Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans l'Eure

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives dans l'Eure

Messagede Jean-Philippe » Sam 19 Nov 2011 12:42

Il n'y a pas de redécoupage et le département garde ses 5 circonscriptions, dont 4 sont aujourd'hui à droite.

Côté PS et alliés, la circonscription de Vernon-Les Andelys-Gisors (5e), détenue par l'UMP Franck Gilard, est réservée aux Verts, celle d'Evreux (1ère), détenue par Bruno Le Maire, au PRG.
Dans la 2e (au centre du département, au nord-ouest d'Evreux), détenue par l'UMP Jean-Pierre Nicolas, la candidature de Jean-Louis Destans est très probable.
La 3e, à l'ouest du département, serait réservée à une femme qui affronterait Morin, élu depuis 1998.
Dans la 4e, la seule à gauche autour de Louviers, on sera fixé bientôt puisque les deux candidatures possibles qui émergent sont François Loncle (71 ans en 2012), député sortant depuis 1981 (sauf en 1993) et Marc-Antoine Jamet (neveu du leader frontiste de Languedoc-Roussillon), maire de Val-de-Reuil et vice-président du Conseil régional.
http://louviers-2008.blogspot.com/2011/11/legislatives-2012-les-socialistes.html

Je reviendrai plus tard (sauf si quelqu'un le fait avant) sur les rapports de force dans chaque circonscription.
A noter que la 1e et la 3e n'ont jamais basculé à gauche depuis 1988.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede vudeloin » Dim 20 Nov 2011 16:27

Je ne vais produire d'analyse des cinq circonscriptions mais m'intéresser de suite à la cinquième, celle de Vernon – Les Andelys – Gisors, circonscription historique de René Tomasini, ancien secrétaire général du RPR qui avait d'ailleurs basculé en 1981 avec un élu PS, Freddy Deschaux Baume, qui est aujourd'hui maire d'une commune du Sud de la France ( je crois même que c'est dans l'ensoleillé département des Pyrénées Orientales ).

Comme cela a été souligné dans le fil de discussion sur les Verts et les législatives, cette circonscription a été réservée, dans le cadre de l'accord EELV / PS, à un candidat du mouvement écologiste.

Mais revenons à ses caractères.

8 cantons sur ce siège : Les Andelys, Ecos, Etrepagny, Fleury sur Andelle, Gisors, Lyons La Forêt, Vernon Nord, Vernon Sud.

Comme nous sommes dans l'Eure, cela représente un nombre de communes assez intéressant puisque ces huit entités territoriales regroupent au total 130 communes.

Pour mémoire, le département haut normand compte 675 localités différentes, signe de l'histoire particulière d'une région où la transmission d'héritage nobiliaire a souvent produit l'émiettement des patrimoines...

Bien que pourvu d'un conseil général de gauche, l'Eure a une particularité dans cette circonscription : six des huit élus cantonaux sont de droite...

On pourrait donc se dire que les chances de la gauche sont faibles, dans un tel contexte mais le truc c'est qu'il ne oublier aucun détail.

Notamment que la plupart des communes un tant soit peu importantes de la circonscription sont aujourd'hui à gauche : Gisors est une mairie PCF depuis un temps déjà long (1971 je crois bien), Vernon et Les Andelys sont repassés à gauche en 2008, avec dans le premier cas la défaite d'un sénateur UMP, Jean Luc Miraux, qui fut d'ailleurs recalé par ses petits camarades aux élections sénatoriales du mois de septembre suivant et dans le second cas une victoire stupéfiante du PS dans une triangulaire mortifère pour la droite.

Est encore à droite la commune de Saint Marcel de Vernon dont le maire est d'ailleurs le conseiller général de Vernon Nord.

Autre aspect : dans le canton d'Ecos, où est élu Michel Jouyet, frère du Président de l'Autorité des Marchés Financiers et ancien Ministre d'ouverture de 2007, la commune la plus importante, Gasny, connue des cyclistes pour sa côte casse – pattes, a un maire socialiste.

En 2011, le canton a nettement voté en faveur de Michel Jouyet, la gauche étant éliminée au premier tour de par la seconde position atteinte par le candidat du FN, le secrétaire national aux entreprises du parti lepéniste, Jean Michel Dubois, ex conseiller municipal d'Enghien les Bains.

Dans celui d'Etrepagny, la droite tient à peu près toutes les positions clé.

Même configuration que sur le canton d'Ecos, avec un duel UMP/FN au second tour et une gauche éliminée bien qu'ayant tout de même rassemblé environ 35 % des votes au premier tour.

Dans le canton des Andelys, la division de la gauche, malgré un score cumulé d'environ 40 % des votes, l'a également empêché d'atteindre le second tour et laissé en lice pour le second les candidats FN et UMP.

Mais dans le canton de Fleury sur Andelle, tenu par le PS, si le chef lieu est de droite, Charleval a un maire PCF, Perriers sur Andelle un maire PS et celui de Romilly sur Andelle, le mathématicien et pédagogue Jean Luc Romet, est de sensibilité DVG.

En 2008, avec une participation normale (près de 68 %), le canton a réélu le conseiller général socialiste maire de Vandrimare au premier tour avec plus de 56 % des voix, la droite se retrouvant avec juste un peu plus de 21 % des suffrages.

Sur Gisors, victoire nette du candidat PCF, le maire de Gisors Marcel Larmanou, avec plus de 60 % au second tour ( et 1 500 voix d'avance), la gauche ayant dépassé les 70 % au premier tour.

Sur Lyons La Forêt, longtemps canton du sénateur de droite Henri Collard, et dont le chef lieu est porteur de la mémoire de Maurice Ravel (qui aurait composé le fameux Boléro dans une maison en lisière de la forêt), la droite avait été élue sans trop de difficulté avec plus de 75 % des voix dans le cadre d'une triangulaire UMP/DVD/PS.

Mais le canton ne compte qu'un peu plus de 4 000 habitants et 3 700 électeurs dont quelques bons bourgeois parisiens dans leurs résidences secondaires de campagne...

Restent les deux cantons vernonais.

Le canton Nord a voté en faveur de la droite en accordant au candidat UMP une avance supérieure à 700 voix au second tour de 2008 tandis que le canton Sud avait élu son conseiller UMP avec une avance d'environ 120 votes.

En clair, nous avons donc deux bastions de gauche assez nettement affirmés sur le canton de Fleury sur Andelle et celui de Gisors, deux cantons de droite à dominante urbaine avec des majorités relativement ténues sur Vernon et quatre autres cantons, en général ruraux (Lyons, Ecos, Etrepagny) orientés à droite avec des influences extrêmement variables mais néanmoins réelles.

Le danger pour la droite, c'est que le FN puisse parvenir au second tour, d'autant qu'il est probable que Jean Michel Dubois prolonge son expérience des cantonales 2011 sur Ecos en devenant le candidat lepéniste de la législative et crée les conditions d'une triangulaire où le choix du PS d'investir un candidat EELV peut ouvrir une place à une candidature issue du Front de Gauche.

A noter qu'aux régionales de 2010, tous les chefs lieux de canton de la circonscription ont voté à gauche, sauf Lyons la Forêt, ainsi que les principales communes (Gasny, Saint Marcel, Perriers sur Andelle, Romilly sur Andelle entre autres).

Cette situation, dans un contexte de participation assez faible au second tour (proche de celle des cantonales 2011), montre aussi une certaine réceptivité de la circonscription aux tendances électorales « nationales », révélatrice du caractère spécifique de celle ci au regard des autres sièges haut normands.

C'est que la cinquième circonscription de l'Eure, sur bien des aspects, est un peu une sorte de grande banlieue parisienne éloignée (il suffit de voir l'état des parkings des gares desservies dans le secteur pour s'en rendre compte), où la population est assez fortement composée de ce que l'on appellerait en Italie des « pendolari « , c'est à dire des salariés se levant tôt le matin pour aller travailler sur Paris et sa région avant de revenir le soir, relativement tard.

Cette situation sociologique, que nous approfondirons, est aussi un élément des comportements politiques locaux.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede Jean-Philippe » Mer 23 Nov 2011 16:36

Comme Vudeloin a déjà fait la présentation de la 5e circonscription (réservée à EELV), je vais développer sur les quatre autres.

La 1e, réservée à un candidat PRG, est composée des cantons de Breteuil (UMP), Damville (UMP), Évreux-Est (PS), Évreux-Sud (PRG), Nonancourt (UMP), Pacy-sur-Eure (UMP), Saint-André-de-l'Eure (PC) et Verneuil-sur-Avre (UMP).
Les villes sont partagées entre gauche et droite, respectant globalement la couleur politique du conseiller général : Evreux (PRG ex PS diss), Breteuil (UMP), Damville (UMP), Nonancourt (UMP), Pacy-sur-Eure (UMP), Saint-André-de-l'Eure (PS) et Verneuil-sur-Avre (UMP).
Bruno Le Maire ne devrait pas avoir de difficultés à se faire réélire, ayant été élu avec en succédant à Jean-Louis Debré.
Le maire d'Evreux désormais au PRG devrait être le candidat de gauche, et il devrait faire mieux qu'Anne Mansouret, candidate de la gauche depuis 1997, qui a été battue avec 41,73% en 2007.

La 2e est composée des cantons de Beaumont-le-Roger (PS), Brionne (PC), Conches-en-Ouche (PS), Evreux Nord (PRG), Evreux Ouest (PS), Le Neubourg (UMP), et Rugles (PS).
La gauche détient les maires d'Evreux, Conches-en-Ouche, Brionne, Gravigny, alors que la droite tient celles de Saint-Sébastien-de-Morsent, Beaumont-le-Roger, Rugles et du Neubourg.
Jean-Pierre Nicolas n'avait été élu qu'avec 52,97% face à Alfred Recours, député PS en 1988 et 1997, actuel maire et conseiller général de Conches-en-Ouche.
A 74 ans, le sortant (qui est le mari de Catherine Nicolas, députée de cette même circonscription de 1993 à 1997, battue aux municipales de 1995 à Evreux alors que lui l'a été en 2008) devrait se retirer. C'est à mon sens la circonscription qui a le plus de chances de basculer.

La 3e est composée des cantons de Beaumesnil (NC), Bernay Est (PS), Bernay Ouest (NC), Beuzeville (PS), Broglie (DVD), Cormeilles (NC), Montfort-sur-Risle (PS dissident lors des législatives de 2007), Pont-Audemer (PS), Quillebeuf-sur-Seine (UMP), Routot (PS depuis 2008), Saint-Georges-du-Vièvre (PS), Thiberville (DVD).
Les rares villes sont partagées : Bernay (NC), Beuzeville (PS), Pont-Audemer (PS).
Morin avait été réélu avec 50,05% face à deux candidats PS qui ont fait 16,07% et 10,32%. Une réélection au 1e tour me paraît très difficile aujourd'hui, mais la gauche est trop faible pour avoir un espoir car je ne vois pas l'UMP faire chuter Morin.

La 4e est composée des cantons d'Amfreville-la-Campagne (DVG), Bourgtheroulde-Infreville (PS), Gaillon (DVG), Gaillon-Campagne (DVG), Louviers Nord (PS), Louviers Sud (ex NC car tête de liste DLR aux régionales de 2010, le canton a basculé à droite en 2008 de 23 voix à cause du maintien du PS contre le sortant, maire PRG de Louviers), Pont-de-l'Arche (PC) et Val-de-Reuil (PS).
Les principales villes (Gaillon, Louviers, Val-de-Reuil, Aubevoye et Pont-de-l'Arche) sont à gauche, Gaillon ayant basculé en 2008.
François Loncle, le sortant depuis 1981 (avec une interruption en 1993) a été réélu avec 53,51%, soit un score équivalent à 2002.
Sa réélection en cas d'investiture ne fait guère de doute, mais son âge commence à lui être reproché (71 ans).

Les zones de force du FN, mise en valeur lors des dernières régionales, sont concentrées dans l'est du département, essentiellement dans les cantons de la 5e où il a dépassé les 20% dans ceux d'Ecos et Etrepagny et ceux de Gaillon. S'il atteint le second tour, ce ne sera probablement que dans la 5e.
Ses zones de faiblesse sont l'agglo d'Evreux et ceux autour de Louviers et Val-de-Reuil, là où les écolo étaient le plus haut en 2010.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede vudeloin » Mer 23 Nov 2011 20:33

Comme les indications de Jean Philippe sont un peu synthétiques, nous rentrerons dans les détails des quatre autres sièges avec un message à chaque fois, même si je pense, au fond, que seul le siège de Hervé Morin, dans la partie Ouest et Sud Estuaire du département, est susceptible de rester à droite.
Pour les autres, tout me semble ouvert.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede Jean-Philippe » Sam 31 Mar 2012 17:36

Anne Mansouret, après avoir voulu être candidate aux primaires citoyennes, veut se présenter aux législatives dans la 5e circonscription (réservée à EELV) alors qu'elle est élue de la 1e (canton d'Évreux-Est) : son déclic a été le meeting de Mélenchon à Rouen le 6 mars.
Elle devrait donc être exclue et il n'est pas impossible qu'elle soit devancée par le candidat EELV si les élus PS locaux ne la soutiennent pas.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/515247-moi-anne-mansouret-je-me-presente-aux-legislatives-contre-l-accord-eelv-ps.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede VincentLP92 » Lun 2 Avr 2012 13:43

Anne Mansouret, dans ce long billet au demeurant peu intéressant, évoque un "plan B" après la présidentielles. On a beaucoup supputé sur ce forum des velléités du PS de remettre en cause l'accord avec EELV, surtout dans les circonscription où les parachutages se passent mal (et c'est souvent le cas, comme tout les parachutages).
On en a une confirmation qui ne doit pas être isolée.
Et il est fort possible qu'Anne Mansouret ne finisse par s'effacer devant cet éventuel candidat socialiste, dont on peut penser qu'il aura un large soutien. Je ne voit pas comment, à 3 semaines du 1er tour de la présidentielle, elle pourrai imposer sa candidature (le champ médiatique va saturer).
VincentLP92
 
Messages: 129
Inscription: Lun 12 Sep 2011 17:00
Localisation: Nanterre (Hauts-de-Seine)
Messages : 2 (détails)

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede Nico78 » Lun 2 Avr 2012 20:51

Jean-Philippe a écrit:Anne Mansouret, après avoir voulu être candidate aux primaires citoyennes, veut se présenter aux législatives dans la 5e circonscription (réservée à EELV) alors qu'elle est élue de la 1e (canton d'Évreux-Est) : son déclic a été le meeting de Mélenchon à Rouen le 6 mars.
Elle devrait donc être exclue et il n'est pas impossible qu'elle soit devancée par le candidat EELV si les élus PS locaux ne la soutiennent pas.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/515247-moi-anne-mansouret-je-me-presente-aux-legislatives-contre-l-accord-eelv-ps.html

Elle a d'ailleurs parrainé Mélenchon pour la présidentielle.
Nico78
 
Messages: 1295
Inscription: Sam 6 Nov 2010 22:31

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede Nico78 » Dim 13 Mai 2012 23:34

Carl Lang, fondateur du Parti de la France, sera candidat dans la 5e circonscription.
Il est né à Vernon et y a été kiné jusqu'en 1988 mais c'est je pense plutôt une surprise de le retrouver ici (les spécialistes me contrediront le cas échéant) puisqu'il militait et était élu dans le Nord Pas de Calais depuis 1995. C'est un peu un retour aux sources puisqu'il fut conseiller régional de Haute Normandie de 1986 à 1992 (source wikipedia)
http://vernonpolitique.info/2012/05/car ... scription/
Nico78
 
Messages: 1295
Inscription: Sam 6 Nov 2010 22:31

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede Nico78 » Dim 13 Mai 2012 23:51

Lutte ouvrière présente un candidat dans la 5e circonscription Alain Luguet.
Celui-ci se présentait jusque là dans les Yvelines.
http://vernonpolitique.info/2012/05/lut ... islatives/
Nico78
 
Messages: 1295
Inscription: Sam 6 Nov 2010 22:31

Re: Les législatives dans l'Eure

Messagede Nico78 » Sam 19 Mai 2012 21:20

Il y aura finalement 2 candidates PS dissidentes :shock: dans la 5e circonscription où le PS soutient le candidat EELV.
- Hélène Ségura, adjointe au maire de Vernon et 1ere vice-présidente du conseil régional
- Anne Mansouret conseillère régionale et bien connue désormais pour être la mère de Tristane Banon.
Nul doute que le député UMP sortant Franck Gilard doit se frotter les mains...
http://elections.lefigaro.fr/flash-pres ... nte-ps.php
Nico78
 
Messages: 1295
Inscription: Sam 6 Nov 2010 22:31

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Petit guide du protocole local

Fabrice Jobard

Ce « Petit guide du protocole local » s'appuie sur les formations animées depuis plus de dix ans par Fabrice Jobard, qui est reconnu comme un des plus grands spécialistes français des questions protocolaires. Accessible et opérationnel, l'ouvrage...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités