Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans le Haut-Rhin

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Jean-Philippe » Ven 2 Déc 2011 22:44

Comme pour le sujet pour le Bas-Rhin, avant de parler du redécoupage qui entraîne la disparition d'un des 7 sièges et une modification des autres, sauf de la 1e, voici les candidats PS :
1 re, Colmar-Neuf-Brisach : Victorine Valentin, conseillère régionale, conseillère municipale de Colmar.

2 e, Ribeauvillé-Rouffach : Daniel Rubrecht, militante.

3 e, Altkirch-Huningue : réservée à Europe écologie.

4 e, Thann-Ensisheim : Antoine Homé, conseiller régional, maire de Wittenheim.

5 e, Mulhouse : Pierre Freyburger, conseiller général, conseiller municipal de Mulhouse.

6 e, Illzach-Sierentz : Malika Ben M’Barek, conseillère municipale de Mulhouse.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Jean-Philippe » Mer 7 Déc 2011 17:58

Voici le redécoupage dans le département :
la 1e circonscription est inchangée : elle conserve les cantons d'Andolsheim (UMP), de Colmar-Nord (DVD ex UDF), Colmar-Sud (ravi par les Verts en 2008 au sortant, également battu aux municipales) et Neuf-Brisach (apparenté PS, élu en 2001 grâce aux très mauvais reports à droite). En 2007, le PS était éliminé au 1e tour avec un peu plus de 15%, laissant le dissident UMP Eric Straumann (48 ans en 2012), conseiller général d'Andolsheim depuis 2004, écraser Gilbert Meyer, le sortant UMP, maire de Colmar, avec 66,05%.
La gauche n'a (quasi) aucun espoir de l'emporter, même en triangulaire.

La 2e circonscription, conserve les cantons de Kaysersberg (EELV grâce à la division de la droite en 2004 et 2011), Lapoutroie (DVD), Munster (DVD), Ribeauvillé (UMP depuis 2008 après deux mandats avec les Verts), Rouffach (UMP), Sainte-Marie-aux-Mines (UMP ex Alsace d'Abord), Wintzenheim (DVD qui a battu le sortant UMP en 2011) et gagne celui de Guebwiller venant de l'ex 7e. La droite y est favorite, le sortant UMP depuis 2002 Jean-Louis Christ (61 ans en 2012) ayant été réélu au 1e tour avec 54,06%, contre 10,17% pour le PS, devancé de peu par le Modem (11,11). C'est la partie du département où le FN est le plus faible et où la droite réalise parmi ses meilleurs scores.

La 3e circonscription, composée désormais des cantons de Altkirch (UMP), Dannemarie (DVD), Ferrette (DVD), Hirsingue (DVG depuis 2008) et Huningue (CAP21 depuis 2011, seul ce dernier canton vient de l'actuelle 4e) est réservée à EELV.
Jean Ueberschlag, maire de Saint-Louis de 1989 à septembre 2011 et député gaulliste (UMP-RS) depuis 1986 de la 4e circonscription (au sud-est du département), veut se représenter à 77 ans en 2012 dans la nouvelle 3e circonscription, notamment pour protester contre le redécoupage (qui sépare les cantons de Huningue et de Sierentz). Cela a beaucoup surpris car son retrait du poste de maire de Saint-Louis semblait annoncer un retrait en 2012. Il dit qu'il ne veut pas qu'on lui reproche de ne pas avoir demandé l'investiture. Comme c'est l'investiture que demande Ueberschlag, si on lui la refuse, il devrait se retirer.
Le sortant de la 3e, le maire UMP d'Altkirch Jean-Luc Reitzer, élu depuis 1988, est aussi candidat à sa succession, mais lui n'aura "que" 60 ans à la fin du mois. Il part donc avec un avantage logique en cas de confrontation, d'autant plus que la nouvelle circonscription rassemble davantage de cantons de son ex circonscription (quatre contre un).
http://alsace.france3.fr/info/haute-alsace/jean-ueberschlag-candidat-a-altkirch-huningue-71545850.html?onglet=videos&id-video=000353006_CAPP_JeanUeberschlagcandidatAltkirchHuningue_051220111229_Au
Dans tous les cas, la gauche aura du mal à s'imposer ici, ayant été éliminée avec 12,69% contre 63,78% pour le sortant. Le FN ne devrait pas atteindre le 2e tour si la gauche est unie.

La 4e circonscription, composée des cantons de Cernay (DVG SE depuis 2011), Ensisheim (UMP), Soultz-Haut-Rhin (DVG SE) venant de l'ex 7e et de ceux de Masevaux (DVD après avoir été DVG SE de 1992 à 2011), Saint-Amarin (DVD ex UDF après avoir été DVG écolo de 1998 à 2011) et Thann (PS) venant de la 3e. C'est là où le FN a réalisé ses meilleurs scores en 2010.
La gauche pourrait l'emporter, grâce à la triangulaire (comme en 1997) et à une possible division de la droite, mais ce sera difficile car son candidat n'est pas élu de la circonscription et car le sortant UMP, Michel Sordi (58 ans depuis un mois), maire de Cernay, a été réélu pour un 2e mandat avec 54,27% au 1e tour en 2007.

La 5e circonscription, composée jusque là des cantons de Mulhouse Est (UMP), Mulhouse Ouest (PS), Mulhouse Sud (DVD ex UDF), gagne celui de Habsheim (UMP). La sortante UMP Arlette Grosskost (59 ans en 2012) devrait subir la concurrence du nouveau maire UMP de Mulhouse Jean Rottner (45 ans) qui a demandé l'investiture. Comme en 2007, le PS sera représenté par son leader local, Pierre Freyburger, conseiller général et municipal de Mulhouse. La sortante pourrait être réélue dans une triangulaire (contre 56,27% en duel en 2007), avec le FN ou le maire de Mulhouse (à cause de l'abstention, je ne crois pas à la possibilité d'une quadrangulaire. C'est l'une des rares à pouvoir basculer.

La 6e circonscription, composée jusque là des cantons d'Illzach (DVD), Mulhouse Nord (PS) et Wittenheim (PS), gagne celui de Sierentz (DVD) venant de l'ex 4e. Le basculement est rendu beaucoup plus difficile, d'autant plus qu'en 2007, le sortant NC Francis Hillmeyer depuis mai 2000 l'a emporté avec 50,36% au 1e tour, devançant Antoine Homé, maire de Wittenheim qui avait 23,04% (ce dernier sera pourtant candidat dans la 4e en 2012). Une triangulaire avec le FN présent au 2e tour de 1993 à 2002 est hautement probable.

Pour conclure, la gauche ne peut espérer emporter un siège qu'en triangulaire. Ceux des 4, 5 et 6e circonscriptions sont les plus susceptibles de basculer, mais c'est tout sauf gagné. Avec les Alpes-Maritimes, cela risque d'être l'un des seuls grands départements sans députés de gauche en 2012.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Zimmer » Sam 31 Déc 2011 11:35

Jean-Philippe a écrit:La 3e circonscription, composée désormais des cantons de Altkirch (UMP), Dannemarie (DVD), Ferrette (DVD), Hirsingue (DVG depuis 2008) et Huningue (CAP21 depuis 2011, seul ce dernier canton vient de l'actuelle 4e) est réservée à EELV.
Jean Ueberschlag, maire de Saint-Louis de 1989 à septembre 2011 et député gaulliste (UMP-RS) depuis 1986 de la 4e circonscription (au sud-est du département), veut se représenter à 77 ans en 2012 dans la nouvelle 3e circonscription, notamment pour protester contre le redécoupage (qui sépare les cantons de Huningue et de Sierentz). Cela a beaucoup surpris car son retrait du poste de maire de Saint-Louis semblait annoncer un retrait en 2012. Il dit qu'il ne veut pas qu'on lui reproche de ne pas avoir demandé l'investiture. Comme c'est l'investiture que demande Ueberschlag, si on lui la refuse, il devrait se retirer.
Le sortant de la 3e, le maire UMP d'Altkirch Jean-Luc Reitzer, élu depuis 1988, est aussi candidat à sa succession, mais lui n'aura "que" 60 ans à la fin du mois. Il part donc avec un avantage logique en cas de confrontation, d'autant plus que la nouvelle circonscription rassemble davantage de cantons de son ex circonscription (quatre contre un).
http://alsace.france3.fr/info/haute-alsace/jean-ueberschlag-candidat-a-altkirch-huningue-71545850.html?onglet=videos&id-video=000353006_CAPP_JeanUeberschlagcandidatAltkirchHuningue_051220111229_Au
Dans tous les cas, la gauche aura du mal à s'imposer ici, ayant été éliminée avec 12,69% contre 63,78% pour le sortant. Le FN ne devrait pas atteindre le 2e tour si la gauche est unie.


L'ancien candidat des Verts à l'élection présidentielle de 1988 et actuel président du MEI (Mouvement Ecologiste Indépendant), Antoine Waechter, sera candidat dans cette circonscription, avec le soutien d'EELV et du PS. Redevenu conseiller régional en mars 2010 et également deuxième adjoint au maire de Fulleren (336 habitants), il avait obtenu 4,03 % des suffrages exprimés lors du premier et unique tour de juin 2007 dans l'ancienne 3ème circonscription alors qu'il y avait cette fois une candidate du PS (12,69 %) et un candidat des Verts (2,52 %).

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2011/12/31/antoine-waechter-candidat-du-mei-soutenu-par-eelv
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede vudeloin » Sam 31 Déc 2011 11:43

Ne pas être trop pessimiste sur le Haut Rhin...
Pour ceux qui l'auraient oublié, le département avait voté pour François Mitterrand en mai 1988 lors du second tour de l'élection présidentielle, basculant à gauche pour la première fois depuis ...1936.
La vague de gauche, rose et verte par là bas, si elle doit avoir un écho (et elle en aura si elle se produit, de toutes manières), permettra peut être aux électeurs haut rhinois de s'offrir un second tour dans plusieurs circonscriptions.
Pour le reste, à part la circonscription autour du bassin potassique et Mulhouse, à cause de Peugeot, entre autres, je ne vois pas grand chose bouger dans ce coin là...(c'est le cas de le dire)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Jean-Philippe » Ven 20 Jan 2012 22:35

La 3e circonscription sera bien disputée par les deux sortants UMP, Jean-Luc Reitzer et Jean Ueberschlag. Un duel qui pourrait donner lieu à un 2e tour incertain.
http://www.lalsace.fr/actualite/2012/01/20/jean-ueberschlag-candidat-surprise-aux-legislatives
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Jean-Philippe » Jeu 29 Mar 2012 19:08

Patrick Striby, qui vit à Huningue, sera candidat de la majorité présidentielle, mais sans soutien de l'UMP, dans la 3e.
Candidat UDF/Modem aux législatives de 2007 (12,5 % dans le canton), aux régionales de 2010, pour le centre-droit (1,6 %) et candidat indépendant aux cantonales de 2011 (19,6 %) [dans le canton de Saint-Louis], Patrick Striby appellera à voter pour Nicolas Sarkozy au premier tour des présidentielles.


http://www.lalsace.fr/actualite/2012/01/25/legislatives-l-ump-choisit-nicole-thomas-pour-haguenau
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Relique » Lun 21 Mai 2012 04:10

Bastien FAUDOT et Anna Gaëlle Da Col, deux militants du MRC de Belfort (le premier avait un temps été candidat à l'investiture dans la 2ème circonscription) seront candidats dans la 5ème circonscription.

Bastien avait organisé la dernière université d'été à Carros, étant en charge de cela au secrétariat national.

Toutes les candidatures du Haut-Rhin: (avec étiquette)

http://www.scribd.com/doc/94045484/Legi ... -Haut-Rhin
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1994
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 14:03

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Nico » Mer 23 Mai 2012 20:55

De grands changements sont intervenus à gauche. Alors que le PS avait investi 5 candidats et EELV-MEI 6, il a été décidé d'une union dès le premier tour (sauf dans les 5° et 6° circonscriptions), les candidats représentant la gauche sont:

1°-Victorine Valentin (PS-EELV-MEI).
2°-Henri Stoll (EELV-PS-MEI).
3°-Antoine Waechter (MEI-PS-EELV).
4°-Antoine Homé (PS-EELV-MEI).
5°-Pierre Freyburger (PS) et Djamila Sonzogni (EELV-MEI).
6°Malika Ben M'Barek (PS-EELV) et Laurent Boitelle (MEI).
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3231
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Sergent Bauchat » Mer 23 Mai 2012 22:02

Les Alsaciens donnent l'exemple !
Sergent Bauchat
 
Messages: 312
Inscription: Ven 15 Oct 2010 22:44
Localisation: Paris

Re: Les législatives dans le Haut-Rhin

Messagede Pullo » Mer 23 Mai 2012 22:15

Jean-Philippe a écrit:La 3e circonscription sera bien disputée par les deux sortants UMP, Jean-Luc Reitzer et Jean Ueberschlag. Un duel qui pourrait donner lieu à un 2e tour incertain.
http://www.lalsace.fr/actualite/2012/01/20/jean-ueberschlag-candidat-surprise-aux-legislatives

Jean Ueberschlag a finalement jeté l'éponge, et Jean-Luc Reitzer représentera l'UMP dans la 3e :
http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2012/05 ... 6-e-mandat

Reste à savoir s'il sera réélu dès le premier tour, ce qui a toujours été le cas, sauf en 1997...
Pullo
 
Messages: 1184
Inscription: Ven 30 Mar 2012 21:25
Localisation: Paris
Avertissements: 2

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Abécédaire du conseil municipal

Joël Clérembaux

Avec 175 entrées et 100 articles avec développements encyclopédiques répondant aux exigences des spécialistes, cet ouvrage est conçu et organisé comme un dictionnaire afin d'en faciliter l'utilisation par le néophyte.

Découvrir l'ouvrage

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités