Politiquemania

La base de données de la vie politique française

Situation actuelle

Forum de discussion dédié aux élections sénatoriales de septembre 2011 et au renouvellement pour la première fois d'une moitié du Sénat français.

Re: Situation actuelle

Messagede Robespierre » Dim 6 Mar 2011 13:05

N'oublions pas que l'élection sénatoriale suspend l'activité parlementaire.

La session extraordinaire de rentrée n'aura déjà pas lieu.

Une semaine de gagnée ne sera pas de trop pour la majorité - surtout si le Sénat bascule - car les mois d'octobre et novembre sont surtout consacrés au Projet de loi de Finances et de financement de la Sécurité sociale.
Robespierre
 
Messages: 482
Inscription: Lun 25 Jan 2010 09:26
Localisation: Lille

Re: Situation actuelle

Messagede vudeloin » Dim 6 Mar 2011 13:19

Robespierre a écrit:N'oublions pas que l'élection sénatoriale suspend l'activité parlementaire.

La session extraordinaire de rentrée n'aura déjà pas lieu.

Une semaine de gagnée ne sera pas de trop pour la majorité - surtout si le Sénat bascule - car les mois d'octobre et novembre sont surtout consacrés au Projet de loi de Finances et de financement de la Sécurité sociale.


Merci de nous le rappeler, Roby...;)
N'oublions cependant pas que, du côté de l'Elysée, on tente de faire avaler une session extraordinaire ( assez ordinaire au demeurant depuis 2007 ) pour juillet...
Quant au fait que l'automne soit consacré aux débats budgétaires, c'est assez régulier, à vrai dire, non ?
Même si l'automne 2010 a été assez largement utilisé au Sénat par le débat sur la pseudo réforme des retraites.
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Situation actuelle

Messagede ploumploum » Sam 12 Mar 2011 15:20

On peut rappeler que le mode de fonctionnement actuel du Parlement ( largement critiqué car les députés et sénateurs sont considérés comme des "vacanciers" ) est l' héritage de la vision gaulliste
De Gaulle se méfiait du Parlement ( vu les prérogatives amoindries données par la Constitution ). Il avait vu que l'Assemblée Nationale passait la moitié de son temps à renverser les Gouvernements
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12584
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Situation actuelle

Messagede vudeloin » Mar 15 Mar 2011 16:52

Sans faire mon vieux, je rappellerais tout de même que la session unique d'octobre à fin juin a été conçue sous plusieurs objectifs.
un, permettre un meilleur contrôle de l'activité du Gouvernement, mission essentielle du Parlement en qualité de dépositaire de la souveraineté nationale.
Deux, éviter techniquement les séances de nuit et le vote de lois à l'arraché dans des limites temporelles inacceptables...
Résultat des courses, une grosse quinzaine d'années après : les Assemblées n'ont jamais autant siégé depuis 1958 et le nombre de jours de séance publique a battu des records en 2007,en 2008, en 2009 et ainsi de suite...

Quant au contrôle du Gouvernement, il est resté lettre morte puisque, dans le même temps, le Conseil constitutionnel n'a sans doute jamais autant censuré de textes adoptés que depuis les dernières années...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Situation actuelle

Messagede ploumploum » Mar 15 Mar 2011 21:26

Si le Sénat passe à gauche, il ne faudrait pas oublier que son Président nomme un membre au Conseil Constitutionnel....
Ne l'oublions pas ....
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12584
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Situation actuelle

Messagede vudeloin » Mar 15 Mar 2011 23:39

ploumploum a écrit:Si le Sénat passe à gauche, il ne faudrait pas oublier que son Président nomme un membre au Conseil Constitutionnel....
Ne l'oublions pas ....


oui, et dans plein d'autres machins chose et truc bidules que des fois on n'imagine même pas...
Mais si le Sénat passe à gauche, je voudrais bien voir ça, juste pour voir...;)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Situation actuelle

Messagede ploumploum » Lun 28 Mar 2011 18:32

Bon les cantonales étant passées , tournons nous vers le Sénatoriales de 2011 qui risquent d'être historique
Tous aux calculs !!!!! Cela va être serré ;)
Je vais essayer de calculer pour certains départements mais avec les coalitions de gauche en 2008 et les listes indépendantes (2011) cela risque d'être difficile
ploumploum
Animateur du site
Animateur du site
 
Messages: 12584
Inscription: Ven 11 Mar 2011 18:24
Localisation: Séquano-Dionysien

Re: Situation actuelle

Messagede vudeloin » Mar 12 Avr 2011 17:01

Sans vouloir faire de calculs trop tordus, ploumploum, la plupart des politologues professionnels et amateurs semblent s'accorder sur une progression de la gauche, dont l'importance sera partagée, à mon sens, entre les effets de l'implantation de la gauche depuis 2001 ou 2004 selon les départements concernés par le renouvellement de cette année et les effets de la configuration électorale des différents scrutins.

Sur la série de départements renouvelables, parmi les évolutions sensibles, notons qu'entre 2001 et aujourd'hui, la gauche a pris la présidence du Conseil général dans les départements de l'Indre et Loire, du Jura, de la Loire Atlantique, du Lot et Garonne, de l'Oise, des Pyrénées Atlantiques, de la Seine et Marne, de Mayotte et de la Réunion.

L'ensemble de ces départements compte aujourd'hui 31 sénateurs dont 10 de gauche, 19 du centre et de droite et 2 nouveaux sièges (Oise et Réunion).

Dans les villes importantes situées dans les départements renouvelables, la gauche contrôle notamment Tours, Grenoble, Dole, Dax, Blois, Saint Etienne, Nantes, Saint Nazaire, Villeneuve sur Lot, Mende, Angers, Cherbourg, Reims, Laval, Bar le Duc, Lorient, Metz, Nevers, Lille, Roubaix, Tourcoing, Dunkerque, Maubeuge, Creil, Alençon, Boulogne sur Mer, Lens, Liévin, Hénin Beaumont, Clermont Ferrand, Pau, Chelles, Poissy, Evry, Nanterre, Clamart, Colombes, Asnières, Saint Denis, Montreuil, Vitry sur Seine, Créteil, Ivry, Argenteuil, Sarcelles, Cergy, Fort de France, Les Abymes, Pointe à Pitre, Fort de France, Saint Denis de la Réunion...

Pour les calculs éventuels, laissez un message privé :)
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Situation actuelle

Messagede vudeloin » Jeu 14 Avr 2011 18:14

Même si tout cela n'est pas indissolublement lié, une information publiée par un journal satirique paraissant le mercredi rappelle cette semaine que, selon les estimations fournies par les ordinateurs de la Place Beauvau, compte tenu de l'influence de la gauche aux cantonales et de celle du FN, la droite classique pourrait ne se retrouver qu'avec 120 élus dans la future Assemblée nationale.

Sans doute de quoi alimenter la transhumance sur le Boulevard Saint Germain entre le Pont de la Concorde et la Rue de Seine, entre Palais Bourbon et Palais du Luxembourg...

Affaire à suivre...

PS d'autant que l'exemple vient de haut puisque Maurice Leroy, tout Ministre de la VIlle qu'il est , envisage sérieusement d'être élu Sénateur du Loir et Cher ( son rêve sans doute )...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

Re: Situation actuelle

Messagede vudeloin » Jeu 21 Avr 2011 20:20

Le site du Sénat ( www.senat.fr ), dans son onglet ' Sénatoriales 2011 ' commence à remplir les pages d'informations diverses...
je ne peux que vous inviter à les visiter, même s'il y manque encore le collège électoral...
vudeloin
 
Messages: 8288
Inscription: Mer 5 Jan 2011 11:39
Avertissements: 3

PrécédenteSuivante

Retourner vers Élections sénatoriales de 2011

Vidéos

Découvrez notre sélection de vidéos en lien avec l'actualité.

Voir toutes les vidéos

Conseil municipal : mode d'emploi

Joël Clérembaux

Parce qu'on le pratique en permanence, on croit bien le connaître, le conseil municipal. Et pourtant... les habitudes ne sont pas un gage de la légalité ni d'un bon fonctionnement ! Ce guide rappelle l'ensemble des règles relatives à la préparation et à la tenue...

Découvrir l'ouvrage

Les marchés publics expliqués aux élus locaux

Patrice Cossalter

Le droit de la commande publique a été bouleversé début 2016. Il est d'autant plus indispensable d'intégrer ce droit nouveau que les élus ont un rôle juridique, stratégique et de management dans la commande publique...

Découvrir l'ouvrage

Découvrez tous les ouvrages de

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité