Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans le Nord

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives dans le Nord

Messagede maxxx » Mer 8 Déc 2010 21:42

Focus sur la nouvelle 15ème circonscription :

| POLITIQUE |

Suite à la réforme territoriale, il n'y a plus deux mais une seule circonscription (la 15e) en Flandre. L'occasion pour l'UMP locale de revoir son organisation en vue des prochaines échéances électorales : les cantonales en mars, les sénatoriales en septembre 2011 puis le gros morceau de 2012 : présidentielle et législatives...

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Hazebrouck/actualite/Secteur_Hazebrouck/2010/11/18/article_l-ump-se-met-en-ordre-de-marche-en-vue-d.shtml


La nouvelle circonscription, regroupant en un seul bloc les Flandres, se voit adjoindre les cantons de Cassel et de Steenvoorde.
Elle regroupera donc les cantons de Estaires, Bailleul-Sud-Ouest, Bailleul-Nord-Est, Hazebrouck-Nord, Hazebrouck-Sud, Cassel et Steenvoorde.

Ce recoupage est clairement favorable à la droite : le canton de Cassel est certes détenu par un DVG, René Decodts, maire de Cassel, depuis 2004, mais ce canton a basculé essentiellement du fait de l'usure du sortant et de la triangulaire imposée par le maintien d'un dissident de droite au second tour ; il vote régulièrement à droite aux présidentielles et cette perte, comme celle de la ville de Cassel, est plus conjoncturelle que structurelle - les petites communes environnantes sont détenues par des maires SE proches de la droite.
Celui de Steenvoorde est une forteresse de droite, réélit son conseiller général PR, Jean-Marc Gosset, dès le premier tour et, alors que c'est déjà une terre de mission pour la gauche, l'un des seuls villages détenus par celle-ci, Godewaersvelde, a été perdu par le PS au profit d'un DVD en 2008.

La droite avait bien besoin de cet apport dans cette circonscription. En effet :
* la gauche détient depuis longtemps la ville de Bailleul, grâce au long règne de l'ancien député Jean Delobel (1977-2006), et la succession de ce dernier, en 2008, dans une ville modérée et accordant une petite préférence à la droite lors des présidentielles, aurait pu être risquée ; au contraire, elle a tourné au plébiscite du maire PS Michel Gilloen, en place depuis 2006, qui a dans la foulée enlevé au Modem le canton de Bailleul-Sud-Ouest, pris à Jean Delobel lorsque celui-ci fut atteint par le cumul des mandats.
* la droite a échoué à reprendre sa ville de Nieppe : cette ville qui vote classiquement à droite avait échappé à Françoise Hostalier en 2001 lorsque celle-ci avait tenté de se refaire une santé en succédant à Michel Grasset, maire DVD depuis 1977 (élu maire à 28 ans), qui ne se représentait pas. Celui qui avait battu Michel Grasset, vice-président du CG entre 1992 et 1998, aux cantonales de 1998 dans le canton de Bailleul-Nord-Est, Michel Vandevoorde (PS), s'était facilement imposé avec environ 54.5% des voix. En 2008, la ville a connu une campagne électorale très violente, déchirée en 4 listes en guerre ouverte (celle du maire-CG sortant, celle de son ancien 1er adjoint parti en dissidence, celle de la députée UMP et celle de l'ancien maire DVD Michel Grasset) : le maire sortant a quand même été réélu avec le même score qu'en 2001 face à la liste fusionnée des trois listes du premier tour.
* la droite a perdu les villes de Merville et d'Hazebrouck au profit du PS. Une liste DVD a battu le maire Modem sortant à La Gorgue et, lors d'une partielle, un DVD a pris à la maire DVD sortante d'Estaires sa commune.

La droite domine ici par ailleurs dans les petites villes ou villages de la circonscription (Méteren, Caestre, Steenwerck, Fletre, Berthen...).

Le problème, comme le mentionne l'article, est que l'UMP, qui part plus ou moins favorite avec l'ajout des 2 cantons, a deux candidats pour cette circonscription : la députée sortante, Françoise Hostalier, implantée à Nieppe, ville dont elle a cependant échoué à deux reprises à prendre la tête, très efficace sur le terrain notamment lors des campagnes, et le maire UMP de Steenvoorde, Jean-Pierre Bataille, numéro 2 de la liste Létard en mars dernier aux régionales, président de la commission des finances au conseil régional depuis mars, fils de Jean-Paul Bataille, ancien sénateur du Nord décédé en cours de mandat en 1999, qui l'a précédé à la mairie de Steenvoorde pendant 34 ans (1965-1999) et surtout actuel suppléant de Jean-Pierre Decool, député de la circonscription à laquelle appartiennent encore les cantons de Cassel et Steenvoorde...

Les deux concurrents la jouent pour le moment soft, en espérant le retrait de l'autre. L'atmosphère est plus apaisée qu'il y a quelques temps entre eux, dans la mesure où l'on prédisait jusqu'à il y a peu une primaire sauvage au premier tour : la circonscription est fragile avec les pertes de 2008 et la droite n'a aucun intérêt à se diviser ici. Jean-Pierre Bataille semble le plus à même de maintenir la circonscription à droite : il est maire et conseiller régional tandis que Françoise Hostalier a échoué deux fois à devenir maire et a été évincée de la liste aux dernières régionales (elle tentera en mars de remporter le canton de Bailleul-Nord-Est - pari très risqué). Il a le soutien de JP Decool, dont les choix sont considérés à l'UMP. Cela dit, Mme Hostalier a pour elle sa position de sortante et son efficacité et sa présence sur le terrain...
Les dernières rumeurs parlent d'une proposition de rechange faite à Françoise Hostalier : un poste de député représentant les français de l'étranger. Il est vrai qu'elle est une spécialiste des droits de l'homme et connait très bien l'Asie centrale (notamment l'Afghanistan) et Jean-Pierre Decool l'appuierait auprès de l'UMP pour qu'on l'investisse dans la circonscription correspondante : je reste très dubitatif sur cette hypothèse ; on a très bien vu ce que cela donnait quand on tentait de parachuter des élus de la métropole dans le cercle des français de l'étranger (cf. Le cas Dominique Paillé, véritable fiasco). Et puis surtout, beaucoup de monde est sur les rangs pour de tels postes (tous les députés dont les circonscriptions seront supprimées, les "vrais" français de l'étranger de l'AFE...Tout ça pour à peine une dizaine de sièges).
maxxx
 
Messages: 853
Inscription: Mar 17 Aoû 2010 21:20

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede Nico » Sam 10 Sep 2011 14:53

Eric QUIQUET (EELV) s'est d'ores et déjà présenté comme candidat dans la nouvelle deuxième circonscription du Nord. Dans l'espoir de voir les négociations PS-EELV aboutir, il espère recevoir le soutien du PS, même si le souhait de Bernard DEROSIER n'est toujours pas connu en ce qui concerne sa candidature.

http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_ ... ts-c.shtml

NB: Voici les nouvelles circonscriptions du Nord (tirées de http://www.gouvernement.fr/sites/defaul ... ptions.pdf):

1ère circonscription: Cantons de Lille Centre, Lille Sud, Lille Sud-Est (moins les communes de Lezennes et Ronchin), Commune de Loos.

2ème circonscription: Cantons de Lille Est, Villeneuve-d’Ascq Nord, Villeneuve-d’Ascq Sud, Communes de Lezennes, Mons-en-Baroeul et Ronchin.

3ème circonscription: Cantons de Avesnes-sur-Helpe Nord, Bavay, Maubeuge Nord, Maubeuge Sud, Solre-le-Château, Trélon.

4ème circonscription: Cantons de Lille Nord, Lille Ouest, Quesnoy-sur-Deûle.

5ème circonscription: Cantons de La Bassée, Haubourdin (moins la commune de Loos), Seclin Nord, Seclin Sud.

6ème circonscription: Sans changement.

7ème circonscription: Cantons de Lannoy (moins les communes de Anstaing, Baisieux, Chéreng, Forest-sur-Marque, Gruson, Sailly-lez-Lannoy, Tressin et Willems), Roubaix Ouest.

8ème circonscription: Cantons de Roubaix Centre, Roubaix Est, Roubaix Nord.

9ème circonscription: Cantons de Lille Nord-Est (moins la commune de Mons en Baroeul), Marcq-en-Baroeul, Tourcoing Sud.

10ème circonscription: Sans changement.

11ème circonscription: Cantons de Armentières, Lille Sud-Ouest, Lomme.

12ème circonscription: Cantons de Avesnes-sur-Helpe Sud, Berlaimont, Carnières, Hautmont, Landrecies, Le Quesnoy Est, Le
Quesnoy Ouest, Solesmes.

13ème circonscription: Cantons de Coudekerque-Branche, Dunkerque Ouest, Grande-Synthe.

14ème circonscription: Cantons de Bergues, Bourbourg, Dunkerque Est, Gravelines, Hondschoote, Wormhout.

15ème circonscription: Cantons de Bailleul Nord-Est, Bailleul Sud-Ouest, Cassel, Hazebrouck Nord, Hazebrouck Sud, Merville, Steenvoorde

16ème circonscription: Canton de Marchiennes, Communes de : Anhiers, Aniche, Auberchicourt, Dechy, Ecaillon, Flines-lez-Râches, Guesnain, Lallaing, Lewarde, Loffre, Masny, Montigny-en-Ostrevent, Sin-le-Noble, Waziers

17ème circonscription: Cantons de Arleux, Douai Nord (moins les communes de Anhiers, Flines-lez-Raches, Lallaing, Sin-le-Noble, Waziers), Douai Nord-Est, Douai Sud (moins les communes de Aniche, Auberchicourt, Dechy, Ecaillon, Guesnain, Lewarde, Loffre, Masny, Montigny-en-Ostreven), Douai Sud-Ouest.

18ème circonscription: Cantons de Cambrai Est, Cambrai Ouest, Le Cateau Cambrésis, Clary, Marcoing.

19ème circonscription: Sans changement.

20ème circonscription: Cantons de Anzin (moins la commune de Saint-Saulve), Saint-Amand-les-Eaux-Rive droite, Saint-Amand-les-EauxRive gauche, Communes de : Escautpont, Fresnes-sur-Escaut, Hergnies, Odomez, Vicq, Vieux-Condé

21ème circonscription: Cantons de Condé-sur-l’Escaut (moins les communes de Escautpont, Fresnes-sur-Escaut, Hergnies, Odomez, Vicq, Vieux-Condé), Valenciennes Est, Valenciennes Nord, Commune de Valenciennes (partie comprise dans le canton
de Valenciennes Sud), Commune de Saint-Saulve
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3165
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede Nico » Mar 11 Oct 2011 20:43

Jean-Louis Borloo sera candidat aux législatives dans commune de Valenciennes, c'est-à-dire la nouvelle 21° circonscription du Nord. Il a de grandes chances d'être réélu, et ce, dès le premier tour.

http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_ ... idat.shtml
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3165
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede Jean-Philippe » Mar 11 Oct 2011 20:59

Sauf si l'UMP lui met un candidat dans les pattes. En tout cas, sa réélection est quasi certaine, en effet.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede pierrot » Mar 11 Oct 2011 22:03

Après ce qu'il a fait le 2 octobre, je serai fort étonné que l'UMP lui tende la moindre embuche. C'est tapis rouge pour lui dans la 21ème du Nord.
pierrot
 
Messages: 1636
Inscription: Ven 7 Mai 2010 20:44
Messages : 3 (détails)

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede vudeloin » Mer 12 Oct 2011 08:49

On verra le moment venu, pierrot...
Parce que le contexte de juin sera ce qu'il sera, et, en fonction de cela, on peut voir quelques surprises, même si la 21e a du être pensée pour rester à droite.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede vudeloin » Mer 12 Oct 2011 08:52

Dans le genre découpage maison, la circonscription de Douai est pas mal non plus...
On sent qu'on a voulu isoler le cancer rouge sur le siège de Marchiennes et celui de Saint Amand/Vieux Condé, en fait...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede Nico » Mer 12 Oct 2011 09:57

vudeloin a écrit:On verra le moment venu, pierrot...
Parce que le contexte de juin sera ce qu'il sera, et, en fonction de cela, on peut voir quelques surprises, même si la 21e a du être pensée pour rester à droite.

Elle a largement été pensée pour la droite, mais aussi pour Jean-Louis Borloo. Certes les 3 cantons de Valenciennes sont au PCF avec Messieurs Jessus, Dulieu et Thiémé, mais la ville est à droite, tout comme la commune de Saint-Saulve de Cécile Gallez. Malgré les espoirs de la gauche, et une victoire aux Présidentielles, je ne la vois pas du tout arriver en tête, ni gagner cette circonscription. La pire des situations pour Jean-Louis Borloo serait l'obligation à un second tour entre lui et certainement un communiste.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3165
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede vudeloin » Mer 12 Oct 2011 12:15

Le siège de député comprend donc, a priori, les communes du canton de Valenciennes Est (49 020 habitants)
Curgies Estreux Marly Onnaing Préseau Quarouble Quiévrechain Rombies-et-Marchipont Saultain Sebourg Valenciennes
Celles du canton de Valenciennes Nord (environ 36 000 habitants)
Aubry-du-Hainaut Bellaing Petite-Forêt Valenciennes Wallers
Pour Valenciennes Sud ( un peu plus de 48 000 habitants), ainsi composé
Artres Aulnoy-lez-Valenciennes Famars Haulchin Hérin La Sentinelle Maing Monchaux-sur-Écaillon Oisy Prouvy Quérénaing Rouvignies Thiant Trith-Saint-Léger Valenciennes Verchain-Maugré
Il est limité à la seule partie du territoire de Valenciennes concernée, puisque les autres communes, pour mémoire, sont versées sur le siège de la 19e circonscription autour de Denain.
Enfin, sur le canton de Condé sur l’Escaut, qui a également un conseiller général communiste ( Serge Van Der Hoeven, maire de Vieux Condé ), le découpage limite aux communes de Condé sur l’Escaut, Crespin, Saint Aybert et Thivencelle l’apport au siège législatif.
Pour bien comprendre la logique de découpage, outre Valenciennes dont l’intégrité territoriale est en quelque sorte restituée ( et qui compte environ 43 000 habitants), on trouve la commune de la suppléante de Jean Louis Borloo, Cécile Gallez, Saint Saulve (un peu plus de 11 000 habitants).
Et on limite autant que faire se peut l’impact des votes communistes ou de gauche dans les autres villes avec les maires PCF de Marly et Quiévrechain, Front de gauche de Petite Forêt ou encore PRG de Condé.
Le fait que le canton Sud ait été découpé en ne retenant que la ville de Valenciennes en est la parfaite illustration, puisqu’une bonne part des communes de ce canton ont soit un maire communiste, soit un maire socialiste.
Du cousu main pour Borloo même s’il faudra regarder plus en détail les votes les plus récents…
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Nord

Messagede Oskial » Lun 31 Oct 2011 11:26

Zina DAHMANI (PS), adjointe au maire de Tourcoing, fait acte de candidature à l'investiture socialiste dans la 10ème circonsription, actuellement détenue par l'UMP Christian VANNESTE.

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Tour ... ps-n.shtml
Oskial
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 336
Inscription: Mer 24 Fév 2010 16:40
Messages : 2 (détails)

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué aux sports

Patrick Bayeux

Aucune obligation n'incombe aux communes en matière de politique sportive. En effet, le sport a cette particularité de n'avoir fait l'objet d'une répartition de compétences ni dans les lois de décentralisation, ni même dans la loi sur le sport...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'économie et à l'emploi

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse des leviers d'action au service de l'économie et de l'emploi communaux, sans oublier les articulations avec l'intercommunalité, acteur désormais essentiel du domaine. Il s'attache aussi à répondre aux questions suivantes...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité