Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans le Morbihan

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives dans le Morbihan

Messagede vudeloin » Ven 14 Oct 2011 19:16

Pour engager ce fil de discussion sur les élections législatives dans le Morbihan, je ne vais pas avoir la mauvaise grâce de rappeler que la situation actuelle du département donne 5 élus sur 6 à la majorité parlementaire actuelle et un seul à la gauche, élu sur l’historique siège de gauche du pays de Lorient.

Je vais d’entrer attirer l’attention sur la première circonscription législative, redécoupée et recentrée sur l’agglomération vannetaise et dont le député sortant est l’ancien Ministre François Goulard.

Ce siège présente une situation intéressante, avec, en poste, un ancien Ministre qui vient de subir une défaite amère aux élections sénatoriales ( nous avons déjà eu l’occasion de pointer le caractère assez stupéfiant du résultat qui a conduit à l’élection de trois sénateurs de gauche ) peu de temps après s’être investi de la fonction de Président du conseil général, juste abandonnée par son infortuné compagnon de campagne sénatoriale, Jo Kerguéris.

François Goulard, en mars 2011, s’est également libéré de son mandat de maire de Vannes et nous avons vu, dans un autre fil de discussion, que l’agglomération vannetaise était secouée de quelques soubresauts quant à ses orientations politiques à venir.

De quoi se compose la circonscription de Vannes ?

Des trois cantons vannetais de Vannes Centre, Vannes Est et Vannes Ouest, de celui de Muzillac et de celui de Sarzeau.

Vannes Centre, c’est une part de la commune de Vannes, et même l’essentiel de la préfecture du Morbihan.
Et c’est le canton de François Goulard.
Et on y dénombre 25 828 habitants.

Vannes Est, canton représenté par le PS Hervé Pellois, ce sont les communes du Hézo, de Noyalo, de Saint Avé, de Séné, Surzur, Theix et la Trinité Surzur.
On y compterait 43 258 habitants.

Vannes Ouest, canton représenté par le PS André Gall, recouvre les communes d’Arradon, Baden, Larmor Baden et Ploeren ainsi que de l’île d’Arz et de l’île aux Moines, outre une partie de Vannes.
Y vivraient, selon l’INSEE, 31 498 habitants.

Le canton de Muzillac est représenté par le maire DVD du chef lieu, Jo Brohan et comprend, outre Muzillac, les communes d’Ambon, Arzal, Billiers, Damgan, Le Guerno et Noyal Muzillac.
Il comptait 13 095 habitants selon l’INSEE en 2008.

Enfin le canton de Sarzeau a élu le jeune maire UMP du chef lieu David Lappartient et comprend, outre Sarzeau, les communes d Arzon, de Saint Armel, de Saint Gildas de Rhuys et de Le Tour du Parc.
Il comptait 13 181 habitants en 2008.

Nous voici donc avec un siège portant sur un ensemble de 26 communes.

Nous avons comme communes de gauche Arradon, Baden, Ploeren, Saint Avé, Séné, au titre des villes de plus de 3 500 habitants.

Tandis que la droite garde encore Vannes, Muzillac, Surzur.

Une liste divers avait gagné la mairie de Theix et je serais bien curieux de savoir comment le maire, Yves Questel, s’est positionné lors des sénatoriales.

Dans les autres communes, nous avons des mairies de gauche à Ambon (Front de gauche), Le Tour du Parc (PS), Noyal Muzillac, Billiers et Saint Armel (DVG) et des mairies de droite avérées sur Arzon, Saint Gildas de Rhuys, Arzal, Larmor Baden, Le Hézo et La Trinité Surzur (UMP) comme sur Damgan et l’Ile aux Moines (DVD).

Le Guerno présente un conseil municipal mixte avec élus PS et UMP tandis que des éléments nous manquent pour Noyalo et l’île d’Arz.

Le bloc de mairies de gauche me semble suffisamment conséquent pour que l’hypothèse d’un basculement du siège ne soit pas tout à fait stupide.

Lors des régionales 2010, dernier scrutin où toutes les communes ont voté, les résultats avaient été préoccupants pour la droite.

A Vannes, la liste PS de Jean Yves Le Drian, malgré le maintien de la liste des Verts, était arrivée en tête avec 578 voix de plus que la liste de l’UMP menée par Bernadette Malgorn, ancienne préfète de Région.
La liste de Le Drian arrive en tête dans plusieurs communes, avec 52 voix au Hézo, 39 voix d’avance et 50 % des voix au Guerno , 10 voix d’avance au Tour du Parc, 43 voix d’avance et la majorité absolue à Noyalo, 261 voix d’avance et plus de 59 % sur Noyal Muzillac, 920 voix et 54,2 % à Saint Avé, 14 voix à Saint Armel, 660 voix et la majorité absolue à Séné, 116 voix à Surzur, 402 voix d’avance à Theix et 48,8 %, 78 voix et la majorité absolue à la Trinité Surzur, 262 voix et 47,7 % à Ploeren, 10 voix sur l’île d’Arz, 125 voix et majorité absolue à Ambon, 35 voix pour Arzal, 57 voix d’avance à Billiers, 14 voix sur Damgan, 235 voix et 49 % à Muzillac, ce qui nous donne un total de 19 communes avec Vannes et un bonus de 3 911 suffrages.

La candidate UMP est arrivé en tête de 55 voix à Baden ( majorité relative ), 45 voix à Larmor Baden, 111 à Sarzeau, 67 à Arradon mais avec une majorité relative, 66 voix et la majorité absolue sur l’île aux Moines, 240 voix et majorité absolue sur Arzon, 165 voix et majorité absolue à Saint Gildas de Rhuys.

Soit 7 communes ( dont 2 de gauche ) et 749 voix de plus.

La balance est donc de 3 162 voix d’avance pour la gauche aux régionales.

Lors des cantonales 2011, le canton de Muzillac a voté et réélu Jo Brohan.

Le total droite FN du 1er tour est de 3 318 voix, le total de gauche de 2 287, soit un débours de 1 031 suffrages.
Au second tour, le candidat de droite est réélu avec 3 138 voix contre 2 373 au candidat PS.
L’écart, de 755 voix, se crée notamment à Muzillac où Jo Brohan l’emporte de 417 voix, à Damgan où il gagne de 125 voix, Arzal (79 voix), Ambon (16 voix, mais avec une baisse du total de gauche après le retrait du maire apparenté communiste), Noyal Muzillac (93 voix), tandis que Billiers vote en faveur du candidat PS (pour 27 voix) de même que Le Guerno (38 voix).

Le canton de Sarzeau a également voté, élisant l’UMP David Lappartient par 3 541 voix contre 2 888 à l’écologiste Yves Levesque, soit un débours de 653 votes.

Le canton de Vannes Centre a reconduit François Goulard au second tour avec 4 036 voix contre 3 246 au candidat PS Nicolas Le Quintrec, soit un débours de 790 voix.

Enfin le canton de Vannes Ouest vote pour le PS André Gall, avec 5 928 voix contre 4 463 au candidat de droite Denis Bertholom, soit une avance de 1 465 voix construite sur Arradon (plus de 300 voix), Baden (près de 100), Ploeren (460), l’Ile d’Arz (41) et la partie de Vannes comprise dans le canton (717 voix et près de 59,5 %).

C'est-à-dire que l’avance de la gauche dans ce canton efface pratiquement le succès de François Goulard sur le canton Centre et celui du canton de Sarzeau.

Comme en 2008, Hervé Pellois fut victorieux sur Vannes Est avec plus de 54 % au premier tour et plus de 4 000 voix d’avance sur la candidate de l’UMP, on mesure clairement les enjeux.
La gauche obtint 12 151 suffrages et la droite seulement 7 182 sur ce canton.
Saint Avé avait donné plus de 2 000 voix de majorité au candidat PS, leader de l’opposition au conseil général, Vannes plus de 500 dans la partie de la ville concernée, Séné plus de 1 200 voix et Theix plus de 500, avec un pourcentage de 49,9 %.
Même Surzur avait placé en tête le candidat PS.

A la lecture de ces différents éléments, il est donc évident que la première circonscription du Morbihan sera l’un des points chauds des législatives 2012 en Bretagne.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede ekreizarbrezell » Dim 30 Oct 2011 17:43

Bonjour,

En effet le redécoupage des circonscriptions n'a pas été réalisé pour conforter François GOULARD : la perte du canton de la Roche-Bernard parti consolider la circonscription de Ploërmel, avait été perçu à l'époque comme une punition pour le villepiniste qu'il était alors.
ekreizarbrezell
 
Messages: 139
Inscription: Mer 2 Fév 2011 22:53

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede Jean-Philippe » Dim 30 Oct 2011 18:58

Le redécoupage est limité à ce seul canton de la Roche-Bernard qui avait voté à 56% pour Sarkozy et 58,8 pour Goulard.

Goulard est en effet en difficulté (réélu avec 52,9% en 2007), mais François Guéant qui devrait avoir l'investiture dans la 4e n'aura pas beaucoup de marge lui non plus, Bouvard, doyen de l'AN, ne s'étant fait réélire qu'avec 50,42% face à la future maire de Ploërmel PS Béatrice Le Marre.
Dans ce département, je n'exclus pas totalement 4 ou 5 sièges à gauche en 2012 car l'avance de la droite aux législatives de 2007 n'a dépassé nulle part 10 point (max dans la 6e) :
Je vous invite à voir sur [url]géoclip[/url] les résultats de la présidentielle par canton. Sarkozy est minoritaire dans quasi tous les cantons à l'ouest de la ligne Auray-Pontivy, dans les cantons les plus proches de Rennes, dans ceux de Questembert et Allaire.
Le Nay n'a été réélu dans la 6e qu'avec 54,67% alors qu'il a été affaibli par sa défaite aux sénatoriales.
Dans la 3e, le sortant qui se retire n'a été réélu qu'avec 53,05%.
Enfin, dans la 2e, Michel Grall a été élu pour un 1e mandat avec seulement 52,25%, alors que la gauche plafonnait à 34% au 1e tour. S'il a bien ratissé sa circonscription et si la droite se présente moins divisée qu'en 2007, il devrait être réélu.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede vudeloin » Dim 30 Oct 2011 19:48

A dire vrai, la seule certitude dans ce département, c'est le succès de la gauche dans la circonscription de Lorient.
Pour le reste, tout est possible, comme dirait Nicolas.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede Jean-Philippe » Mar 8 Nov 2011 13:29

Hervé Pellois, le maire socialiste de Saint-Avé et conseiller général du canton de Vannes-Est, a annoncé ce lundi après-midi sa candidature à la candidature pour être candidat dans la 1e circonscription. Il a déjà été candidat en 2002 et 2007.
Il ne sera donc pas candidat à la présidence de Vannes Agglo alors qu'il préside le groupe des élus de gauche.
http://www.letelegramme.com/local/morbihan/vannes-auray/cantonvannes/stave/legislatives-herve-pellois-ps-candidat-a-la-candidature-sur-la-1ere-circonscription-du-morbihan-07-11-2011-1491306.php
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede vudeloin » Mar 8 Nov 2011 19:27

Une information tout à fait essentielle, JP, d'autant que les éléments de discussion déjà fournis montrent qu'il n'est pas sans avoir quelques chances de succès.
On peut espérer que la gauche morbihannaise ait d'autres personnes à présenter soit à Vannes Agglo', soit à la tête du groupe de gauche du conseil général, d'autant que, mais les messages futurs l'évoqueront, je ne suis pas certain que la droite n'ait pas d'autres craintes à avoir que les seules pertes des sièges de Vannes et Hennebont - Plouay - Guidel...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede MiniM » Mer 9 Nov 2011 07:50

Comme je l'ai dit déjà, le Morbihan subit le même sort que le reste de la Bretagne (et que le reste du Grand Ouest est aussi en train de subir). Mais plus lentement.

Le département est de plus en plus à gauche (du moins "de moins en moins à l'UMP"). Les régionales et les sénatoriales ont été désastreuses pour la droite et les cantonales, négatives.

À moins que la droite départementale trouve un moyen de redresser la barre, la gauche va finir par gagner le département.
Et les résultats de septembre montrent que le processus est peut-être plus avancé que prévu.

La majorité des sièges pour le PS en 2012?
Hollande va probablement gagner le département s'il gagne l'élection, aussi, Royal avait réussi à faire 48,9% en ayant seulement 47% au niveau national.

Ça serait la dernière étape du grand balancement électoral de la Bretagne. De château-fort de la droite à point fort de la gauche.
MiniM
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1045
Inscription: Sam 22 Jan 2011 00:16

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede Jean-Philippe » Dim 13 Nov 2011 00:52

Au PS, ça se complique un peu :
face à Hervé Pellois, Simon Uzenat, socialiste vannetais et attaché parlementaire d'Odette Herviaux se présente à la primaire.
Mais le conseil fédéral du PS 56 a décidé, le 4 novembre, de donner deux des six circonscriptions à une femme : la deuxième (celle d'Auray avec, sans doute, Nathalie Le Magueresse) et la première, celle de Vannes.
Aucune femme n'a encore fait acte de candidature, ce qui pourrait entraîner un parachutage (hypothèse évoquée dans l'article, mais à laquelle je ne crois pas).
EELV pourrait obtenir la 4e, celle de Ploërmel, les autres étant laissées à des candidatures masculines.
Tout se jouera le 17novembre, lors du conseil fédéral du Parti socialiste du Morbihan, la veille du coup d'envoi du dépôt des candidatures PS. Les candidats auront une semaine pour se déclarer avant le vote des militants, le 1erdécembre.


http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/morbihan/legislatives-le-ps-veut-une-femme-a-vannes-12-11-2011-1496262.php
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede vudeloin » Dim 13 Nov 2011 01:16

Peut être que tout cela éveille quelques appétits, cependant...
Ne pas oublier Madame Rakotonirina sur Vannes, si par hasard, elle est encore dans le coup...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Morbihan

Messagede Jean-Philippe » Dim 13 Nov 2011 18:54

vudeloin a écrit:Ne pas oublier Madame Rakotonirina sur Vannes, si par hasard, elle est encore dans le coup...

L'article mis en lien indique qu'elle ne sera pas candidate (alors qu'elle a été battue en 1997).
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité