Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives dans le Bas-Rhin

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede Jean-Philippe » Ven 2 Déc 2011 22:35

Avant de parler du redécoupage qui concerne toutes les circonscriptions sauf la 7e, voici un sujet d'actualité sur la désignation des candidats PS :
1 re circonscription, Strasbourg centre : Armand Jung, député sortant, suppléant Eric Elkouby, adjoint au maire de Strasbourg, conseiller général.

2 e, Strasbourg-Neudorf : Philippe Bies, adjoint au maire de Strasbourg, conseiller général, suppl. Martine Castellon, adjointe au maire d’Illkirch.

3 e, Strasbourg-Schiltigheim : réservée à Europe écologie

4 e, Strasbourg campagne : les discussions entre militants et partenaires se poursuivent.

5 e, Sélestat : réservée à Europe écologie.

6 e, Molsheim-Obernai : Astrid Charly, militante, suppl. Audrey Tintinger-Hagman

7 e, Saverne : pas encore d’investiture.

8 e, Wissembourg : Nicole Habermacher, adjointe au maire de Wissembourg, suppl. pas encore désigné.

9 e, Haguenau : Clarisse Chabod, militante, suppl. Jean-Marc Hechinger.

http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2011/12/02/six-femmes-sur-dix-investitures
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede Jean-Philippe » Sam 10 Déc 2011 01:29

Retour sur le redécoupage, assez mineur et qui ne devrait pouvoir empêcher le PS de gagner un 2e siège sur Strasbourg :

La 1e circonscription, garde les cantons de Strasbourg I (PS), Strasbourg II (EELV, pris au PS en 2011), Strasbourg IV (PS depuis 2008) et Strasbourg IX (PS) et gagne sur la 3e une part du 6e canton (PS).
Armand Jung (61 ans dans quelques jours), le sortant PS depuis 1997 (comme suppléant de Catherine Trautmann en 1997), a été réélu au 2e tour avec 56,27% face à l'UMP Frédérique Loutrel. Il devrait facilement être réélu, le PS ayant renforcé ses positions depuis 2007 (le canton IV et la ville ayant basculés à gauche en 2008).

La 2e circonscription, composée des cantons de Strasbourg III (PS), Strasbourg VII (UMP), Strasbourg VIII (PS), Strasbourg X (NC), gagne la commune de Illkirch-Graffenstaden, fief PS depuis 1995.
Elle devrait basculer en 2012 car le sortant UMP depuis 2007 Jean-Philippe Maurer (52 ans), conseiller général de Strasbourg VII, n'a été élu qu'avec 51,32% devant Philippe Bies, adjoint PS au maire de Strasbourg, conseiller général, à nouveau candidat en 2012.

La 3e circonscription, composé des cantons Bischheim (UMP), Schiltigheim (PS), Strasbourg V (UMP, le seul à être resté fidèle à l'UMP lors des municipales de 2008), Strasbourg VI (PS), perd une part (le sud ouest) du canton VI et gagne les communes de droite de Reichstett et Souffelweyersheim issues du canton de Mundolsheim resté dans la 4e.
Le sortant UMP André Schneider (65 ans), maire de Hoenheim de 1995 à 2008, a été réélu pour un 3e mandat avec 57,75% au 2e tour face à la socialiste Zoubida Naïli. Le redécoupage contribue à le droitiser un peu plus. La circonscription est réservée à EELV.
Un basculement me surprendrait beaucoup mais je ne l'exclus pas totalement.

La 4e circonscription, composée jusque là des cantons de Geispolsheim, Illkirch-Graffenstaden, Mundolsheim
et Truchtersheim, conserve le premier, le dernier, la majeure partie de celui de Mundolsheim (les 3 quarts des habitants) et les commune de Lingolsheim (UMP) et Ostwald (PS), qui faisaient partie du canton d'Illkirch-Graffenstaden. Elle perd au final les communes d'Illkirch-Graffenstaden (PS), Souffelweyersheim (UMP, commune du sénateur André Reichardt) et Reichstett (UMP).
Le sortant UMP depuis juin 1995 Yves Bur (61 ans), maire de Lingolsheim, avait battu en 2007 l'adjoint PS (et nouveau conseiller général depuis mars) d'Illkirch-Graffenstaden Claude Froehly avec 56,84% contre 15,75% au 1e tour.
Il n'aura aucun mal à se faire réélire dans une circonscription qui s'est droitisée avec le départ de la commune d'Illkirch-Graffenstaden.

La 5e circonscription, au sud-est, désormais composée des cantons de Barr (UMP), Benfeld (FCA ex Modem), Erstein (UMP), Marckolsheim (DVD), Sélestat (UMP) et Villé (DVD), a échangé avec la 6e ce dernier canton contre celui d'Obernai, deux fois plus peuplé.
Le sortant depuis 2002 Antoine Herth (49 ans), vice-président de la région et élu municipal d'Artolsheim, a été réélu avec 58,01% en 2007, devançant le Modem et le PS avec respectivement 12,63% et 10,32%.
Sa réélection attendra probablement le 2e tour, face à un candidat EELV soutenu par le PS.

La 6e circonscription, au sud-ouest, conserve les cantons de Molsheim (UMP), Rosheim (UMP), Saales (DVD), Schirmeck (UMP PRV) et Wasselonne (NC), perd celui de Villé (DVD qui a battu le candidat de l'UMP lors de son élection en 2011) qui va dans la 5e en échange de celui d'Obernai (UMP).
Alain Ferry, élu UMP PRV depuis 1993, a annoncé son retrait en 2012 à 60 ans. Son fief était le canton de Schirmeck dont il a été l'élu de 1992 à 2004. En 2007, il a réalisé le meilleur score au 1e tour avec 67,38% face au candidat Modem, 2e avec 9,3% devant le PS et ses 8,41%. La droite peut se permettre de se diviser au 1e tour (et même au second), le PS et le FN n'étant a priori pas en mesure d'atteindre le 2e tour.

La 7e circonscription, au nord-ouest, reste composée des cantons de Bouxwiller (membre du NC depuis mai 2010), Drulingen (UMP), Hochfelden (élue en novembre 2009 comme UMP dissidente), Marmoutier (fief de droite devenu DVG en 2011 grâce à la victoire du maire du chef-lieu), La Petite-Pierre (DVD), Sarre-Union (régionaliste) et Saverne (DVD ex Modem).
En 2007, Émile Blessig (65 ans en 2012), qui a succédé à Adrien Zeller en 1998, conseiller général puis maire de Saverne en 2008, a été réélu en 2007 avec 60,49% au 1e tour, face à l'actuel conseiller général et alors maire Modem de Saverne Thierry Carbiener, 2e avec 14,62%, le PS devançant le FN de 10 voix à environ 6,5% chacun.
L'UMP n'aura aucun mal à garder le siège.

La 8e circonscription, au nord, jusque là composée des cantons de Lauterbourg (UMP), Niederbronn-les-Bains (UMP), Seltz (UMP), Soultz-sous-Forêts (DVD app UMP ex RPR), Wissembourg (UMP) et Woerth (UMP), gagne la majeure partie (nord) du canton de Bischwiller issue de la 9e.
En 2007, le sortant Frédéric Reiss (62 ans depuis un mois), maire de Niederbronn-les-Bains et suppléant de Loos en 2002 et qui siège à l'AN depuis cette date, a été élu sur son nom en 2007 avec 65,91% au 1e tour, devançant le Modem Thomas Joerger avec 9,1% contre 8,71% pour le PS Ambroise Perrin. Si un député UMP doit être réélu au 1e tour en France, ce devrait être lui.
Notons que c'est la circonscription du département où le FN a réalisé son meilleur score aux régionales (maximum de 18,6% dans le canton du député, record départemental).

La 9e circonscription, au nord de l'agglomération strasbourgeoise, jusque là composée des cantons de Brumath (UMP), Haguenau (UMP) et Bischwiller (UMP) perd la majorité des communes (mais à peine plus de 50% de la population) de ce dernier canton et ne garde que les plus proches d'Haguenau (au sud du canton) dont le chef-lieu.
François Loos (UMP PRV), vice-président du Conseil régional, élu de cette circonscription depuis 2007 après avoir été élu de la 8e depuis 1993, est depuis fin novembre président de l'ADEME et sa circonscription est donc vacante jusqu'en juin. En 2007, il a été élu avec 56,55% au 1e tour, devançant Claude Kern (maire de Gries), candidat du Modem avec 19,17% et Leilla Witzmann (PS) avec 8,26%.
Côté UMP, les maires des chefs-lieux sont des candidats tout désignés (celui d'Haguenau est DVD, mais élu avec le soutien du sortant UMP en 2008).
Une victoire de l'UMP au 1e tour est exclue à cause de la remontée du FN qui ne devrait pouvoir atteindre le second tour à cause de son score au 2e tour des régionales (de 13,1 à 17,7% selon les cantons).
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede Zimmer » Jeu 29 Déc 2011 01:40

Jean-Philippe a écrit:La 9e circonscription, au nord de l'agglomération strasbourgeoise, jusque là composée des cantons de Brumath (UMP), Haguenau (UMP) et Bischwiller (UMP) perd la majorité des communes (mais à peine plus de 50% de la population) de ce dernier canton et ne garde que les plus proches d'Haguenau (au sud du canton) dont le chef-lieu.
François Loos (UMP PRV), vice-président du Conseil régional, élu de cette circonscription depuis 2007 après avoir été élu de la 8e depuis 1993, est depuis fin novembre président de l'ADEME et sa circonscription est donc vacante jusqu'en juin. En 2007, il a été élu avec 56,55% au 1e tour, devançant Claude Kern (maire de Gries), candidat du Modem avec 19,17% et Leilla Witzmann (PS) avec 8,26%.
Côté UMP, les maires des chefs-lieux sont des candidats tout désignés (celui d'Haguenau est DVD, mais élu avec le soutien du sortant UMP en 2008).
Une victoire de l'UMP au 1e tour est exclue à cause de la remontée du FN qui ne devrait pouvoir atteindre le second tour à cause de son score au 2e tour des régionales (de 13,1 à 17,7% selon les cantons).


D'après Le Canard Enchaîné daté du 28 décembre, le retrait de François Loos devrait permettre à Eric Schahl, conseiller à l'Elysée en charge des élections et des relations avec l'Assemblée Nationale, de "récupérer" cette circonscription qu'il convoite. Cela avait aussi déjà été évoqué ici.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede vudeloin » Jeu 29 Déc 2011 16:18

Eric Schahl dont j'avais rappelé les états de service dans le fil de discussion évoqué par Zimmer...
Mais pour en rester au Bas Rhin (qui est en haut, comme chacun sait), sorti de l'agglomération de Strasbourg, je vois mal la gauche arriver à prendre le moindre siège...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede pierrep » Jeu 29 Déc 2011 16:38

Cette nomination de Loos : encore un nouveau tour de passe-passe du pouvoir actuel pour dégager le terrain d'un candidat à la succession , régler une rivalité locale , remercier ou flatter et que-sais-je-encore ... ! On a vu cependant que les nombreuses nominations de complaisance à usage sénatorial avaient légèrement déviées de la trajectoire envisagée par les auteurs ...
pierrep
 
Messages: 999
Inscription: Jeu 15 Avr 2010 21:43

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede vudeloin » Jeu 29 Déc 2011 17:48

Je crois surtout, pierrep, pour peu que je me souvienne des rapports de forces politiques dans ce secteur, qu'il est assez facile à un candidat de droite de se faire élire là bas...
Ensuite, les conseillers de l'Elysée n'ont pas toujours rencontré un grand succès, ces temps derniers.
Question : est ce que parce que convaincre l'électeur est plus difficile qu'avant ou est ce que leurs qualités sont surestimées ?
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede Zimmer » Sam 21 Jan 2012 10:58

Zimmer a écrit:
Jean-Philippe a écrit:La 9e circonscription, au nord de l'agglomération strasbourgeoise, jusque là composée des cantons de Brumath (UMP), Haguenau (UMP) et Bischwiller (UMP) perd la majorité des communes (mais à peine plus de 50% de la population) de ce dernier canton et ne garde que les plus proches d'Haguenau (au sud du canton) dont le chef-lieu.
François Loos (UMP PRV), vice-président du Conseil régional, élu de cette circonscription depuis 2007 après avoir été élu de la 8e depuis 1993, est depuis fin novembre président de l'ADEME et sa circonscription est donc vacante jusqu'en juin. En 2007, il a été élu avec 56,55% au 1e tour, devançant Claude Kern (maire de Gries), candidat du Modem avec 19,17% et Leilla Witzmann (PS) avec 8,26%.
Côté UMP, les maires des chefs-lieux sont des candidats tout désignés (celui d'Haguenau est DVD, mais élu avec le soutien du sortant UMP en 2008).
Une victoire de l'UMP au 1e tour est exclue à cause de la remontée du FN qui ne devrait pouvoir atteindre le second tour à cause de son score au 2e tour des régionales (de 13,1 à 17,7% selon les cantons).


D'après Le Canard Enchaîné daté du 28 décembre, le retrait de François Loos devrait permettre à Eric Schahl, conseiller à l'Elysée en charge des élections et des relations avec l'Assemblée Nationale, de "récupérer" cette circonscription qu'il convoite. Cela avait aussi déjà été évoqué ici.


L'arrivée d'Eric Schahl dans la 9ème circonscription ne fait pas l'unanimité au sein de la droite locale puisque la conseillère régionale et maire de Bischwiller, Nicole Thomas (UMP), annonce qu'elle sera "la candidate de la majorité alsacienne".

http://www.dna.fr/actualite/2012/01/20/protestations-a-l-ump-contre-le-parachutage-du-conseiller-technique-de-sarkozy
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede Nico » Mar 20 Mar 2012 00:44

Voici les 9 candidats FN du Bas-Rhin:

1e circonscription (Strasbourg Centre) : Marie-Christine Aubert
2e circonscription (Strasbourg Neudorf) : Xavier Codderens
3e circonscription (Strasbourg Schiltigheim) : Huguette Fatna
4e circonscription (Strasbourg Campagne) : Pascale Elles
5e circonscription (Sélestat) : Christian Cotelle
6e circonscription (Molsheim) : Brigitte Tinot
7e circonscription (Saverne) : Laurent Gnaedig
8e circonscription (Wissembourg): Diana Garnier-Lang
9e circonscription (Haguenau): Jean-Claude Altherr

http://alsace.france3.fr/info/legislati ... 24632.html
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3206
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede Jean-Philippe » Mar 20 Mar 2012 01:28

Parmi ces 9 candidats, il y a évidemment les 3 conseillers régionaux : Christian Cotelle, Huguette Fatna et Jean-Claude Altherr.
http://www.politiquemania.com/conseillers-regionaux-alsace-2010.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives dans le Bas-Rhin

Messagede Jean-Philippe » Jeu 29 Mar 2012 19:16

Finalement, dans la 9e, Eric Schahl se contente de la place de suppléant, au profit de la maire UMP de Bischwiller, Nicole Thomas qui était prête à partir sans l'étiquette UMP.
http://www.lalsace.fr/actualite/2012/01/25/legislatives-l-ump-choisit-nicole-thomas-pour-haguenau

Mais l'unité à droite n'aura pas fait long feu puisque le maire DVD d'Haguenau, par ailleurs conseiller régional, se présente avec pour suppléant le maire de Hoerdt Denis Riedinger (élu à la tête d'une liste étiquettée DVG en 2008, mais probablement composite).
Il a le soutien d'élus de poids, membres de l'UMP : l’ancien député de la circonscription Bernard Schreiner (ancien député-maire de Brumath), le conseiller général de Haguenau Jean-Paul Wirth et le conseiller général de Brumath Étienne Wolf.

http://www.dna.fr/edition-de-haguenau/2012/03/29/claude-sturni-candidat

Je pense qu'au 2e tour, ce candidat peut être élu contre le tandem UMP, grâce à des reports de gauche.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité politique française.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Les discours de l'élu local

Pascale Pietta

Avec ce classeur, vous disposez d'un outil pratique et réactif face aux situations locales, des plus courantes aux plus exceptionnelles, et face à une actualité nationale de plus en plus mouvante. Pratique, car vous y trouverez des modèles de discours pour...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités