Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Les législatives en Corse-du-Sud

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede Zimmer » Dim 4 Déc 2011 14:54

Le département de la Corse-du-Sud n'a pas été concerné par le redécoupage de 2009 et conservera donc ses deux circonscriptions en l'état, en 2012.

1ère circonscription :
Cantons d'Ajaccio-1, Ajaccio-2, Ajaccio-3, Ajaccio-4, Ajaccio-5, Ajaccio-7, Celavo-Mezzana, Cruzini-Cinarca, Les Deux-Sevi et Les Deux-Sorru

Simon Renucci (Corse Social Démocrate) avait conquis cette circonscription sur la droite en juin 2002, dans la foulée de sa victoire à Ajaccio lors des élections municipales de mars 2001. S'il se représente, il fera figure de favori dans une circonscription que la droite ne paraît pas en mesure de reconquérir l'année prochaine.

2ème circonscription :
Cantons d'Ajaccio-6, Bastelica, Bonifacio, Figari, Levie, Olmeto, Petreto-Bicchisano, Porto-Vecchio, Santa-Maria-Siché, Sartène, Tallano-Scopamène et Zicavo

Le sortant, Camille de Rocca Serra (UMP), député depuis juin 2002, a annoncé, il y a quelques jours, sa candidature à un nouveau mandat. (source).

Ancien maire de Porto-Vecchio, Camille de Rocca Serra avait été réélu dès le premier tour lors des élections législatives de juin 2007, avec 51,02 % des suffrages exprimés. Depuis cette date, il a perdu la présidence de l'Assemblée de Corse lors des élections régionales de mars 2010 (il est toujours conseiller) et a échoué à conserver à la droite le canton de Porto-Vecchio lors des élections cantonales de mars 2011. Le secrétaire national du PNC (Partitu di a Nazione Corsa), Jean-Christophe Angelini, lui aussi conseiller à l’Assemblée de Corse, l'avait emporté, face à lui, au second tour, avec un score de 53,72 % (contre 46,28 %). Lors des dernières élections législatives, le même Jean-Christophe Angelini était arrivé en deuxième position avec 14,53 % dans la circonscription.

Une division de la droite n'est pas exclue dans cette 2ème circonscription puisque la candidature du président de la fédération UMP de Corse-du-Sud, Marcel Francisci, est également évoquée. Ce dernier est conseiller à l'Assemblée de Corse et conseiller général du canton de Zicavo.
Zimmer
 
Messages: 3936
Inscription: Mar 11 Mai 2010 22:10

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede vudeloin » Dim 4 Déc 2011 15:06

A dire vrai, la vraie question est de savoir si le règne des Abbatuci Rocca Serra va enfin s'interrompre...
Parce que vu le temps que cela dure, la vraie rupture ce serait que quelqu'un d'autre qu'un Rocca Serra soit élu sur Porto Vecchio...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede Jean-Philippe » Dim 4 Déc 2011 16:30

Depuis 2007, la gauche a gagné des positions : gain de Bonifacio (municipales de 2008 et cantonales de 2011), et du canton d'Ajaccio 3 alors que l'UMP a perdu celui de Porto-Vecchio au profit des nationalistes qui ont aussi emporté dans une triangulaire celui de Petreto-Bicchisano sur un sans étiquette penchant à gauche. Les nationalistes soutenaient, en en faisant partie, les listes majoritaires à Bonifacio et Sartène.
La droite a quand même gagné celui des Deux-Sorru de 19 voix sur le sortant PRG élu depuis 1958 et celui de Sartène.
Mais le changement le plus considérable est la lourde défaite de l'UMP aux territoriales de 2010.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede vudeloin » Dim 4 Déc 2011 16:56

Ce qu'il y a de bien sur ce forum, c'est que les messages se suivent et se complètent...
Ceci dit, faut bien compter les points parce que les élections en Corse, c'est tout de même une drôle d'alchimie.
Les alliances des municipales ne sont pas toujours les mêmes ensuite et, au milieu de tout cela, comme l'Assemblée de Corse fait avancer quelques dossiers et qu'elle n'est plus contrôlée par l'UMP...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 12:39
Avertissements: 3

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede Jean-Philippe » Sam 7 Jan 2012 23:50

Côté UMP, la situation est toujours très tendue. A Ajaccio, deux candidats réclament l'investiture :
Laurent Marcangeli (conseiller général du 1e canton et conseiller municipal d'Ajaccio, 13e sur la liste UMP aux régionales de 2010 et donc 1e non élu) et Joselyne Mattei-Fazi, maire de Renno, présidente de l'association des maires depuis au moins 2001 et ancienne membre de l'Assemblée de Corse (jusqu'en 2010, présente en 22e position en 2010).

Dans la 2e circonscription, c'est le statu quo, Camille de Rocca Serra et Marcel Francisci réclament toujours tous deux l'investiture, le second n'ayant pas exclu l'hypothèse d'une primaire puisque le 1e semble vouloir être candidat même sans investiture (le second dit quasiment la même chose ici).

http://www.corsematin.com/article/legislatives-les-instances-de-lump-rendront-leur-delibere-le-25-janvier.534058.html

Les candidats seront fixés le 25 janvier, lors de la commission d'investiture.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede Bruno » Dim 8 Jan 2012 11:50

Côté UMP, Marcel Francisci s'est retiré laissant la place à Camille de Rocca Serra.

Un sondage BVA donnerait un match serré et une victoire d'Angelini au second tour.

http://www.alcudina.fr/Sondage-BVA-Jean ... _a291.html
Bruno
 
Messages: 76
Inscription: Ven 29 Jan 2010 12:28
Localisation: Breizh / Brussel

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede Jean-Philippe » Dim 8 Jan 2012 12:34

Ce sondage me paraît stupide, d'une part car je ne vois pas Bucchini se maintenir au 2e tour s'il n'est pas dans dans les 2e à l'issue du 1e tour, d'autre part parce qu'il oublie la candidature commune PS-PRG (soit le maire de Bonifacio, soit celui de Propriano).
http://www.corsematin.com/article/bastia/legislatives-le-duel-orsucci-bartoli-en-corse-du-sud-nest-pas-joue.546534.html
En tout cas, l'hypothèse d'une Corse à 4 députés de gauche (ou de 0 de droite plutôt) en 2012 n'a jamais été probable.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede Jean-Philippe » Mer 25 Jan 2012 17:42

Voici les dernières nouvelles en Corse :
côté UMP, rien n'est joué dans la 1e. Pareil à gauche dans la 2e.
Le centriste Jean Toma, maire de Sari-Solenzara (tête de liste soutenue par le Modem en 2010) pourrait être candidat dans la 2e.
Pour le FG, Dominique Bucchini (1e) et Paul-Antoine Luciani (2e) devraient être les candidats.

http://www.corsematin.com/article/elections-legislatives-2012-demandez-les-dernieres-nouvelles.565719.html
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede Marcy » Sam 28 Jan 2012 01:54

Jean-Philippe a écrit:Ce sondage me paraît stupide, d'une part car je ne vois pas Bucchini se maintenir au 2e tour s'il n'est pas dans dans les 2e à l'issue du 1e tour, d'autre part parce qu'il oublie la candidature commune PS-PRG (soit le maire de Bonifacio, soit celui de Propriano).
http://www.corsematin.com/article/bastia/legislatives-le-duel-orsucci-bartoli-en-corse-du-sud-nest-pas-joue.546534.html
En tout cas, l'hypothèse d'une Corse à 4 députés de gauche (ou de 0 de droite plutôt) en 2012 n'a jamais été probable.


En 1997, Dominique Bucchini a atteint le deuxième tour en triangulaire et s'est maintenu. Compte tenu de son poids politique nouveau, il n'est pas absurde de penser qu'il puisse rééditer cette performance en l'améliorant, et sans se retirer (même s'il n'était que 3ème à l'issue du premier tour).
Marcy
 
Messages: 51
Inscription: Mer 31 Aoû 2011 19:03

Re: Les législatives en Corse-du-Sud

Messagede Jean-Philippe » Sam 28 Jan 2012 10:16

Paul-Marie Bartoli est investi dans la 2e.
http://infurmazione.unita-naziunale.org/12600/corse-legislatives-2012-paul-marie-bartoli-investi-par-le-ps-jean-charles-orsucci-ecarte-par-son-parti/2012/

Il affrontera comme candidat de Corsica Libera Paul Quastana, ancien élu territorial, déjà candidat en 2007 (7,79%).
Son suppléant est Michel Giraschi, candidat indépendantiste aux élections municipales de Porto-Vecchio.
http://infurmazione.unita-naziunale.org/12596/corse-legislatives-2012-paul-quastana-candidat-de-corsica-libera/2012/

Jean-Christophe Angelini (autonomiste) devrait être le prochain candidat de poids à se déclarer.
Jean-Philippe
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 8947
Inscription: Sam 26 Sep 2009 22:11
Localisation: Mayenne

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Comprendre le nouveau paysage intercommunal après la loi NOTRe

Anne Gardàre

L'ouvrage constitue une présentation globale du paysage intercommunal français et de son fonctionnement au lendemain de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation...

Découvrir l'ouvrage

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité