Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans le Cher

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives dans le Cher

Messagede Jean-Philippe » Mar 20 Déc 2011 23:38

Dans ce département non concerné par le redécoupage, les évolutions observées nationalement sont particulièrement visibles.
De 0 députés sur 3 en 1978, la gauche passe au grand chelem en 1981 avant d'abandonner depuis 1988 à la droite le siège de Bourges (nord-est du département). Sur les deux autres, le PC a conservé le contrôle de celui de Vierzon (à ouest), alors que le PS se disputait le 3e (Saint-Amand-Montrond, au sud) avec la droite, l'emportant en 1988 et 1997.
La gauche a la majorité au conseil général et a gagné les villes de Vierzon et Saint-Florent-sur-Cher en 2008.


La 1e circonscription est composée des cantons des Aix-d'Angillon (PC), Argent-sur-Sauldre (UMP), Aubigny-sur-Nère (UMP), Bourges-2 (UMP, conservé de 21 voix sur le PC en 2008), Bourges-4 (PS), Bourges-5 (PS), La Chapelle-d'Angillon (DVD), Henrichemont (UMP), Léré (PS depuis 2008), Saint-Martin-d'Auxigny (PS), Sancerre (DVD) et Vailly-sur-Sauldre (DVG), soit un rapport de 6 cantons contre 6.
Le sortant depuis 1997 Yves Fromion (71 ans en 2012) veut à nouveau être investi. Il est maire d'Aubigny-sur-Nère depuis 1989. En 2007, il a battu Irène Félix (conseillère générale de Bourges 4) avec 55,92%. En 2012, le PS a investi Céline Bezoui (30 ans).
Comme en 2007, Yannick Bedin, conseiller municipal de Bourges, sera le candidat communiste (5,28% en 2007).
Du côté de la droite, on enregistre déjà la candidature de David Dallois, conseiller général DVD de la Chapelle-d'Angillon depuis 2004 après avoir battu le sortant DVD, maire du chef-lieu. Celle du sortant serait aussi concurrencée par celle de Philippe Bensac, adjoint NC de Bourges, candidat déclaré à l'investiture ARES.
http://www.bourges-info.com/


La 2e circonscription est composée des cantons de Bourges-1 (fief PC), Chârost (PC), Graçay (PC), Lury-sur-Arnon (UMP), Mehun-sur-Yèvre (PC depuis 2011 alors qu'il ne l'a jamais été), Saint-Doulchard (DVG), Vierzon-1 (PC) et Vierzon-2 (PC), soit un rapport de 7 contre un en faveur de la gauche.
Jean-Claude Sandrier (67 ans en 2012), député PC depuis 1997 après avoir été maire de Bourges de 1993 à 1995 et président de l'agglomération de Vierzon depuis 2008, se retire au profit du maire de Vierzon Nicolas Sansu. Son retrait rebat les cartes à gauche car sa réélection était très probable, ayant battu en 2007 Franck Thomas-Richard (député UDF PR de 1993, battu depuis 1997) avec 57,37%. Au 1e tour, il avait devancé largement la candidate PS Marie-Hélène Bodin, conseillère municipale d’opposition à Vierzon (et désormais 1e adjointe) et conseillère régionale, déjà candidate en 1997 (31,2 contre 13,26%). En 2012, le PS investit Agnès Sinsoulier-Bigot (40 ans), conseillère régionale. Je pense que le PC devrait encore arriver en tête de la gauche grâce au meilleure ancrage de son candidat comparé à celui de la candidate PS.

La 3e circonscription est composée des cantons de Baugy (PS depuis 2004), Bourges-3 (PS depuis 2008), Charenton-du-Cher (DVD), Châteaumeillant (DVD), Châteauneuf-sur-Cher (DVD), Le Châtelet (PS depuis 2011, après une défaite de 60 voix du sortant DVD), Dun-sur-Auron (UMP), La Guerche-sur-l'Aubois (fief PC gagné par le PS en 2008), Levet (PS), Lignières (PS), Nérondes (PS depuis 2004), Saint-Amand-Montrond (DVD), Sancergues (PC), Sancoins (PS depuis 2004) et Saulzais-le-Potier (DVD), soit 9 cantons de gauche contre 6 de droite.
Le sortant UMP depuis 2002 Louis Cosyns (60 ans en 2012) est le maire de Dun-sur-Auron (et président de l'UMP 18 depuis 2006). En 2007, il a été réélu avec 455 voix d'avance (15 de plus qu'en 2002) face au député PS de 1997 Yann Galut (46 ans), à nouveau investi en 2012 avec Janine Bernardet (conseillère générale de Lignières) comme suppléante. Ce dernier est renforcé par son gain en 2008 du canton de Bourges-3. Ses chances de succès sont très importantes en cas de vague rose. Le FN tournait autour de 13% en 2010, concurrencé il est vrai par les 3% du PDF. Une triangulaire est possible, mais ce n'est pas l'hypothèse la plus probable.

Conclusion : je mise sur les victoires de la gauche dans les 2e (avantage FG) et 3e (PS) voire dans la 1e à cause de la division de la droite, d'autant plus que le FN y tournait autour de 13-14% au 1e tour des régionales, mais il était concurrencé par le PDF (3-4%).
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede vudeloin » Jeu 22 Déc 2011 13:35

L'évolution politique récente du département est le renforcement global de la majorité de gauche du conseil général, y compris dans des cantons où, il y a encore peu, la droite avait tendance à régner sans partage.
Le fait est que le PCF a de fortes chances de conserver son siège de la deuxième circonscription, de par l'activité et l'influence de son candidat, le maire de Vierzon, Nicolas Sansu, enfant du pays (son père fut candidat PCF aux cantonales sur le canton où il fut élu avant de remporter avec netteté la mairie en 2008) et que le PS peut avoir quelques possibilités d'aller chercher l'une ou l'autre ou peut être les deux autres sièges.
Pour l'anecdote, notons que Serge Lepeltier, ancien Ministre et Maire de Bourges, avait commencé sa carrière électorale en se présentant sans succès en Meurthe et Moselle en 1978...

PS Evidemment, Jean Philippe, il faut regarder chaque situation de plus près, la population des cantons étant fort variable, et les comportements politiques aussi, selon la nature des élections.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede Jean-Philippe » Jeu 22 Déc 2011 13:40

vudeloin a écrit:Pour l'anecdote, notons que Serge Lepeltier, ancien Ministre et Maire de Bourges, avait commencé sa carrière électorale en se présentant sans succès en Meurthe et Moselle en 1978...

Wikipédia dit que c'est en Moselle : comme ce n'est pas la source la plus fiable, j'ai cherché et l'Echo du Berry confirme la version de Vudeloin.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede vudeloin » Jeu 22 Déc 2011 20:20

je crois d'ailleurs me souvenir que ce n'était pas dans la circonscription la plus facile pour un candidat de droite dans ce département (genre la 6e ou la 7e, dans le pays Haut, mais une petite consultation de mes archives s'impose )...
Mais là n'est pas le sujet, me semble t il.
Comme une bonne partie du débat des législatives est liée au contexte issu de la présidentielle, on peut s'attendre à ce que PS, Front de Gauche et Droite soient en compétition sérieuse sur les 1ere et 3e circonscriptions, même si le PS dispose a priori de plus de chances de succès à gauche dans la 3e, circonscription Sud du département.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede lindet » Jeu 22 Déc 2011 23:20

Dans la 6e (Briey) en effet, une circonscription communiste où Colette Goeuriot avait été élue députée à la suite d'un de ses camarades. Lepeltier alors RPR était arrivé 4e derrière le socialiste et un UDF-radical, ce qui est est sans rapport avec le Berry actuel mais amusant (un peu...) puisque c'est lui maintenant qui est passé au Parti radical...
lindet
 
Messages: 204
Inscription: Lun 29 Aoû 2011 22:16

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede vudeloin » Ven 23 Déc 2011 01:06

Voilà la sixième donc aujourd'hui partagée entre la nouvelle sixième et la troisième du découpage 2012
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede Pablo » Lun 21 Mai 2012 23:10

Ça s'annonce plutôt bien pour Yann Gallut sur la #circo1803... vague rose attendue, il est vice-président du CG depuis 2008.
A part Bourges, la ville importante qui suit est Saint-Amand-Montrond. Celle-ci est dirigée par un maire UMP et son canton est à droite, il faudrait un soutien sans faille pour que le député Cosyns gagne de nouveau. Or le maire de Saint-Amand, bien que Sarkozyste, ne semble pas porter le député sortant dans son cœur... Ça pourrait jouer à l'heure de compter les bulletins à la fin.

Quant à la première du Cher, j'aimerais bien avoir des avis des locaux... A quoi s'attendre ?
Pablo
 
Messages: 4
Inscription: Lun 21 Nov 2011 14:51

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede Vimay75 » Mer 6 Juin 2012 19:02

2e circonscription

Histoire d'alimenter un peu le fil consacré au Cher :
Dans un communiqué, les élus de l’opposition municipale vierzonnaise de centre-droite "appellent leurs concitoyens à voter dès le 10 juin pour la candidate socialiste, Agnès Sinsoulier-Bigot" afin de faire barrage au maire-candidat Front de gauche Nicolas Sansu.

http://www.leberry.fr/cher/actualite/pa ... 87112.html
Vimay75
 
Messages: 141
Inscription: Mar 17 Avr 2012 22:46

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede Jean-Philippe » Mer 6 Juin 2012 19:20

C'est avec ce genre de réflexe que le groupe PS peut espérer avoir la majorité absolue : en 1981, des gens de droite ont préféré voter PS pour ne pas avoir de député PC. Certains feront de même en faveur des dissidents opposés à des écologistes investis par le PS ou, comme ici, en faveur du PS pour le faire passer devant le FG au 1e tour.
C'est assez étonnant de la part d'élus.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Cher

Messagede chougnax » Mer 6 Juin 2012 19:22

Dans un communiqué, les élus de l’opposition municipale vierzonnaise de centre-droite "appellent leurs concitoyens à voter dès le 10 juin pour la candidate socialiste, Agnès Sinsoulier-Bigot" afin de faire barrage au maire-candidat Front de gauche Nicolas Sansu.


Cela nous rappelle que le député socialiste élu à Vierzon en 1981, Jean Rousseau, s'était par la suite présenté avec succès contre le maire communiste à la tête d'une liste divers gauche et droite, et était ainsi devenu le maire de droite de cette ville historiquement de gauche, avant d'être délogé en 2008 par une liste de gauche à direction PCF.
chougnax
 
Messages: 69
Inscription: Sam 24 Avr 2010 11:49

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Comprendre les finances locales

Joël Clérembaux

Les finances locales sont une matière trop sérieuse pour être confiée aux seuls experts ! Les élus locaux, qui ont la lourde responsabilité de prendre les décisions en matière budgétaire, ne doivent pas s'en tenir...

Découvrir l'ouvrage

Guide de l'élu délégué à la culture

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques culturelles communales et intercommunales : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de ces...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités