Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Dimanche 17 juin
A partir de 20h00
Nouveau découpage électoral et composition de l'Assemblée nationale : exprimez-vous sur les enjeux des prochaines législatives de juin 2012.

Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede PhB » Sam 19 Mai 2012 22:04

Je constate qu'il y a apparemment beaucoup de dissidences pour les législatives à venir, et me semble-t-il nettement plus que pour les précédentes. Je propose ce sujet pour les recenser, par circonscription et par parti dissident, et d'essayer de déterminer dans quelle mesure elles pourront jouer sur le résultat final. Je compte bien entendu les soi-disant "divers" exclus ou démissionnaires d'un parti comme des dissidents de ce parti.

Le recensement peut se faire en suivant tous les fils de discussion de notre forum préféré ; pour une première approche je reprends ci-dessous les informations de Ouest France du 19-20/05 (édition papier) sur les départements de l'Ouest :

A gauche, nombreuses dissidences du PS :
Annie le Houérou à Guingamp (22)
Charles-Edouard Fichet à Ploërmel (56)
Serge Bardy à Angers-Mauges (49)
Jacques Fraisse aux Sables d'Olonne (85)
Guy-Michel Chauveau à la Flèche (72)
Gérard Dieudonné à Avranches-Granville (50)
Yves Goasdoué à Flers-Argentan (61)
Jean-Pierre Lavisse à Bayeux (14)
... soit 8 dissidences contre des candidats EELV officiellement soutenus par le PS. A se demander s'il reste des circonscriptions réservées à EELV dans lesquelles il n'y a pas de dissident :lol:
Mais aussi :
Hervé Pellois à Vannes (56)
Jean-Michel Boucheron à Rennes (35)
... contre deux femmes.

J'ai identifié dans ce même journal une dissidence chez EELV :
Didier Quéraud à Nantes-Rézé (44)
... contre le candidat UDB (RPS) soutenu ici par EELV et le PS au nom de leur accord national.

Au total, 9 dissidences PS, 1 EELV

A droite maintenant ("divisions" à droite selon OF, il faudra peut-être affiner pour distinguer les vraies dissidences des duels officiels de 1er tour) :
Christophe de Balorre (ex UMP) à Alençon (61)
Jean-François de Caffarelli à Mortagne (61)
Eric de Laforcade, secrétaire départemental UMP de la Manche, se présente face au député UMP sortant Alain Cousin à Coutances-Valogne (50)
Patrick Gomont, maire (ex UDF) de Bayeux (14), a l'appui du député UMP sortant face au candidat officiel UMP Cédric Nouvelot
Dominique Souchet, sortant DVD, fait face à Joël Sarlot investi par l'UMP à Fontenay-Luçon (85)
Yves Cortès, maire UMP du Pré-en-Pail, est "candidat libre" face à Samia Soultani-Vigneron (investie par l'UMP) dans la 1° 53
André Martin est soutenu par Christophe Béchu (!) face à Hervé de Charrette (UMP+AC) sur Angers-Mauges (49)

Ce qui donne 7 dissidences dont 5 UMP ou soutenues par des "poids lourds" UMP locaux...

Je compte sur les fins analystes de la communauté politiquemaniaque pour jauger les conséquences de cette avalanche de dissidences. :D
PhB
 
Messages: 549
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede Nico » Sam 19 Mai 2012 22:07

Côté dissidence de gauche contre une candidate PS officielle, il y a Hervé Poher (ex-PS) qui se présente contre Brigitte Bourguignon (PS) sur la 6° circonscription du Pas-de-Calais.
Nico
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3157
Inscription: Dim 3 Oct 2010 17:34
Localisation: Corrèze

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede SALVAT » Sam 19 Mai 2012 22:13

et Kucheida ? Il est dissident 12ème Pas de Calais
BS
SALVAT
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 3480
Inscription: Dim 8 Nov 2009 23:13
Messages : 1 (détails)

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede Draume » Dim 20 Mai 2012 07:23

D'abord, il y a moins de candidats qu'en 2007, ce qui tendrait à supposer moins de divers et dissidents.
Ensuite il y avait les annonces de dissidents et les réalités de vendredi 17 H 59.
Enfin, il y a les candidatures déposées et celles qui ne fourniront ni profession de foi, ni bulletins.
Draume
 
Messages: 1352
Inscription: Lun 26 Déc 2011 18:11

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede misfits89 » Dim 20 Mai 2012 16:57

Sur la 6ème circonscription du Val d'Oise : Luc Strehaiano et sa suppléante, Jacqueline Eustache-Brinio, ont été exclus temporairement de l'UMP pour cause de candidature dissidente au député sortant François Scellier.
misfits89
 
Messages: 13
Inscription: Mar 8 Mai 2012 15:57

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede PhB » Mer 30 Mai 2012 21:47

J'essaie une présentation plus pratique en m'appuyant sur le super travail de Relique, Avavainouva et Herimene dans "les circonscriptions susceptibles de basculer". Principe : candidat dissident suivi du candidat "officiel" entre parenthèses. J'essaierai de compléter au fur et à mesure de mon temps libre... !!!

Suggestion à Vincent : serait-il possible de mettre un message de ce type en "édition libre" pour que chacun puisse facilement y apporter sa contribution ?

Pour débuter et montrer le principe, voici l'Ain :

Ain:
1
2- Michel Raymond (Paul Vernay) ; Olivier Eyraud (élu UMP, candidat RBM) (Charles de la Verpillière)
3
4
5


Front de Gauche (PCF, PG), Parti communiste réunionnais, Mouvement indépendantiste martiniquais :
Mouvement Républicain et Citoyen :
Parti Socialiste : 1
Europe Ecologie-Les Verts :
Parti Radical de Gauche :
Divers gauche :
Autonomiste (UDB, Femu a Corsica) :
Mouvement Démocrate :
Parti Radical :
Centre-droit (Nouveau Centre, Alliance Centriste, Calédonie Ensemble) :
Divers droite, Debout la République, CNIP, dissidents UMP, MPF :
Union pour un Mouvement Populaire : 1
Front National :
Divers extrême-droite (Ligue du Sud) :
Dernière édition par PhB le Mer 30 Mai 2012 22:02, édité 1 fois.
PhB
 
Messages: 549
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede PhB » Mer 30 Mai 2012 22:01

Après l'Ain, l'Aisne (si j'ai bien compris le forum de ce département, que je ne connais pas, sinon merci de me corriger) :

Ain:
1
2- Michel Raymond (Paul Vernay) ; Olivier Eyraud (élu UMP, candidat RBM) (Charles de la Verpillière)
3
4
5

Aisne:
1- Fawaz Karimet (René Dosière)
2-
3-
4-
5- JOURDAIN Dominique (Divers gauche Ecologiste) (KRABAL Jacques (Majorité Présidentielle))

Front de Gauche (PCF, PG), Parti communiste réunionnais, Mouvement indépendantiste martiniquais :
Mouvement Républicain et Citoyen :
Parti Socialiste : 2
Europe Ecologie-Les Verts :
Parti Radical de Gauche :
Divers gauche : 1
Autonomiste (UDB, Femu a Corsica) :
Mouvement Démocrate :
Parti Radical :
Centre-droit (Nouveau Centre, Alliance Centriste, Calédonie Ensemble) :
Divers droite, Debout la République, CNIP, dissidents UMP, MPF :
Union pour un Mouvement Populaire : 1
Front National :
Divers extrême-droite (Ligue du Sud) :
PhB
 
Messages: 549
Inscription: Ven 26 Aoû 2011 23:32
Localisation: Planète Terre

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede alamo » Jeu 31 Mai 2012 08:48

dans la 4ème, on pourrait considérer F. Alliot (soutenu par le sortant J Desallangre) comme un dissident du FdG, dans la mesure où il semble être membre du PG.
Même si sa présence risque de pénaliser davantage la candidate MRC/PS que le conseiller général PCF candidat du FdG, d'autant qu'il est élu de Soissons (déjà le point faible du PC dans la circonscription, donc ce n'est pas là qu'il a le plus de risques de perdre des voix; Desallangre était maire de Tergnier et député par la grâce du PCF, qui tient d'ailleurs le canton)
alamo
 
Messages: 2109
Inscription: Lun 16 Avr 2012 15:22

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede Eric » Jeu 31 Mai 2012 17:12

Complément pour l'Ain :

Ain:
1
2- Michel Raymond (Paul Vernay) ; Olivier Eyraud (élu UMP, candidat RBM) (Charles de la Verpillière)
3
4
5- Michel Perraud (Damien Abad)

Aisne:
1- Fawaz Karimet (René Dosière)
2-
3-
4-
5- JOURDAIN Dominique (Divers gauche Ecologiste) (KRABAL Jacques (Majorité Présidentielle))

Front de Gauche (PCF, PG), Parti communiste réunionnais, Mouvement indépendantiste martiniquais :
Mouvement Républicain et Citoyen :
Parti Socialiste : 2
Europe Ecologie-Les Verts :
Parti Radical de Gauche :
Divers gauche : 1
Autonomiste (UDB, Femu a Corsica) :
Mouvement Démocrate :
Parti Radical :
Centre-droit (Nouveau Centre, Alliance Centriste, Calédonie Ensemble) :
Divers droite, Debout la République, CNIP, dissidents UMP, MPF :
Union pour un Mouvement Populaire : 2
Front National :
Divers extrême-droite (Ligue du Sud) :
Eric
 
Messages: 244
Inscription: Lun 5 Juil 2010 17:48

Re: Législatives 2012 : l'incidence des dissidences

Messagede Relique » Jeu 31 Mai 2012 17:32

Dosière n'est pas le candidat officiel de la majorité présidentielle.

Il n'est pas non plus un véritable dissident, il l'était en 2007. Depuis, je ne pense pas qu'il ait repris sa carte au PS. Il a souhaité obtenir l'investiture du PS mais ne l'a pas obtenu. Il n'est donc ni candidat de la majorité ni réel dissident (vu qu'il n'appartient plus au PS).

Dans l'Aisne, aussi, la 2ème, Corinne Bécourt est une dissidente communiste qui se présente face à celui investi Guy Fontaine.
Et sur la 4ème, Frédéric Alliot est en dissidence du front de gauche (ex-parti de gauche), il se présente face à Jean-Luc Lanouilh.

Je verrais donc plutôt:

Aisne
  1. Corinne Bécourt (Guy Fontaine)
  2. Frédéric Alliot (Jean-Luc Lanouilh)

Concernant la 5ème (que j'avais oublié avant cette édition): Dominique Jourdain est donné adhérent EE-LV depuis 2010. Ce n'est donc plus un dissident mais seulement un candidat ayant changé de parti deux ans avant les élections (c'est assez pour qu'il ne soit pas considéré comme dissident je pense). Alliot, lui, était encore au PG en septembre dernier, au moment des investitures...
Relique
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 1925
Inscription: Jeu 20 Jan 2011 14:03

Suivante

Retourner vers Elections législatives de 2012

Guide de l'élu délégué à l'enfance et à la jeunesse

Jérôme Dupuis

Ce guide dresse une synthèse du cadre des politiques en faveur de l'enfance et de la jeunesse : les acteurs et le contexte d'intervention, les enjeux, les champs d'intervention. Il développe aussi une démarche d'élaboration et de mise en oeuvre de cette...

Découvrir l'ouvrage

Comprendre la TVA et ses évolutions pour maîtriser son impact et sécuriser sa récupération

Jean-Claude Chocque et Anne Lise Rodier

L'ouvrage expose les différentes catégories d'EPCI à fiscalité propre et de structures syndicales, les procédures de fusion et de modification de périmètre des EPCI à fiscalité propre et des...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité