean-Philippe » Mar 19 Juin 2012 00:07

Il serait intéressant de savoir quelle a été l'implication des militants PS locaux. Si ces derniers n'ont montré aucune motivation, comment les électeurs peuvent-ils en avoir ?
Les reports ont été très moyens à gauche (sans compter l'extrême gauche) dans la 2e.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Territoire-de-Belfort

Messagede Relique » Mar 19 Juin 2012 00:16

Ce qui est étrange d'ailleurs quand on voit que, pour une fois, l'accord PS-MRC ne délivrait pas une investiture à un parachuté. Le Maire de Belfort, c'est quand même quelqu'un dans le Territoire de Belfort !!

Mais, comme dit plus haut, le PS local (ainsi que le PRG) n'est en fait que ce que Chevènement a laissé au moment du traité de Maastricht: pas grand monde, et seulement ceux qui étaient en désaccord avec lui ! Depuis, comme il a conservé la plus grande commune, qu'il est devenu sénateur, le PS n'a pu ressentir que de la rancoeur contre le dernier homme de gauche encore actif associé au Territoire. Quand on parle de la politique plus ancienne, on parle de Raymond Forni, de Michel Dreyfus-Schmidt.
On ne parle pas de Ackerman, Forcinal et les autres...

La candidate socialiste de la deuxième circonscription fait partie de ceux-là. Pire encore, elle a même fait partie du MRC. Elle était soutenue par le PRG qui, lui aussi, s'est construit dans la haine et la rancoeur de Chevènement...

Mais je crois que ce sont surtout les reports du FN vers l'UMP qui ont condamné et Forcinal et Butzbach. Dans l'est en général, d'ailleurs. Les divisions à gauche n'aidant rien, évidemment... Mais bon, il y a tout de même eu, entre les deux-tours, une réunion avec Moscovici, Valls et Chevènement, ce n'est pas rien, pour soutenir les candidats de la majorité présidentielle !
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1977
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 14:03


Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué au budget

Joël Clérembaux

Ce guide, principalement destiné aux adjoints chargés des finances et du budget, constitue aussi un précieux instrument de travail pour celles et ceux qui ont vocation à le devenir. L'auteur présente d'abord le statut de l'adjoint chargé des finances et...

Découvrir l'ouvrage

Conseil communautaire : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Elaboré par un ancien directeur général des services, ce classeur est le fruit d'une double expérience : expérience de dirigeant à l'origine de la création d'une communauté de communes, expériences de DGS acquises au sein de communes intégrées...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité